Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer

Première séance du séminaire pluriannuel du Cresppa
"Les contestations du et au Conseil des droits de l’homme des Nations unies"

Intervenante : Mélanie Albaret (Université d’Auvergne)
Discutant.es : Anne-Frantz Dollin (Cresppa-Labtop) et Thomas Brisson (Cresppa-LabTop)
Présentation et Modération de la séance : Auriane Guilbaud (Cresppa-LabTop)

Argumentaire scientifique
A partir d’une enquête empirique au Conseil des droits de l’homme des Nations unies (CDH), ce projet analyse les modes de contestation au et du CDH, les processus onusiens de réappropriation de cette contestation pour l’atténuer et leurs effets sur le multilatéralisme. Cette recherche contribue à la réflexion conceptuelle sur la notion de contestation en croisant les littératures de relations internationales, de sociologie des mobilisations et de l’action collective. Elle permet également de mettre en perspective les analyses en termes de "crise" du multilatéralisme.


Pour assister à cette séance Contactez-nous

Visuel de la séance

Programme

    • 28 mai 2021 : 13 h - 15 h00 - En Distanciel

    Séance 1 : « Les contestations du et au Conseil des droits de l’homme des Nations unies »
    Intervenante : Mélanie Albaret (Université d’Auvergne)
    Discutant.es : Anne-Frantz Dollin (Cresppa-Labtop) et Thomas Brisson (Cresppa-LabTop)
    Présentation et Modération de la séance : Auriane Guilbaud (Cresppa-LabTop)


    25 mai 2021