Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer



Sébastien Lemerle et Carole Reynaud-Paligot (dirs.), La biologisation du social : discours et pratiques, Presses universitaires de Paris Nanterre, coll. « Frontières de l’humain », 2017 - 238 p.

Les progrès enregistrés par les sciences de la vie sont appelés à modifier nombre de nos conceptions relatives à la personne humaine et à la société. Mais alors qu’il existe une riche littérature théorique sur ce sujet, peu d’études avaient jusqu’à ce jour été consacrées aux pratiques résultant des appropriations sociales des savoirs en génétique et neurosciences. L’objectif principal de ce livre est de (...) Lire la suite...


 

Frédérique Leblanc (coord.), « Gens de commerce », Ethnologie française, vol.153, n°1 2017 -192 p.

Cette livraison éclaire les dimensions historiques, sociales, spatiales des commerçants de détail. Leur dynamisme au XIXe siècle est bien connu. Ils ont su s’adapter à de nombreux bouleversements, alors qu’on aurait pu penser que l’apparition des grands magasins, et plus récemment le commerce en ligne, les effaceraient du paysage urbain. Il n’en est rien. La revue s’intéresse aussi aux commerçants qui (...) Lire la suite...


 

Pierre Gilbert (coord.), « Les classes sociales au foyer » Actes de la recherche en sciences sociales, n°215, 2016.

En plongeant dans l’intimité des foyers, ce dossier propose une contribution originale à la sociologie des classes sociales. Alors que les débats se focalisent d’ordinaire sur certaines dimensions de la culture de classe (tout particulièrement sur les pratiques culturelles), il déplace l’attention vers un lieu qui, avec l’autonomisation de la vie privée et l’amélioration des conditions de logement, (...) Lire la suite...


 

Anne-Marie Devreux, Coline Cardi et Louise Langevin (dir.), "La régulation du genre dans la coexistence des niveaux de droit : regards croisés Europe-Canada/The Regulation of Gender in the Co-Existence of Levels of Law : Conversations between Europe and Canada", Canadian Journal of Women and the Law/Revue Femmes et Droit, Volume 28, Issue 3, novembre 2016.

Premières lignes de l’introduction "Quelle que soit leur histoire politique, au cours de leur fédéralisation, les États européens ou les provinces canadiennes ont mis en place une superposition des niveaux de droit. En conséquence, ils ont multiplié le risque de contradictions ou, au moins, d’interprétations paradoxales entre les règles communautaires et les règles locales, nationales ou provinciales. (...) Lire la suite...


 

Dominique Memmi, Gilles Raveneau et Emmanuel Taïeb (Ed.), Le social à l’épreuve du dégoût, Presses universitaires de Rennes, coll. « Le sens social », 2016 - 218 p - (Préface de Georges Vigarello).

Résumé : Corps du malade, du mourant, du mort, du pauvre : au cœur de nos sociétés contemporaines, des agents administrent pour le monde social et à sa place les marges de la vie biologique et sociale. Comment les pompiers, les travailleurs sociaux, les employés des pompes funèbres, les aides-soignantes, les infirmières et médecins se débrouillent-ils avec le « sale boulot » ? Parmi les émotions dont (...) Lire la suite...


 

Anne-Marie Devreux (coord.), Les sciences et le genre  : déjouer l’androcentrisme, Presses universitaires de Rennes, coll. « Essais », 2016 - 292 p.

Soucieuses d’objectivité, les sciences exactes, expérimentales ou technologiques n’en sont pas moins imprégnées de stéréotypes sur les différences et hiérarchies entre hommes et femmes, masculin et féminin ou mâles et femelles. Trop souvent leurs généralisations découlent d’un point de vue spécifique masculin ignoré comme tel. Ce livre dévoile d’abord ce point de vue androcentrique à travers des revues de (...) Lire la suite...


 

Maud Gelly, Baptiste Giraud et Laure Pitti (coord.) « Quand la santé décuple les inégalités », Revue Agone, n°58, 2016 - 194 p.

À nombre de consultations égal, on est plus ou moins bien soigné selon sa classe sociale et son origine nationale. Les malades d’un cancer sont moins bien informés sur leur maladie par leur médecin quand ils sont pauvres. Au moment de l’apparition d’une douleur thoracique, premier signe d’un infarctus, les catégories sociales les plus favorisées font l’objet d’une prise en charge médicale plus (...) Lire la suite...


 

Dominique Andolfatto, Sylvie Contrepois (dir.), Syndicats et dialogue social. Les modèles occidentaux à l’épreuve, P.I.E Peter Lang, 2016 - 292 p.

Une même question a été posée à une équipe de chercheurs spécialisés dans les relations du travail dans les principales économies post-industrielles de ce début du 21e siècle : comment a évolué la régulation sociale dans les entreprises depuis une trentaine d’années ? Leurs réponses montrent que les restructurations économiques, l’européanisation et la mondialisation ont conduit à d’importants changements, (...) Lire la suite...


 


 
26 juillet 2020