Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer

Médecine de classe, médecine de genre
Interpeller les savoirs et les pratiques


Lundi 17 octobre 2016 , 14h00 - 17h30 : Site Pouchet du CNRS, salle de Conférences
Après-midi d’étude autour de deux récentes parutions :
Anne-Marie Devreux (dir.), Les sciences et le genre. Déjouer l’androcentrisme, Rennes, PUR, juillet 2016.
Baptiste Giraud, Maud Gelly, Laure Pitti (coord.), « Quand la santé décuple les inégalités », Agone, 58, juin-juillet 2016.
Présidée et animée par Carole Brugeilles, (Université Paris Ouest – Cresppa-GTM)

- Entrée libre dans la limite des places disponibles

Programme


- 14h-14h20 : Maud Gelly et Laure Pitti (Cresppa-CSU), Une médecine de classe ? Inégalités sociales, système de santé et pratiques de soins

- 14h20-14h40 : Anne-Marie Devreux (Cresppa-CSU), L’androcentrisme des sciences. Des biais de genre très « durs »

- 14h40-15h : Hélène Bretin (IRIS) et Laurence Kotobi (Passages), Inégalités contraceptives au pays de la pillule

- 15h-15h20 : Marie-Pierre Moisan (INRA), Prise en compte du genre dans les études sur le stress

15h20-15h40 : pause

- 15h40-16h : Caroline Izambert (CRH-EHESS), Logiques de tri et discriminations à l’hôpital public : vers une nouvelle morale hospitalière ?

- 16h-16h20 : Florence Chappert (ANACT), L’apport du genre aux démarches de prévention des risques professionnels en santé au travail

- 16h20-16h50 : Discussions, par Carole Brugeilles

- 16h50-17h30 : Réponses des auteur-e-s et débat avec la salle

MAJ: 25 mai 2022