Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête


Invité.e.s du GTM


Bianca Briguglio

Bianca Briguglio est doctorante à l’Université de l’État de Sao Paulo à Campinas (Unicamp) au Brésil. Elle est est accueillie au CRESPPA-GTM du 10 Septembre 2018 au 10 Septembre 2019 pour une période de doctorat-sandwich dans les échanges liés à l’accord CAPES-COFECUB.

Elle recherche les conditions et rapport de travail dans l’activité culinaire professionnelle à partir d’une perspective de genre, sur la thèse "La place des femmes est dans la cuisine ? La division sexuelle du travail aux cuisines professionnels", au Programme d’Études Approfondis en Sciences Sociales, en Université Estadual de Campinas, au Brésil, sous la direction de Ângela Carneiro Araújo et Helena Hirata (en France). A partir des récits de cuisiniers et cuisinières, chefs, auxiliaires, propriétaires/patrons, et d’autres professionnelles, on prétend connaître la réalité du travail, les rapports du genre et travail, les défis et les problèmes principaux, pris en compte des différents formes que ce travail peut avoir, l’hétérogénéité des établissements de restauration, ainsi que les profiles socioéconomique des travailleurs et leurs parcours personnels, professionnels et leurs formations.

Dans son séjour de recherche au Cresppa-GTM, elle recherche la bibliographie française sur le travail culinaire, la division sexuelle du travail et fait des entretiens avec les brésiliens et brésiliennes qui travaillent dans les cuisines professionnelles à Paris.

14 février 2019