Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer

Les rapports sociaux de sexe
Théories, méthodes, terrains


Séminaire "Pratiques de la sociologie" : 11 mars-20 mai 2008.
Animé par Anne-Marie DEVREUX (Cresppa-CSU) & Emmanuelle LADA (Cresppa-GTM)

Présentation du séminaire


Prenant le contre-pied des points de vue sociologiques essentialistes sur la place des hommes et des femmes dans la société, la théorie des rapports sociaux de sexe s’est peu à peu imposée comme une lecture transversale des faits sociaux particulièrement heuristique. Elle irrigue aujourd’hui, sous différentes terminologies, les divers niveaux de la pensée du monde social, et jusqu’aux sphères de la décision politique, nationale ou européenne.
Abordant ses concepts et catégories d’analyse, ses méthodes, explorant ses terrains, traditionnels ou nouveaux, le séminaire donnera aux étudiantes et étudiants du Cycle « Pratiques de la sociologie » l’occasion de se familiariser avec une sociologie des rapports sociaux et de la complexité.
Cette année, en réponse à des besoins exprimés par les étudiant.e.s des années précédentes, nous avons choisi, pour construire le programme du séminaire, de suivre le fil d’un questionnement sur les articulations entre niveaux : local, régional, international. Différents domaines de pratiques seront tour à tour examinés à travers des recherches mettant en œuvre la comparaison interrégionale ou internationale.



Intervenant.es

Anne-Marie Devreux (CSU) et Emmanuelle Lada (GTM), Michèle Ferrand (CSU et INED), Helena Hirata (GTM), Pierrette Bouchard (Université Laval à Québec), Diane Lamoureux (Université Laval à Québec), Jacqueline Heinen (Université de Versailles-Saint-Quentin)



Programme consultable sur Calenda : https://calenda.org/194463

MAJ: 19 juin 2022