UMR Cresppa > GTM > Team > Brücker Pauline

Pauline Brücker

Ph.D. Graduate in Political Science
Lauréate de la bourse post-doctorale Université Paris Lumières


Areas of Research

  • Trajectoires et parcours d’exil
  • Politisation et mobilisations en migration
  • Circulations transnationales
  • Politiques migratoires et d’asile
  • Organisations internationales et ONG humanitaires
  • Méthodes qualitatives, longitudinales et transnationales
  • Terrains : Égypte ; Soudan ; Israël / Palestine ; France
 

Current Research Project

Devenir « réinstallé.e.s ». Appartenances sociopolitiques et engagements à distance des Soudanais.es réinstallé.e.s de l’Egypte à la France. Projet de recherche lauréat de la bourse post-doctorale Université Paris Lumières avec le soutien de Jane Freedman, janvier 2023 - janvier 2024.

Ce projet de recherche s’intéresse aux effets d’une mobilité particulière, la réinstallation, sur les processus d’appartenance sociale et les formes de participation politique des réfugié.e.s. Il repose sur l’hypothèse d’une particularité de l’expérience de la réinstallation qui, en tant que dispositif visant à transférer des réfugié.e.s d’un pays de premier asile vers un second pays d’accueil, viendrait singulariser les parcours de celles et ceux qui en bénéficient. En effet, cette procédure confronte les réfugiés à une expérience particulière de l’asile qui permet de supposer des formes de politisation propres à ces trajectoires. Dans les pays dits de « transit », comme l’Egypte, toutes et tous sont confronté.e.s à une attente longue doublée d’une lutte constante avec les institutions de l’asile (notamment le Haut-Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies et les Etats de réinstallation) pour espérer être catégorisé.e.s comme « vulnérables » et donc « réinstallables ». A l’autre bout du spectre de la procédure, les « réinstallé.e.s » sont transposé.e.s dans un nouveau lieu de vie, à l’instar de la France, que très souvent ils et elles n’ont pas choisi et dont ils et elles ne connaissent rien. En adoptant une démarche sensible à la complexification des parcours migratoires et aux effets des multiples espaces vécus, ce projet étudie les effets d’un instrument renouvelé du contrôle international des mobilités tout en répondant à une problématique plus vaste sur les liens entre migration et politique, dans une perspective sensible aux rapports de genre.

Mots clés du projet : politiques d’asile ; réinstallation ; vulnérabilité ; appartenance et citoyenneté ; participation politique.

 

Autres projets en cours

« MILAYA - Mémoires et résistances des femmes sud-soudanaises en région Rhône Alpes », financé par le département des Affaires Culturelles de la région AURA, 2021-2023, sous la direction scientifique d’Alice Franck et en coopération avec l’ONG SOS Sud Soudan :
Recherche sur les enjeux de mémoires en exil et le rapport aux normes de genre à partir de trajectoires de femmes sud-soudanaises réinstallées en France.

Entre science et art, le projet repose sur la production d’une exposition pour le Musée d’Art Contemporain (MAC) de Lyon, d’une série de podcasts (en cours : https://podcast.ausha.co/mac-lyon/120-vaches-dire-non-au-mariage-force), et d’un roman graphique.

Post-doctorat (2021-2022) au sein ANR PACE « Crise des migrants et des réfugiés en Europe », financé par l’ANR, 2019-2023, sous la direction scientifique d’Hélène Thiollet et d’Olivier Clochard :
Exil et politique. L’espace-temps de la politisation en exil : Organisation de deux journées d’études, 25 participants, Juin 2022, Poitiers. Publication en cours de l’ouvrage éponyme, avec les Editions du Cavalier Bleu.
Rétention et mobilisation : Recherche sur la sécurisation des politiques migratoires égyptiennes et sur les liens entre rétention et mobilisation pour la cause des étrangers sur le champ militant égyptien

 

Publications

Book

À paraître : En quête de statut. Vies d’attente et résistance des exilé.es soudanais.es, Éditions du Croquant pour la version française et AUC Press pour la version anglaise.

