Imprimer

Les membres du LabTop - CRESPPA - UMR 7217-LABTOP

Contact

Violaine Roussel
Cresppa-LabToP
59-61 rue Pouchet
75849 Paris cedex 17

 Lui écrire

Contact

Vincent Farnea
Cresppa-LabtoP (UMR 7217)
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
Tél. : 01 40 25 10 73
 Lui écrire

Sommaire de la page

Contact

Alejandra Bella-Urego
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Sarah Caune
Cresppa-Labtop
59 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse soutenue

Contact

Malika Danoy
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Xue Bai
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75 017 Paris
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Aurélien Allard
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75 017 Paris
 Lui écrire

Contact

Fanny Bouquerel
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Clara Levy
Institut d’Études Européennes
Université Paris 8
2 rue de la Liberté
93 526 Saint-Denis
 Lui écrire

Contact

Nicolas Duvoux
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Auriane Guilbaud
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
Lui écrire

Contact

Clemens Zobel
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Bertrand Guillarme
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Isabelle Mayaud
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Mathieu Hauchecorne
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Ivica Mladenovic
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Anne-Marie Autissier
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Damien de Blic
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Luca Paltrinieri
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Alice Romerio
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Rémi Rouge
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Gaël Marsaud
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Georges Meyer
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Walid Mtimet
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Berrin Osmanoglu
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Maria Patricio Mulero
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Thomas Brisson
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Publications

Contact

Christine Cadot
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Nora El Qadim
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Odile Henry
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Florence Hulak
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Anne Marijnen
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Contact

Vitali Shchutski
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Daniela Stocco
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse soutenue

Contact

Abdoulaye Wane
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Kukuk Yun
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse soutenue

Contact

Emmanuelle Yvert
 Lui écrire

Contact

François-Xavier de Perthuis de Laillevault
 Lui écrire

Contact

Benoît Guillou
 Lui écrire

Contact

Michel Mangenot
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Chronique de l’administration européenne
2016/03
2016/01

Contact

Médéric Martin-Mazé
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Dimitry Dugeny
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75 017 Paris
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Gloria Guirao Soro
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Michèle Greer
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse soutenue

Contact

Daisy Cordémy
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75 017 Paris
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Contact

Fanny Jaffrès
Cresppa-LabToP
59-61 rue Pouchet
75 017 Paris
 Lui écrire

Contact

Contact

Contact

Alexandrine Théoret
Cresppa-LabToP
59-61 rue Pouchet
75 017 Paris
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Contact

Michel Vakaloulis
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Contact

Élodie Bordat-Chauvin
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Julien Allavena
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Aubrie Jouanno
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Tom Montel
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Contact

Anahi Alviso-Marino
 Lui écrire

Contact

Anne Monier
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Contact

Emeline Jaillais-Neliaz
Cresppa-LabToP
59-61 rue Pouchet
75 017 Paris
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Pablo Corroyer
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Thomas Alves-Chaintreau
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Olivia Davies
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Anne-Frantz Dollin
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Nicolas Jara-Joly
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Solène Marié
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Romane Rozencwajg
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Victor Simonnet
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Hugo Sir
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Myriam Paris
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Camille Al Dabaghy
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Florian Brunner
Cresppa-LabToP
59-61 rue Pouchet
75849 Paris cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Aya Khalil
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Rémi Guillem
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Mathilde Leloup
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Contact

Youssef El Chazli
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
Lui écrire

Blog : https://youssefelchazli.com

Contact

Mauricio Aranda
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
Lui écrire

Contact

Macarena Musico
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

Sommaire de la page

Thèse en cours

Contact

Pierre Gravoin
Cresppa-LabTop
59-61 rue Pouchet
75849 Paris Cedex 17
 Lui écrire

3 décembre 2021


Domaines de recherche

  • Philosophie morale et politique
  • Psychologie morale et politique
  • Théories de la justice

Domaines de recherche

  • Sociologie des industries et des intermédiaires culturels. Les agents artistiques d’Hollywood.
  • Arts et politique (Engagement d’artistes. Usages politique des œuvres. Mobilisations de professionnels des mondes de l’art. Liens entre enjeux esthétiques, commerciaux et militants).
  • Sociologie du droit et des professions judiciaires : mobilisations de juristes et de professionnels du procès, usages du droit en politique. Scandales politiques.
  • Professions et politique.

Domaines de recherche

  • Pauvreté
  • Inégalités sociales
  • Philanthropie
  • États-Unis

Domaines de recherche

- Relations internationales / Sociologie des relations internationales
- Organisations internationales
- Acteurs non-étatiques
- Politiques de santé mondiale

Domaines de recherche

  • Agriculture urbaine,
  • sociologie économique,
  • systèmes alimentaires,
  • sociologie des associations.

Domaines de recherche

  • Relations Internationales, Sociologie des Relations Internationales
  • Organisations internationales
  • Humanitaire, Maintien de la paix, Sécurité internationale,
  • Patrimoine culturel, Critical heritage studies

Domaines de recherche

  • Sociologie des protestations, des crises politiques et des révolutions
  • Sociologie urbaine et anthropologie des infrastructures dans les villes du Sud
  • Sociologie des pratiques culturelles et artistiques alternatives

Domaines de recherche

  • Sociologie politique de l’État et de l’action publique
  • Pauvreté et inégalités sociales (XXe-XXIe siècles)
  • Politiques sociales, politiques de santé et aides humanitaires
  • Engagements associatifs, politiques et professionnels

Domaines de recherche

  • Sociologie et économie de la Protection sociale
  • Études comparatives
  • Non-recours
  • Opinion
  • Minima sociaux

Domaines de recherche

  • Prisonniers politiques,
  • mobilisations carcérales,
  • dimension spatiale dans les luttes carcérales,
  • politiques étatiques paradoxales,
  • politisation et prison.

Domaines de recherche

  • Sociologie de l’art et de la culture
  • Sociologie de la littérature et de la lecture
  • Sociologie de l’identité

Domaines de recherche

• Sociologie de l’art et de la culture
• Sociologie de la littérature
• Sociologie des œuvres
• Politiques culturelles
• Identités culturelles
• Littérature espagnole et catalane contemporaine

Domaines de recherche

  • Contestations des représentations dominantes : Représentations visuelles, scénographiques relatives aux "grands récits" nationaux et post-nationaux.
  • Pratiques commémoratives : Construction et contestation des politiques et pratiques mémorielles. Sociologie visuelle, construction de corpus iconographique, analyse des données du numérique.
  • L’Europe comme idéologie : représentations, mythes et histoires : Représentations de l’idée d’Europe, Historiographie de la construction européenne, Naturalisation des identités et construction des catégories. Marges mémorielles.
  • Relation Europe / États-Unis : Révolution française et Révolution américaine, « Révolutions atlantiques », espace(s) atlantique(s), Influences et regards croisés – transposition des concepts et traductions

Domaines de recherche

  • Politiques culturelles en Europe
  • Politiques culturelles dans le monde, comparaisons et transferts, traductions, appropriations :
    Europe/autres continents (Brésil - Inde)
  • Stratégies des acteurs culturels.

Domaines de recherche

  • Sociologie des mobilisations
  • Construction des problèmes publics et sociologie de l’action publique
  • Sociologie du droit
  • Sociologie du genre et des sexualités

Domaines de recherche

  • Sociologie politique
  • Sociologie historique
  • Sociologie de la connaissance
  • Sociologie des intellectuels
  • Sociologie des partis politiques

Domaines de recherche

  • Sociologie de l’action publique
  • Politiques culturelles
  • Arts et politique

Domaines de recherche

- Sociologie historique de la théorie politique contemporaine
- Histoire intellectuelle du libéralisme étasunien et de la gauche française
- Construction de l’Etat, expertise et savoirs économiques
- Histoire et circulation des sciences humaines et sociales en France et en Europe
- Epistémologie et méthodes en sociologie des intellectuels, des sciences et des idées

Domaines de recherche

  • Art et politique
  • Sociologie des professions artistiques
  • Sociologie des images

Domaines de recherche

  • Sociologie du handicap
  • Politiques publiques
  • Sociologie des organisations

Domaines de recherche

  • Histoire du socialisme
  • Sociologie des partis politiques
  • Théorie de la représentation politique

Domaines de recherche

  • Sociologie de l’art
  • Sociologie de la culture
  • Sociologie des migrations

Domaines de recherche

Sociologie politique
Sociologie de l’engagement et des mobilisations collectives
Sociologie de l’action publique
Sociologie du monde associatif
Sociologie des professions et du travail
Sociologie de la santé au travail
Sociologie du genre

Recherche en cours : "L’endométriose au travail. Les conséquences de l’endométriose sur les carrières professionnelles des femmes et leur invisibilisation dans la construction du problème public."

L’endométriose est une maladie chronique qui touche au moins une femme sur dix. Elle se caractérise par la présence de tissu semblable à la muqueuse utérine en dehors de l’utérus et ses symptômes sont très variés (douleurs pelviennes, infertilité, dyspareunie, fatigue chronique, troubles digestifs et urinaires). Suite à la mobilisation conjointe d’associations de patientes et de professionnels, l’endométriose commence à s’imposer comme un enjeu de santé publique. Les discours médiatiques, associatifs et institutionnels ont jusqu’à récemment insisté sur les effets de cette maladie sur la fertilité. Les conséquences de la maladie sur la vie professionnelle (difficultés rencontrées en contexte de travail, expériences de précarité liées aux invalidités qu’entrainent la maladie et les arrêts de travail multiples) constituaient ainsi un angle mort dans la construction de ce problème public. Ma recherche porte précisément sur cette dimension en analysant les conséquences de l’endométriose sur les conditions de travail et les carrières professionnelles des femmes.
Afin de saisir les effets de cette maladie extraprofessionnelle sur l’entrée et le maintien dans l’emploi, sur les carrières salariales et sur les conditions d’exercice des activités de travail, j’ai réalisé une enquête par questionnaire auprès de femmes souffrant d’endométriose recrutées avec le soutien des associations de patientes et des groupes d’auto-support sur les réseaux sociaux (questionnaire « Endotravail »). Ce volet quantitatif est complété par un volet qualitatif pour saisir de manière fine les carrières des femmes atteintes d’endométriose et les ressources qu’elles mobilisent pour concilier maladie et vie professionnelle en menant des entretiens biographiques approfondis avec une sélection de participantes au questionnaire.
Un dernier volet de l’enquête se situe au croisement de la sociologie des mobilisations collectives, de la sociologie de la construction des problèmes publics et de la sociologie du genre. En étudiant les différentes dynamiques qui participent au processus de politisation de l’endométriose et qui mettent en jeu différentes causes et effet de la vulnérabilité des personnes atteintes d’endométriose, il s’agit de contribuer à l’analyse des mobilisations dans le domaine de la santé des femmes aux frontières de l’engagement féminin et féministe.

Domaines de recherche

  • Sociologie de l’action publique européenne. Action culturelle européenne
  • Politiques culturelles nationales, régionales et locales en Europe et en Méditerranée
  • Sociologie des professionnels de la culture et des artistes en Europe et à l’international

Domaines de recherche

  • Circulation transnationale des dispositifs d’action culturelle  : la circulation de programmes socio-culturels à destination des quartiers populaires en Amérique latine
  • Participation et démocratie culturelle : les concerts participatifs en Seine-Saint-Denis et à Paris
  • Sociologie de l’action culturelle publique : politiques culturelles en Europe et en Amérique latine

Domaines de recherche

  • Sociologie politique des arts visuels, Péninsule arabique (Yémen, Koweït, Oman, Émirats Arabes Unis).
  • Art et politique (Politisation de l’art, engagement d’artistes, rapports de domination, lutte pour la reconnaissance, emprise de l’État sur l’art et les artistes).
  • Sociologie de la domination.
  • Méthode des sciences sociales et de la recherche-création.

Domaines de recherche

Sociologie des technologies d’information et de communication ; sociologie des médias et des cultures numériques ; histoire du concept d’identité ; identités numériques ; économie numérique ; théories de la mémoire ; théorie de la valeur.

Domaines de recherche

Mes recherches portent sur l’innovation sociale, envisagée à partir de l’étude de différents terrains, scientifiques, artistiques ou au croisement de ces deux domaines.
 

Sous-domaines de recherche :

  • Sociologie des sciences et des savoirs
  • Sociologie des arts et de la culture
  • Sociologie des professions artistiques et scientifiques
  • Sociologie historique du politique

 
 
Qualifiée aux fonctions de maîtresse de conférences en section 19 (Sociologie, démographie), 22 (Histoire et civilisations : histoire des mondes modernes, histoire du monde contemporain, de l’art, de la musique) et 72 (Épistémologie, histoire des sciences et des techniques)

Domaines de recherche

  • Sociologie de l’État, de l’administration et de l’action publique : socio-histoire de la formation des États africains, histoire et droit comparés des décentralisations, socio-histoire du gouvernement municipalen Afrique, sociologie politique des réformes de l’État et des politiques publiques sous régime d’aide, politiques urbaines au Sud.
  • Sociologie politique de l’international : socio-anthropologie du développement et des organisations internationales, socio-histoire des professionnels de l’international, socio- histoire des circulations de politiques publiques, internationalisation des villes et coopération décentralisée.
  • Sociologie de l’expertise : mise en marché de l’expertise en développement, division Nord- Sud de la production des savoirs de gouvernement sous régime d’aide.

Domaines de recherche

  • Science Politique
  • Relations Internationales
  • Institutions européennes

Domaines de recherche

  • Sociologie politique et sociologie des religions
  • Dissidences, hérésies, schismes politiques
  • Sécularisation et religions de la politique
  • Champ politique radical et contre-culturel italien (1945 - années 1980)
  • Circulations transnationales au sein des nouvelles gauches européennes
  • Épistémologies, histoire et politiques des sciences sociales

Domaines de recherche

  • Engagement associatif des migrants de l’Afrique de l’Ouest. Articulation avec les institutions politiques locales et politiques publiques. Dispositifs d’insertion professionnelle et initiatives de développement local ayant recours à des TIC. Nouvelles formes de mutualisation (groupements d’achat et d’investissement) et politiques des communs.
  • Politique locale et décentralisation en Afrique de l’Ouest. Evaluation des politiques de décentralisation au Mali. Circulation/appropriation des dispositifs de développement. Socio-histoire de l’État en Afrique.
  • Critique postcoloniale de la modernité. Approches postcoloniales et décoloniales. Pluralisme épistémique. Théories des Suds.

Domaines de recherche

Politiques publiques
Sociologie des mobilisations collectives
rapports sociaux (genre, classe, race)
Sociologie historique de l’État outre-mer

Domaines de recherche

  • Art et féminisme
  • Sociologie de l’art
  • Art contemporain
  • Art et artisanat
 

Thèse en cours

Pierre Gravoin, "Les minima sociaux en Europe au prisme du non-recours. Une étude comparative de la construction et de la réception des prestations sociales sous conditions de ressources", thèse en préparation à l’Université Paris 8 (contrat Cifre), sous la direction de Nicolas Duvoux et d’Antoine Terracol.

 

Thèse en cours

Macarena Musico, « Les textiles dans l’art contemporain » [titre provisoire], thèse en cotutelle internationale entre l’Université Autonome de Barcelone et l’Université Paris 8, sous la direction de Clara Levy (direction principale) et d’Alain Quemin (co-direction).

 

Recherche en cours (2021-2022)

« Des professionnels entre sanitaire et social. Divisions du travail et dispositifs associatifs de l’accès aux soins en Île-de-France » - Recherche menée dans le cadre d’une bourse postdoctorale de la Fondation Croix-Rouge Française (garant scientifique : Nicolas Duvoux)

Résumé :
Depuis les décennies 1980 et 1990, les politiques d’accès aux soins à l’égard des populations « exclues » se développent en France. Ces mesures ont fait l’objet de plusieurs contributions scientifiques qui se centrent sur la prise en charge sanitaire des populations précaires, mettant ainsi la focale sur des publics cibles ou sur des dispositifs spécifiques. En complément de ces travaux, cette recherche propose une analyse transversale de la politique d’accès aux soins, en s’intéressant particulièrement aux professionnels chargés de la mettre en œuvre en Île-de-France. Elle porte notamment sur le volet associatif de l’accès aux soins. Elle s’intéresse ainsi à l’action des médecins, des paramédicaux, des travailleurs sociaux, qu’ils soient salariés ou bénévoles, intervenant dans le cadre de dispositifs humanitaires dédiés à diverses catégories de la population cible (sans-abri, sans papiers, toxicomanes, etc.). Cette enquête de terrain interroge les savoir-faire partagés, à la croisée de l’action sociale et de la santé, que ces professionnels de première ligne mobilisent face à leurs publics.

 

Thèse soutenue

« Une assistance à deux vitesses. Socio-histoire de l’hébergement social des sans-abri depuis les années 1950 » (447 pages + annexes), thèse menée à l’Université Paris Nanterre (Institut des Sciences sociales du Politique, UMR 7220) et soutenue le 29 novembre 2019.

Jury : Axelle Brodiez-Dolino, CR, CNRS, Centre Norbert Elias (Examinatrice) ; François Buton, DR, CNRS, Triangle (Rapporteur) ; Nicolas Duvoux, PU, Université Paris 8, CRESPPA-LabTop (Président) ; Patrick Hassenteufel, PU, UVSQ, Printemps (Examinateur) ; Pascale Laborier, PU, Université Paris Nanterre, ISP (Directrice) ; Pascale Pichon, PU, Université Jean Monnet, Centre Max Weber (Rapportrice)

L’Université Paris Nanterre ne délivre plus de mention. Le jury soutient néanmoins à l’unanimité la publication du manuscrit et sa présentation à des prix de thèse.
Obtention du deuxième Prix de Recherche Caritas en 2020

Résumé : Cette thèse analyse les formes prises par l’hébergement social en direction des sans-abri depuis les années 1950. Elle montre que ce sont les interdépendances entre État et associations caritatives qui façonnent les modes de régulation du problème public des individus qualifiés de « vagabonds », « inadaptés sociaux », « clochards » ou « SDF ». Inscrites dans des contextes économiques et sociaux en évolution, des « Trente Glorieuses » aux « Trente Piteuses », ces relations sont à l’origine d’une extension de l’assistance à leur égard. La recherche rend compte néanmoins d’un processus de dualisation de l’hébergement social. En effet, deux catégories d’intervention publique se dessinent progressivement en son sein : la « réinsertion » et « l’urgence ». Dès lors, c’est précisément l’institutionnalisation de cette dualité de traitement qui constitue le fil rouge du propos. Dans cette perspective, cette histoire est aussi celle de la légitimation par l’État de diverses initiatives charitables qui contribuent ce faisant à l’émergence de nouveaux dispositifs d’assistance. Nourrie principalement par un travail d’archives, ainsi qu’en moindre mesure par des entretiens, des observations et autres recherches documentaires, cette thèse donne à réfléchir plus généralement sur les déplacements de frontières entre public et privé, « bons » et « mauvais » pauvres, ainsi qu’aux transformations récentes de l’État social.

