Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête


“Puertas adentro”
Migrations et travail de care à domicile aux personnes âgées dépendantes à Buenos Aires (Argentine)


04 décembre 2017 à 14h, site Pouchet du CNRS

Séance ad hoc des séminaires publics du Cresppa-GTM et de l’UMR Développement et Sociétés de l’Université de Paris 1 (DEVSOC Paris 1-IRD)

“Puertas adentro”. Migrations et travail de care à domicile aux personnes âgées dépendantes à Buenos Aires (Argentine)


La sortie de l’ouvrage Puertas adentro. Trabajo de cuidado domiciliario a adultos mayores y migración en la Ciudad de Buenos Aires (Teseo, 2017) représente l’occasion de partager les résultats d’une recherche en sociologie qualititive menée dans la capitale argentine auprès de travailleuses du care issues des migrations internationales (paraguayennes et péruviennes) et du Nord de l’Argentine. Le care aux personnes âgées dépendantes, réalisé non seulement à domicile mais à demeure, représente un terrain fertile pour penser le vécu de ce travail, ses exigences, ses ambivalences, les affects mobilisés, l’intimité du vécu et des rapports de domination, dès lors que la travailleuse demeure jour et nuit auprès d’une personne dépendante et qu’espace de travail et de vie se confondent. La présentation reprendra ces analyses sur les rapports qu’entretiennent les caregivers à leur travail et les représentations qui s’en dégagent. Elle nous offrira également la possibilité d’aborder leurs trajectoires migratoires, et les manières dont ces dernières s’articulent à leur mise au travail dans le secteur analysé.

Natacha Borgeaud-Garciandía est sociologue, chercheuse du Conseil national de Recherches scientifiques et techniques (CONICET), à la Faculté latino-américaine des Sciences sociales (FLACSO) en Argentine. Elle est également associée à l’UMR DEVSOC (Développement et Sociétés, Paris 1-IRD). Ses recherches abordent le travail et la mise au travail des femmes (industrie textile, emplois de care), et les rapports entre travail, subjectivité et domination, en Amérique latine. Ses dernières recherches portent sur migrations et travail de care en Argentine. Outre l’ouvrage présenté, elle a notamment publié Dans les failles de la domination (PUF, 2009), co-dirigé le dossier « Travail, femmes et migrations dans les Suds » (Revue Tiers Monde, 2014), et publié divers articles et contributions dans des revues et ouvrages spécialisés.

Helena Hirata, directrice de recherche émérite au CNRS, CRESPPA-GTM, présidera la séance.

MAJ: 27 avril 2022

  • CNRS
  •      
  • LogoP8
  •    
  • LogoP8