Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête


Vezinat Nadège - CRESPPA - UMR 7217-GTM

Contact

Nadège Vézinat
Cresppa-GTM
59-61 rue Pouchet
75849 PARIS CEDEX 17
Lui écrire

19 octobre 2021

Nadège Vezinat

Professeure des universités en sociologie, Université Paris 8


Domaines de recherche

  • Sociologie du travail et des professions
  • Sociologie des services publics
  • Politiques sociales et de santé
  • Sociologie économique des organisations
  • Politiques de l’emploi et marché du travail
 

Recherches en cours

ANR TRASS (2022-2025) : Les professionnalités d’intérêt général en santé, une sociologie du travail et des groupes professionnels

L’objectif du projet ANR TRASS qui démarre en 2022 est de comprendre l’intégration des métiers de la coordination, du social, du sport et de l’assistance médicale dans les centres de santé et de dessiner les perspectives de déploiement de ces professionnalités mettant en avant une rhétorique d’intérêt général dans un contexte de développement de rémunérations forfaitaires. Il s’agit d’analyser comment le cadre institutionnel et organisationnel infléchit les pratiques de travail. En tant que structures de soins pratiquant le tiers payant et où les professionnels de santé sont salariés, les centres de santé développent notamment, à l’aide de « nouveaux » métiers, des actions de santé publique pour contrebalancer les effets inégalitaires avérés du modèle libéral dominant. Puisque les centres de santé emploient les soignants sous statut salarial (quand les « maisons de santé » regroupent des libéraux), ces organisations constituent des terrains riches pour analyser le développement de ces métiers, dont certains ont une historicité forte. Dans ce projet, nous proposons d’étudier les recompositions s’effectuant au sein des équipes de soins primaires et d’identifier, le cas échéant, les transformations dans les rapports entretenus avec les acteurs des politiques publiques.
Cette entrée multiple permet d’étudier dans une même structure comment les professionnalités de l’assistance médicale, de la coordination, du travail social et du sport diffèrent selon le statut, les pratiques ou l’usage des locaux. Mobilisant une sociologie de l’action publique, elle permettra d’interroger l’intégration territoriale et les coopérations résultant de ces professionnalités.

CICOVE (2021-2023) : Les circuits courts menant à l’emploi, une sociologie de l’emploi, du travail et du geste

Le projet de recherche CICOVE (projet DARES-2021-2023) vise à réinterroger les principes directeurs des politiques publiques d’insertion des jeunes les moins qualifiés, à partir de l’étude comparative de dispositifs d’insertion expérimentaux proposant une démarche singulière de « circuit court » vers l’emploi. Ces dispositifs de circuits-courts vers l’emploi rompent avec un certain nombre de présupposés à l’œuvre en matière d’insertion professionnelle des jeunes et proposent une méthodologie qui repose sur plusieurs principes que nous analyserons : l’accès rapide à des métiers en tension par le biais d’une formation courte (3 à 4 mois), non qualifiante et non diplômante ; l’apprentissage du « geste » dans un esprit proche du compagnonnage ; et enfin un lien étroit avec le monde de l’entreprise et une prise en compte assumée des logiques de l’emploi marchand concurrentiel.

IPEC (2019-2021) : L’évolution de la pharmacie d’officine, une sociologie de l’action publique et des professions

Une enquête sur la profession pharmaceutique a été réalisée dans le cadre d’un projet IRESP (Institut de Recherche en Santé Publique) sur l’Intégration des Pharmaciens à l’Exercice Coordonné (projet IPEC, 2019-2021). Le volet sociologique, qui a été conduit avec François-Xavier Schweyer, se centre sur l’évolution des pratiques de travail des pharmaciens d’officine, et les hiérarchies instituées au sein de ce groupe professionnel en se penchant notamment sur les pharmaciens adjoints, non propriétaires des officines.

 

Publications

Ouvrages

Nadège Vezinat, Vers une médecine collaborative. Politique des maisons de santé pluri-professionnelles en France, Paris : PUF, 2019, 240 p.