 

Recherche en cours

L’Aporie des Grandeurs / The Aporia of Grandeurs

Dans un contexte postrévolutionnaire doublé d’une crise économique, politique et climatique aiguë, comment les gouvernements élaborent-ils et exécutent-ils des politiques publiques de développement ? Plus précisément, comment les projets d’infrastructure dans les pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient affectent-ils la vie quotidienne des citoyen·ne·s et transforment les espaces politiques, sociaux, et urbains locaux ? À partir des cas égyptien et tunisien, ce programme de recherche vise à étudier les effets des crises politiques majeures sur la manière dont les gouvernants conçoivent et exécutent des projets d’infrastructure, ayant pour objectif de « développer » leurs sociétés tout en évitant de nouvelles crises. En partant d’une prosopographie des grands projets d’infrastructure, d’une analyse configurationnelle de projets spécifiques (un oléoduc dans le sud tunisien et une autoroute urbaine en Égypte) et d’une analyse des représentations des gouvernants et des gouvernés autour de ces projets, ce programme de recherche vise à intégrer l’étude des infrastructures dans les pays du Sud dans la science politique.

Projet de publication / Current Book Project
The Foam of Revolutionary Days. An Experiential Study of Revolutionary Emergence and Decline in Alexandria

The project, tentatively entitled The Foam of Revolutionary Days. An Experiential Study of Revolutionary Mobilization and Demobilization in Alexandria, offers a novel insight on the Egyptian revolution of 2011 and what remains of it, and more generally, offers a renewed way to look at large-scale waves of protest and upheavals, such as the ones we’ve witnessed in other countries in the Arab region and beyond. The book follows how individuals make revolutions and what revolutions affect those individuals. It thus makes two important interventions : on the one hand, it suggests an alternative (non-deterministic) interpretation of revolutionary emergence (and a methodological approach to study it). On the other, it suggests looking beyond narrow readings of failure/success of revolutionary episodes to understand the long-standing, usually unintended consequences of participation in these episodes, even once they seem over.

 

Recherches en cours

  • Étude de la protection du patrimoine culturel dans le cadre multilatéral, notamment par les acteurs du système onusien, de la sécurité internationale et de l’aide humanitaire.
 

Thèse soutenue

« Nous qui versons la vie goutte à goutte ». Féminismes et économie reproductive : une sociohistoire du pouvoir colonial à La Réunion

Thèse de science politique soutenue le 8 octobre 2018 à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction de Frédérique Matonti.

Résumé : Cette thèse montre qu’en s’identifiant comme celles qui « versent la vie goutte à goutte », des Réunionnaises mobilisées dans l’après 1945 au sein d’une jeune association féminine politisent une expérience alors partagée par la majorité des femmes de La Réunion : celle d’un pouvoir colonial qui organise à leur dépens le travail maternel. Pour mettre en lumière les revendications anticoloniales et féministes portées par ces militantes jusqu’à la fin des années 1970, cette thèse propose une sociohistoire de l’économie reproductive à laquelle elles se confrontent. Elle retrace la genèse et les mutations de la gestion sociale et politique du travail reproductif à La Réunion en montrant comment cette gestion fait intervenir des rapports sociaux de genre, de race et de classe. Prenant pour fluide conducteur cette ressource vitale qu’est le lait et le travail d’allaitement dont il dépend, cette recherche part du lait versé par des nourrices détenues en esclavage au XIXe siècle et se conclut sur le « lait Debré », matière première d’une politique d’assistance instituée dans les années 1960 par le Premier ministre français du même nom. Appuyée sur l’analyse d’archives militantes et administratives, cette étude examine les normes, les procédures et les dispositifs qui inventent et réinventent un art colonial de gouverner en organisant et en contrôlant la reproduction humaine.

Mots clés : féminismes ; sociohistoire ; mouvements sociaux ; colonialisme ; intersectionnalité ; politiques publiques ; La Réunion

Jury : Catherine ACHIN, Université Paris Dauphine (rapporteure) ; Paola BACCHETTA, University of California, Berkeley ; Éric FASSIN, Université Paris 8 Vincennes/St-Denis (rapporteur) ; Silyane LARCHER, CNRS-URMIS ; Frédérique MATONTI, Paris 1 Panthéon-Sorbonne (directrice de thèse) ; Pap NDIAYE, Institut d’études politiques de Paris (président du jury).

 

Thèse en cours

Rémi Guillem, « Financer l’alter-modernité́ : une comparaison territoriale du développement économique et social de l’agriculture urbaine à Detroit (États-Unis) et Paris (France) », thèse en préparation à l’Université Paris 8, sous la direction de Nicolas Duvoux (direction principale) et de Sophie Dubuisson-Quellier (CSO, co-direction).

Résumé : Le projet de thèse proposé s’articule à l’intersection de deux champs de recherche distincts. D’une part, il se fonde sur des travaux de sociologie économique visant à expliquer les liens entre les fondations caritatives et leurs bénéficiaires. D’autre part il s’interroge sur la validité de leurs conclusions dans le champ de l’économie de l’agriculture urbaine dans les villes de Paris et Detroit.

 

Thèse en cours

Aya Khalil, "La gauche libanaise entre question nationale, égalité sociale et démocratie. Recompositions politiques et circulation des idées, de la fin de la guerre civile à nos jours", thèses en préparation à l’Université Paris 8, sous la direction de Thomas Brisson.

 

Thèse en cours

Florian Brunner, "Le rôle politique du Haut Représentant, durant le mandat de Federica MOGHERINI, au sein des instances de l’Union européenne.", thèse de Science Politique, sous la direction de Michel MANGENOT.

 

Thèse en cours

Hugo Sir, « Trouble déficitaire de l’attention/hyperactivité (TDAH) ; Économie de l’attention ; Théorie des affects ; Biopolitique et subjectivation », thèse en cotutelle à l’université Paris 8 et à l’université du Chili, sous la co-direction de Laurent Jeanpierre et de Esteban Radiszcz

 

Thèse en cours

Victor Simonnet, « Vers une philosophie contractualiste de l’écologie politique », thèse à l’université Paris 8, sous la co-direction de Bertrand Guillarme et de Florence Burgat

 

Thèse en cours

Romane Rozencwajg , « Les "militants du mode de vie". Une sociopolitique des alternatives existentielles contemporaines (France, Suisse, Belgique) », thèse à l’université Paris 8, sous la co-direction de Laurent Jeanpierre et de Boris Gobille

 

Thèse soutenue

Solène Marié, « At the centre of the edge : the development of cross-border cultural networks in border cities between Brazil and Uruguay and France and Germany » [Au centre de la marge : le développement de réseaux culturels transfrontaliers dans les villes à la frontière entre le Brésil et l’Uruguay et la France et l’Allemagne], thèse en co-tutelle entre l’université de Brasilia (Brésil) et l’université Paris 8, sous la co-direction d’Estevão Chaves de Rezende Martins et de Thomas Brisson.

 

Thèse en cours

Nicolas Jara-Joly, « L’idée de socialisme : les intellectuels de gauche et la politique en angleterre », thèse à l’université Paris Nanterre, sous la co-direction de Cornelius Crowley et de Laurent Jeanpierre

 

Thèse en cours

Anne-Frantz Dollin, « L’Union européenne et la Corne de l’Afrique : interactions entre les acteurs diplomatiques nationaux et européens (le cas de la France et du Royaume-Uni) », thèse à l’université Paris 8, sous la direction de Michel Mangenot

 

Thèse en cours

Olivia Davies, « Les modalités d’un contrôle public efficace des organisations privées », thèse à l’université Paris 8, sous la direction de Bertrand Guillarme

 

Thèse en cours

Thomas Alves-Chaintreau, « Les conséquences du Brexit sur l’accord nucléaire iranien : une étude comparative des positions françaises et britanniques après le retrait des Etats-Unis de l’accord nucléaire », thèse à l’université Paris 8, sous la direction de Thomas Brisson

 

Thèse en cours

Pablo Corroyer, « La contestation faite quotidien : des territoires contestataires en cohabitation autour de la Zone A Défendre (ZAD) de Notre-Dame-des-Landes », thèse préparée au Centre d’études européennes et de politiques comparées, Science Po Paris, sous la direction de Lilian Mathieu (ENS Lyon), ainsi qu’en co-direction avec Sylvaine Bulle (ENSA Paris-Val de Seine)

 

Recherches en cours

- Projet de recherche post-doctorale : « La vie sociologique des expositions » :
A partir d’une approche pluridisciplinaire au croisement de la science politique, de la sociologie, de l’anthropologie et de la pratique artistique, je m’intéresse dans ce projet à des expositions organisées dans des espaces artistiques, qui relient art et questionnements issus de la sociologie politique, et qui privilégient des objets divers autres que ceux issus de l’expression et de la création artistiques. Deux expériences d’exposition de mon matériel de recherche en 2017 et 2018 posent les bases de ce projet : l’exposition « Une histoire parmi d’autres. Les mondes de l’art au Yémen », dont j’ai été la commissaire et qui s’est tenue à Paris en 2017 dans l’établissement culturel Villa Vassilieff, géré par Bétonsalon - Centre d’art et de recherche, et l’exposition de l’artiste Neïl Beloufa intitulée « L’ennemi de mon ennemi », avec les commissaires Guillaume Désanges, Marilou Thiébault et Noam Segal, tenue au Palais de Tokyo en 2018 et pour laquelle je prête des archives et des documents audiovisuels de mes recherches de terrain au Yémen, au Koweït et aux Émirats Arabes Unis. Ce projet se prolonge avec des recherches en cours sur des archives d’art au Koweït. Ces archives sont au cœur d’enregistrements audiovisuels qui seront réalisés avec Carmen Vidal en 2019 avec le soutien d’une aide à la réalisation de l’EUR ArTeC.

- Recherches post-doctorales en sociologie politique des arts visuels dans la péninsule Arabique (Yémen, Oman et Koweït) :
Les recherches de terrain que je réalise au Koweït et à Oman en 2016 et 2017 s’attachent à restituer la socio-histoire des trajectoires d’artistes et des pratiques artistiques tout en les reliant au contexte politique et historique la Péninsule arabique, avec pour finalité d’interroger les rapports entre l’État, ses institutions et les mondes de l’art. Dans des pays où le mécénat étatique est central dans l’émergence des scènes artistiques, ce projet se concentre particulièrement sur l’étude d’archives personnelles d’artistes tout en les croisant avec l’étude d’archives institutionnelles. L’étude des archives personnelles d’artistes donne lieu aux premières activités de recherche de ce projet : divers fonds d’archives ont été identifiés et photographiés entre 2016 et 2017 (Galerie Sultan, archives personnelles du peintre Ayoub al-Ayoub) et numérisés partiellement en 2016 et 2017 (archives personnelles du peintre Khalifa Qattan). Avec le soutien du CEFAS, des stagiaires français et koweïtiennes participent en 2017 et 2018 à la création d’un inventaire, à la numérisation, et puis à la traduction de certains documents trouvés dans les archives de Khalifa Qattan. Ce travail d’étude des archives s’oriente notamment vers la recherche de projets inaboutis. Saisir l’inachevé devient crucial, non pas pour proposer une critique des politiques culturelles d’un pays, mais pour interroger le regard des artistes sur l’État et l’emprise de l’État sur l’art.

 

Thèse en cours

Emeline Jaillais-Neliaz, « Les controverses autour des « Fake News ». Analyse socio-politique et médiatique », thèse à l’université Paris 8, sous la direction de Violaine Roussel

Le terme « Fake news », régulièrement mobilisé dans l’espace public, est devenu une catégorie à succès.

Si la question des fausses informations n’est pas en elle-même radicalement nouvelle, elle prend ici des formes inédites. Les questions posées par les controverses autour des Fake news s’articulent à l’importance croissante des réseaux sociaux et à de profondes transformations technologiques et économiques du travail journalistique.

Les controverses autour des « Fake news » sont révélatrices de transformations dans les logiques de production et de légitimation de ce qui fait « information » et des autorités reconnues pour délivrer cette « information ». Elles changent plus largement les modes de narration des « événements » et d’écriture de l’Histoire au jour le jour.
Elles s’articulent à des mutations dans les relations entre médias et politique institutionnelle.

À l’intersection de la sociologie de l’espace médiatique, de la communication politique et de leurs transformations sociotechniques, cette thèse se propose d’éclairer ces mutations en France et aux États-Unis, de manière comparative et tout en prêtant attention aux circulations et relations entre ces espaces.

 

Thèse en cours

Valérie Pihet, « L’évaluation à l’épreuve de la pluralité des savoirs. Enquête sur les interactions entre arts et sciences humaines et sociales à travers des dispositifs expérimentaux de recherche et de formation », thèse à l’université Paris 8, sous la direction de Laurent Jeanpierre.

 

Thèse en cours

Tom Montel, « Sociologie politique du Régime de Dublin. Stratégies de fuite mécanismes de capture des citoyen.ne.s extra-européen.ne.s à l’ère Schengen », thèse à l’université Paris 8, sous la co-direction de Laurent Jeanpierre et de Didier Bigo.

 

Thèse en cours

Aubrie Jouanno, « La construction politique des trajectoires sociales. Une sociologie politique des parcours en protection de l’enfance », thèse à l’université Paris 8, sous la direction de Nicolas Duvoux.

 

Thèse en cours

Julien Allavena, « "D’une vérité de parti à une vérité de classe" : portrait de l’opéraïsme en hérésie », thèse à l’université Paris 8, sous la co-direction de Laurent Jeanpierre et de Johanna Siméant-Germanos.

Cette recherche consiste en priorité à donner un caractère scientifique à la métaphore de l’hérésie régulièrement convoquée dans les débats culturels mais aussi dans la sociologie des producteurs de biens symboliques pour parler des dissidents. Menée à partir d’un travail en archive, elle s’appuie sur une reconstitution historiographique des activités des opéraïstes, c’est-à-dire un ensemble d’intellectuels, de militants et de responsables politiques ayant évolué en Italie entre les années 1950 et 1960. Mis en difficulté au sein des partis socialiste et communiste italiens qui leur reprochaient leur « ouvriérisme » (en italien « operaismo ») et leur insubordination à l’égard de la discipline militante, ils ont la particularité d’être parvenus, malgré leur faiblesse numérique et leur précarité matérielle, à donner corps sous la forme de revues et de petits groupes militants à une tendance intellectuelle et politique suffisamment importante pour influencer le cours des luttes sociales italiennes jusqu’à la fin des années 1970. Mobiliser sur cet objet la notion d’hérésie et les travaux en sciences sociales des religions qui la formalisent me permet de comprendre en quoi ce processus s’appuie principalement sur la reconnaissance d’autorités charismatiques, qu’elles soient personnelles ou, selon une proposition de Max Weber jusqu’ici peu travaillée, spécifiques. La décomposition du réseau opéraïste à la fin des années 1960 fournit réciproquement une opportunité d’analyser la dérégulation d’un système de rétributions partisanes de ce type. L’étude de cette expérience à l’aide de ces outils descriptifs contribue plus largement à enrichir la compréhension sociologique des champs intellectuel et politique, en questionnant la part de religiosité séculière qui peut s’y loger.

 

Recherches en cours

  • Les concerts participatifs : faire participer les non-publics et publics empêchés, le projet de Sequenza 9.3 en Seine-Saint-Denis
  • Ce que l’austérité fait aux politiques culturelles : le programme Puntos de Cultura en Argentine
  • Les transferts de programmes d’action culturelle publique : le cas de Cultura viva (Brésil) et de Puntos de Cultura (Argentine)
 

Recherches en cours

Spécialiste des questions de pauvreté, de précarité et d’inégalités sociales à partir d’un ancrage dans l’étude des institutions et des politiques sociales saisies à partir de leur réception, Nicolas Duvoux conduit actuellement plusieurs chantiers de recherche.

Il travaille sur les relations entre philanthropie et pauvreté urbaine aux États-Unis, dans le prolongement d’une enquête réalisée à Boston. Il coordonne par ailleurs une série de réflexions sur la philanthropie en France. Il mène une enquête sur les transformations du travail social et des formes institutionnelles de la solidarité en France. Enfin, il participe à deux chantiers transversaux, l’un, sur les inégalités sociales, l’investissement social comme nouveau paradigme d’intervention publique.

 

Thèse en cours

Alexandrine Théoret, « Les répliques et les scripts : conditions d’attribution de la valeur en art conceptuel », thèse à l’université Paris 8, sous la co-direction de Suzanne Paquet et d’Alain Quemin.

 

Thèse en cours

Cyril Mélot, « Du socialisme intégral au socialisme intégré : Socio-histoire du processus d’intégration politique du socialisme français (1871-1899) », thèse à l’université Paris 8, sous la direction de Laurent Jeanpierre.

 

Thèse en cours

Pauline Mutuel, "Intégrer l’individu dans une politique sociale ?" thèse à l’université Paris 8, sous la direction de Nicolas Duvoux.

 

Thèse en cours

Quentin Guatieri, "Parcours de vie, rapport aux institutions et normes de réussite des jeunes catégorisés comme NEET. Une comparaison Canada, France, États-Unis", thèse à l’Université Paris 8, en cotutelle avec l’Université de Montréal, sous la direction de Nicolas Duvoux.

