Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer



Karim Hammou et Marie Sonnette-Manouguian (dirs.) 40 ans de musiques hip-hop en France, Paris : Ministère de la Culture - DEPS / Presses de Sciences Po, coll. « Questions de culture », juin 2022 - 211 p.

Passées en quatre décennies du statut de pratiques artistiques confidentielles à celui de courant esthétique majeur, les musiques hip-hop portent des innovations fondées sur de nouvelles techniques instrumentales (DJing, sampling, etc.) et vocales (interprétations rappées, ragga, human beatboxing, etc.). En tant que musiques de producteurs, elles sont à l’avant-garde des mutations que connaissent les (...) Lire la suite...


 

Thomas Aguilera, Francesca Artioli, Lorenzo Barrault-Stella, Emmanuelle Hellier et Romain Pasquier (dirs.) Les cartes de l’action publique. pouvoirs, territoires, résistances, Villeneuve d’Ascq : Presses du Septentrion, coll. « Paradoxa », décembre 2021 - 378 p.

Les cartes sont au cœur de l’action publique et des dyna­miques qui la façonnent. Instruments de réforme politique et territoriale, supports de représentation des problèmes publics, vecteurs de conflits et de mobilisations citoyennes, elles consti­tuent un objet central pour les sciences sociales. Cet ouvrage pluridisciplinaire interroge les usages politiques des cartes, à travers une perspective (...) Lire la suite...


 

Lorenzo Barrault-Stella et Julien Talpin (coords.) « Être représenté·es », Participations, n°30, décembre 2021 - 276 p.

Ce dossier prend le parti de l’interdisciplinarité pour questionner à nouveaux frais la relation de représentation politique du point de vue des représenté·es. En prenant appui sur le renouveau constructiviste de l’analyse de la représentation en théorie politique, les auteurs proposent un regard de sociologie politique sur la réception des prétentions à la représentation par les groupes sociaux censés (...) Lire la suite...


 

Yaëlle Amsellem-Mainguy, Pauline Delage et Arthur Vuattoux (coords.), « Intimités », Genre, sexualité & société, n°26, automne 2021 - en ligne : https://journals.openedition.org/gss/7152

Sommaire du dossier Angeliki Drongiti À la recherche d’une intimité sexuelle. Résistance collective et camaraderie masculine des appelés dans les casernes grecques Seeking for sexual intimacy. Collective resistance and male comradeship between Greek conscripts in military barracks Léa Anthouard et Julie Thomas De l’injonction à l’autonomie à l’impossibilité de l’intimité pour des jeunes filles « (...) Lire la suite...


 

Dominic Glynn et Sébastien Lemerle (coord.), « Traduire, la contrainte », Francosphères, vol.10, no 2, décembre 2021 — en ligne : https://www.liverpooluniversitypress.co.uk/journals/issue/6544

Le projet « Littérature sous contraintes / Literature under Constraint » (LUC) se donne pour objet d’étude l’espace littéraire français des quarante dernières années, qu’il lit à la lumière de la notion de « contrainte ». S’il est un domaine de l’activité littéraire où cette notion prend tout son sens, c’est sans conteste celui de la traduction, « témoignage très éminent » de la « vie des œuvres » selon Walter (...) Lire la suite...


 

Camille François, Pierre Gilbert, Narguesse Keyhani et Camille Masclet, « Espaces non mixtes  : l’entre-soi contre les inégalités  ? », Dossier de Métropolitiques, 25 novembre 2021, en ligne.

L’organisation d’espaces non mixtes est utilisée par de nombreux mouvements sociaux, mais également par plusieurs politiques publiques, comme un instrument de lutte contre les inégalités. À distance des polémiques, le dossier retrace l’histoire et les raisons de ce recours à la non-mixité et met en lumière ses effets sur les inégalités. ISSN : 2114-5350 Lire sur le site de (...) Lire la suite...


 

Soline Blanchard, Isabel Boni-Le Goff, Pauline Delage et Isabelle Puech (coords.), « (Re)configurations du travail domestique », Travail, genre et sociétés, no 46, La Découverte, novembre 2021, 264 p.

Premières lignes de l’introduction « Historiquement, le travail domestique – ici défini comme l’ensemble des tâches non rémunérées, accomplies dans le cadre familial et nécessaires à la (re)production de la vie – a occupé une place centrale dans l’analyse des mécanismes de production et de reproduction des rapports sociaux de sexe. Qu’en est-il dans un contexte de mutations du travail salarié et des (...) Lire la suite...


 

Irène-Lucile Hertzog et Marie Mathieu (coords.) « Droits et devoirs procréatifs  : des normes et des pratiques », Enfances Familles Générations. Revue interdisciplinaire sur la famille contemporaine, n°38, Centre Urbanisation Culture Société, octobre 2021 - en ligne : https://journals.openedition.org/efg/11729.

Ce numéro thématique s’intéresse aux enjeux contemporains en lien avec les droits et devoirs procréatifs et souhaite actualiser l’analyse des normes procréatives dans différents contextes et groupes sociaux, pour en révéler les continuités et divergences. Les articles qui le composent s’inscrivent dans trois axes de réflexion, soit dans l’analyse des lois du travail procréatif, de la manière dont les (...) Lire la suite...


 


 
26 juillet 2020