Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête


Soutenance de thèse

 

Francesca Setzu

Francesca Setzu « Regards croisés dans la Méditerranée. Récits de vie de femmes artistes dans un contexte migratoire », thèse de doctorat de sociologie, sous la direction de Régine Bercot.

lundi 22 juin 2015 à partir de 14h00, Cnrs, site Pouchet, 59/61, rue Pouchet, 75849 Paris, cedex 17

Résumé

Adoptant une perspective d’analyse au croisement entre sociologie de l’art et sociologie des professions, notre étude examine la participation d’un groupe d’intermédiaires français de l’art contemporain dans la construction de la carrière d’artistes turcs. En particulier nous avons étudié les expériences et les pratiques de travail de trois catégories de métiers opérant en tant qu’intermédiaires de l’art contemporain : directeur de musée/commissaire d’exposition, galeriste et responsable artistique dans le secteur associatif. En nous intéressant à la fois à la structure du champ artistique où ces acteurs opèrent, et à leurs pratiques professionnelles, notre objectif était de souligner l’importance du rôle des intermédiaires français dans le processus de consécration des artistes turcs à l’échelle internationale. Dans le premier volet de notre recherche nous analysons les antécédents historiques des relations entre les intermédiaires artistiques français et les artistes turcs. Dans le deuxième volet et cœur de notre recherche, nous présentons les résultats de notre étude empirique sur les activités professionnelles d’un groupe d’intermédiaires français opérant dans le secteur de l’art contemporain. Ils ont été ou sont engagés dans la promotion et diffusion des œuvres des artistes turcs travaillant dans le domaine de l’art visuel. En effet, à travers une enquête de terrain, nous montrons la diversité et les contradictions des pratiques de travail de trente-deux intermédiaires français de l’art contemporain, autour d’une thématique, celle des échanges artistiques entre France et Turquie à l’heure de la mondialisation.

Le jury est composé de :

Mme Régine Bercot, PR Université Paris 8 (Directrice de thèse).
Mme Anne Monjaret, DR CNRS EHESS (Présidente du jury)
Mme Verda Irtis MCF, HDR, Université de Galatasaray (Istanbul) ( rapporteur)
M. Bruno Péquignot, PR Université Paris 3-Sorbonne Nouvelle (rapporteur)


16 janvier 2018

GTM dans les universités : Paris 8 et Paris Nanterre

Thèses en cours au GTM

Thèses soutenues depuis 2004

Directrice et directeurs de thèses



Dernières soutenances

vendredi 2 octobre 2020 à 14h00

L’administration de l’attente politiques et trajectoires de relogement des familles sans domicile à Paris. Thèse en sociologie sous la direction de Catherine Bonvalet (INED) et Pascale Dietrich-Ragon (INED/CMH). Résumé : Une forme d’inaction publique a pris fin dans la nuit du 14-15 avril 2005. (...) Lire la suite


vendredi 11 septembre 2020 à 14h30

L’incertitude psychiatrique : une sociologie de la prescription de psychotropes en psychiatrie publique. Thèse en sociologie sous la direction de Régine Bercot, Université Paris 8, Cresppa-GTM. Résumé : Les psychotropes sont souvent présentés par deux prismes antinomiques : entre « panacée » (...) Lire la suite


lundi 18 novembre 2019 à 14h00

Derrière les barrières de Ceuta & Melilla. Rapports sociaux de sexe, de race et colonialité du contrôle migratoire à la frontière maroco-espagnole., thèse en sociologie sous la direction de Jane Freedman, Université Paris 8, Cresppa-GTM. Résumé : Cette thèse s’intéresse au contrôle migratoire (...) Lire la suite