Cette thèse, préparée en cotutelle à l’Université de Montréal et l’Université de Paris VIII, porte sur les expériences et représentations des expériences des jeunes catégorisés comme NEET (ni en études, ni en emploi, ni en formation) au Canada, en France et aux États-Unis. Construite afin d’offrir une mesure plus fine du phénomène émergent de la « jeunesse invisible » et de dépasser la dichotomie emploi-chômage, la catégorie NEET permet certes de rendre visible une frange de la population marginalisée, mais ouvre dans le même temps la voie à une multitude de représentations potentiellement stigmatisantes. Jeunesse désœuvrée et désengagée qu’il faudrait « réactiver » et « resocialiser », en déficit de compétences nécessaires à leur insertion et leur intégration, jeunes présentés comme les perdants de la compétition sociale…la catégorie NEET qualifie avant tout ces jeunes par ce qui serait leurs manquements. Dans le but de d’interroger l’écart entre réalité instituée et réalité vécue, cette thèse cherche à enquêter sur la manière dont ces jeunes vivent et se représentent l’expérience NEET. Il s’agit entre autres d’apporter des éléments de réponse aux questions suivantes : De quelle manière les NEET se représentent les normes sociales de réussite et de mérite ? Quels rapports entretiennent ces jeunes aux organismes institutionnels chargés de leur réinsertion, et aux institutions en général ? Quel est l’influence d’une expérience NEET sur le parcours de vie ?

 

Thèse en cours

Fanny Jaffrès, « Le travail protégé à l’ère de l’inclusion - Analyse comparée (France-Suède) de l’action publique pour l’emploi et le travail des personnes handicapées », thèse à l’université Paris 8, sous la direction de Nicolas Duvoux.

 

Thèse en cours

Nourhan Badawy, « Le trafic d’organes en Egypte », thèse à l’université Paris 8, sous la direction de Thomas Brisson.

 

Thèse soutenue

Georges Meyer, L’État, l’art et les mœurs. Sociologie historique de la censure du cinéma (1961-1975), thèse de doctorat de science politique, Université Paris 8, sous la direction de Violaine Roussel, soutenue au site Pouchet du CNRS (Paris 17e) le 27 janvier 2017.

Cette thèse a pour objet la transformation de l’institution de la censure d’État du cinéma en France, entre 1961, date d’une réforme qui la durcit, à 1975, année de la mise en place de la classification « X » et de l’octroi de la liberté d’expression au cinéma. Son enjeu principal est d’interroger, à travers cette institution et sa mutation, ce qui se joue dans la bifurcation des années 1968. Pour cela, cette thèse est construite autour d’un cadre théorique spécifique articulant notamment la sociologie politique des institutions et la théorie de la « civilisation » de Norbert Elias. Ses matériaux sont essentiellement des archives étatiques, mais aussi des sources imprimées comme la presse.

 

Thèse en cours

Daisy Cordémy, "Lutter contre une gouvernementalité coloniale protéiforme et continue ? Le cas de la Martinique 1946-2010" à l’Université Paris 8, sous la direction d’Elsa Dorlin

La thèse aura pour objectif de mettre en évidence l’impact des colonisations au sein des Antilles Françaises, en étudiant principalement le cas de la Martinique de 1946, date de départementalisation, à 2010. Il s’agira de voir comment les acteurs des luttes de ces dernières décennies construisent leur histoire. Réappropriation identitaire face à la dissolution, construction d’une nation face à la fragmentation, réécriture digne de l’histoire face à la falsification, révolte contre cette vie « d’homme par terre », tels sont les mots d’ordre qui ont guidé les luttes qu’elles s’inscrivent dans les milieux intellectuels et politiques, ainsi que dans les mouvements sociaux et syndicaux qui constitueront la majeure partie de notre étude. « Que de sang dans ma mémoire, dans ma mémoire sont des lagunes »nous disait Césaire. D’où simultanément l’idée d’une transmission générationnelle des valeurs de lutte face à une histoire coloniale continue, un gouvernement cédant encore à la tendance coloniale, à une forme d’administration guidée par un savoir spécifique sur les coloniaux hérité des périodes esclavagistes. Il est indispensable, et même vital d’acquérir liberté, dignité et traitement égalitaire, de rester vigilant face à un pouvoir postcolonial ne pouvant s’affranchir malgré tout de pratiques coloniales. Il s’agira d’étudier l’omniprésence d’un passé douloureux fortement ancré dans la mémoire, un passé qui régit encore la société martiniquaise et son organisation, la résurgence d’évènements traumatisants ravivant l’idée d’une extension plus dissimulée, mais manifeste des méthodes et traitements infligés en pays colonisé. En définitive comment on se construit en pays anciennement colonisé, comment on construit son histoire ? Qu’est-ce qui fait que le passé revient ?

 

Thèse en cours

Gloria Guirao Soro « Partir pour réussir ? L’internationalisation des professionnels des arts visuels espagnols dans le double contexte de la mondialisation et de la crise économique nationale (1990-2015) », thèse à l’Université Paris 8, sous la direction d’Alain Quemin

 

Thèse en cours

Dimitry Dugeny « Droit à la santé, santé par le droit. Recours et usages transnationaux des outils juridiques par les ONGs et associations de santé », thèse à l’Université Paris 8, sous la co-direction de Odile Henry et d’Audrey Mariette (Cresppa-CSU)

 

Thèse

« Les intellectuels français et la destruction de la Yougoslavie. Structuration d’un espace public (1991 - 1999) », thèse en co-tutelle soutenue le 25 septembre 2020 à l’Université de Belgrade et à l’Université Paris 8, sous la co direction d’Ivana Spasic et de Laurent Jeanpierre.

Résumé : Le sujet de recherche cible le champ intellectuel français de la dernière décennie du XXe siècle, qui est appréhendé à la lumière des engagements intellectuels et des représentations du processus de destruction de la deuxième Yougoslavie et des guerres pour son héritage. Les évènements survenus en Yougoslavie au cours des années 1990 sont perçus comme une « affaire » au sens donné par les sociologues français Luc Boltanski et Élisabeth Claverie, et utilisés – dans le cadre de recherches conçues comme une forme d’expérimentation sociohistorique a posteriori – comme une sorte d’opérateur qui nous permet à tracer les contours de la structure d’un univers social tel que le champ intellectuel français. L’« affaire yougoslave » convient bien à cette fonction, car celle-ci est pourvue de propriétés particulières, a duré près d’une décennie et a constamment provoqué les réactions d’un grand nombre d’agents dans l’espace public en France. L’objectif principal de ce travail de recherche consistait donc à répondre à plusieurs questions déterminantes en s’appuyant sur une approche prosopographique des intellectuels, ainsi qu’à analyser leurs actions et leurs représentations. Plus précisément il s’agissait de savoir : a) Quelles sont les modalités et formes d’interventions dans l’espace polémique construit autour de l’« affaire yougoslave » (1991-1999) ; b) Comment se structure cet espace donné à travers les concurrences et les antagonismes entre les individus et les groupes. Autrement dit, quels sont les liens entre les positions objectives des intellectuels, d’un côté, et leur disposition politique et leur prise de position dans le débat, de l’autre ? ; c) Quelle est la logique de la réception de la destruction de la Yougoslavie en France. En d’autres termes : est-elle principalement liée aux événements qui se sont produits en ex-Yougoslavie ou aux enjeux politiques internes à la France ? Est-ce que ces différentes représentations ont évolué, et de quelles façons ? ; d) Comment les prises de position s’inscrivent-elles dans le rapport de forces dominant en France ? Ont-elles renforcé les structures existantes ? Influencent-elles la modification du champ intellectuel français ? Pour répondre à ces questions, j’ai employé les outils de la sociologie politique, de la sociologie historique, de la sociologie de la connaissance et de la sociologie des intellectuels. Les fondements théoriques les plus importants ont été puisés principalement dans la théorie des champs de Pierre Bourdieu, puis dans la théorie de l’hégémonie culturelle d’Antonio Gramsci et la théorie des fonctions sociales des idées et de la connaissance de Vojin Milic, ainsi que dans l’approche de Luc Boltanski et d’Élisabeth Claverie sur la construction des affaires sociales. Quant aux méthodes de recherche utilisées, j’ai eu recours à l’analyse de correspondances multiples, à l’analyse socio-historique, à des entretiens et à l’analyse critique de discours.

 

Thèse

Emmanuelle Yvert, « Des mobilisations victorieuses sans mouvement social. La construction de la cause de l’homoparentalité et sa traduction législative en France (1986-2013) », thèse réalisée à Paris Saclay, dans le cadre de SHS-Sciences de l’Homme et de la Société, en partenariat avec Institut des Sciences Sociales du Politique (laboratoire) et de ENS Cachan, sous la direction de Benoît Bastard et de Violaine Roussel, 17 septembre 2021.

Résumé
Cette thèse porte sur la construction de la cause de l’homoparentalité en France. Elle retrace le processus politique qui a conduit à son institutionnalisation depuis l’émergence de cette question à la fin des années 1980 jusqu’à sa traduction en droit en 2013 avec l’adoption de la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples homosexuels. Située au croisement de la sociologie des mobilisations et de la sociologie de l’action publique, cette thèse s’emploie à analyser les mobilisations qui ont conduit au succès politique de la cause homoparentale. Malgré l’absence de mouvement social, le peu de personnes mobilisées et la forte illégitimité de l’homoparentalité dans les années 1990, la thèse montre que le déploiement de mobilisations dans les champs associatif, académique, judiciaire, médiatique et politique, a conduit à l’institutionnalisation de la question homoparentale dans ces différents espaces et une transformation relativement rapide des représentations et des règles juridiques de la parenté. L’analyse de ces mobilisations sectorielles permet de dégager ce que la construction du problème homoparental et les solutions adoptées par le législateur doivent aux formes de mobilisations qui l’emportent et aux dispositions de celles et de ceux qui les produisent.

Mots-clés : Homoparentalité, mobilisations, action publique, politisation, homosexualité, LGBT

 

Recherches en cours

- Depuis 2014 : auto-identification des réalisateurs et réalisatrices brésiliens de documentaires – État de Rio et Minas Gerais

 

Thèse soutenue

Kusuk Yun, « Être exotique en art contemporain. La scène internationale de l’art et trois pays d’Asie - Japon, Corée du Sud et Chine - dans la mondialisation. Création et stratégies de diffusion », thèse de sociologie sous la direction d’Alain Quemin, soutenue le 29/11/2016 à l’université Paris 8.

 

Thèse soutenue

Abdoulaye Wane, « Diaspora militante et Etat ethno-racial en Mauritanie (1987-2017) », thèse à l’Université Paris 8, sous la direction de Laurent Jeanpierre et Clemens Zobel, 30 janvier 2018.

 

Thèse soutenue

Daniela Stocco, « Le marché d’art contemporain à Rio et à Sao Paulo. Analyse sociologique », thèse soutenue en co-tutelle à l’Université Paris 8 et à l’Université Fédérale de Rio de Janeiro (Brésil), 18 février 2016, sous la direction d’Alain Quemin.

 

Thèse en cours

Vitali Shchutski, « Un "no man’s land" entre l’Allemagne et la Russie ? Les artistes est-européens, la scène internationale et le marché de l’art contemporain », thèse à l’Université Paris 8, sous la direction d’Alain Quemin.

 

Recherches en cours

- Depuis 2014 : membre de l’équipe franco-indienne du programme ENGIND : Engineers and Society in Colonial and Post-Colonial India

 

Recherches en cours

  • Représentations, mémoires collectives et construction européenne.
    • Projet de recherche sur "L’Europe au Panthéon".
  • Représentations visuelles des catégories
    • Etudes visuelles des catégorisations temporelles (Golden Spike, frises, distinction nature/culture...)
    • Cartographie critique et radicale
    • ANR “NatCat” (2014-2017). Généalogie des représentations de la Wilderness dans les musées d’histoire naturelle (USA, Australie) et mises en récit visuelles de l’histoire.
 

Thèse soutenue

Maria PATRICIO MULERO, « La ville littéraire. Représentation urbaine et création littéraire à Barcelone (1970-2015) », thèse en cotutelle Université Paris 8 et Université de Barcelone, sous la direction d’Alain Quemin (Université Paris 8), Joaquim Rius (Universitat de València) et Lluís Bonet (Universitat de Barcelona).

Résumé :
Barcelone possède un patrimoine et une production littéraire d’une qualité suffisamment remarquable pour être considérée comme une ville littéraire à part entière. Cette condition de ville littéraire est liée à une identité littéraire caractéristique de la ville de Barcelone, qui est dépeinte dans la littérature barcelonaise, et construite tout au long du XXème siècle. Pendant le processus de création des œuvres, la relation des écrivains avec la société a une influence sur l’écriture, tout comme les interactions des différents acteurs littéraires et les politiques littéraires locales, régionales ou nationales. A partir d’une l’analyse des œuvres littéraires sélectionnées dans un corpus barcelonais entre 1970 et 2015, avec des entretiens aux écrivains, d’un coté, et aux acteurs littéraires, de l’autre, cette thèse essaie d’étudier le thème de la ville dans la littérature : les caractéristiques qui inspirent les écrivains, et analysant les politiques culturelles qui diffusent cette imaginaire littéraire, nous définissons le processus de création des œuvres littéraires barcelonaises et comment les écrivains témoignent de ces espaces et de la société.

 

Thèse soutenue

Frédérique Joly, « Formation et socialisation des adolescents et des étudiants en écoles d’art de pratiques amateurs et supérieures », thèse de doctorat en sociologie, sous la direction d’Alain Quemin, Université Paris 8, 28 mai 2015.

Cette thèse propose d’analyser une étude de terrain menée sur des élèves inscrits dans dix écoles d’art de pratiques amateurs et sept écoles supérieures d’art des régions Nord-Pas-de-Calais et Île-de-France. Des questionnaires et entretiens réalisés avec les élèves mais aussi avec les parents et les responsables des établissements ont permis de mettre au jour plusieurs thématiques comme la possible élaboration d’une typologie d’élève à travers l’analyse de la catégorie socioprofessionnelle des parents, ou encore via les notions de vocation ou de don. Cette étude présente également les différents aspects de l’influence familiale dans ce type de formation artistique via l’influence des prescripteurs ainsi que les motivations réelles des parents d’élèves de ces deux types d’écoles. Plus encore, cette thèse apporte un nouvel éclairage sur la notion de genre à travers le jeu des effectifs, mais également, via des entretiens réalisés auprès des étudiants. La place de l’Éducation Nationale dans l’étude de notre public fait l’objet d’une attention particulière, tout comme les nouveaux outils et moyens de communication qui façonnent de manière particulière la création mais aussi les relations artistiques. Un chapitre est également consacré au métier d’artiste. Enfin, l’étude a également permis de révéler des liens possibles entre écoles d’art de pratiques amateurs et écoles supérieures d’art, dont les missions, si différentes à l’origine, semblent se rejoindre sur plusieurs points comme la formation, l’évaluation mais aussi le profil de leurs publics.

 

Thèse en cours

Berrin Osmanoglu, « La faible compétitivité du champ partisan turc et la construction de l’offre politique dans la période entre 1983 et 2002 », thèse à l’Université Paris 8, sous la direction de Laurent Jeanpierre.

 

Thèse en cours

Walid Mtimet, « Les mutations des politiques culturelles dans les printemps arabes », thèse à l’Université Paris 8, sous la direction d’Anne-Marie Autissier.

 

Thèse soutenue

Gaël Marsaud, "Prendre position en documentaire. Une sociologie politique des films documentaires tournés dans le Centre-ville de Saint-Denis et à la Joliette à Marseille (2000-2010)", thèse de doctorat en science politique, Université Paris 8, sous la direction de Violaine Roussel, soutenue le 11 septembre 2017.

Résumé : Cette thèse analyse les processus de politisation et dépolitisation de films documentaires attachés à l’urbain stigmatisé et prend pour objet 42 films tournés dans les quartiers du Centre-ville Basilique à Saint-Denis et de la Joliette à Marseille entre 2000 et 2010. L’enquête s’appuie également sur une série d’entretiens semi-directifs auprès des réalisateurs et d’analyses filmiques, ainsi que sur un ensemble de sources afférentes à l’activité promotionnelle ou théorique des réalisateurs. Au croisement des sociologies de l’art, du cinéma, du journalisme et des professionnels engagés, cette thèse vise à dresser les contours d’un espace du documentaire en voie d’autonomisation. Elle propose une analyse des trajectoires sociales et professionnelles des documentaristes, des clivages au sein de cet espace du documentaire et des collaborations nécessaires à la fabrique et à la diffusion des documentaires. Elle permet de revenir sur nombre de représentations couramment accolées à cette pratique allant du rapport à la politique entendu au sens large, à la place accordée au réalisateur dans le processus de création et à la division entre cinéma et journalisme. En plaçant au centre les logiques de professionnalisation et les relations avec des acteurs, intervenants filmés et publics étrangers à l’espace documentaire, ce travail reconsidère les conditions d’un engagement politique et les prises de position par et au travers des films.

 

Recherches en cours

  • Sociologie politique du scandale : épistémologie du scandale comme forme politique ; les formes historiques du scandale ; scandales politiques et politico-financiers.
  • Sociologie de l’argent et des normes économiques : sociologie des pratiques monétaires et des activités financières ; approche historique des discours culturels sur l’argent, la banque et la finance ; étude d’affaires, scandales et polémiques financières ; imputations de responsabilités dans les crises financières.
  • Sources des imaginaires politiques contemporains : espaces oniriques et espaces sociaux ; figurations et présences politiques dans le rêve ; champ sémantique du rêve et du cauchemar dans les discours politiques ; la cité des plantes : le monde végétal comme source d’inspiration ; la politisation des arbres et des végétaux.
  • Migrations, politiques migratoires et mouvements sociaux  : étude des mouvements de soutien aux populations sans-papiers en France ; étude des dispositifs administratifs et policiers de reconduite aux frontières d’étrangers en situation irrégulière ; étude des dispositifs d’accueil des étudiant-e-s réfugié-e-s en France et en Europe.
 

Thèse en cours

Rémi Rouge, « Identité numérique et dispositifs de mémoire en ligne », thèse de science politique à l’Université Paris 8 sous la direction de Violaine Roussel et Lucas Paltrinieri.

