Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer

Colloque "Tirage au sort et démocratie directe. Les témoignages antiques et leur postérité"


29-31 octobre 2015, École française d’Athènes (Grèce)

Comité d’organisation :
Julien Fournier, directeur des Études, École française d’Athènes
Liliane Rabatel, chercheur associé à l’IRAA (MOM- Université Lumière Lyon 2)
Yves Sintomer, Professeur de science politique, chercheur au CSU-CRESPPA (CNRS/Université Paris 8)

Programme


jeudi 29 octobre 2015

  • 9h00 : Accueil des participants
  • 9h30 : Mot d’accueil du Directeur de l’EfA
  • 9h45 : Introduction du colloque : L. Rabatel et Y. Sintomer
  • Session I. Mots et pratiques Présidence et introduction : Athina Dimopoulou (Université de droit d’Athènes)
    10h00 : Liliane Rabatel (IRAA-Lyon, CNRS-Lyon 2, MSH MOM) : Dire le tirage au sort en grec ancien.
    10h30 : Frédérique Biville (Univ. Lyon 2, HiSoMA (CNRS-Lyon 2) : Sorti- tio. Pratiques et lexique du tirage au sort dans le monde romain.
    11h00 : Marie-Laure Freyburger (Univ. Haute Alsace) : Le vocabulaire grec de la désignation à la fin de la République romaine chez Dion Cas- sius.
    12h00 : Lorenzo Tanzini (Université de Cagliari) : Langages et pratiques du tirage au sort dans la vie publique des villes médiévales (XIIIe-XIVe siècles).
    12h30-13h30 : Discussion
  • Session II. Théories : antiques et contemporaines, Présidence et introduction : Samuel Hayat (CERAPS Lille)
    15h00 : Laura Sancho Rocher (Universidad de Zaragoza) : Entre el azar y el mérito. El pensamiento griego relativo al sorteo de los cargos.
    15h30 : Arnaud Macé (Université de Besançon) : Répartition, désigna- tion et tirage au sort chez Platon.
    16h00 : Théophile Pénigaud (ENS de Lyon, laboratoire Triangle UMR 5206) : Souveraineté populaire et tirage au sort : une rencontre impossi- ble ? Rousseau et la démocratie directe antique.
    16h30 : Olivier Dowlen, (affiliated to Sciences Po Paris) : A framework for understanding the fuller political potential of random recruitment (en anglais).
    17h30 : José Luis Moreno Pestaña (Universidad de Cádiz) : Tirage au sort et démocratie grecque dans la philosophie française contemporaine : Foucault, Castoriadis, Rancière.
    18h00 : Filimon Peonidis (Université de Thessalonique) : López-Guerra’s Enfranchisement Lottery : A Critical Assessment.
    19h30-20h30 : Discussion

vendredi 30 octobre 2015

  • Session III. Pratiques : antiques, modernes, contemporaines (1) Présidence et introduction : Julien Fournier (Directeur des Études de l’EfA)
    8h30 : Accueil des participants
    9h00 : Virginie Hollard (Université Lyon 2) : Centurie prérogative et confusio suffragiorum : le tirage au sort dans les élections et le débat politique à la fin de la République.
    9h30 : Wolfgang Blösel (Universität Duisburg-Essen) : The sortition of consular and praetorian provinces in the Roman Republic.
    10h00 : Claire Judde de Larivière (Université de Toulouse 2) : Tirer au sort à Venise. De l’élection ducale aux institutions populaires : usages et discours (XVe-XVIe siècles).
    10h30 : Maud Harivel (Université de Berne-EPHE) : la pratique du tirage au sort électoral dans les républiques italiennes (XVI-XVIIIe siècles).
    11h30 : Yann Lignereux (Université de Nantes) : Le sort contre l’Etat. La vocation politique des magistratures urbaines au temps de l’édit de Nantes.
    12h00 : Raphël Barat (LARHRA, ISH Lyon 2-CNRS) : Le tirage au sort à Genève à la fin XVIIe siècle.
    12h30-13h30 : Discussion
  • Session IV. Pratiques : antiques, modernes, contemporaines (2) Présidence et introduction : Claire Judde de Larivière (Université de Toulouse 2)
    15h30 : Antoine Chollet (Université de Lausanne) : Le tirage au sort ou la démocratie directe dans les cantons suisses entre XVII et XIXe siècles n 16h00 : Alexei Daniel Serafín Castro (Benemérita Universidad Aúto- noma, Puebla (México) : Representación política y sorteo como salida política : México, 1808-1857.
    16h30 : Célia Gissinger-Bosse (UMR7367 DynamE, MISHA), Du Tribunal du Peuple antique aux jurys populaires en cour d’assises : l’expérience du tirage au sort comme conversion démocratique.
    17h30-18h30 : Discussion

samedi 31 octobre 2015

  • Session V. Équipements et procédures : matérialité et significations du tirage au sort Présidence et introduction : José Luis Moreno Pestaña (Universidad de Cádiz)
    8h30 : Accueil des participants
    9h–10h30 : Présentation du fonctionnement des klèrôtèria à partir d’un modèle reproduisant une machine antique : Liliane Rabatel (IRAA-Lyon, CNRS-Lyon 2, MSH MOM) et Nicolas Bresch (IRAA-Paris (CNRS).
    11h00 : Federica Cordano (Université de Milan) : Instruments du tirage au sort dans la cité grecque : quelques exemples.
    12h00 : Julie Bothorel (Université Paris Ouest Nanterre la Défense) : Aspects techniques du tirage au sort à Rome.
    12h30 : Romain Loriol (Université Lyon 3, HiSoMA) : Tirage au sort et divination à Rome.
    13h00-14h00 : Discussion
  • Présidence et introduction : Yves Deloye (IEP Bordeaux, secrétaire général de l’AFSP)
    15h30 : Yves Sintomer (CSU-CRESPPA, CNRS/Université Paris-Lumiè- res) : L’enfant dans le tirage au sort : une constante historique ?
    16h00 : Jean-Michel Fourniau (EHESS, GIS) : La sélection d’un mini-pu- blic entre tirage au sort, motivation et disponibilité. Réflexions à partir du cas de la conférence de citoyens sur le projet Cigéo de stockage pro- fond des déchets nucléaires.
    16h30 : Dimitri Courant (Université de Lausanne) : Du klérotèrion à la cryptologie : Le tirage au sort au XXIème siècle, pratiques et équipe- ments.
    17h30-18h30 : Discussion
  • 18h30-19h30 : Discussion générale, Présidence et introduction : Lorenzo Tanzini (Université de Cagliari)


Appel à contribution consultable sur Calenda

MAJ: 22 avril 2022