Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête

Imprimer

Invité.e.s du GTM


Madeleine Wayak Pambé

Madeleine Wayack Pambè est enseignante-chercheuse à l’Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP) de l’Université de Ouagadougou. Elle est accueillie au GTM-CRESPPA de septembre à octobre 2014 sous la responsabilité de Laure Moguerou. Elle a soutenu une thèse en 2012 à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense sur « Genre, sexe du chef de ménage et scolarisation des enfants à Ouagadougou ». Ses recherches portent sur les interrelations entre la scolarisation et les transformations des systèmes de genre en milieu urbain en Afrique subsaharienne.

Elle a notamment publié :

Wayack-Pambè Madeleine, Gnoumou/Thiombiano Bilampoa et Kaboré Idrissa, “Relationship between women’s socioeconomic status and empowerment in Burkina Faso : A focus on participation in decision-making and experience of domestic violence”, African Population Studies : Supplement on Demographic and Health Surveys in Africa Vol. 28 N°2, p. 1146-1156.

Wayack-Pambè Madeleine et Pilon Marc, « Sexe du chef de ménage et inégalités scolaires à Ouagadougou (Burkina Faso) », Autrepart Vol. 3 N° 59, p.125-144.

22 octobre 2014