Alors que les acteurs de l’économie numérique ont souvent été présentés comme producteurs d’une « culture de l’instantané », on assiste depuis le début des années 2010 au développement d’un grand nombre d’applications et de fonctionnalités numériques qui produisent et suggèrent des « souvenirs ». Ce nouvel intérêt pour la mémoire des usagers des dispositifs numériques pourrait être le signe d’une reformulation des enjeux relatifs à la production des identités numériques. À partir d’entretiens semi-directifs, réalisés aux États-Unis et en France auprès d’acteurs qui produisent et promeuvent des outils numériques de réminiscence et de traitement des souvenirs, j’interroge la valeur de ces souvenirs, leur fonction dans l’économie des identités numériques et les conceptions de la mémoire et de la subjectivité dont ils témoignent.

 

Thèse

Alice Romerio, « Le travail féministe. Enquête sur la professionnalisation du militantisme féministe au Planning Familial. », thèse de science politique à l’Université Paris 8, sous la direction de Catherine Achin et de Violaine Roussel.

Soutenue le mardi 18 juin 2019 à 14h dans la salle des conférences du site Pouchet du CNRS, devant un jury composé de :

  • Mme Catherine ACHIN, Professeure, Université Paris Dauphine (directrice de thèse)
  • M. Olivier FILLIEULE, Professeur, Université de Lausanne (rapporteur)
  • Mme Frédérique MATONTI, Professeure, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (présidente du jury)
  • M. Jérôme PELISSE, Professeur, Sciences – Po
  • Mme Violaine ROUSSEL, Professeure, Université Paris 8 (directrice de thèse)
  • Mme Maud SIMONET, Directrice de recherche, CNRS (rapporteure)

RESUME

Cette thèse porte sur le travail féministe au Planning familial, c’est à dire sur les modalités et les enjeux de la professionnalisation d’une association historique et centrale au sein de l’espace de la cause des femmes, qui participe à la mise en œuvre de politiques publiques dans les domaines de la sexualité et de l’égalité femmes-hommes. Située au croisement de la sociologie de l’engagement, du travail et des professions, et de l’action publique, la thèse s’emploie à démontrer, en prenant le contrepied d’une hypothèse répandue, que les processus d’institutionnalisation et de professionnalisation d’une organisation militante peuvent conduire, dans certaines conditions, à des dynamiques de politisation.

A partir d’une enquête sociohistorique, d’une enquête ethnographique multi-située et d’une enquête par questionnaire, cette thèse analyse les processus de politisation du travail et les politisations au travail, et étudie les relations entre État et organisations militantes au-delà de l’opposition entre intégration et conflictualité. La professionnalisation peut d’abord constituer une stratégie politique et le recours au salariat se révèle sous certaines conditions une ressource politique nécessaire au maintien et au développement de forces militantes. La thèse montre ensuite que les processus de politisation individuelle produits dans les organisations militantes dépendent des modalités de professionnalisation développées à l’échelle locale et des (dis)positions sociales des travailleuses féministes. Enfin, la thèse révèle que l’institutionnalisation du Planning familial constitue un processus non linéaire et analyse les réceptions singulières et hybrides de politiques publiques au cours de leur mise en œuvre.

La thèse saisit ainsi le féminisme d’État « par le bas » en étudiant ce que les politiques publiques en direction des femmes font aux associations féministes qui participent à leur mise en œuvre et ce que, réciproquement, les associations féministes font aux politiques publiques, c’est-à-dire comment ces dernières sont appropriées et traduites dans les activités de l’association.

 

Thèse soutenue

Isabelle Mayaud « Sciences de la musique sans frontières ? Contribution à une sociologie du processus de primitivisation », thèse à l’Université Paris 8 – Vincennes – Saint-Denis, sous la direction de Laurent Jeanpierre, soutenue le 2 février 2018, 771 p. + 231 p. d’annexes

Jury composé de :
- M. Estebán Buch, Directeur d’études, EHESS, CRAL (rapporteur)
- M. Vincent Dubois, Professeur de science politique, Université de Strasbourg, SAGE (rapporteur)
- Mme Jacqueline Eidelman, Conservatrice générale du patrimoine, Ministère de la Culture (examinatrice)
- M. Laurent Jeanpierre, Professeur de science politique, Université Paris 8, CRESPPA (directeur)
- M. Arnaud Saint-Martin, Chargé de recherche en sociologie, CNRS, CESSP (examinateur)
- Mme Emmanuelle Sibeud, Professeure d’histoire contemporaine, Université Paris 8, IDHES (examinatrice)

Résumé
Cette thèse analyse la division des domaines des sciences de la musique et la hiérarchisation des répertoires musicaux qui lui est corrélative. La recherche s’appuie sur une enquête socio-historique menée à partir du cas français et sur plusieurs sources courant du début du XVIIème au milieu du XXème siècle. Elle mobilise des ressources manuscrites et imprimées (documents administratifs, archives savantes et muséales, actes de congrès et autres imprimés issus des Expositions universelles, archives du secteur de l’édition, pièces documentant la collecte et la conservation d’instruments de musique, de chansons et d’enregistrements sonores) qui sont traitées à l’aide de plusieurs méthodes (analyse lexicale, sociologie des textes, bases de données, ethnographie historique).

L’enquête met en lumière une configuration de patrimonialisation de la musique pilotée par l’État-nation français, qui participe d’un processus de longue durée de différenciation du social par la musique. Des opérations de collecte et de conservation des objets de musique sont impulsées par le Second Empire et confortées par la Troisième République. Elles concourent à assigner certains répertoires, portés par des populations vivantes, à une anhistoricité – un en-deçà de l’histoire. Ceux-ci sont distingués d’un répertoire « moderne » dont l’histoire comparée de la musique puis la musicologie s’attachent à décrire les progrès. Considérés comme légitimes durant plusieurs décennies, ces différenciations savantes sont aujourd’hui interrogées par les praticien·ne·s de ces domaines. En historicisant l’émergence du couple oppositionnel primitif/civilisé sous-jacent aux divisions des sciences de la musique et des répertoires musicaux, cette thèse voudrait contribuer à nourrir ces débats contemporains.

Mots clés : différenciation savante ; ethnomusicologie ; frontières symboliques ; histoire littéraire ; histoire comparée de la musique ; identités symboliques ; musicologie ; musique ; nation ; patrimoine ; politique culturelle ; primitivisation ; sciences humaines et sociales ; traditions populaires

Pour cette thèse : Lauréate de la bourse d’étude des collections du Musée du Quai Branly (2012-2013) ; Lauréate de la bourse d’étude de la Fondation Napoléon (2016)

 

Recherches en cours

  • Une étude sur les usagers et usages du CENTQUATRE : Le CENTQUATRE, espace artistique de service public, n’est pas un lieu dédié à une seule pratique artistique. Dans sa volonté généraliste, il s’ouvre à une pluralité d’engagements dans l’action artistique. En outre, le 104 dédie une part de ses activités à l’offre de programmation de ceux et celles qui veulent investir le lieu. C’est donc cette polarité – offre artistique avec le concours d’artistes en résidence et libre programmation – que nous entendons étudier dans le cadre de cette recherche collective (menée avec Anne-Marie Autissier, maître de conférences à Paris 8, Denis Laborde, directeur d’études à l’EHESS, et Marianne Hérard, anthropologue - et en lien avec plusieurs promotions d’étudiants de l’Institut d’Études Européennes).
  • Enquête sur "Patrick Modiano : la fabrique d’un Nobel" : Le 9 octobre 2014, le prix Nobel de Littérature a été attribué à l’écrivain Patrick Modiano pour « l’art de la mémoire avec lequel il a évoqué les destinées humaines les plus insaisissables et dévoilé le monde de l’Occupation ». Notre recherche (menée en lien avec nos étudiants) concerne l’analyse de l’attribution de ce prix – à fois du point de vue de ses « causes » (comment expliquer et comprendre que P. Modiano ait obtenu ce prix) et de ses effets (quelles ont été les conséquences de l’obtention de ce prix pour cet auteur). Nous nous intéressons donc premièrement au parcours dans le champ littéraire de Patrick Modiano, jusqu’à l’obtention de son prix Nobel en octobre 2014 et même au-delà, deuxièmement aux textes littéraires publiés par cet auteur au cours de ce parcours et troisièmement à la réception (par la critique et les lecteurs) de l’œuvre de Modiano.
  • Arts et vieillissement : la thématique du lien entre l’art et l’âge, et plus précisément celle du vieillissement, reste peu explorée par les sciences sociales, tout particulièrement par la sociologie, alors même que les mondes de l’art, tout comme les publics sont directement impactés par le phénomène général de vieillissement en Occident. La recherche entend explorer les effets de l’âge, variable tant biologique que sociale, à la fois sur le processus créatif, sur les processus de médiation et sur la réception artistique.
  • Uncharted. La valeur sociale de la culture : Depuis septembre 2019, un projet européen H2020 réunit plusieurs partenaires autour de la question de la valeur sociale de la culture (partenaires : Universitat de Barcelona, Eotvos Lorand Tudomanyegyetem (Hongrie), Centro de Estudos Sociais da Universidade de Coimbra (Portugal), Alma Mater Studorium (Université de Bologne), Telemark Research Institute (Norvège), Universidade do Porto, Goldsmiths, University of London, Université Paris 8 (Vincennes-Saint Denis), Promoter SRL (Italie)). Au cours des dernières décennies, avec l’accent croissant mis sur l’économie créative, la culture a eu tendance à être de plus en plus perçue dans les cercles politiques sous le prisme exclusif de l’économie et de sa contribution à celle-ci. Pour contrecarrer cette tendance, il est nécessaire de définir les valeurs sociales associées à la culture sur une base différente de celle qui est adoptée traditionnellement. Le travail se concentre sur les pratiques de valorisation par les acteurs impliqués dans la vie culturelle. À cet égard, trois domaines et trois types d’acteurs fondamentaux de la dynamique des valeurs de la culture sont distingués : le domaine de la participation culturelle, dans lequel prévalent les citoyens ; le domaine de la production culturelle et du patrimoine, où les professionnels de la création et de la conservation sont ceux qui prennent l’initiative ; et le domaine de l’administration culturelle, dans lequel sont décisionnaires les experts et les politiciens. Le projet prend ces trois domaines et cette typologie de base des acteurs comme points de départ pour structurer l’étude des différents aspects impliqués dans cette dynamique évaluative : l’émergence des valeurs, la configuration d’un ordre de valeurs et l’impulsion politique qui se trouve à l’origine des valeurs.
 

Thèse soutenue

Michele Greer, « Les émotions dans le mouvement contre la prostitution. Le cas français 1875-aujourd’hui », thèse à l’Université Paris 8, sous la direction d’Elsa Dorlin, 12 février 2020.

Résumé
Le 10 Octobre 2013, la France a rejoint la Suède, la Norvège et l’Islande en adoptant le modèle "nordique" relatif à la prostitution pour lutter contre la traite et l’exploitation sexuels, et ce, en pénalisant les clients des prostituées. Sous les auspices du Parti socialiste, l’Assemblée nationale a accepté un projet de loi très similaire à la loi suédoise Kvinnofrid (« la violence contre les femmes »). Une fois examinée par le Sénat et par la suite inscrite dans le code pénal, cette loi représenta une victoire majeure pour les abolitionnistes françaises qui, dans le cadre d’un mouvement datant de 1875 date à laquelle l’abrogationniste britannique Josephine Butler menait sa croisade en France, ont essayé d’encourager les réformes politique et législative en France en matière de prostitution. Malgré le fait qu’elles soient séparées par plus de cent ans, la rhétorique de l’indignation affective, morale et féministe exprimé dans les campagnes françaises actuelles — à savoir Abolition 2012 — et dans les débats autour de ce projet de loi sont étonnamment semblables à des débuts du mouvement européen visant à mettre fin à "la Traite blanche" et à la réglementation de l’État de la prostitution par le biais des examens médicaux forcés et d’inscription auprès de la police des mœurs à la fin du XIXe siècle. Cette similitude est en effet d’où mon intérêt pour le mouvement abolitionniste européen émane. Ma thèse vise à retracer les trajectoires des émotions politiques du mouvement abolitionniste européen en France, à partir de l’internationalisation du mouvement en Angleterre depuis 1875 à une époque de l’impérialisme et de la mondialisation accrue jusqu’à sa manifestation actuelle dans l’espace transnational et dans un contexte d’institutionnalisation et de collaboration socio-politique fortifiée en Europe. Les mécanismes de propagation utilisés (consciemment ou non) par les entrepreneurs du mouvement (Becker 1963) — avant, les réformateurs moralistes britanniques et, maintenant, les féministes souvent organisées dans des groupes avec des liens transnationaux (par exemple, ONG) — seront la clé de cette enquête. Au-delà d’une simple histoire du mouvement abolitionniste européen en France, l’analyse des émotions politiques nécessite de prendre en compte ces contextes historiques et politiques dans lesquels les campagnes britannique et nordique féministes ont émergé, ont pris forme, et ont été internationalisées, diffusées et re-contextualisées (avec succès ou non) en fonction des spécificités sociales, politiques et culturelles françaises. En traçant les émotions politiques du mouvement, je cherche à parvenir à une compréhension plus profonde du mouvement abolitionniste européen dans son ensemble : son identification de la prostitution comme un problème social ; ses stratégies rhétoriques et politiques, ses dispositifs et ses objectifs ; et ses apparitions, disparitions, réussites et échecs. Au sens large, mon étude contribue à l’effort récent de certains chercheurs pour extraire l’étude des mouvements sociaux des approches rationalistes et matérialistes classiques, qui ignorent sans doute l’importance des sentiments dans la mobilisation politique par les approches théoriques novatrices offertes par le « tour affectif » en sciences sociales et politiques. Un autre objectif de cette étude est l’accent mis sur la propagation et la circulation transnationale : je dirais que dans un contexte de renforcement de la coopération mondiale et de la revendication des entités transnationales sur leur propriété (ownership) des problèmes sociaux tant qu’« experts » (Gusfield, 1996), il incombe au chercheur d’examiner les voies par lesquelles voyagent les émotions politiques, les changements de signification ou de cadre que ces dernières subissent, le succès ou l’échec de leur adoption.

 

Thèse soutenue

Aurélien Allard, « Le mérite : signification, possibilité et valeur », thèse pour le doctorat de philosophie à l’université Paris 8, sous la direction de Bertrand Guillarme, 9 avril 2019.

 

Thèse en cours

Malika Danoy, « La nouvelle géographie politique de la torture après le 11 septembre 2001 », thèse de science politique à l’Université Paris 8, sous la direction de Bertrand Guillarme et Vanessa Codaccioni.

 

Thèse soutenue

Sarah Caunes, « La bataille des prisons. Organisations et mobilisations des prisonnier.es politiques dans l’espace carcéral turc entre 1980 et 2000 », thèse de science politique soutenue le 18 septembre 2020 à l’Université Paris 8, sous la direction de Laurent Jeanpierre.

 

Thèse soutenue

Fanny Bouquerel, « Politique et dynamiques culturelles en Sicile à travers les fonds communautaires : convergences et divergences des stratégies régionales, européennes et euroméditerranéennes », thèse à l’Université Paris 8, 10 décembre 2015, sous la direction d’Anne-Marie Autissier.

Cette recherche étudie la mise en œuvre de la politique de cohésion communautaire en Région Sicile en analysant particulièrement son volet culturel. En adoptant une approche à l’échelle microscopique basée sur de nombreux entretiens, nous mettons à jour un cadre d’intervention inopérant. Caractérisée par son extrême complexité, la politique de cohésion, élaborée dans le cadre d’une gouvernance multiniveaux, s’articule difficilement avec la politique de développement des régions et pays concernés. Sa mise à l’épreuve du terrain révèle des failles remettant lourdement en cause son efficacité. La culture y est reconnue pour sa contribution au développement du tourisme fondé sur la valorisation du patrimoine, envisagé comme l’une des principales ressources locales. Pourtant, l’évolution divergente du référentiel culturel à Bruxelles, en Italie et en Sicile a précarisé sa place et reflète une vision réductrice qui s’intéresse uniquement à son impact économique. Par ailleurs, cette politique promeut le principe du partenariat, qui suppose l’implication de l’ensemble des parties prenantes d’un territoire. En Sicile, la Région se réserve pourtant la grande majorité des financements disponibles, forte de son pouvoir et de sa compétence culturelle, au détriment d’un secteur culturel faiblement structuré qui reste globalement exclu. Enfin, la politique de cohésion apparaît comme un révélateur des crises politiques sicilienne et européenne : certains acteurs institutionnels insulaires privilégient volontairement l’inertie, tandis que le manque de réaction des institutions communautaires pourrait traduire l’absence de volonté de promouvoir une réelle cohésion européenne.

 

Thèse en cours

Alejandra Del Rocio Bella-Urego , « La gestion moderne de la souffrance. Généalogie de la gestion du corps souffrant en Colombie », thèse en Études de genre (mention science politique) à l’Université Paris 8 et à l’Universitad Federal de Brasilia, (Brésil), sous la co-direction d’Elsa Dorlin et Rita Laura Segato.

 

Thèse en cours

Xue Bai, « Les représentations sociales du luxe dans le secteur de la mode chez les consommateurs des classes moyennes et supérieures en Chine », thèse à l’Université Paris 8, sous la direction d’Alain Quemin.

 

Recherches en cours

Terrain en cours

Les agents artistiques et la fabrication de la “culture populaire” ; La “transnationalisation d’Hollywood” : Relations et circulations franco-américaines dans les industries du cinéma et de la télévision ; Le numérique et les industries culturelles

Participation à des projets de recherche collectifs

  • 2019-2023 : Coordinatrice du réseau TREND "Transforming Entertainment in the Digital age", réseau de recherche international/international research network (IRN) du CNRS. En partenariat avec : UCLA, UCSB, USC.
  • 2016-2018 : Coordinatrice du Programme International de Coopération Scientifique (PICS) “Transnational Hollywood. French-American Relations and Circulations in the Screen Media Industries", avec Michael Curtin (University of California Santa Barbara).
  • 2013-2015 : Détachée au CRESPPA-CNRS en tant que Marie Curie International Outgoing Fellow. Projet sur Talent Agent in the American Film Industry, en partenariat avec les universités UCSB (University of California, Santa Barbara, Carsey-Wolf Center) et USC (University of Southern California).
    Affiliée au Carsey-Wolf Center, University of California, Santa Barbara, USA et Adjunct Professor of Political Science at USC, University of Southern California.
 

