Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête


Les carrières de la terreur
Itinéraires, témoignages et territoires


Mercredi 8 juin 2016, CNRS, Campus Gérard Mégie

Colloque sous la responsabilité de l’InSHS et animé par Michel KOKOREFF et Jean-François LAÉ du CRESPPA, CNRS-Université Paris 8.

Descriptif


Depuis les attentats de 2015, nul doute que la peur se soit installée pour un temps long dans le corps social et politique. Dans ce désordre, la radicalisation ne doit pas être prise comme argent comptant, tant les processus « d’entrée dans le Djihad » restent sous hypothèque. Ils nous obligent à enquêter de plus près. Notamment pour interroger les les apprentissages et les basculements, les éco-milieux et les écosystèmes, les allers retours et les temporalités d’incertitudes.
Comment se constitue cet espace disponible dans des lieux multiples (prisons, mosquées, internet, réseaux sociaux, club de foot) et qui suscitent des conversions, des engagements moraux et des soutiens dans les communautés ? Comment observer et analyser la fabrique organisationnelle du lien affectif en fratrie qui forge si solidement pactes et soutiens ? Comment différentes trajectoires délinquantes ordinaires croisent des offres de légitimité religieuse gratifiantes ? Mais où sont donc les croisements, les stations d’arrêts, les lignes de co-présences, les proximités de sphères qui habituellement sont exogènes les unes aux autres ?
Ni état des lieux des connaissances, ni approches surplombantes et généralistes, cette journée vise à entrer par l’expérience dans les trajectoires, les itinéraires, les parcours, les territoires de vie. Chaque équipe présentera des matériaux de terrain allant dans ce sens. Nous chercherons à croiser les interrogations sur ces parcours en rupture, notamment les récits des proches dont les points vues importent. Le plus difficile à penser, ce sont ces contiguités, le télos du proche, le discours de vérité dans l’ordre de « ceux qui comptent » et qui soutiennent ces carrières d’engagement.

Programme


9h15 : Mots d’ouverture.
Fabrice BOUDJAABA (InSHS, comité AAP Attentats-recherche)
Michel KOKOREFF, Jean-François LAÉ, Myriem AUGER (CRESPPA)


9h30-11h00 Session 1 – TÉMOIGNAGES
Animation : Jean-François LAÉ (sociologue, CRESPPA, Paris 8)

Omar BENLAALA (Ecrivain. Auteur de La Barbe, 2015, éditons du Seuil, collection « Raconter la vie »).
La mosquée rédemptrice ?

Alain DEFILLON (Educateur en prévention spécialisée et chercheur membre du laboratoire de recherche du Collègue Coopératif Rhône-Alpes, LaboPraxéo).
De la barbe des “barbus”


11h15 – 13h : Session 2 – ITINÉRAIRES
Animation : François MABILLE (professeur de sciences politiques, Université Catholique, Lille)

Céline BERAUD (MC en Sociologie à l’Université de Caen et membre junior de l’IUF)
Les aumôniers musulmans enrôlés dans la lutte contre la radicalisation : alliés des détenus ou de l’administration pénitentiaire ?

Magali DELLA SUDDA (CR CNRS au Centre Emile Durkheim, Sciences Po Bordeaux)
Radicalisation et carrières violentes au prisme du genre

Jean-Baptiste PESQUET (Doctorant en science politique et anthropologie, EPHE-GSRL-IFPO-Beyrouth
Faire reconnaître la souffrance des siens : le discours radical d’un aspirant djihadiste syrien


14 h – 16h Session 3 – TERRITOIRES
Animation : Michel KOKOREFF (sociologue, CRESPPA, Paris 8)

Alexandre PIETTRE (Post-doctorant à l’École pratique des hautes études, GSRL, et à l’université de Lille 2, CERAPS ; professeur contractuel de philosophie).
Entre internet, mosquées et associations de quartier : quelques trajectoires

Catherine BLAYA (Professeure à l’École supérieure du professorat et de l’éducation et à l’université Nice Sophia Antipolis, URMIS )
Exposition et incitation à la haine sur Internet

Julie ROUSSEL (Chercheure en urbanisme et aménagement de l’espace, chercheure associée au Lab’Urba, Université Paris-Est ; chargée de mission à la Ville de Paris) et Roxane DE FLORE (Chercheure en urbanisme et aménagement
de l’espace, chercheure associée au Lab’Urba, Université Paris-Est ; ATER à l’Université de Reims Champagne Ardenne).
Territoires de vie, représentations sociales et radicalisation : quelles pistes de réflexion ?


16h15-17h30 Discussion générale et perspectives

MAJ: 28 avril 2022

  • CNRS
  •      
  • LogoP8
  •    
  • LogoP8