Les maisons de santé, qui regroupent dans les mêmes locaux médecins généralistes et différents spécialistes, se multiplient sur le territoire et sont présentées comme une réponse à une offre de soin de plus en plus inégale sur le territoire. Dans ce livre, il s’agit de comprendre qui instrumente l’autre, (...) Lire la suite...



Nadège Vezinat, Sociologie des groupes professionnels, Armand Colin, « Coll. 128 », 2016.

Comment se saisir de groupes professionnels plus ou moins constitués, légitimes ou prestigieux ? Comment mobiliser une sociologie des groupes professionnels pour analyser les moments de structuration et de déstructuration qui les affectent ? Ce livre présente les grandes manières d’appréhender les (...) Lire la suite...



Patrick Le Galès et Nadège Vezinat, L’État recomposé, Paris : PUF, « La vie des idées », 2014, 120 p.

Délégation au marché, sous-traitance, décentralisation et recentralisation, réformes inspirées par le New public management, intégration dans l’Union européenne  : ces phénomènes marquent-ils un affaiblissement de l’État  ? Les exigences d’économies et de rationalisation sont souvent dénoncées comme un (...) Lire la suite...



Nadège Vezinat, Les métamorphoses de la Poste, Paris : PUF, « Le lien social », 2012, 460 p.

La Poste suscite chez les Français un sentiment d’attachement sans égal parmi les services publics. En tant qu’institution et «  lieu de mémoire  », elle incarne une certaine idée du lien social. C’est la raison pour laquelle la privatisation inquiète à la fois les agents et les usagers, alors même que le (...) Lire la suite...



 

Coordination d’ouvrages et de dossiers de revues

- (à paraître) 2022, Duvoux N., Vezinat N. (Dir.), La santé sociale, Paris, Presses Universitaires de France, collection laviedesidees.fr

Olivier Giraud et Nadège Vezinat (dirs.), Les droits sociaux au travail : montée de l’emploi incertain et recomposition des catégories de la protection sociale, Toulouse : Octarès, « Le travail en débats », 2020, 216 p.

Dans un contexte où les systèmes de protection sociale européens conditionnaient traditionnellement l’accès à des droits sociaux pleins et entiers à une participation régulière des individus au marché du travail, la question des liens entre marché du travail et construction et accès aux droits sociaux (...) Lire la suite...



François-Xavier Schweyer et Nadège Vezinat (coord.), « Les maisons de santé », Journal de gestion et d’économie de la santé, no 1, 2019, 130 p.

Si dans beaucoup de pays l’offre de soins de première ligne se fait dans des structures où la pluri-professionnalité et l’intégration d’acteurs non médicaux ne font plus débat, l’exercice collectif et coordonné reste en France minoritaire. Depuis dix ans toutefois, les maisons de santé (...) Lire la suite...



Emmanuel Lescure et Nadège Vezinat (coord.), « La formation continue, entre droit personnel et injonction sociale », Sociologie pratique, no 35, 2017, 154 p.

La formation professionnelle continue, en tant que droit des adultes à la formation et dispositif de maintien d’une employabilité, repose sur une individualisation forte des parcours professionnels. Toutefois, dans un contexte de chômage élevé et de difficulté à conserver un emploi stable, elle (...) Lire la suite...



Valérie Boussard, Emmanuel Martin et Nadège Vezinat (coord.), « Modernisation des entreprises publiques », Sociétés contemporaines, no 97, mars 2015, 140 p.

Que permettent de voir les recherches portant sur la modernisation des entreprises publiques  ? En quoi ces dernières se distinguent-elles de l’État et que nous apporte un regard croisé sur les mutations passées et en cours dans ces organisations  ? S’appuyant sur trois enquêtes, à La Poste, à la SNCF (...) Lire la suite...



