Cresppa > CSU > Team > Douniès Thomas

Thomas Douniès

Ph.D. Graduate in Political Science


Areas of Research
  • Sociologie de l’action publique, de l’État et de ses transformations
  • Sociologie de l’institution, des politiques et des inégalités scolaires
  • Sociologie de l’immigration et des processus de minorisation
  • Sociologie des mondes associatifs et des relations institutions publiques-secteur non étatique
  • Sociologie de la relation formation-travail-emploi
  • Sociologie de la socialisation politique, du rapport à l’État et au politique
Updated: 5 October 2023
 

Dissertation

Thomas Douniès, "Différencier pour gouverner. L’État et la scolarisation des enfants de l’immigration dans la France contemporaine (1945-2023)", thèse de doctorat en science politique réalisée à l’Université de Picardie Jules Verne, sous la direction de Bertrand Geay et de Lorenzo Barrault-Stella, 27 septembre 2023.


Résumé:
Cette thèse porte sur le gouvernement de la scolarisation des jeunes immigrant·es en France, au croisement de la sociologie de l’éducation, la sociologie de l’immigration, et la sociologie de l’action publique, de l’État et de ses transformations. L’analyse articule un travail archivistique avec une enquête de terrain multi-située et comparative (entre deux territoires contrastés), dans et hors de l’Éducation nationale (Aide sociale à l’enfance, associations pour mineur·es non accompagné·es, centres de formation d’apprenti·es, collectivités locales, réseaux militants).

La sociohistoire éclaire l’émergence d’un problème scolaire de l’immigration et l’institutionnalisation d’un régime de différenciation transitoire de la scolarité. Cette politique engendre une reformulation scolaire des frontières nationales dans l’État, en faisant la synthèse entre l’héritage de l’encadrement des « populations nord-africaines » en métropole, les finalités changeantes des politiques d’immigration, et un projet de transformation de l’école aujourd’hui fondu dans la « modernisation » du service public d’éducation. Croisant les entrées dans la prise en charge des élèves (guichets d’accueil, distribution des places et travail éducatif, formation des personnels, trajectoires individuelles), l’analyse montre les dilemmes que l’accueil crée chez des professionnel·les n’ayant pas toujours les moyens de le réaliser ; elle donne à voir les arrangements feutrés qui façonnent des différences de traitement selon les lieux et les publics et l’élaboration des distinctions symboliques qui les rationalisent. Ces inégalités se cristallisent aujourd’hui autour des jeunes isolé·es. Entre ralentissement de l’accès à l’école et accélération de la mise au travail dans les « secteurs en tension », leur traitement particulier révèle l’interdépendance entre la régulation localisée de l’offre scolaire, le brouillage des frontières public-privé dans les politiques d’immigration, et le façonnement conjoint des rapports à l’État et au travail des jeunes par des instances socialisatrices multiples. In fine, il apparaît qu’autant qu’une politique d’« entrée » (à l’école), c’est une politique de « sortie » (de l’école vers le marché du travail) qui fait le caractère transitoire de la scolarisation : derrière les dispositifs d’accueil, le sas c’est l’école elle-même.

La scolarisation des immigrant·es montre finalement que la gestion différentielle des populations est un mode de conservation de la gouvernabilité des problèmes sociaux ; différencier pour gouverner, c’est jouer de la plasticité de l’ordre bureaucratique pour mieux le maintenir et générer des représentations différenciantes entre gouverné·es comme autant de justifications morales, sociales et politiques des inégalités qui en résultent.

Mots clés : scolarisation, immigration, gestion différentielle des populations, inégalités, transformations de l’État, enfance/jeunesse, socialisations, minorisations, travail.

 

Publications

Books

Thomas Douniès, Réformer l’éducation civique ? Enquête du ministère à la salle de classe, Paris : Presses universitaires de France, coll. « Education & société », février 2021, 257 p.

En 2015, la mise en place de l’enseignement moral et civique (EMC) marque une nouvelle réforme de l’éducation civique. Depuis l’émergence d’un problème scolaire jusqu’à l’appropriation par les enseignants des normes issues du ministère, comment prend-elle forme ? Du sommet de l’État à la salle (...) Lire la suite...



 

Edition of books and special issues

Lorenzo Barrault-Stella et Thomas Douniès (Eds.), « Special Issue: Citizenship as a Tool of Government in Europe », Politics & Policy, vol.49, no 4, 2021.

The state participates in shaping and transmitting citizenship. From a European outlook, this special Issue of Politics & Policy focuses on the role of public policy, according to a comparative and multisectorial perspective. The special Issue originated in a Panel held on September 4, (...) Lire la suite...



