Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer



Pauline Delage, Jean-Paul Gaudillière, Gabriel Girard, Caroline Izambert, Pierre-André Juven et Noé Le Blanc (coords.) « Covid-19  : de la pandémie aux crises », Mouvements, n°105, La Découverte, mars 2021 - 178 p.

Éditorial Un an d’une politique de la pandémie qui a mis en lumière la casse sociale résultant de trois décennies de politiques publiques d’inspiration néolibérale, qui a obligé le gouvernement à suspendre bon nombre de réformes de structure et a brutalement interrompu les mobilisations visant à s’y opposer, mais qui a aussi renforcé le virage autoritaire de la macronie et sérieusement mis à l’épreuve le (...) Lire la suite...


 

Viviane Albenga, Marie Montagnon, Ugo Palheta et Olivier Roueff (dirs.), « Mobilisations antifascistes », Mouvements, no 104, La Découverte, 2020, 180 p.

Premières lignes de l’éditorial « À l’échelle internationale, la menace d’arrivée au pouvoir de l’extrême droite prend des allures à la fois concrètes et diffuses, si bien que les causes de son ascension sont amplement discutées et que celle-ci semble irrésistible. Elle prend la forme, très nette, de partis néofascistes ou dénommés comme tels qui pèsent dans le jeu politique de nombreux pays, celle de régimes (...) Lire la suite...


 

Franck Gaudichaud et Thomas Posado (dirs.), Gouvernements progressistes en Amérique latine (1998-2018)  : La fin d’un âge d’or, Presses Universitaires de Rennes, « Des Amériques », janvier 2021, 266 p.

« Le «  virage à gauche  » de l’Amérique latine a suscité un intérêt à la fois politique et académique. Aujourd’hui, le reflux – voire la fin – de ces gouvernements progressistes est réel Cet ouvrage nous propose un bilan critique de ces expériences, essentiellement pour la période 1998-2018. Au niveau géopolitique, la tutelle étasunienne a été bousculée et la Chine est montée en puissance. Les politiques (...) Lire la suite...


 

Lorenzo Barrault-Stella, Philippe Bongrand, Cédric Hugrée et Yasmine Siblot (eds.), « Rapports à l’école, rapports à l’État », Politix, no 130, De Boeck Supérieur, 2020, 202 p.

« En France, plusieurs traditions de recherche ont étudié le système scolaire, son essor, et plus particulièrement les inégalités sociales de scolarisation et leurs conséquences en matière de différenciation sociale et symbolique des groupes sociaux. Mais ces études se préoccupent rarement d’examiner comment les rapports à l’école participent de rapports plus larges aux institutions publiques. Ces (...) Lire la suite...


 

Catherine Achin, Viviane Albenga, Carlotta Benvegnù, Pauline Delage, Jean-Paul Gaudillière, Noé Le Blanc, Olivier Roueff et Karel Yon (coords.), « Grèves générales », Mouvements, no 103, La Découverte, octobre 2020, 184 p.

Editorial « Ces lignes ne sont pas extraites d’un journal de confinement. Elles ouvrent le récit d’une grève générale imaginée par Jack London au début du XXe siècle. Mais leur étrange résonance avec l’expérience de mise en coma artificiel de nos économies témoigne d’un surprenant et paradoxal retour  : celui de la grève, de sa pratique et de son imaginaire. Un retour surprenant et paradoxal car la grève nous (...) Lire la suite...


 

Emmanuelle Carinos et Karim Hammou (dirs.) Perspectives esthétiques sur les musiques hip hop, Marseille : Presses universitaires de Provence, coll. « Chants Sons », 2020 - 270 p.

Les musiques hip-hop, et notamment le rap, ont longtemps été étudiées sans que soit pris en compte leur caractère esthétique. Les approches formelles ont donc été le parent pauvre des recherches académiques francophones sur le sujet. Cet ouvrage collectif, dans la lignée du colloque international « Conçues pour durer. Perspectives francophones sur les musiques hip-hop » (Paris 2017), réunit un réseau (...) Lire la suite...


 

Lorenzo Barrault-Stella et Patrick Lehingue (dirs.)« Affinités électorales », Actes de la recherche en sciences sociales, n°232‑233, 2020 - 106 p.

Sommaire Affinités sociales, intermédiations politiques, Lorenzo Barrault-Stella, Patrick Lehingue La bourgeoisie économique : une « classe mobilisée », mais comment ? Éric Agrikoliansky et Kevin Geay Voter entre soi et contre les autres. Altérisation raciale et appartenance de classe dans le 18e arrondissement de Paris, Lorenzo Barrault-Stella, Martin Baloge, Clémentine Berjaud, Safia Dahani et (...) Lire la suite...


 

Olivier Masclet, Thomas Amossé, Lise Bernard, Marie Cartier, Marie-Hélène Lechien, Olivier Schwartz et Yasmine Siblot (dirs.), Être comme tout le monde : employées et ouvriers dans la France contemporaine, Paris : Raisons d’agir, « Cours et travaux », 2020, 466 p.

« Il est question dans ce livre de ces femmes et de ces hommes, employées ou ouvriers, qui vivent des revenus de leur travail et s’efforcent de « s’en sortir » par eux-mêmes. Ces travailleurs représentent, aujourd’hui encore, un groupe social stable et important. Beaucoup plus qu’autrefois, ils entrent en interaction directe avec les membres des classes moyennes et supérieures, comme clients ou (...) Lire la suite...


 


 
26 juillet 2020