Publications

 

Publications

 

Publications

Ouvrages

Violaine Roussel, Representing Talent. Hollywood Agents and the Making of Movies, The University of Chicago Press, 2017 [septembre] - 256 p.

Audiences love the glitz and glamour of Hollywood, but beyond the red carpet and behind the velvet curtain exists a legion of individuals who make showbiz work : agents. Whether literary, talent, or indie film, agents are behind the scenes brokering power, handling mediation, and doing the (...) Lire la suite...



Violaine Roussel, Art versus War. Les artistes américains contre la guerre en Irak, Presses de Sciences Po, Coll. Académique, 2011 - 316 p.

Dès 2002, la guerre qui s’annonce en Irak déclenche des mobilisations massives. De Michael Moore à Sean Penn ou Susan Sarandon, de nombreuses figures d’Hollywood comptent parmi les protestataires. En raison de leur extraordinaire médiatisation, ces initiatives se révèlent déterminantes pour le destin (...) Lire la suite...



Violaine Roussel, Bleuwenn Lechaux, Voicing Dissent American Artists and the War on Iraq, Routledge Studies in Law, Society and Popular Culture, 2010 - 306 p.

Voicing Dissent presents a unique and original series of interviews with American artists (including Guerrilla Girls on Tour, Tony Shalhoub, Shepard Fairey, Sean Astin, and many others) who have voiced their opposition to the war in Iraq. Following Pierre Bourdieu’s example, these discussions (...) Lire la suite...



Violaine Roussel Affaires de juges. Les magistrats dans les scandales politiques en France, Paris, Ed. La Découverte, 2002, 310 p.

Comment expliquer les pratiques des magistrats lors des scandales politico-financiers qui se multiplient en France à partir des années 1990 ? Les « affaires » ne datent pas d’hier mais, traditionnellement, les magistrats tendaient à éviter de telles procédures et s’abstenaient de poursuivre les membres (...) Lire la suite...



   

Publications

Nicolas Duvoux et Cédric Lomba, Où va la France populaire  ?, Paris : PUF, coll. « La Vie des idées », janvier 2019 - 116 p.

Qui sont les " classes populaires " ? C’est à cette question que répondent les auteurs de " La vie des idées " à travers des prismes variés : travail et emploi, trajectoires résidentielles, conditions de revenus, pratiques culturelles, ressorts moraux. Ils dressent une cartographie des classes (...) Lire la suite...



Nicolas Duvoux, Les inégalités sociales, Paris : PUF, coll. "Que sais-je ?", 2017 - 128 p.

Alors qu’elles avaient diminué au XXe siècle, les inégalités économiques se creusent de nouveau, depuis plusieurs décennies, dans la plupart des pays occidentaux. Mais la seule dimension économique ne suffit pas à rendre compte des inégalités, qui doivent aussi être saisies dans leur ensemble, quelle que (...) Lire la suite...



Nicolas Duvoux, Les oubliés du rêve américain : philanthropie, État et pauvreté urbaine aux États-Unis, Paris : PUF, coll. « Le lien social », 2015 - 305 p - ISBN : 978-2-13-065180-2.

Alors que le « rêve américain » n’a rien perdu de son attraction, Nicolas Duvoux a entrepris une enquête ethnographique auprès de fondations philanthropiques et du tissu associatif qui tentent de pallier la déliquescence des quartiers pauvres et minoritaires d’une grande métropole du nord-est des (...) Lire la suite...



Nicolas Duvoux, Le nouvel âge de la solidarité. Pauvreté, précarité et politiques publiques, Seuil, La République des idées, 2012 - 112 p.

En France, les pauvres sont de plus en plus nombreux et de plus en plus pauvres. Pourtant, au cours des vingt dernières années, des mesures d’assistance et d’insertion ont été adoptées : le RMI, la couverture maladie universelle, le RSA plus récemment. Ces prestations constituent une protection (...) Lire la suite...



Nicolas Duvoux, L’autonomie des assistés. Sociologie des politiques d’insertion, Paris, PUF, “Le Lien social”, 2009 - 288 p.

Le titre de cet ouvrage a une apparence paradoxale, voire provocatrice. Il accole en effet une condition stigmatisée, celle d’« assisté », et une valeur reconnue et centrale dans les sociétés modernes avancées : « l’autonomie ». Le paradoxe n’est cependant qu’apparent. S’interroger sur l’autonomie des (...) Lire la suite...



   

Publications

Auriane Guilbaud, Business partners. Firmes privées et gouvernance mondiale de la santé Paris : Presses de Sciences Po, coll. Relations internationales, 2015 - 208 p.

Très actives dans le domaine de la santé mondiale depuis la fin des années 1990, les firmes multinationales – principalement pharmaceutiques– sont aujourd’hui engagées au sein de partenariats public-privé internationaux. Quel est leur rôle et quelles actions mettent-elles en œuvre ? Sont-elles capables (...) Lire la suite...



Auriane Guibaud Le paludisme. La lutte mondiale contre un parasite résistant, Paris, L’Harmattan, Coll. « Chaos international », 2008 - 162 p.

Chaque année, plus d’un million de personnes meurent du paludisme, malgré une action sanitaire internationale qui implique de multiples acteurs. Le présent ouvrage examine les transformations de la lutte mondiale contre cette maladie parasitaire. En les replaçant dans une perspective historique, il (...) Lire la suite...



   

Publications

 

Publications

  • L’hypothèse autonome, Paris : éditions Amsterdam, septembre 2020, 300 p.
   

Publications

Mathilde Leloup, Défendre l’humanité en protégeant son patrimoine. Un nouveau mandat pour les opérations de paix onusiennes, Paris : Dalloz, « Nouvelle Bibliothèque de Thèses », avril 2021, 800 p.

A partir de juin 2012 le groupe terroriste Ansar Dine s’empare du Nord du Mali. De nombreux sites historiques et culturels sont alors détruits et pillés. Le 25 avril 2013, le Conseil de Sécurité charge la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali (MINUSMA) (...) Lire la suite...



Mathilde Leloup, Les banques culturelles. Penser la redéfinition du développement par l’art, Paris : L’Harmattan, février 2016, 214 p.

Le modèle de la Banque Culturelle est parvenu à créer une interdépendance entre deux objectifs apparemment contradictoires : celui du développement local, a priori tourné vers le progrès et l’avenir, et celui de la lutte contre le trafic illicite de biens culturels, tourné vers la mémoire et le passé. (...) Lire la suite...



   

Publications

Youssef El Chazly, Devenir révolutionnaire à Alexandrie, Paris, Dalloz, "Nouvelle Bibliothèque de Thèses", juillet 2020, 392 p., (Préface de Mounia Bennami-Chraïbi.)

Dès juillet 2013, l’Égypte connaît une restauration autoritaire du régime que la révolution du 25 janvier 2011 avait pourtant paru faire chuter. L’énigme de ce livre n’en est que davantage d’actualité : comment expliquer le « surgissement révolutionnaire » ? Au-delà des oppositions entre « structure » et « (...) Lire la suite...



   

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

  • Gloria Guirao Soro, « Gérer l’incertitude de la carrière artistique par la migration. Professionnel-le-s espagnol-e-s de l’art contemporain à Paris et à Berlin », Trajectoires [En ligne], 12 | 2019, mis en ligne le 01 février 2019. URL : http://journals.openedition.org/trajectoires/2854
  • Gloria Guirao Soro, « Un label indésirable ? Les plasticiens espagnols établis à Berlin contre la promotion d’un art "national" à l’étranger », Sociologie de l’Art, 29/30, 2019, numéro coordonné par Émilie Salamero et Samuel Julhe.
   

Publications

Articles de revues à comités de lecture

  • 2015, « Un terrain de mésentente. Observer les interactions routinières de développement à Diégo-Suarez (Madagascar) », Genèses, n° 98, p.69-88.
  • 2014, « Le prix de l’eau. Hiérarchies urbaines, voisinage hydrique et communalité à Diégo- Suarez (Madagascar) », Études rurales, n° 194, p.123-144.
  • 2013, « Retours croisés sur 20 ans d’aide à la décentralisation malgache et sur les rouages de la “machine anti-politique” », Annales de la Faculté des Lettres et Sciences humaines, Université d’Antananarivo, n° 15.
   

Publications

Direction d’ouvrages et de numéros de revues

2018 : Direction avec Marine Poirier du dossier thématique « Réappropriations plurielles des modes d’identification à la nation dans la péninsule Arabique contemporaine », Arabian Humanities, N° 9 [En ligne : https://journals.openedition.org/cy/3417].

   

Publications

Ouvrage et direction d’ouvrages

2009 (dir., avec Milena Timotijevic) « Réveiller le rêve. Dialogues sur la gauche serbe ». Friedrich Ebert Stiftung, Belgrade, 184 p. voir la présentation

2008 (dir., avec Milena Timotijevic) « Liberté, égalité, solidarité et internationalisme. Défis et perspectives de la gauche contemporaine en Serbie ». Friedrich Ebert Stiftung, Belgrade, 392 p. voir la présentation

   

Publications

 

Publications

 

Publications

 

Publications

 

Publications

 

Publications

 

Publications

 

Publications

 

Publications

 

Publications

 

Publications

Antoine Delestre et Clara Lévy L’esprit du totalitarisme : de Mussolini à Daesh Éditions de l’aube, Coll. Monde en cours, 2016 - 168 p.

Présentation de l’éditeur : Les auteurs de ce livre partent d’un constat clair : il n’y a pas eu de pensée du totalitarisme comme il y a eu une pensée du capitalisme, de la démocratie, de la dictature... C’est donc à la fois un concept « repère » et une notion chargée de passion. Aujourd’hui, la montée (...) Lire la suite...



Clara Levy, Le Roman d’une vie. Les Livres de chevet et leurs lecteurs
Paris : Hermann, Coll. Société et Pensées, 2015 - 260 p., ISBN:9782705690748.

Présentation de l’éditeur : Dis-moi ce que tu lis – et ce que tu aimes lire plus que tout –, je te dirai qui tu es ! À l’heure où recule la lecture d’ouvrages, résistent pourtant encore de très forts lecteurs et certains qui érigent un ouvrage au rang de « livre de chevet ». Ce livre de prédilection, (...) Lire la suite...



Antoine Delestre, Clara Lévy, Penser les totalitarismes Éditions de l’Aube, coll. « Monde en Cours », 2010 - 500 p.

Ce livre surprend par son actualité tant il répond aux questions que la société se pose. Il montre ce qu’est un groupe, un état totalitaire, et comment ils fonctionnent et recrutent. Cet ouvrage constitue la synthèse inédite de l’ensemble des travaux et réflexions sur le totalitarisme. Si l’on considère (...) Lire la suite...



BIPE, ERASE [1], Commerce électronique et produits culturels, Paris, La Documentation française, DEP, 2000 - 182 p..

Le commerce électronique bouleverse le fonctionnement et l’économie de tous les secteurs qui sont aujourd’hui concernés par lui. La culture est l’un de ces secteurs : modes de consommation, rémunération des acteurs, concentration des capitaux, trajectoires professionnelles, etc. ne sont que quelques (...) Lire la suite...



Clara Lévy, Écritures de l’identité. Les écrivains juifs après la Shoah, Paris, P.U.F., coll. « Le lien social », 1998 - 320 p.

"Cet ouvrage s’intéresse aux modalités selon lesquelles les auteurs se réclamant d’une manière ou d’une autre de l’identité juive, choisissent d’écrire cette identité. Dans la France de l’après guerre, de l’après Shoah, la question identitaire se pose pour les Juifs avec une acuité particulière. La citation de (...) Lire la suite...



   

Publications

Clemens Zobel Das Gewicht der Rede ; Kulturelle Reinterpretation, Geschichte und Vermittlung bei den Mande Westafrikas, Peter Lang, Coll. "Europäische Hochschulschriften", 1997 - 357p.

Seit dem 13. Jahrhundert produzieren die jeli-Barden der westafrikanischen Mande mündliche Geschichte und sind als Vermittler tätig. Der Autor präsentiert ein neues Bild dieser oftmals als minderprivilegiert dargestellten, kastenähnlichen Gruppe. Unter Anwendung von Pierre Bourdieus sprachlicher (...) Lire la suite...



   

Publications

Bertrand Guillarme, Penser la peine, Paris, Paris : PUF, coll. « Questions d’éthique », 2003 - 187 p.

Dans les débats de philosophie politique contemporaine, l’emploi du terme justice désigne exclusivement la justice distributive, tendance nouvelle car il n’existait de justice que pénale. En France réflexion pénale et pensée politique sont devenues autonomes, comme si la philosophie politique n’avait (...) Lire la suite...



Bertrand Guillarme, Rawls et l’égalité démocratique, Paris : PUF, coll. « Questions », 1999 - 314 p.



Traductions

  • John Rawls Leçons sur l’histoire de la philosophie morale Paris : La Découverte, coll. "Sciences humaines et sociales", 2008 - 378 p., (traduit avec Marc Saint-Upery) voir la présentation
  • John Rawls Paix et démocratie. le droit des peuples et la raison publique Paris : La Découverte, coll. "Textes à l’appui", 2006 - 240 p., voir la présentation
  • John Rawls La justice comme équité. une reformulation de "Théorie de la justice" Paris : La Découverte, coll. "Textes à l’appui", 2003 - 288 p., voir la présentation
  • John Rawls Le Droit des Gens, Paris : éditions Esprit, 1996. Rééd. : U.G.E., coll. 10/18, 1998.
   

Publications

 

Publications

Damien De Blic et Jeanne Lazarus, Sociologie de l’argent, deuxième édition entièrement récrite et mise à jour, Paris : La Découverte, « Repères », février 2021, 128 p.

L’argent est présent dans toutes les sphères de la vie moderne. Il conditionne l’accès aux biens matériels les plus essentiels et définit en grande partie les hiérarchies sociales. Cette nouvelle édition, largement remaniée, montre la place nouvelle qu’a prise l’argent dans les enjeux politiques et (...) Lire la suite...



Damien de Blic, Jeanne Lazarus, Sociologie de l’argent, Paris : La Découverte, « Repères », 2007, 128 pages.

L’argent est présent dans toutes les sphères de la vie moderne. Il est nécessaire pour vivre, mais quelle vie propose-t-il ? La monétarisation de la vie quotidienne est-elle source d’aliénation ou de libération ? Pourquoi l’argent fait-il l’objet de condamnations morales récurrentes ? Que nous apprend-il (...) Lire la suite...



   

Publications

Christine Cadot, Mémoires collectives européennes, Saint- Denis : Presses universitaires de Vincennes, coll. « Libre cours », 2019 - 190 p.

Les usages politiques du passé ont construit le roman national. Mais n’existe-t-il pas également un roman européen ? Quelle lecture critique peut-on faire de ces injonctions répétées à créer une « mémoire collective européenne » unifiée ? Cet ouvrage entend interroger le constat porté par la quasi-totalité (...) Lire la suite...



   

Publications

Nora El Qadim, Le gouvernement asymétrique des migrations. Maroc/Union européenne, Paris, Dalloz, « Nouvelle Bibliothèque Thèses », 2015 - 507 p.

Ce livre examine les relations entre le Maroc et l’Union européenne autour des questions migratoires depuis 1999, en particulier sur les négociations depuis 2003 d’un accord de réadmission, c’est-à-dire d’un accord organisant le retour forcé de migrants en situation irrégulière. Il questionne (...) Lire la suite...



   

Publications

Odile Henry Les guérisseurs de l’économie. Sociogenèse du métier de consultant (1900-1950), Paris, CNRS Éditions, 2012 - 494 p.

Véritables « médecins des affaires », les ingénieurs-conseils évaluent l’état de santé d’entreprises privées comme d’institutions publiques, et proposent des « thérapies » visant à corriger les dysfonctionnements constatés. Mais derrière leur prétention scientifique à l’objectivité, ces diagnostics et remèdes (...) Lire la suite...



   

Publications

Florence Hulak, Sociétés et mentalités. La science historique de Marc Bloch, Paris : Hermann, coll. « Philosophie », 2012 - 358 p.

Célébré comme l’un des plus grands historiens du vingtième siècle, Marc Bloch n’a guère été lu par les philosophes. Son œuvre est pourtant porteuse d’une vision inédite de l’histoire, aujourd’hui encore éclairante pour la philosophie comme pour les sciences humaines. Dans le sillage de la sociologie (...) Lire la suite...



   

Publications

- A paraître 2016 : Europe et culture, un couple à réinventer ? Essai sur 40 ans de coopération culturelle européenne, Toulouse : Éditions de l’Attribut.

Anne-Marie Autissier et Emmanuel Laurentin Cinquante ans de France Culture, Paris : Flammarion, 2013 - 255 p.

Depuis sa création en 1963, et alors que son audience et son influence ne cessent de croître, France Culture occupe l’une des places symboliques les plus importantes du paysage radiophonique français. "Radio de la parole", du livre et de la connaissance, conçue à l’origine comme une véritable (...) Lire la suite...



   

Publications

  • Le pardon est-il durable ? Une enquête au Rwanda, Paris, éditions François Bourin, 248 pages, novembre 2014, collection « Edgar Morin présente » (voire le blog consacré à l’ouvrage : blogbenoitguillou.net/).








  • Survie ou métamorphose ? L’avenir du catholicisme en France, Mgr Claude Dagens de l’Académie française, livre-entretien avec Benoît Guillou, Paris, éditions de l’Atelier, 142 pages, mars 2015.













  • « Figures et politiques du pardon au Rwanda. Musha, une communauté déchirée », in Jean-Pierre Allinne, Sylvie Humbert et Mathieu Soula (dir.), Justice et oubli. France - Rwanda, Histoire de la justice, n° 28, collection de l’Association française pour l’histoire de la justice, Paris, La Documentation Française, 2017, pp. 177-196.