 

Journal Articles

  • « La fabrique participative de l’offre programmatique. Métamorphoses du "faire campagne" et dépolitisation de l’école dans Amiens c’est l’tien aux élections municipales de 2020 », Participations, vol. 35, n°1, 2023, p. 243-270.
  • Avec Cyriac Gousset et Maialen Pagiusco, « Rencontres en librairies. Une offre culturelle de sciences sociales à la lisière de l’université / Talks in the Bookshop: A Social Science Cultural Programme on the Margins of the University », Biens Symboliques / Symbolic Goods, vol. 11, 2022 [en ligne].
  • « An impossible public problem or the paradox of activist resistance: unwillingly depoliticizing immigrants’ schooling in France », Education Policy Analysis Archives, vol. 29, n°72, 2021, p. 2-17.
  • Avec Lorenzo Barrault-Stella, « Introduction : Citizenship as Tool of Government in Europe », Politics and Policy, vol. 49, n°3, 2021.
  • Avec Lorenzo Barrault-Stella, « From "Good" User to "Good" Citizen ? The Political Effects on Families of Education Policies in France », Politics and Policy, vol. 49, n°3, 2021.
  • « Mobiliser les études de réception pour l’étude multi-niveaux de l’action publique. Le cas des politiques éducatives », Réseaux, vol. 226-227, n°2, 2021, p. 237-266.
  • « La double vérité de la mise en œuvre. Jeu entre le dire et le faire dans l’application de la réforme de l’Enseignement moral et civique », Gouvernement et action publique, vol. 9, n°2, p. 41-64.
  • « Parler politique en classe. Ethnographie de la socialisation politique en contexte scolaire », Sociétés contemporaines, vol. 114, n°2, 2019, p. 151-179
  • « Se montrer à la hauteur. Conformation professionnelle et intégration de l’actualité dans le faisceau de tâches des enseignants d’histoire-géographie », Carrefours de l’éducation, vol. 48, n°2, 2019, p. 57-72.
  • Avec Cyriac Gousset et Maialen Pagiusco, « Les voix de la France. La production centralisée et standardisée de l’information radiophonique locale », Politiques de communication, vol. 1, n°12, 2019, p. 147-173.
  • « Désanctuarisation de l’École et socialisation républicaine. Note sur la redéfinition du traitement scolaire de la diversité au prisme de l’Enseignement moral et civique », Éducation et sociétés. Revue internationale de sociologie de l’éducation, vol. 41 , n°1, 2018, p. 63-71.
 

Books Chapters

  • « L’étranger "scolarisable". Le tri des publics dans l’accès à l’école au-delà de l’obligation scolaire », dans Virginie Baby-Collin et Farida Souiah (dir.), Enfances et jeunesses en migration, Paris, Le Cavalier Bleu, p. 217-233.
  • Avec Yves Pourcher, « Soldat de l’arrière », introduction à Chroniques de la Lozère en Guerre. 1914-1918 : Carnets de Marius Balmelle, Tours, Éditions Sutton, 2018, p. 9-26.
 

Books Reviews

  • « N. Papanastasiou, The Politics of Scale in Policy. Scalecraft and Education Governance, Policy Press, 2019 », Sociologie, vol. 12, n°1, 2021, p. 102-105.
  • « L. De Cock, Dans la classe de l’homme blanc. L’enseignement du fait colonial en France des années 1980 à nos jours, PUL », Gouvernement et action publique, vol. 8, n°2, 2019, p. 124-128.
  • « H. Buisson-Fenet, O. Rey (dir.), L’autonomie de l’établissement, avec ou contre les enseignants ?, ENS Editions, 2017 », Revue française de science politique, vol. 69, n°1, 2019, p. 172-173.
  • « S. Beaud, La France des Belhoumi. Portraits de famille (1977-2017) », Migrations Société, vol.172, n°3, 2018, p. 159-164.
  • « Collectif Degeyter, Sociologie de Lille », Lectures [En ligne], Juin 2017.
  • « A. Barrère, Au cœur des malaises enseignants », Éducation et socialisation [En ligne], n°45, septembre 2017.
  • « Le politique travaillé par le temps. (Re)lire un classique de l’anthropologie politique [À propos de la réédition augmentée de Y. Pourcher, Les maîtres de granit. Les notables de Lozère du XVIIIème siècle à nos jours] », Revue française de science politique, vol. 67, n°5, 2017, p. 931-934.
   

