Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête

Imprimer

Seminar Series "Interrogating Intersectionality Across Migration Studies"


Organisé par :
Jane Freedman
Nina Sahraoui
Elsa Tyszler

Séance 1 : "Les femmes migrantes et les violences de genre : Intersectionnalité située, résiliences et résistances"


Présentation

Cette première séance du séminaire abordera la question des violences de genre dans le contexte migratoire, adoptant une perspective d’intersectionnalité située pour analyser les expériences de violences des femmes migrantes. L’utilisation d’intersectionnalité située comme cadre analytique permet de révéler les "intersections cachées" et leurs conséquences en termes de violences de genre, et de rendre visibles les moments de résilience et de résistance qui peuvent/doivent informer les politiques publiques dans ce domaine. Nos deux intervenantes présenteront notamment les résultats de leurs recherches menées dans le cadre du projet GBV-MIG (https://gbvmigration.cnrs.fr/) dirigé par l’équipe GTM du Cresppa.

Intervenantes
Niamh Reilly
Established Professor of Political Science and Sociology at National University of Ireland, Galway

Nasrin Khandoker
Postdoctoral Researcher at National
University of Ireland, Galway

Discussante
Glenda Santana de Andrade
Postdoctoral Researcher, GTM-CRESPPA


Visual à télécharger

    • 23 mars 2022 : 14 h - 16 h00 - En ligne

    Séance 1
    "Les femmes migrantes et les violences de genre : Intersectionnalité située, résiliences et résistances"
    Intervenantes : Niamh Reilly et Nasrin Khandoker
    Discussante : Glenda Santana de Andrade

    • 12 mai 2022 : 14 h - 16 h00 - En ligne

    Séance 3
    "Digital Diaspora. Staying with the Trouble"
    Intervenantes : Sandra Ponzanesi (Utrecht University)
    Discussante : Nina Sahraoui (Cresppa-GTM).


    11 mars 2022