  • « La Confession de Detmold. Le changement de proche en proche », in Yazid Ben-Hounet, Sandrine Lefranc, Deborah Puccio-Den (dir.), Justice, religion, réconciliation, ouvrage issu d’un colloque organisé par l’Association française de sciences sociales des religions, CNRS, Paris, L’Harmattan, 2014, pp. 67-80.





















   

Publications

Élodie Bordat-Chauvin Les politiques culturelles en Argentine et au Mexique Paris : L’Harmattan, coll « Logiques sociales », 2018 - 284 p.

Comment la culture est-elle devenue l’objet d’une politique dans deux des plus grands pays d’Amérique latine : le Mexique et l’Argentine ? Les processus d’institutionnalisation de ces politiques culturelles sont-ils similaires ? Cet ouvrage propose de répondre à ces questions grâce à une analyse (...) Lire la suite...



Élodie Bordat-Chauvin When Cultural Policy Change. Comparing Mexico and Argentina, Bruxelles : Peter Lang, "Cultural Management and Cultural Policy Education", 2015 - 268 p. ; (ENCATC Research Award).

How can change in cultural Policy be explained ? Through a comparative and historical analysis, this research sheds new light on the emergence, institutionalization and transformation of the cultural policies of two major Latin American countries : Mexico and Argentina. Elodie Bordat-Chauvin’s (...) Lire la suite...



   

Publications

Mathieu Hauchecorne, La gauche américaine en France. La réception de John Rawls et des théories de la justice, Paris : CNRS Éditions, mars 2019 - 336 p.

La réception de John Rawls et des théories de la justice Souvent présenté comme un des plus grands théoriciens politiques du XXe siècle, John Rawls est aujourd’hui un philosophe consacré en France, communément perçu comme le porte-parole d’un « libéralisme égalitaire », alliant défense de la démocratie, (...) Lire la suite...



   

Publications

Georges Meyer, Censure d’État. Cinéma, mœurs et politique autour de 1968, Saint- Denis : Presses universitaires de Vincennes, coll. « Culture et société », juin 2019, 264 p.

Cette enquête porte sur la censure du cinéma autour de 1968. Son enjeu principal est de saisir la fabrication d’un ordre étatique des films, à la fois moral, politique et artistique, et sa recomposition dans une conjoncture critique. L’intérêt de cet ouvrage est d’abord empirique : il apporte de (...) Lire la suite...



   

Publications

Michel Mangenot, Qui gouverne l’Union européenne  ? Chroniques 2014-2020, Paris : La Documentation Française/ENA, octobre 2020, 162 p. (Hors-série de la Revue française d’administration publique)

"À la suite du Brexit et à l’heure du plan de relance européen, quel bilan dresser des changements à la tête des institutions et de l’administration de l’Union européenne au cours de la mandature 2014- 2019 ? Cet ouvrage analyse les membres, les conseillers et l’ensemble de l’encadrement supérieur et (...) Lire la suite...



   

Publications

Myriam Paris, "Nous qui versons la vie goutte à goutte ." Féminismes, économie reproductive et pouvoir colonial à La Réunion, Paris : Dalloz, « Nouvelle bibliothèque de thèses », juillet 2020, 536 p.

Présentation de l’éditeur «  Nous qui versons la vie goutte à goutte  », ce titre énigmatique annonce parfaitement les enjeux du livre de Myriam Paris, une des premières thèses de science politique sur la Réunion. Celles qui parlent ici, qui disent «  nous  », ce sont les membres de l’Union des femmes (...) Lire la suite...



   

Publications

Fanny Bouquerel, Culture et politique régionale de l’Union européenne. Stratégies et pratiques d’acteurs de Bruxelles à la Sicile, Bern, Suisse : Peter Lang B, coll. « Action publique », juillet 2021, 234 p., 31 ill. n/b.

Cet ouvrage étudie la programmation et la mise en œuvre de la politique de cohésion communautaire en Région Sicile en analysant particulièrement son volet culturel. Une approche au plus près du terrain, nourrie de nombreux entretiens réalisés de Bruxelles à Palerme, a mis à jour un cadre d’intervention (...) Lire la suite...



   

Publications

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

Auriane Guilbaud (coord.), « Les petits États au prisme du multilatéralisme », Critique internationale. Revue comparative de sciences sociales, n°71, 2016 - 172 p.

Plus de la moitié des États membres de l’ONU (105 sur 193) ont moins de 10 millions d’habitants et appartiennent au Forum des petits États (FOSS), groupe informel créé par Singapour en 1992 pour faire entendre leur voix dans les enceintes multilatérales. Quel intérêt ces petits pays trouvent-ils dans (...) Lire la suite...



Auriane Guilbaud (dir.), Le retour des épidémies Paris : PUF, La vie des idées, 2015 - 112 p., ISBN : 978-2-13-065070-6.

Présentation de l’éditeur : Les virus, parasites, bactéries et autres micro-organismes à l’origine de maladies infectieuses transmissibles coexistent depuis toujours avec les êtres humains. En dépit des progrès scientifiques et du développement de la santé publique, des maladies connues depuis des (...) Lire la suite...



 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

Nicolas Duvoux (dir.), « Philanthropies et prestige d’État en France, XIXe-XXe siècles », Genèses, n°109, 2017 - 170 p.

[...] "Ce numéro interroge la genèse de l’opposition entre État et société civile ou acteurs privés de la bienfaisance, en embrassant une longue période au cours de laquelle les catégories permettant de penser l’action philanthropique ont sensi­blement évolué. L’hypothèse principale qui organise (...) Lire la suite...



Cyprien Avenel, Martine Boisson-Cohen, Sandrine Dauphin, Nicolas Duvoux, Christophe Fourel, Manon Jullien et Bruno Palier, Investissement social. quelle stratégie pour la France ?, Paris : La documentation Française, 2017 - 147 p. - En ligne (PDF)

L’ouvrage présente les acquis principaux du séminaire « L’investissement social  : quelle stratégie pour la France  ? », organisé par la Caisse Nationale des Allocations Familiales (CNAF), la Direction Générale de la Cohésion Sociale (Ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des femmes), (...) Lire la suite...



Nicolas Duvoux, Jacques Rodriguez (coord.), « Pauvretés » Communications, n°98, 2016 - 184 p.

Ce numéro de Communications explore un paradoxe inhérent à la notion de pauvreté : sa complexité analytique est étouffée par son omniprésence dans le débat public et diluée par l’apparente banalité du phénomène. En s’intéressant à différentes figures de la pauvreté et aux processus qui la produisent, les (...) Lire la suite...



Robert Castel (présentation), Nicolas Duvoux (coord.), L’avenir de la solidarité, Paris : PUF/La vie des idées.fr, 2013 - 103 p.

La solidarité, valeur centrale de la République, a connu de profondes transformations ces dernières années. Sous l’effet du chômage, mais aussi de la précarité et d’une suspicion croissante envers les pauvres, un certain nombre de réformes ont été mises en œuvre. La création du RSA a été une mesure-phare (...) Lire la suite...



Nicolas Duvoux (coord.), « Le volontarisme aux États-Unis, un lien social à l’épreuve” », Informations Sociales, n°177, mai-juin 2013.

Introduction : « Les États-Unis constituent une référence incontournable pour comprendre certaines évolutions des sociétés occidentales. Pays-continent au dynamisme technologique indéniable, doté d’un système institutionnel complexe et d’une population de plus en plus diversifiée, les États-Unis (...) Lire la suite...



Nicolas Duvoux, Serge Paugam (dir.), La régulation des pauvres Paris : PUF, “Quadrige”, 2008, (réédité en 2013) - 132 p.

La sociologie fait la chasse aux mythes : en explicitant leurs origines, elle désenchante au moins partiellement le monde social en l’étudiant à partir de ses rouages cachés. L’étude du traitement de la pauvreté n’échappe pas à cette règle. Ce livre se présente sous la forme d’un long entretien entre deux (...) Lire la suite...



Nicolas Duvoux, Jane Jenson, « La notion de choix dans les services publics et la protection sociale », Lien social et politiques, n°66, hiver 2011.

Introduction « Le « choix » comme principe pour guider les politiques publiques s’est imposé à la croisée des représentations et des croyances sur la réforme de l’État social, surtout en Europe et en Amérique du Nord depuis plusieurs décennies. En France, les réformes des années 1980 et 1990 de la (...) Lire la suite...



Nicolas Duvoux, Isabelle Astier (dir.), La société biographique. Une injonction à vivre dignement, Paris, L’Harmattan, “Logiques sociales”, 2006 - 212 p.

Hier les institutions prenaient en charge l’individu du berceau à la tombe sans qu’il ait son mot à dire. A l’inverse, ce dernier est aujourd’hui sommé d’être autonome et de se forger un récit biographique à l’adresse de ces mêmes institutions. Cette libération de l’individu peut aisément se retourner en (...) Lire la suite...



 

Direction d’ouvrages et de numéros de revues

Violaine Roussel (dir.), Art et contestation aux États-Unis, Presses Universitaires de France/La Vie des Idées, avril 2019 - 100 p.

L’arrivée au pouvoir de Donald Trump constitue-t-elle un « tournant » pour les mobilisations d’artistes et leurs relations avec le politique ? Si l’on s’en tient aux propos de ceux dont les prises de position anti-Trump ont été les plus visibles, l’accession de D. Trump à la présidence américaine (...) Lire la suite...



Lilian Mathieu et Violaine Roussel (dirs.), Penser les frontières sociales  : Enquêtes sur la culture, l’engagement et la politique, Lyon : PUL, coll. « Actions collectives », mars 2019 - 260 p.

Si elle a longtemps été l’apanage des géographes et des historiens, la notion de frontière cristallise depuis plusieurs années un intérêt croissant au sein des sciences sociales, au point d’avoir désormais conquis le statut de concept sociologique. Qu’est-ce qui se joue à la frontière entre espaces (...) Lire la suite...



Violaine Roussel, Anurima Banerji (ed.) How To Do Politics With Art, Routledge, coll. "Routledge Advances in Sociology", 2017 - 222 p.

Recent work has begun to broaden the study of the arts and politics beyond semiosis and content focus. Several strands of scholarship are converging around the general issue of the social relationships within which art takes political form, that is, how art and artists do politics. This (...) Lire la suite...



Vanessa Codaccioni, Deborah Puccio Den et Violaine Roussel (dirs.), « Des usages politiques de la forme procès », Droit et société, vol. 1, n°89, 2015 - 222 p.

Sommaire du dossier : Les « bonnes formes » du procès à l’épreuve des mobilisations politiques. Présentation du dossier Vanessa Codaccioni, Deborah Puccio-Den, Violaine Roussel Justice populaire et mimétisme judiciaire. Les maoïstes dans et hors la Cour de sûreté de l’État Vanessa Codaccioni Tribunaux (...) Lire la suite...



Denise Bielby et Violaine Roussel (dirs.), Brokerage and Production in the American and French Entertainment Industries : Invisible Hands in Cultural Markets, New York : Lexington Books, 2015 - 220 p. - ISBN : 978-0739193136

Invisible Hands in Cultural Markets shines unprecedented light on the activity of talent representatives and production professionals in the American and French film and television industries. Agents and other talent brokers, studio executives, independent producers, casting directors, and film (...) Lire la suite...



Violaine Roussel (dir.), Les artistes et la politique. Terrains franco-américains, Presses universitaires de Vincennes, Collection : Culture et Société, 2010 - 304 p.

Traduit dans : International Journal of Culture, Politics and Society, July 2010.

Rapports entre l’art et la politique, dans une triple approche (politisation du champ artistique, circonscription du domaine de l’art et engagement politique explicite des artistes militants). On croyait tout savoir des rapports entre art et politique. Il n’en est rien. Prenant ici la France et (...) Lire la suite...



Assia Boutaleb, Violaine Roussel (coord.), « Malaise dans la représentation » Sociétés Contemporaines, n°74, 2009.

La prétendue "crise" de la représentation politique est régulièrement évoquée dans les médias et les débats politiques. Ce numéro s’intéresse à l’émergence de nouvelles prétentions à représenter, concurrentes de celles des acteurs politiques professionnalisés, et à ses effets sur la légitimité de la délégation (...) Lire la suite...



 

Ouvrages collectifs et dossiers de revues

Collectif, L’Esprit de la révolte. Archives et actualité des révolutions arabes, Paris, Seuil, octobre 2020, 320 p.

Les soulèvements qui se sont succédé dans le monde arabe en 2010 et 2011 n’ont pas épuisé leurs potentialités. Occupation des places, slogans dégagistes et anti-système, nouvelles mobilisations de la fin 2019 : l’expérience révolutionnaire arabe s’est étendue et déborde les limites qui étaient les siennes (...) Lire la suite...



Youssef El Chazli (Ed.), "Everyday Alexandria(s). Plural experiences of a mythologized city / Alexandrie(s) au quotidien. Expériences plurielles d’une ville mythifiée", Egypte/Monde arabe, no 17, 2018, doi : https://doi.org/10.4000/ema.3770

Ce numéro est consacré à la deuxième ville d’Égypte, Alexandrie, qui en dépit de sa célébrité historique et culturelle – ou du fait de celle-ci – souffre d’un important déficit de connaissance. En effet, en dehors des mythes et préconceptions dominantes sur cette ville méditerranéenne, nous ne savons que peu (...) Lire la suite...



 

Comptes rendus

  • Gloria Guirao Soro, « Aurore Flipo, Génération low-cost. Itinéraires de jeunes migrants intra-européens », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2017, mis en ligne le 22 décembre 2017. URL : https://journals.openedition.org/lectures/24000
 

Comptes rendus

  • 2014, « de LAME, Danielle & MAZZOCCHETTI, Jacinthe (dir.), 2012, Interfaces empiriques de la mondialisation. African junctions under the neoliberal development paradigm, Tervuren, Musée royal de l’Afrique centrale, Coll. Studies in Social Sciences and Humanities, vol. 173, 352 p. » Journal des Africanistes, vol. 83, n° 1.
 

Coordination de dossiers de revue

  • Dossier accepté : « Mobilités sociales et blanchité dans les migrations vers l’Outre-mer », Critique internationale (avec Claire Cosquer et Amélie Le Renard).

Keivan Djavadzadeh-Amini et Myriam Paris (dirs.), « Du côté obscur  : féminismes noirs », Comment s’en sortir  ? Revue d’études féministes et postcoloniales, n°1, 2015 - 96 p.

Ce numéro est en ligne en pdf et publié au format papier aux Édition iXe. « Les murs renversés deviennent des ponts. Féminismes noirs » Ce premier numéro de la CSS a été conçu en France dans un contexte marqué par une offensive raciste menée au nom de « l’égalité des sexes », qui bouleverse la (...) Lire la suite...



 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

Clara Levy et Alain Quemin (coords.), « Arts et vieillissement. Les âges de la création, de la médiation et de la réception artistiques », Revue de l’institut de sociologie de l’Université libre de Bruxelles, vol.89, 2019.

Sommaire du volume : Clara Lévy et Alain Quemin Introduction – Stéphane Dorin Les institutions musicales face au vieillissement des publics de la musique classique – Guillaume Fournier Le vieillissement artistique : un amplificateur des inégalités de genre dans le milieu de l’art contemporain (...) Lire la suite...



Alain Quemin (coord.) « La sociologie des arts visuels au Brésil », Opus – Sociologie de l’art, n° 22, 2014, 270 p.

S’il est un pays avec lequel la France entretient une relation étroite en sciences sociales, c’est bien le Brésil : Claude Lévi-Strauss ou Roger Bastide y séjournèrent des années 1930 aux années 1950, puis, durant la dictature militaire de 1964 à 1985, de nombreux chercheurs brésiliens expatriés ont (...) Lire la suite...



Alain Quemin et Clara Lévy (coord.) « Pour une sociologie de la mode et du vêtement », Sociologie et sociétés Vol. 43, n°1, printemps 2011.

« La mode constitue un objet tellement paradoxal pour la sociologie qu’il convient de se demander s’il s’agit là d’un objet comme un autre pour cette discipline, quelles spécificités peuvent rendre compte de la situation actuelle, ou encore quelles circonstances historiques peuvent expliquer celle-ci. (...) Lire la suite...



 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

Sophia Arouche, Laurent Lardeux, Jonathan Stebig et Clemens Zobel (coord.), « L’engagement dans les quartiers populaires. Formes et modalités des initiatives des jeunes », Cahiers de l’action, no 56, décembre 2020 — 88 p.

Dans des quartiers prioritaires de la politique de la ville où les institutions politiques accusent un important déficit de confiance, d’autres modalités de participation émergent et permettent de réduire en partie la distance souvent constatée, plus rarement surmontée, entre citoyens et élus. La (...) Lire la suite...



Fernando Ruivo, Clemens Zobel (dir.), Acesso formal dos imigrantes aos espaços políticos. Eleitos e Eleitores estrangeiros nas Municipalidades e Freguesias Portugueses, Coimbra : Almedina, Coll."CES, Série Democracia e Participação", 2013 - 148 p.

Projeto de investigação financiado pela Fundação para a Ciência e Tecnologia, no âmbito do Protocolo com o Alto Comissariado para a Imigração e o Diálogo Intercultural, e desenvolvido pelo Centro de Estudos Sociais, em parceria com o CESNOVA. A obra procura responder às seguintes questões : Quais as (...) Lire la suite...



Tristan Landry et Clemens Zobel (dir.), Postcolonialisme, Postsocialisme et Posterité de l’Idéologie, Paris : Ed. de l’EHESS-ceaf, Coll. « Dossiers africains », 2001 - 141 p.



Jan Jansen et Clemens Zobel (dir.), The younger brother in Mande : kinship and politics in West Africa Leiden : Centre of Non Western Studies, 1996 - 128 p.

Sentiments associated with the junior/elder brother relationship reflect deep-seated, far-reaching realities of Mande society and politics that are explored for the first time in the papers collected by Jan Jansen en Clemens Zobel. In the process of exploring the role of the younger brother in (...) Lire la suite...



 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

Christine Cadot, Elsa Dorlin, Bertrand Guillarme (coord.) Les Pères fondateurs refoulés de la Nation américaine, Raisons politiques, n°24, 2006 - 212 p.