 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • Vezinat N., (à paraître) « Les maisons et centres de santé comme ‘contre-conduites’ pour corriger les inégalités sociales de santé : solution ou déplacement du problème ? », Revue Française des Affaires Sociales, N°3.
  • Vezinat N., 2021, « La fédération des maisons de santé comme adjuvant des pouvoirs publics. Un positionnement construit lors des contestations de la loi Touraine en 2015 », Revue Française de Socio-Économie, Numéro thématique : La santé : miroir des capitalismes, N°26, p. 87-106. https://doi.org/10.3917/rfse.026.0087
  • Vezinat N., 2020, « La promotion conjointe des maisons de santé pluri-professionnelles : une ‘communauté d’intérêt’ entre association professionnelle et autorités sanitaires », Revue Française des Affaires Sociales, N°1, p.79-101. https://doi.org/10.3917/rfas.201.0079
  • Vezinat N., 2019, « L’entreprise publique : un statut fragilisé ou protecteur ? Missions de service public et rapport à l’État de l’entreprise La Poste », Droit et sociétés, N°103, p.669-689. https://doi.org/10.3917/drs1.103.0669
  • Vezinat N., 2019, « La fédération des maisons pluri-professionnelles de santé comme groupe d’intérêt : représentativité, construction de discours et lobbying », Journal de Gestion et d’Économie Médicale, N°1, p.11-31. https://doi.org/10.3917/jges.191.0011
  • Vezinat N., 2017, « Commissionnement sur ventes de produits financiers aux PTT (1972-1991) : Transformation des pratiques professionnelles et régulations collectives », Histoire et mesure, Éditions de l’EHESS, Paris, XXXII-2, p.135-164. https://doi.org/10.4000/histoiremesure.6204
  • Vezinat N., 2017, « Les trois âges de l’intermédiation financière de la Poste (1881-2010) : révélateurs des mutations des rapports sociaux », Revue de la régulation, Capitalisme, institutions, pouvoirs, Dossier « Financiarisation et classes sociales », N°22, http://journals.openedition.org/regulation/12365.
  • Vezinat N., 2017, « Le groupe professionnel comme communauté socialisatrice », Gérontologie et société, Dossier « Générations au travail, générations en relation », N°153, Vol.39, p.107-121. https://doi.org/10.3917/gs1.153.0107
  • Vezinat N., 2015, « Saisir l’être collectif par ses mises en causes : la votation citoyenne de 2009 et l’entreprise publique La Poste », Tracés, revue des sciences humaines, Dossier : « Êtres collectifs », N°29, Vol.2, p.85-102. https://doi.org/10.4000/traces.6323
  • Vezinat N., 2015, « Stratégies, formes et acteurs de la modernisation postale. Regard sur la financiarisation des PTT », Sociétés contemporaines, Dossier « Modernisation des entreprises publiques », N°97, p. 25-48. https://doi.org/10.3917/soco.097.0025
  • Vezinat N., 2014, « Quand l’entreprise mène la professionnalisation : étude des conseillers financiers de la Poste française », Travail, Emploi, Formation, Dossier « Les professionnalisations contemporaines », N°11, p.50-72.
  • Vezinat N., 2013, « Les bénéfices du ‘flou’ : gestion des tensions organisationnelles par les conseillers financiers de la Poste », La Nouvelle Revue du Travail, N°3, http://nrt.revues.org/1275
  • Vezinat N., 2013, « Catégorisation des irrégularités et différenciation des sanctions : La Poste face au repérage des malversations de ses agents », Terrains et travaux, N°22, p.77-94. https://doi.org/10.3917/tt.022.0077
  • Vezinat N., 2013, « De la cravate au tailleur : la féminisation sans l’égalité au sein de la Banque Postale », Sociologie du travail, N°55, p.76-96. https://doi.org/10.4000/sdt.13040
  • Vezinat N., 2012, « Fonctionnaires et contractuels en ascension : les conseillers financiers et les recompositions de la mobilité à La Poste », Travail et emploi, DARES, N°128, p.41-55. https://doi.org/10.4000/travailemploi.5459
  • Vezinat N., 2012, « ‘La Banque Postale réinvente le crédit’ : genèse d’un service controversé (1971-2010) », Revue Française de Socio-Économie, Numéro thématique : Crédits à la consommation et endettement des ménages, N°09, p.63-82. https://doi.org/10.3917/rfse.009.0063
  • Vezinat N., 2011, « Ficher les clients pour contrôler les professionnels. Étude de cas des conseillers financiers de la Banque Postale », Sociologies pratiques, N°22, p.35-47. https://doi.org/10.3917/sopr.022.0035