Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête


Soutenance de thèse

 

Adama Sidiki Diourté

Le marché des sondages en France. Rapports entre commande et mise en œuvre d’une méthode d’analyse des faits sociaux.

thèse en science politique sous la direction de Claude Dargent, Université Paris 8, Cresppa-GTM.

Monday 30 September 2019 from 14h00, CNRS, site Pouchet, salle de conférences, 59-61 rue Pouchet, 75017 Paris

Résumé

Les enquêtes par sondage, hier comme aujourd’hui, font l’objet de débat dans la communauté scientifique. Ce débat a tendance à se focaliser non seulement sur certains types d’enquêtes (les sondages d’opinion et les intentions de vote) mais aussi à écarter du champ de la recherche en sciences sociales les rapports sociaux entre les acteurs de la production de ces enquêtes, à savoir les instituts et les commanditaires. Dans cette étude, je me suis proposé d’interroger les relations sociales qui se nouent entre les instituts et leurs clients lors de la réalisation d’une enquête.

Pour ce faire, j’ai mené une enquête qualitative auprès des entreprises prestataires de services d’enquête et de leurs clients en France. Le dispositif méthodologique a consisté à effectuer des entretiens semi-structurés avec des personnes en charge de la passation d’une commande d’enquête (chez le commanditaire) et celles en charge de la conception des outils méthodologiques en vue de son exécution (en institut). Les données d’entretiens ont été complétées par une observation participante en institut et par des données secondaires.

Ainsi, ce travail décrit les ressorts du circuit d’une enquête produite sur commande. Il apporte des éléments de réponses aux questions sur l’attente des commanditaires vis-à-vis de ces enquêtes, sur la manière dont ces derniers choisissent l’institut prestataire, les logiques et les enjeux attachés à la construction des outils de recueil de données et l’interprétation des résultats d’enquêtes.

Le jury est composé de :

DARGENT Claude, Professeur Université Paris 8 (Directeur de la thèse)
SAUGER Nicolas, Professeur associé à la Fondation nationale des sciences politiques (Rapporteur)
GONTHIER Frédéric, Maître de conférences HDR à Sciences Po Grenoble (Rapporteur)
BLONDIAUX Loïc, Professeur Université Paris 1
LINHART Danièle, Directrice de recherche émérite au CNRS
LE HAY Viviane, Ingénieure de recherche au CNRS
MARCE Carinne, Directrice associée de TNS Sofres-Unité Public Affairs


25 September 2019

GTM dans les universités : Paris 8 et Paris Nanterre

Thèses en cours au GTM

Thèses soutenues depuis 2004

Directrice et directeurs de thèses



Dernières soutenances

Friday 2 October 2020 à 14h00

L’administration de l’attente politiques et trajectoires de relogement des familles sans domicile à Paris. Thèse en sociologie sous la direction de Catherine Bonvalet (INED) et Pascale Dietrich-Ragon (INED/CMH). Résumé : Une forme d’inaction publique a pris fin dans la nuit du 14-15 avril 2005. (...) Read more


Friday 11 September 2020 à 14h30

L’incertitude psychiatrique : une sociologie de la prescription de psychotropes en psychiatrie publique. Thèse en sociologie sous la direction de Régine Bercot, Université Paris 8, Cresppa-GTM. Résumé : Les psychotropes sont souvent présentés par deux prismes antinomiques : entre « panacée » (...) Read more


Monday 18 November 2019 à 14h00

Derrière les barrières de Ceuta & Melilla. Rapports sociaux de sexe, de race et colonialité du contrôle migratoire à la frontière maroco-espagnole., thèse en sociologie sous la direction de Jane Freedman, Université Paris 8, Cresppa-GTM. Résumé : Cette thèse s’intéresse au contrôle migratoire (...) Read more