Introduction : « On sait, en France depuis les travaux d’Élise Marienstras, que la communauté imaginaire forgée par le nationalisme américain est portée par des mythes puissants, ceux de la découverte et de la fondation où s’exalte le commencement absolu, celui d’une collectivité politique aux valeurs (...) Lire la suite...



Bertrand Guillarme (coord.), « Le corps du libéralisme » (vol.1 et 2), Raisons Politiques, n°11 et 12, 2003-2004.

Introduction du volume 1 : « La pensée libérale a-t-elle une conception du corps ? La réponse est d’autant plus malaisée à apporter que le libéralisme ne définit pas une position philosophique cohérente, mais un ensemble à dimension variable de droits-libertés défendus selon des modes très divers. Si l’on (...) Lire la suite...



 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

Isabelle Mayaud et Séverine Sofio (coord.) « Nouveaux regards sur la critique d’art au XIXe siècle », Sociétés & représentations, n°40, 2015 – 384 p.

À l’occasion des vingt ans de Sociétés & Représentations, cette livraison est exceptionnellement double. Le dossier rassemble des travaux récents dévolus à la pratique de la critique dans le domaine des beaux-arts et de la musique au XIXe siècle. Les auteurs, issus de disciplines différentes, (...) Lire la suite...



 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

Mathieu Hauchecorne et Jérôme Pacouret (dirs.), « Autonomies des arts et de la culture / Autonomies of Art and Culture », Biens symboliques / Symbolic Goods, n°4, juin 2019 - en ligne : https://www.biens-symboliques.net/320 (Consulté le 6 juillet 2019)

Résumé Ce dossier entend revenir sur la manière dont les sciences sociales étudient les rapports entre les espaces de production symboliques et les champs politique ou économique. Il se centre sur les usages en sociologie de la culture, de l’art et des idées du concept d’autonomie, et sur les diverses (...) Lire la suite...



Mathieu Hauchecorne et Frédérique Matonti (dirs.), « Actualité de l’histoire sociale des idées politiques », Raisons politiques, n°67, 2017 - 214 p.

Les idées politiques sont-elles des faits sociaux comme les autres ? Comment sont-elles produites et comment circulent-elles ? Comment sont-elles mobilisées dans les luttes sociales et politiques ? Alors qu’en France l’analyse de la pensée politique est longtemps restée en marge des renouvellements (...) Lire la suite...



Karim Fertikh, Mathieu Hauchecorne et Nicolas Bue (dirs.), Les programmes politiques. Genèses et usages, Rennes : PUR, coll. « Res Publica », 2015 - 261 p. - ISBN : 978-2-7535-4302-7

Les programmes politiques sont au cœur de la vie politique des démocraties contemporaines : les promesses que l’on tient, ou que l’on trahit, les débats sur le réalisme des promesses des candidats nourrissent discours politiques et commentaires journalistiques. Cet ouvrage entend ouvrir un nouveau (...) Lire la suite...



Nicolas Bélorgey, Frédéric Chateigner, Mathieu Hauchecorne et Étienne Pénissat (coord.), « Théories en milieu militant », Sociétés contemporaines, 2011, n° 81 - 198 p.

Le militantisme est-il fondamentalement une affaire d’idées, de théories, de visions du monde ? À l’encontre de cette hypothèse, la sociologie du politique a privilégié l’analyse des organisations, des professions, des sociabilités, des pratiques, se faisant l’écho d’un univers où la théorie ne (...) Lire la suite...



Nicolas Bélorgey, Frédéric Chateigner, Mathieu Hauchecorne et Étienne Pénissat (coord.), « Références savantes, références d’État », Genèses, n° 78, mars 2010 - 162 p.

Début de l’introduction « Qu’il s’agisse de reconstituer les cadres cognitifs ou référentiels guidant l’action des décideurs ou d’étudier la production de sciences de gouvernement ou de savoirs d’État, un même souci s’est fait jour ces dernières années : celui d’analyser le rôle des idées dans le cadre de (...) Lire la suite...



 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

Damien de Blic, Cyril Lemieux (coord.), « A l’épreuve du scandale », Politix, n° 71, 2005 - 214 p.

Présentation du numéro (premières lignes de l’éditorial) : « "La surdité au scandale est sans doute l’une des plus graves menaces qui pèse sur le monde. Le scandale est la fontaine de Jouvence où l’humanité va rincer la crasse de ses habitudes, le miroir où la société, la famille, l’individu, découvrent (...) Lire la suite...



 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

  • ROMERIO Alice 2017 (dir. avec Marion GUENOT, Lucas MONTEIL et Rémi ROUGE), « Les Studies à l’étude », Revue d’anthropologie des connaissances, 2017, Vol. 3, N°11.
 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

Christine Cadot, Elsa Dorlin, Bertrand Guillarme (coord.) Les Pères fondateurs refoulés de la Nation américaine, Raisons politiques, n°24, 2006 - 212 p.

Introduction : « On sait, en France depuis les travaux d’Élise Marienstras, que la communauté imaginaire forgée par le nationalisme américain est portée par des mythes puissants, ceux de la découverte et de la fondation où s’exalte le commencement absolu, celui d’une collectivité politique aux valeurs (...) Lire la suite...



 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

Odile Henry (coord.), « Expertise, syndicalisme et conditions de travail », Revue de l’IRES, n°74, 2012 - 222 p.

Introduction :« Inscrit dans le prolongement d’une journée d’études organisée en juin 2011 à l’université Paris Dauphine, ce dossier s’inscrit dans le contexte dans lequel il a été préparé. En effet, l’actualité est alors marquée par la médiatisation du nombre croissant de suicides à France Télécom Orange (...) Lire la suite...



Odile Henry, Frédéric Pierru (coord.) « Le Conseil de l’État (1 & 2) », Actes de la recherche en sciences sociales, n°193 & n°194, 2012 - 112 et 96 p.

N°193 : Le Conseil de l’État (1). Expertise privée et réformes des services publics N° 194 : Le Conseil de l’État (2). Le moment RGPP Introduction : « La Révision générale des politiques publiques (RGPP) est lancée le 7 juillet 2008. Après un processus de réorganisations administratives démarré en 1992, (...) Lire la suite...



Odile Henry, Hervé Serry (coord.), « Morale et sciences des mœurs. La sociologie enjeux de luttes », Actes de la Recherche en sciences sociales, n°153, juin 2004 - 81 p.

« L’essor inéluctable de la connaissance rationnelle du monde a éloigné vers la sphère de l’irrationnel les systèmes de pensées qui recourent à la métaphysique pour l’interpréter. Selon Max Weber, « partout où la connaissance rationnellement empirique a réalisé de façon systématique le désenchantement du (...) Lire la suite...



 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

Émile Durkheim. Sociologie politique  : une anthologie, Textes édités et présentés par Florence Hulak, Paris : PUF, janvier 2020 - 480 p., postface d’Yves Sintomer.

Émile Durkheim fonde la sociologie sur un impératif d’objectivité issu des sciences naturelles. Il ne défend pas pour autant une vision désengagée de cette discipline. La méthode consistant à « considérer les faits sociaux comme des choses » a au contraire une visée d’emblée politique : l’étude de la (...) Lire la suite...



Florence Hulak et Charles Girard (dir.), Philosophie des sciences humaines. Tome 2 : Méthodes et objets , Paris : Vrin, coll. « Bibliothèque d’histoire de la philosophie », 2018 - 309 p.

Les sciences humaines se distinguent les unes des autres par leurs méthodes et leurs objets privilégiés. En élaborant des procédures d’enquête spécifiques, elles s’efforcent de comprendre la vie psychique ou les pratiques collectives, la distribution des populations ou les rapports entre groupes, les (...) Lire la suite...



Florence Hulak et Charles Girard (dir.), Philosophie des sciences humaines. Tome 1 : Concepts et problèmes, Paris : Vrin, coll. « Bibliothèque d’histoire de la philosophie », 2011 - 280 p.

Les sciences humaines ont en partage des concepts. L’histoire et la géographie, la sociologie et l’anthropologie, l’économie et la linguistique, la psychologie et la psychanalyse trouvent leur unité dans l’usage divers qu’elles en font, plutôt que dans un objet commun aux contours incertains. Pour (...) Lire la suite...



 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

- Avec Ennafaa Ridha et Nunes Geraldo (coord.), « France-Brésil, Échanges intellectuels et artistiques, Repères historiques et prospectifs », Le fil d’Ariane, Université Paris 8 (Institut d’études européennes), Saint-Denis, 2013. (Publication suite au colloque organisé en 2009 à l’Université fédérale de Rio de Janeiro, à l’occasion du quarantième anniversaire de Paris 8 et de l’Année de la France au Brésil.)

- Dialogue(s) interculturel(s) en Europe, Regards croisés sur l’Année européenne du Dialogue interculturel, Culture Europe International, 2008. (versions française et anglaise)

Anne-Marie Autissier (coord.) L’Europe des festivals, de Zagreb à Édimbourg, points de vue croisés, Toulouse : Les Éditions de l’Attribut/Culture Europe International, 2008 - 244 p. (versions française et anglaise).

« Au coeur des identités européennes Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, l’Europe s’est couverte de festivals comme elle s’était couverte de monastères et de cathédrales au Moyen Âge. Ces milliers de festivals englobent toutes les disciplines artistiques, jusqu’aux plus récentes, aux plus (...) Lire la suite...



 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

2014 Numéro spécial de la revue « Philosophie et société », (Vol. 25, n°2). Ce numéro est consacré aux relations entre l’Église et l’État (dynamiques, articulations, dissonances). voir la présentation

 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

- 2018 - Coordination numéro spécial Revue Debats "Ville et littérature" (Valence, Espagne)

 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

Élodie Bordat et Philippe Teillet (coord.), « Changer les politiques culturelles », Pôle Sud, n°41, 2014 - en ligne.

Les articles réunis dans ce numéro interrogent les possibilités, modalités et conséquences de changements au sein des politiques culturelles. Ils mettent en lumière différentes dimensions, facteurs déclencheurs et conséquences du changement : les processus de transnationalisation (mondialisation, (...) Lire la suite...



 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

Marion Guenot, Lucas Monteil, Alice Romerio, Rémi Rouge (dir.), « Les Studies à l’étude », Revue d’anthropologie des connaissances, 2017/3, (vol. 11, n°3).

 

Direction d’ouvrages et de numéros de revues

Fabrice Larat, Michel Mangenot et Sylvain Schirmann (dirs.), Les études européennes. Genèses et institutionnalisation, Paris : L’Harmattan, Cahier spécial « Fare (Frontières, Acteurs, Représentations de l’Europe) », 2018 - 646 p.

Les études européennes sont devenues une partie intégrante du paysage universitaire en Europe, comme dans le reste du monde. Pourtant l’existence de ce champ particulier d’études ne va pas de soi et nécessite de questionner la nature de la relation entre ce sujet politique qu’est l’Union européenne et (...) Lire la suite...



François Lafarge, Véronique Charléty, Michel Mangenot, Christian Mestre et Sylvain Schirmann (dirs.), Dictionnaire encyclopédique de la gouvernance européenne, Bruxelles : Ed. Larcier, coll. « Dictionnaire Larcier », 2017 - 356 p., (Postface de Jean-Marc Ferry ; préface de Frans Timmermans)

Présentation « À l’heure du Brexit, ce dictionnaire encyclopédique offre une vision kaléidoscopique de l’état de l’Union. Rassemblant plus d’une soixantaine d’universitaires relevant de divers domaines des sciences sociales et humaines, cet ouvrage cherche à présenter la construction européenne et le (...) Lire la suite...



Michel Mangenot (dir.), « Coordonner les affaires européennes », Revue française d’administration publique, n°158, 2016 - 326 p.

Comment se fabrique la politique européenne des États membres de l’Union européenne ? Comment fonctionnent les systèmes nationaux de coordination chargés d’élaborer et de défendre les positions nationales au sein du système décisionnel de l’Union ? Ces questions importantes ont été délaissées par la (...) Lire la suite...



Michel Mangenot et Sylvain Schirmann (dir.), Les institutions européennes font leur histoire. Regards croisés soixante ans après le traité de Paris, P.I.E. Peter Lang, 2012 - 274 p.

Quelles sont les raisons qui poussent les institutions européennes à faire écrire leur histoire ? Cet ouvrage rassemble pour la première fois tous les auteurs de ces histoires institutionnelles ainsi que leurs commanditaires. Prenant pour objet les enjeux de mémoire au sein des institutions (...) Lire la suite...



Véronique Charléty, Michel Mangenot (dir.), Le système présidentiel de l’Union européenne après Lisbonne, École Nationale d’Administration - E.N.A., coll. « Professionnels de l’Europe », 2012 - 246 p.

La présidence du Conseil est morte, vive la présidence ! Après l’entrée en vigueur du traité de Lisbonne, que reste-t-il de l’ancien modèle de la présidence du Conseil inventé il y a soixante ans par le traité de Paris en 1951 ? Les interprétations varient. Pour les uns, la présidence semestrielle ne joue (...) Lire la suite...



Michel Mangenot, Ana Mar Fernández Pasarín (dir.), « Présider l’Union européenne. Présidences(s) du Conseil et système de gouvernement », Politique européenne, n°35, 2011 - 220 p.

Alors que le Conseil a longtemps été considéré comme un simple organe inter-étatique au sein du système politique européen, sa présidence a fait l’objet d’une opposition assez vaine entre l’école de la responsabilité sans pouvoir et celle de l’opportunité de maximisation des intérêts nationaux. Dans le (...) Lire la suite...



Jay Rowell, Michel Mangenot (eds) A political sociology of the European Union. Reassessing constructivism, Manchester-New York : Manchester University Press, coll. “Europe in Change”, 2010 - 272 p.

The study of the European Union has historically been a theoretical battleground. Since the 1990s, new theoretical directions such as neo-institutionalism, multi-level governance and constructivism have provided a new impetus. However, despite these new inroads, empirical work has often (...) Lire la suite...



 

Articles dans des revues scientifiques

  • « Sur les sentiers de la révolution. Comment des Egyptiens « dépolitisés » sont-ils devenus révolutionnaires », Revue française de science politique, vol. 62 (5-6), 2012, p. 843-865. https://doi.org/10.3917/rfsp.625.843
  • "On the road to revolution. How did “depoliticised” Egyptians become revolutionaries ?", Translated from French by Jasper Cooper, Revue française de science politique, vol. 62 (5-6), 2012. https://doi.org/10.3917/rfsp.625.843
  • « Le Président est malade, le Président est mort : de la rumeur au septembre noir des journalistes », avec Youssef Benkirane, in H. Aouardji, H. Legeay (dirs.), Chroniques égyptiennes 2007, CEDEJ, 2008.
 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • avec Vanessa Codaccioni et Déborah Puccio-Den « Les "bonnes formes" du procès à l’épreuve des mobilisations politiques », Droit et société, vol. 1, n°89, 2015 - p. 9-15.
  • “Celebrities and Politics : Representation Struggles in Public Arenas,” Research in Political Sociology, Volume 21, 2013, 127–148.
  • « Rationalisation professionnelle versus politisation ? Rapports aux mobilisations dans les espaces artistiques contemporains aux États-Unis », OPUS-Sociologie de l’art, 16, 2011, pp. 17-57.
  • « Introduction » et « Making a Political Movie That Does Not Take a Political Stand : Specialization and Depoliticization in American Cinema », International Journal of Politics, Culture and Society, 23 (2-3) : 2010, pp. 63-68 et 137-155.
  • « Parler au nom de publics. Sociologie des prétentions à représenter de célébrités américaines des arts et du spectacle dans le contexte de la guerre en Irak », Sociétés contemporaines, n°74, juin 2009, pp. 49-71.
  • « Pour une sociologie des professionnels engagés. Mondes de l’art et militantisme contre la guerre en Irak aux Etats-Unis », Sociologie du travail vol. 51, n°1, 2009, pp. 25-45