Tiré de la thèse ("En quête de statut : mobilités et mobilisations des demandeurs d’asile soudanais en Egypte et en Israël (1995-2015)", dec. 2020), cet ouvrage étudie les trajectoires d’exilés soudanais en Egypte et en Israël confrontés à des politiques d’asile excluantes et à de longues attentes. En étudiant les fluctuations de leur droit au statut de réfugié, cet ouvrage observe leurs façons de s’adapter à ces changements, voire parfois de s’y opposer, et révèle ainsi l’exil comme un temps de subjectivation et de politisation.

 

Edition of special issues

 

Articles in peer-reviewed journals

  • 2022. « Supporting a revolution from afar. The construction of unity between generation of Sudanese exiles in France » avec A. Franck, M. Bassi, Mediterranean Politics. DOI: 10.1080/13629395.2022.2132363
  • 2019. « De la mobilisation des sans-papiers à la "crise" des réfugiés. Evolution des catégories d’action et enjeux théoriques », avec Daniel Veron et Youri-Lou Vertongen, Critique Internationale, 84(3). p. 9-21. DOI:10.3917/crii.084.0009
  • 2019. « Violences de l’exil, mémoires des luttes et plasticité de l’engagement. Le cas des mobilisations des demandeurs d’asile soudanais en Israël », Critique Internationale, 84(3). p. 43-62 DOI: 10.3917/crii.084.0043
  • 2019. « Le guichet du HCR, entre standardisation bureaucratique et éthos humanitaire », Politiques et Société, 38(1). p. 129-155. DOI: 10.7202/1058293ar
  • 2018. « La mise en mobilité des « indésirables ». Trajectoires, pratiques d’illégalisation et expulsions des demandeurs d’asile soudanais », Mouvements, 93(1), p. 118-126. DOI: 10.3917/mouv.093.0118
  • 2017. « Voicing refugeeness : Sudanese struggles for belonging in Egypt and Israel », Egypte Monde Arabe, 15(1).
  • 2017. « Les migrations internationales dans l’Egypte postrévolutionnaire », Egypte Monde Arabe, 15. p. 95-123. DOI: 10.4000/ema.3671
  • 2015. What the governance of environmental migration can learn from the governance of internal displacement », avec F. Gemenne, International Journal of Refugee Law, 27(2). p. 245-263. DOI: 10.1093/ijrl/eev021
 

Books Chapters

  • 2019. « Retours sur la notion de ‘desexil’ », avec Y-L Vertongen, in M-C Caloz Tschopp et al (dir.), Vers le desexil. Questions, démarches, savoirs, Paris, L’Harmattan, p.31-39.
  • 2016. « A Life in Asylum: Sudanese Mobility between Egypt and Israel and the Reconfiguration of Political Structures in the Middle East», in L. Vignal (dir.), Transnational Middle East, Routledge, p.80-100.
  • 2015. « Les « Migrations Environnementales » du Nil au Golfe d’Aden: pluralité des liens causaux et conséquences politiques », in C. Cournil et C. Vlassopoulou (dir.), Mobilité humaine & Environnement. Du global au local, Editions Quae, p.259-275.
 




LOCATION
Main site: Site Pouchet du CNRS, 59 rue Pouchet, 75 017 Paris (3e et 4e étages). Plan d'accès
Site of Nanterre: Université Paris Nanterre, 200 avenue de la République, 92001 Nanterre cedex. Bâtiment Henri Lefebvre (ex-bat.D), salle 401. Plan d'accès

Presentation

Presentation of the CSU

Presentation du GTM

Présentation du LabTop

Membres du Cresppa

Alphabetic list

Researchers

Chercheur.es émérites

Engineers and technicians

PHD and postdoctoral fellows

Doctoral students

CSU Team

GTM Team

LABTOP Team

Research

Research Area

Partenariats

Coopérations internationales

Events

Events

Publications

Formation doctorale

Thèses en cours au CSU

Thèses en cours au GTM

Thèses en cours au LABTOP

Archives

Archives du CSU

Archives du GTM

Archives du LABTOP