Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer

Sociologie, histoire et théorie du politique

Cet axe réunit un ensemble de recherches soucieuses de penser le politique, sans le réduire au champ institutionnel de la politique (représentation, élections), en prenant pour objet les processus de politisation des groupes sociaux comme les pratiques politiques parfois dites « non-conventionnelles » ou « émergentes », en lien avec la circulation des savoirs comme celle des normes de justice. Il met à profit le caractère pluridisciplinaire du CRESPPA pour faire dialoguer les approches sociologiques, politistes, économiques, philosophiques et historiques du politique et pour associer des méthodes plurielles (quantitatives, ethnographiques, documentaires ou théoriques). Il réunit notamment des études sur la gouvernementalité étatique ou européenne soucieuses d’interroger les représentations des gouvernés, des recherches sur le renouvellement des formes de contestation et d’expérimentation d’espaces alternatifs de vie ou de forme de participation politique, menées notamment dans différents pays du Sud, ou des études de la circulation transnationale des savoirs et des idées et de son lien aux luttes politiques.

Les recherches conduites dans cet axe sont attentives à trois dimensions du politique : 1. Sa dimension historique, c’est-à-dire à l’historicité des savoirs et des objets, appréhendée à travers une méthode généalogique ou socio-historique ; 2. Sa dimension internationale et transnationale, c’est-à-dire aux rapports entre différents acteurs mondiaux (organisations internationales, gouvernements, centres scientifiques, entreprises, institutions locales, etc.) qui ne s’épuisent pas dans les relations entre États ; 3. Sa dimension normative enfin, c’est-à-dire au rôle des normes politiques (démocratie, justice, sécurité) en jeu dans les rapports de pouvoirs et les formes de résistance à la domination.

Cinq sous-thématiques nourrissent cet axe

  • Démocratie, citoyenneté et représentation
  • État, gouvernement et action publique
  • Inégalités, justice, discriminations
  • Politisations et comportements politiques
  • Politique du transnational : dominations, circulations, intégrations




Démocratie, citoyenneté et représentation
État, gouvernement et action publique
Inégalités, justice, discriminations
Politisations et comportements politiques
Politique du transnational : dominations, circulations, intégrations