Brèves de la doc


Catalogue

Destockage

  • Les revues et les livres qui se trouvent sur le chariot à l’entrée de la la salle de lecture sont donnés à toute personne intéressée, vous pouvez vous servir.
    NB : Ne jamais déposer vos retour de prêts sur ce chariot !!!

    17 août 2016

Contact


Academia, ResearchGate et appropriation des données

Au moment où vous validez votre inscription sur un réseau, vous accordez automatiquement un certain nombre de droits à ce dernier sur la propriété et l’utilisation de vos données.

Dans le cas d’Academia, vous accordez une « licence mondiale, irrévocable, perpétuelle, non exclusive, transférable et sans "royalties" avec le droit de donner licence, utiliser, voir, copier, adapter, modifier, distribuer, autoriser, vendre, transférer, diffuser publiquement, utiliser à des fins publicitaires, transmettre, ce que vous mettrez sur votre profil. »

Les réseaux sociaux académiques (Academia, ResearchGate) appellent à une science ouverte et au partage des connaissances par la mise en ligne du texte intégral des articles. En réalité, ce sont tout bêtement des entreprises privées qui cherchent à prendre rang dans le secteur très lucratif de l’édition scientifique internationale grâce à la masse des données et des fichiers que vous y déposez.

De même que sur Facebook, vous ne publiez pas n’importe quelle information sur vous-même (photos, documents, conversations), de même il convient de mesurer ce que vous déposez sur vos comptes Academia et ReserchGate compte tenu des droits (exorbitants) que vous cédez aux propriétaires de ces portails sur votre production scientifique.

Ne pas prendre les réseaux sociaux pour ce qu’ils ne sont pas

- Ce n’est pas du libre accès.
- Ce n’est pas gratuit (recherche du carnet d’adresses etc).
- Ce n’est pas du service public.
- Ce n’est pas une archive de documents.
- Ce n’est pas interopérable (ne permet pas la réutilisation des données dans d’autres bases).
- Ce n’est pas institutionnel.
- Ne garantit pas la propriété intellectuelle des auteurs.

Il convient donc d’utiliser ces sites avec prudence, uniquement pour leur fonction de diffusion et de mise en relation individuelle et surtout, de ne pas y déposer vos publications sous forme de fichiers mais uniquement sous forme de liens vers d’autres sites, vers HAL en particulier (moins user friendly mais beaucoup plus fiable à bien des égards), ou d’autres plateformes pérennes et en libre accès.



Ces informations sont tirées des articles suivants :

Christophe Benech, Protection et propriété des données sur Academia.edu et ResearchGate, http://archeorient.hypotheses.org/2554, 24 juillet 2015, consulté le 3 février 2017

Odile Contat (CNRS-INSHS) Réseaux sociaux académiques et archives ouvertes, communication à la journée d’inauguration du portail HAL de Paris Nanterre, le 8 décembre 2016. Cliquez ici pour voir la présentation complète

Réseaux sociaux et archives ouvertes : HAL versus Academia.edu ou Research Gate,
http://www.cnrs.fr/inshs/recherche/ist/HAL-SHS/reseaux-sociaux.htm, consulté le 3 février 2017.

Aline Bouchard (URFISST Paris), Éléments de comparaison archives ouvertes (HAL) et réseaux sociaux académiques (Academia, ResearchGate) [document PDF], http://urfist.enc.sorbonne.fr/ressources/veille-sur-les-outils/diffuser-ses-travaux-sur-les-reseaux-sociaux-academiques-ou-sur-des, novembre 2016, consulté le 3 février 2017.

Mise à jour : février 2017