Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer

Quand les sciences sociales travaillent (avec) le droit
Séminaire collectif du CSU 2013-2014


Organisation : Sibylle.Gollac et Cédric Hugrée

Le mardi, Site Pouchet du CNRS

Présentation


Depuis maintenant plusieurs décennies, les sciences sociales se sont emparées du droit. Elles ont analysé sa production, étudiant l’activité législative des hauts fonctionnaires et des élus, celle des groupes d’intérêt qui tentent d’infléchir les politiques publiques, ou encore l’élaboration d’une jurisprudence dans les différentes arènes judiciaires. Elles ont examiné son application, du haut au bas de l’échelle sociale, par les professionnels du droit et les street level lawyers. Elles ont enfin analysé les différents usages sociaux du droit par les profanes, ses différents modes d’appropriation, notamment militants.

Pour autant, les sociologues, historien-ne-s, politistes et anthropologues du droit ne sont pas les seul-e-s à avoir à faire avec le droit. La communauté des sciences sociales s’est ainsi récemment emparée d’enjeux spécifiquement juridiques, notamment « déontologiques », des enquêtes empiriques. Mais, nombreux sont aussi les chercheurs qui ont à composer avec les formes juridiques et judiciaires qui balisent leurs objets de recherche. Le droit fait parfois irruption de façon impromptue dans la recherche en sciences sociales, comme lorsque l’Etat légifère soudainement sur l’objet étudié, ou lorsque l’encadrement juridique d’une pratique s’avère trop imposant pour être ignoré et réduit à une simple donnée exogène. Parfois, l’activité juridique et judiciaire s’impose comme une source empirique incontournable, comme en témoigne l’usage intensif des archives judiciaires par les historiens sur de nombreux sujets. Au final, le droit est l’objet de choix et d’arrangements méthodologiques qui ont jusqu’alors été peu mutualisés et discutés au sein des sciences sociales.

Le juridique et le judiciaire constituent donc le point de départ de questionnements méthodologiques susceptibles de traverser plusieurs champs des sciences sociales. En ce sens, ce séminaire ne vise pas à rendre compte des derniers travaux de sociologie, d’histoire, d’anthropologie du droit ou de la justice, même si ces domaines seront nécessairement convoqués. L’objet de ces rencontres est ainsi d’analyser les conditions de la construction de la valeur heuristique du droit pour les enquêtes en sciences sociales. Il s’agit d’une part de revenir sur les modalités de la rencontre entre des enquêtes, des objets de recherche et les formes juridiques et judiciaires, et d’autre part de saisir les usages et les trouvailles qui ont rendu cette rencontre pertinente

Le séminaire comprendra 7 séances et aura lieu un mardi par mois de 10h00 à 12h30 sur le site Pouchet.


Programme


Séance 1 : Mardi 12 novembre 2013
Travailler sur l’apprentissage à partir du contentieux prudhommal
Intervenante : Claire Lemercier, (CSO, CNRS/Sciences Po)
Discutant : Gilles Moreau, (Gresco/Université de Poitiers)


Séance 2 : Mardi 7 janvier 2014
Le droit dans la relation coloniale
Intervenant : Bastien Bosa, (Universidad del Rosario, Colombie)
Discutante : Françoise de Barros, (Cresppa-CSU, Université de Paris 8/CNRS)


Séance 3 : Mardi 4 février 2014
Arrangements familiaux à l’épreuve du droit
Intervenante : Hélène Steinmetz (Centre Max Weber, ENS Paris)
Discutant : Nicolas Rafin (CENS, Université de Nantes)


Séance 4 : Mardi 18 mars 2014
La relation propriétaire/locataire au prisme de l’intervention judiciaire
Intervenant : Camille François (Cresppa-CSU, Université Paris 8/CNRS)
Discutante : Hélène Michel (Sage, Université de Strasbourg/CNRS)


Séance 5 : Mardi 8 avril 2014
Droit et construction sociale du féminin : l’avortement
Intervenante : Marie Mathieu, (Cresppa-CSU, Université Paris 8/CNRS)
Discutante : Anne Paillet, (Laboratoire Printemps, UVSQ/CNRS)


Séance 6 : Mardi 29 avril 2014
Droit du travail et construction des groupes sociaux : le statut des cadres à l’épreuve de la catégorie de discrimination
Intervenant : Thomas Amossé, (CEE)
Discutant : Bernard Friot, (IDHE, Université de Paris X/CNRS)


Séance 7 : Mardi 13 mai 2014
Des historiens au tribunal
Intervenants : David Rosner (Columbia UNY) et Gerald Markowitz (Columbia UNY)
Discutante : Laure Pitti, (Cresppa-CSU, Université de Paris 8/CNRS)

MAJ: 30 avril 2022