Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer

Autres séminaires de recherche du CSU


  • 2013 : Séminaire Cresppa-CSU, MSH Paris Nord, Réappropriations sociales dans le processus de transformation de la ville contemporaine.
    Séminaire organisé par Susanna Magri (Cresppa-CSU), Fabrice Ripoll et Sylvie Tissot (Cresppa-CSU).
    Ce séminaire se propose d’approfondir l’analyse des processus de transformation de la ville contemporaine par une double réflexion. D’un côté, il sera centré sur l’analyse des ressources que les acteurs de ces processus mobilisent en puisant dans l’univers des représentations, formes et modèles urbains venus d’ailleurs ou d’une époque antérieure au présent de l’action. D’un autre côté, il insistera sur les appropriations dont ces ressources font l’objet à travers leur mise en œuvre dans la matérialité des quartiers urbains en formation ou transformation.

  • 2012 : Séminaire Cresppa-CSU, MSH Paris Nord, Politiques urbaines : Construction et circulation des catégories et des ressources de l’action publique.
    Séminaire organisé par Susanna Magri (Cresppa-CSU), Franck Poupeau (Cresppa-CSU), Fabrice Ripoll et Sylvie Tissot (Cresppa-CSU).
    Séminaire interdisciplinaire (sociologie, science politique, géographie, histoire) portant sur l’analyse des catégories et des ressources des politiques urbaines, considérées dans leur élaboration et leur circulation entre différentes périodes historiques et différents espaces géographiques, à l’échelle nationale et internationale.

  • 2010-2011 : Cresppa-CSU-Pôle Ville de l’université Paris 8, La dimension spatiale des ressources sociales.
    Séminaire organisé par Susanna Magri (Cresppa-CSU), Vincent Veschambre (ensal), Fabrice Ripoll (Lab’Urba) et Sylvie Tissot (Cresppa-CSU).
    L’objectif de ce séminaire interdisciplinaire (sociologie-géographie) est de réfléchir, à partir de l’exposé de travaux empiriques, aux concepts appropriés pour penser théoriquement les relations entre l’espace et les rapports sociaux sans en faire deux entités extérieures l’une à l’autre. Plus précisément, il se propose d’examiner la dimension spatiale des différentes espèces de capitaux (économiques, culturels, sociaux…), inséparable de leur contexte spatial d’accumulation et d’usage (du local à l’international).

  • 2011-2012 : Séminaire Sciences Po, Université Paris 8, CNRS, L’histoire et la sociologie en dialogue. Échanges pluridisciplinaires sur les logiques de la domination.
    Comité d’organisation : Soulef Ayad (IHRF, Paris I), Paul Bergounioux (IHRF, Paris I), Pauline Clech (OSC, Sciences-Po Paris), Laure Pitti (Cresppa-CSU, Paris 8/CNRS) et Séverine Sofio (Cresppa-CSU, Paris 8/CNRS)
    Ce séminaire de recherche fait suite au colloque "L’articulation de l’histoire et de la sociologie. Bilan et perspectives" organisé à Paris en mai 2011. Vue l’ampleur de l’intérêt suscité et des échanges amorcés, nous souhaitons approfondir la question de l’articulation de ces deux disciplines. Quelles implications épistémologiques et méthodologiques découlent de cet échange ? Comment le nommer ? Quels sont les projets de recherche actuels procédant d’une démarche dialogique entre les deux disciplines ? La thème global que déclinera, cette année, le séminaire est la domination sociale et le dévoilement que permet d’en faire cette articulation disciplinaire. Chaque séance, à travers une thématique précise, permettra d’aborder ces différentes questions.

  • 2009-2010 : Séminaires de l’équipe de l’ANR IMPACT, Que font les intermédiaires culturels ?
    Coordonné par Delphine Naudier (Cresppa-CSU)
    Le séminaire de l’équipe IMPACT (InterMédiaires de Production artistique, Autonomie et organisation de la CréaTion) a pour objectif d’étudier l’organisation sociale et économique des activités d’intermédiaires dans plusieurs secteurs culturels afin de comprendre quel(s) rôle(s) ils jouent dans le processus de création. Alors que la recherche en sciences sociales s’intéresse depuis longtemps aux producteurs et aux consommateurs culturels, les figures d’intermédiaires ont été négligées. Elles sont pourtant indispensables au fonctionnement des marchés culturels et ne sont pas
    des agents neutres dans la sélection de l’offre comme dans la construction de la demande. La croissance démographique du nombre d’artistes et la croissance économique des marchés culturels depuis quelques décennies semblent en outre en avoir renforcé la nécessité fonctionnelle.

  • 2005-2006 : Séminaire CSU-CORELLA (INRA), Les enquêtes sur les budgets des familles : un outil d’analyse sociale.
    Après avoir pris différentes formes depuis la seconde moitié du XIXe siècle, période à laquelle leur pratique s’est développée dans divers pays européens, les enquêtes sur les budgets des familles sont conçues aujourd’hui principalement comme un instrument d’observation économique, ce qui donne une image appauvrie des différentes possibilités de leur utilisation. Leur capacité heuristique a souvent été objet de controverses et le reste encore aujourd’hui, bien que les méthodes d’enquête mises en œuvre depuis plus d’un siècle aient varié avec les utilisateurs et les usages, et selon les pays également

MAJ: 25 avril 2022