Presentations

Recent Presentations

International Conferences

  • « The Chameleonic Boundaries of Nation. The Interpretive Effects of Multisectoral Management of Immigration on Young Migrants in France », Panel « Policy Feedback Effects of Contemporary Issues » (Section 25 « Public policy »), APSA Annual Meeting (American Political Science Association), Montréal, 17 September 2022.
  • « "Bailing Out the Leaky Boat". The Silent Bureaucratic Regulation of Migrants’ Schooling in France », Panel « Challenges and New Approaches in Migration Law and Policy », IPSA’s World Congress (International Political Science Association), Lisbon, 10 July 2021 (postponed from 2020).
  • « The (Un)acceptable Civic Policy Feedbacks : Conciliating Normalisation and Neutrality in the Making of French Education Policies », Section 51, Panel n° 343, ECPR’s General Conference (European Consortium of Political Research), University of Wroclaw, 4 September 2019.
  • « Good Pupil, Good Citizen ? French Civic Education as Reflection of the Ambiguous Promotion of Active Citizenship in Education Policies », Section 1, Panel n°7, ECPR’s General Conference (European Consortium of Political Research), Universität Hamburg, 23 August 2018.

National Conferences

  • Avec Vanille Laborde et Guillaume Silhol, « Rapports au métier enseignant et comportements politiques dans la France de 2022 », Journée d’études Sociabilités et rapports au politique, Université Paris Dauphine, 24 novembre 2022.
  • « La polyphonie de l’État à l’oreille des gouverné·es. Expériences institutionnelles et sens de la place chez les jeunes migrant·es en France », Journée d’étude Quand les politiques publiques font de la politique. Apports et actualités des policy feedback, Sciences Po – CEE, 17 juin 2022.
  • « Passeur·ses d’école. Accès à l’école des immigrant·es et recomposition des frontières entre fonctionnaires et militant·es aux marges de l’État », Journée doctorale du CRESSPA-CSU, Paris, 4 avril 2022.
  • "Étranger.es aux portes de l’école. La production des frontières nationales dans les guichets de l’État social", Colloque "Fabrique politique de l’École, fabrique scolaire du politique", IEP d’Aix-en-provence, 21 octobre 2021.
  • « Gestion de campagne et consensualisation de l’offre politique. Le traitement de l’enjeu de l’école dans la liste d’union de la gauche à Amiens », Journées d’études du CREMI, 03 novembre 2020.
  • « (Dis)qualification des publics et (dé)classement professionnel. La légitimation des enseignants de français pour élèves étrangers "à besoins éducatifs particuliers"», RT 4 « Sociologie de l’éducation », 8ème congrès de l’Association française de sociologie (AFS), Université de Aix-Marseille, 28 août 2019.
  • « Résister pour produire l’action publique : l’intermédiation associative dans la régulation de l’accès à l’École des immigrants », ST 85 « Les migrations : objet pour ou au-delà de la science politique ? », 15ème congrès de l’Association française de science politique (AFSP), Sciences Po Bordeaux, 3 juillet 2019.
  • « L’"interculturel", une catégorie d’État oubliée ? La problématisation évolutive des politiques de scolarisation des immigrants nouveaux venus en France (des années 1970 à aujourd’hui) », Journée de doctorants Campus Condorcet Approches interculturelles en éducation, France-ex colonies françaises-Amérique latine, EHESS, 19 avril 2019.
  • « Faire feu de tout droit. Les appropriations associatives du droit à la scolarité dans la production des politiques éducatives pour les jeunes immigrants », Journée d’études Éducation inclusive des publics migrants, INSHEA, Suresnes, 22 mars 2019.

Seminars

  • « De la jeunesse vulnérable à la jeunesse travailleuse. Reconfiguration de la gestion de la jeunesse migrante isolée entre marché du travail et marché de l’immigration », Séminaire du « Groupe Migration » du CURAPP-ESS, Université de Picardie Jules Verne, 4 mars 2022.
  • « Bâtir l’ordre national par les marges de l’État social. Scolarisation des immigrant·es et recomposition des frontières intérieures dans la France contemporaine », Atelier « Les Midis du CERAPS », Université de Lille, 3 mars 2022.
  • Intervention dans le Séminaire « Sociologie(s) critique(s) de l’école » d’Anne Barrère (CERLIS), Université de Paris, 14 octobre 2021.
  • « De l’action sociale à l’action scolaire : la résistible étatisation d’un traitement scolaire du fait migratoire (1945 – années 1970) », Séminaire « Sociohistoire des éducations différenciées » du laboratoire EMA, CY Cergy Paris Université, 15 septembre 2021.
  • « Methodological Nationalism, "Pensée d’État" and the Social Sciences of Immigration : reflections from Wimmer & Schiller’s article and Sayad’s texts », Séminaire Reading Social Sciences, CURAPP-ESS, Université de Picardie Jules Verne, 21 février 2019.
  • « L’État éducateur face à l’immigration. Hypothèses et entrée sur le terrain d’une enquête sur la scolarisation des jeunes nouvellement arrivés en France », Séminaire Ateliers du CURAPP-ESS, Université de Picardie Jules Verne, 5 octobre 2018.
 

Research Experience

Coordination of Scientific Events

  • 5 juillet 2022 : organisation de la section thématique « Gouvernement des administré·es et rapports sociaux de genre : un regard renouvelé sur les effets politiques de l’action publique », 16ème congrès de l’Association française de science politique (AFSP), Université de Lille, avec Prunelle Aymé (CERI).
  • 21-22 octobre 2021 : Organisation du colloque « Fabrique politique de l’École, fabrique scolaire du politique : dynamiques et effets du gouvernement de l’institution scolaire », Sciences Po Aix-en-Provence, avec Vanille Laborde et Guillaume Silhol (MESOPOLHIS).
  • 6 juillet 2021 : Organisation de la session « Changement, classes supérieures et action publique », RT 34 « Sociologie politique », 9ème congrès de l’association française de sociologie (AFS), Université de Lille, avec Kevin Geay (IRISSO).
  • 1er février 2021 : Organisation de la journée d’étude « La réflexivité dans les recherches sur l’immigration, entre éthique du métier et pratiques de l’enquête », Université de Picardie Jules Verne (visioconférence, reporté d’avril 2020), avec Behrouz Keyhani (CURAPP-ESS).
  • Janvier 2021 – janvier 2023 : Organisation du séminaire « Transformations de l’État social : interprétations, déclinaisons sectorielles, résistances (1980-2020) », avec Clara Deville (CURAPP-ESS) et Fabien Desage (CERAPS).
  • 4 septembre 2019 : Organisation du Panel « Shaping Good Citizens Through Public Policies. How the State Contributes to Define Citizenship? », ECPR’s General Conference (European Consortium of Political Research), University of Wroclaw, avec Lorenzo Barrault-Stella (CRESPPA-CSU).
  • 22 mai 2019 : Organisation du Panel « L’“inclusion”: un autre rapport entre l’État social et ses usagers ? », 57ème congrès annuel de la Société Québecoise de Science Politique (SQSP), Université de Montréal, avec Fabien Desage (CERAPS) et Clara Deville (CURAPP-ESS).

Collective Activities and Researches

  • Depuis juin 2019 : Membre du bureau du RT 34 « Sociologie politique » de l’Association française de sociologie (AFS).
  • Octobre 2019 – : Participation à l’axe « Action publique » du CREMI « Collectif de recherche sur les élections municipales et intercommunales », coordonné par Rémi Lefebvre (CERAPS) et Sébastien Vignon (CURAPP-ESS).
  • Mars 2019 – Décembre 2020 : Participation à l’enquête EMIGROScol « L’expérience migratoire dans l’orientation scolaire », Institut Convergences Migrations, coordonnée par Maïtena Armagnague (GRHAPES).
  • Juin 2016 – Novembre 2019 : Recherche en anthropologie et histoire des guerres mondiales sur les témoignages de Marius Balmelle (1913-1918 ; 1939-1945), en collaboration avec Yves Pourcher et les Archives Départementales de la Lozère.
  • Mai-Juin 2017: Stage de recherche en sciences sociales sur le projet « Sociologie de Toulouse », Laboratoire des Sciences Sociales du Politique (LaSSP), Toulouse.
 

Education

 2013-2018 – Diplôme de Sciences Po Toulouse (Master II Recherche « Études Culturelles », mention Très Bien)
2018 – Mémoire de recherche, Le creuset de l’institution. Le « bon » citoyen et la fabrique de l’Enseignement Moral et Civique, du ministère à la salle de classe, 316 pages. Membres du jury : Cécile Crespy (LaSPP), Éric Darras (dir., LaSSP), Bertrand Geay (CURAPP-ESS). Note obtenue : 19/20


^



LOCATION
Main site: Site Pouchet du CNRS, 59 rue Pouchet, 75 017 Paris (3e et 4e étages). Plan d'accès
Site of Nanterre: Université Paris Nanterre, 200 avenue de la République, 92001 Nanterre cedex. Bâtiment Henri Lefebvre (ex-bat.D), salle 401. Plan d'accès

Presentation

Presentation of the CSU

Presentation du GTM

Présentation du LabTop

Membres du Cresppa

Alphabetic list

Researchers

Chercheur.es émérites

Engineers and technicians

PHD and postdoctoral fellows

Doctoral students

CSU Team

GTM Team

LABTOP Team

Research

Partenariats

Events

Events

Publications

Formation doctorale

Thèses en cours au CSU

Thèses en cours au GTM

Thèses en cours au LABTOP

Archives

Archives du CSU

Archives du GTM

Archives du LABTOP