    (Sélectionné pour une traduction en anglais : “For a Sociology of Committed Professionals”, Sociologie du Travail, Vol. 52, Supplément 1, Août 2010, pp. 64-82).
  • « Les femmes, l’art et la guerre en Irak : Consolidation et subversion des stéréotypes de genre », Terrains et travaux, n°13, 2008, pp. 73-98.
  • « Scandales et mutations de la responsabilité politique : redéfinitions de la responsabilité des hommes politiques dans le cadre des affaires de santé et de sécurité publiques », Revue française de science politique, 58(6), 2008, pp. 953-983.
  • « Occupational Logics and Political Commitment. American Artists against the Iraq War », International Political Sociology, n°4, 2007, pp. 373-390.
  • « Le droit et ses formes. Eléments de discussion de la sociologie du droit de Pierre Bourdieu », Droit et société, n°56-57, 2004, pp. 41-56.
  • « Une question de confiance. Objectivation des rapports sociaux et perception en terme de confiance », avec Anne Girard, Raisons politiques, n°10, mai 2003, pp. 171-186.
  • « L’indépendance de la magistrature en France : l’émergence d’une notion à contenu variable », Revue suisse de science politique, automne 2003, vol. 9 n°3, pp. 113-153.
  • « Les magistrats français, des cause lawyers malgré eux ? » Politix, n° 62, 2003, pp. 93-114.
  • « Changing Definitions of Risk and Responsibility in French Political Scandals », Journal of Law and Society, Volume 29, N° 3, Septembre 2002, pp. 461-486.
  • « Scandales politiques et transformation des rapports entre magistrature et politique », Droit et Société, N°44-45, 2000, pp. 13-39.
  • « Les magistrats dans les scandales politiques », Revue Française de Science Politique, n°2, avril 1998, pp. 245-273
 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • with Michèle Lamont, « How Neoliberalism Has Transformed French Symbolic Boundaries ? » French Politics. Culture and Society, Special Issue, Summer, 2014, p.57-75. http://www.berghahnjournals.com/abs...
  • « Le travail vu par les assistés. Eléments pour une sociologie des politiques d’insertion », Sociologie du travail, Vol. 52, n°3, 2010, p.389-408. http://linkinghub.elsevier.com/retr...
 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • 2020 « Négocier l’élargissement de la sécurité à l’ONU, le patrimoine culturel dans les opérations de maintien de la paix », Négociations, n°34, p. 95-109. https://doi.org/10.3917/neg.034.0095
  • 2019 « Heritage protection as stabilization : the emergence of a new “mandated task” for UN peace operations », International Peacekeeping, vol. 26, n° 4, pp. 408-430.
    https://doi.org/10.1080/13533312.2019.1613894
  • 2019 « La formation des Casques bleus à la protection des biens culturels au Mali, une révolution ? », Cahiers d’Histoire. Revue d’Histoire Critique, n° 142, pp. 61-76. https://doi.org/10.4000/chrhc.10624
 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • À paraître : « Les conditions sociales d’une assistance “ sans condition ”. L’asile de nuit de La Mie de Pain pendant les Trente Glorieuses »
  • 2019 : « The State’s Deserving Vagrants. The Ambivalent Extension of Accomodation Support in France (1959) », Politix [Cairn International Edition]. Translated and edited by Cadenza Academic Translation (Tom Corkett, Robert Arnott and Mark Mellor). https://doi.org/10.3917/pox.127.0085
  • 2019 : « De bons vagabonds pour l’État. L’extension ambivalente de l’aide sociale à l’hébergement (1959) », Politix, vol. 127, n°3, p. 85-107. https://doi.org/10.3917/pox.127.0085
  • 2018 : (avec Nicolas Simonpoli) « Aller aux archives, entrer sur le terrain ? Sur les conditions sociales d’enquêtes en “terrain archivistique” », Genèses, vol. 112, n°3, p. 123-139. https://doi.org/10.3917/gen.112.0123
 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « Le rôle d’alerte épidémiologique et d’action en santé publique de l’Organisation mondiale de la santé », Informations Sociales, n° 203 « Les acteurs internationaux de la protection sociale », 2020
  • "Generous corporations ? A Maussian analysis of international drug donations", Journal of International Political Theory, 14 (2), June 2018, p. 203–222
  • "Transferts et continuités de la politisation à l’Organisation mondiale de la santé : le cas des substituts du lait maternel", Critique internationale (76), juillet-septembre 2017, p. 101-119
  • "L’engagement multilatéral des petits États : pratiques, usages et trajectoires", Critique internationale, n° 71, avril-juin 2016, p. 9-18
  • « Les partenariats public-privé sanitaires internationaux : diffusion et incarnation d’une norme de coopération », Mondes en développement, 2 (170), juin 2015, p. 91-104
  • « Rapports de l’OMS et vision du monde », Recherches internationales, n° 103, avril-juin 2015, p. 79-92
  • « Sécurité humaine et santé : nouvelles possibilités d’action pour l’OMS » ("Health and Human Security : A New Range of Action Possibilities for the WHO"), Human Security Journal/Revue de la Sécurité Humaine, n. 4, 2007, pp. 56-68
 

Publications académiques

  • Avril 2021 : « Tous Unis Contre le Virus » Alliance : A Field Analysis, Presses de PSSP.
 

Publications récentes

  • « Le sens de l’entrepreneuriat dans l’engagement des jeunes d’origine subsaharienne », Cahiers d’Action, no. 56, 2020, pp. 25-33.
  • « Autour des frontières internes de la souveraineté : du gouvernement des biens communs dans le contexte de la décentralisation malienne », Roussel, Violaine et Mathieu, Lilian, (eds.), Frontières symboliques, frontières sociales, Lyon : Presses Universitaires de Lyon, 2018, pp. 43-64.
  • « Critique des études postcoloniales et guerre des sciences en France », Labtop Working Papers, no. 7, septembre 2017, 25 p.
 

Article dans des revues à comité de lecture

  • Christine Cadot, "Le Parlement européen, une arène mémorielle secondaire ?", Revue Parlement[s], revue d’histoire politique, Revue Parlement[s], Hors-série n°15, dossier sur les lois mémorielles en Europe, numéro coordonné par Vincent Ledoux, Presses universitaires de Rennes, 2020, p.123-144.
  • Christine Cadot, "L’Union européenne et l’évidence des commencements", Incidences, n°10, automne 2014, pp.205-233.
  • "Can Museums help build a European Memory ? The Example of the Musée de l’Europe in Brussels in the Light of “New World” Museums’ Experience”, International Journal for Politics Culture and Society, 2010.
  • "Fédéralisme et lèse-Nation. Traduction et criminalisation du fédéralisme américain sous la Révolution française", Revue TLE (Théorie, Littérature, Epistémologie), n°25, 2008, pp.165-176.
  • "Thomas Cole et l’empire américain. L’Hudson River School à contre-courant", Raisons Politiques, n°24, novembre 2006, pp.55-78.
  • "Une géométrie ‘naturelle’ du politique : les rues de Paris et de Washington D.C.", Pouvoirs, n°116, janvier 2006, pp.45-64.
 

Article dans des revues à comité de lecture

  • « L’institutionnalisation des politiques culturelles en question. Perspectives latino-américaines », Pyramides, numéro spécial « Le service public culturel – missions, enjeux administratifs et défis politiques », dirigé par Jonathan Paquette, décembre 2020. https://journals.openedition.org/pyramides/1716
  • « La cultura y la austeridad. Análisis etnográfico en un programa cultural argentino », Alteridades, numéro spécial “Tendencias recientes de las políticas y conflictos culturales en América Latina”, coordonné par Eduardo Nivón Bolán, 60, juillet-décembre 2020. https://alteridades.izt.uam.mx/index.php/Alte/article/view/1203/1273
  • « Changing Philosophies of Action ? Argentine’s Cultural Policies in the 21 Century », International Journal of Cultural Policy, (avec Rubens Bayardo), novembre 2018, pp 594-610. https://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/10286632.2018.1514032
  • « Cultural Policy and Change : Mexico and Argentina after the neoliberal turn », Latin American Policy, mai 2016.
  • « Les dynamiques du changement dans l’action publique. Une analyse comparative historique des politiques culturelles mexicaine et argentine (1983-2009) », Revue Interdisciplinaire de Travaux sur l’Amérique, 8, 2015.
  • « De la mobilisation à l’institutionnalisation : une analyse comparative historique des politiques culturelles au Mexique et en Argentine », Pôle Sud, 41, 2014.
  • « Retour sur les transformations contemporaines des politiques culturelles », (avec Philippe Teillet), Pôle Sud, 41, 2014.
  • « "Les héros ne sont le patrimoine unique de personne". Les enjeux des célébrations du Bicentenaire de l’Indépendance et du Centenaire de la Révolution mexicaine de 2010 », TRACE, 63, 2013.
  • « Institutionalization and change in cultural policy : CONACULTA and cultural policy in Mexico (1988–2006) », International Journal of Cultural Policy, 19(2), 2013.
 

Articles dans des revues internationales à comité de lecture

  • « Comment se forment les dispositifs de jugement ? Une analyse socio-historique des activités de conseil (1912-1952) », Revue Française de Socio-économie, n°12, 2013/2, p. 171-190
  • « Les syndicats et l’expertise en risques psychosociaux. Note de recherche sur les années noires du management à France Télécom Orange », « Le conseil de l’État (2). Le moment RGPP », Actes de la recherche en sciences sociales, n°194, 2012, p. 68-77
  • « Les consultants et la réforme des services publics » (avec Frédéric Pierru), introduction aux dossiers « Le conseil de l’État », Actes de la recherche en sciences sociales, n°193, 2012, p. 5-15
  • « La “modernisation” avant la lettre : le patronat français et la rationalisation (1925-1940) », Sociétés contemporaines n°68, 2007/04, p. 83-104 (avec François Denord)
  • « L’impossible professionnalisation du métier d’ingénieur-conseil (1880-1954) », Le Mouvement Social, n°214, janvier-mars 2006, pp. 37-54
  • Introduction au dossier « La sociologie, enjeu de luttes » Actes de la recherche en sciences sociales, n°153, 2004, pp. 5-10 (avec Hervé Serry)
  • « De la sociologie comme technologie sociale. La contribution de Jean Coutrot (1895-1941) », Actes de la recherche en sciences sociales, n°153, 2004, pp. 48-64
  • « Henry Le Chatelier et le taylorisme : les logiques sociales d’une révélation », Actes de la recherche en sciences sociales, n°133, 2000, pp. 79-88
  • « La construction d’un monde à part. Processus de socialisation dans les grands cabinets de conseil », Politix, n°39, 1997, pp. 155-177
  • « Entre savoir et pouvoir. Les professionnels de l’expertise et du conseil », Actes de la recherche en sciences sociales, n°95, 1992, pp. 37-54
 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • Patrick Modiano : prix Nobel de littérature et mondialisation, « Numéro d’hommage à Raymonde Moulin », Sociologie de l’art, à paraître, 2021.
  • Clara Lévy et Alain Quemin, « Introduction », numéro « Arts et vieillissement. Les âges de la création, de la médiation et de la réception artistiques », Revue de l’Institut de Sociologie, 2019/88 (paru en 2021), p. 8 à 17.
  • Alain Quemin et Clara Lévy, « Sur L’artiste, l’institution, le marché de Raymonde Moulin », Questions de communication, 2020/1, n° 37, p. 371 à 384.
  • « Pour une analyse sociologique de l’écriture littéraire. Le cas de l’étude sociologique des œuvres des écrivains juifs de langue française », Revue de l’Institut de Sociologie, « Écrire la sociologie », 2017/87 (paru en mai 2020), p. 77 à 90.
  • « The Paris of Modiano : layering, sedimentation and landslides », Debats. Annual Review, 3, 2018, p. 215 à 223.
  • « El París de Modiano : estratificació, sedimentació i esllavissades », Debats. Revista de cultura, poder i societat, Vol. 133/2, 2018, p. 91 à 103.
  • « Patrick Modiano, à l’articulation entre champ de diffusion restreinte et champ de grande production », Revista do Instituto de Estudos Brasileiros, Brasil, n. 68, p. 101-121, dez. 2017.
  • « Le livre de chevet au prisme du genre », Ethnologie française, XLVI, n°1, 2016, p. 21 à 30.
  • « Une identité en éclats : écrire sa vie de Juif errant. Les écrivains juifs contemporains de langue française après 1945 », Diaspora, n° 22, 2013, p. 67 à 80.
  • Clara Lévy avec Cherry Schrecker, « The controversial question of “French Jewish literature” », Nationalities Papers, Vol. 40, n° 3, May 2012, p. 395 à 409.
  • Alain Quemin et Clara Lévy, « Présentation. Pour une sociologie de la mode et du vêtement » », Sociologie et Sociétés, Vol. 43, XLIII, nº 1, printemps 2011, p. 5 à 15.
  • Clara Lévy et Alain Quemin, « Marina Abramovic : stéréotypes genrés dans l’œuvre et reconnaissance sociale d’une femme artiste », Sociologie de l’art, OPuS 18, 2011, p. 53 à 71.
  • Clara Lévy et Alain Quemin, « La sociologie des œuvres sous conditions », L’Année sociologique, 2007, 57, n°1, p. 207 à 236.
  • « Les critiques littéraires de la presse communautaire juive : experts et pairs des écrivains juifs de langue française », « La question de la critique 2 », Sociologie de l’art, OPuS 4, 2003, p. 67 à 87.
  • « La non-inscription des écrivains juifs de langue française dans les réseaux et les territoires », Sociologie et sociétés, vol. XXXIV, n° 2, automne 2002, p. 163 à 183.
  • « Le double lien entre écriture et identité : le cas des écrivains juifs contemporains de langue française », Sociétés contemporaines, 44/2001, p. 75 à 90.
  • « Albert Cohen, le prophète », Sociologie de l’art, 13/2000, p. 55 à 70.
  • « Stigmate, travestissement et réinvestissement identitaire en littérature. Les écrivains juifs contemporains de langue française », Pardès, 29/2000, p. 216 à 238.
 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • 2010, Isabelle Mayaud, « L’institutionnalisation de l’ethnomusicologie : les contours de la discipline en question (1950-1977) », dans numéro spécial de la revue MUSICultures de la Société canadienne pour les traditions musicales, vol. 37, p. 32-49
 

Articles dans des revues à comité de lecture

 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • « L’enfer du pardon. La pratique du "plaider coupable" dans les prisons au Rwanda », plateforme Politika LabEx Tepsis, juillet 2017, Workshop international "Médiation-conciliation" (Rabat, EHESS, 2016).
 

Articles dans des revues à Comité de lecture

  • Weaknesses in monitoring practices in relation to performance and accountability principles : promoting joint monitoring could be a solution in developing countries. Knowledge Management for Development Journal 11(2) : 83-96. 2015 - en ligne
  • The contribution of monitoring and evaluation practice to transparency and accountability of international development assistance dans “Transparency in the Open Government ERA”, Editions de l’Institut du Monde et du Développement, Paris, 2015.
  • Les conséquences socio-économiques de la cybercriminalité en Afrique subsaharienne. La Documentation française, 2012, Paris, France
 

Articles dans des revues à comité de lecture

2017 « Aspects historiques et scientifiques de l’utilisation de l’analyse du discours en recherches sociales » . Revue de sociologie, psychologie sociale et anthropologie social, Belgrade, Serbie, Vol. LIX (2017), N° 1, p. 5-23. voir la présentation

2016 (avec Velizar Mircov) « Types of relationships between the state, religion and religious organisations in Europe-an attempt to develop a new classification », Annals of the Faculty of Law in Belgrade, Vol 64, N°3, 2016, pp. 241-265. voir la présentation

2015 « L’éclatement de la République Socialiste Fédérative Yougoslave et les trotskistes français : contribution socio-historique à l’analyse de l’extrême gauche ». Sommaire sociologique, Novi Sad, Serbie. Vol. XLIX, N°2, p. 135-162.voir la présentation

2015 « Fonction politique du discours antitotalitaire en France : mise en perspective histoire des idées » . Revue de sociologie, psychologie sociale et anthropologie social, Belgrade, Serbie, Vol. LVII, N° 1, p. 25-46. voir la présentation

2014 « La gauche modérée française en transition : de la social-démocratie en opposition au libéralisme social au pouvoir ». Hereticus, Belgrade, Serbie, Vol. XII, N°1-2, p. 52-69. voir la présentation

2014 « L’Etat et l’Eglise en France. Contexte socio-historique, le conditionnement structurel et le caractère de la laïcité ». Philosophie et Société, Belgrade, Serbie, Vol. XXV, N°2, p. 94-114. voir la présentation

2014 (avec professeur Zoran Stojiljkovic) « La gauche socio-démocrate serbe : acteurs et possibilistes ». Pensée politique serbe, Belgrade, Serbie, Vol. 45, N°3, p. 11-32. voir la présentation

2014 « Le caractère de l’adaptation structurelle’ dans un Etat national : le cas serbe », Pensée politique, Zagreb, Croatie, Vol. 51, N°2, p. 135-158. voir la présentation

2014 (avec Jelisaveta Vukelic) « Le marchandisation de la culture comme conséquence logique d’une culture en crise : perspective socio-historique ». Thèmes : Revue des sciences sociales, Nis, Serbie, Vol. XXXVIII, N°1, p. 47-65. voir la présentation

2014 « Basic Features of Transition from Nominal Socialism to Political Capitalism : the Case of Serbia ». Debatte : Journal of Contemporary Central and Eastern Europe, London, England, Vol. 22, N°1, p. 5-25. voir la présentation

 

Articles dans des revues à comité de lecture

- « Le social et l’historique. Robert Castel face à Michel Foucault », Archives de philosophie, n° 81, 2018, p. 387-404. (voir ici).

- « Le sujet historique de la critique sociale. E. P. Thompson et le concept de “Working class” », Actuel Marx, n°63, 2018/1, p. 149-170. (voir ici).

- “La guerre et la société. Le problème du savoir historico-politique chez Michel Foucault”, Philosophie, n° 138, 2018, p. 61-75. (voir ici).

- « ¿ Es la genealogía foucaultiana una nueva forma de historia ? », Conceptos Historicos, 3(4), 2017, p. 62-83. (voir ici)

- « Le tribunal de l’histoire. Vérité historique et vérité judiciaire », Revue philosophique de la France et de l’étranger, T141, 2016/1, p. 3-21. (voir ici)

- « Sociologie et théorie socialiste de l’histoire. La trame saint-simonienne chez Durkheim et Marx », Incidence, 11, 2015, p. 83-107.

- « Michel Foucault, la philosophie et les sciences humaines : jusqu’où l’histoire peut-elle être foucaldienne ? », Tracés – Hors série “Philosophie et sciences sociales”, 2013, p. 103-120. (voir ici)

- « L’avènement de la modernité : la commune médiévale chez Max Weber et Emile Durkheim », Archives de philosophie, 2013, T. 76, 4, 2013, p. 553-569. (voir ici).

- « Science historique et sociologie chez Georg Simmel », Sociologie et sociétés, vol. 44, n°2, 2012, p. 75-94. (voir ici).

- « Le peuple, la masse ou les sujets – L’Ecole des Annales face à la critique de Jacques Rancière », Raison publique, vol. 14, 2011, pp. 245-263.

- « Que permet de penser l’imaginaire social de Charles Taylor ? », Philosophiques, vol. 37, n°2, 2010, pp. 387-409. (voir ici)

- « En avons-nous fini avec l’histoire des mentalités ? », Philonsorbonne, n°2, année 2007-2008, pp. 89-109.

- « Spinoza après Marx, ou le problème de l’ontologie marxienne », Revue de Métaphysique et de Morale, n°4, oct. 2007, pp. 483-498. (voir ici)

 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • Alejandra Bello-Urrego, « Sexe/genre, violences et droits humains : perspectives conceptuelles pour l’approche de la violence basée sur le genre dans le domaine de la santé », Revue Colombienne de Psychiatrie, 42(1), 2013 - p. 108-119. Publié en espagnol sous le titre « Sexo/género, violencias y derechos humanos : perspectivas conceptuales para el abordaje de la violencia basada en género contra las mujeres desde el sector salud ».
 

Articles dans des revues à comité de lecture

- « The spatial logics of intellectual strategies : The case of the reception of Rawlsian and post-Rawlsian theories of justice in France », The Sociological Review, 2020, vol. 68, n°5.
- « Un néo-personnalisme transatlantique ? La lecture par Paul Ricoeur des philosophies rawlsiennes et post-rawlsiennes », Raisons politiques, n°67, 2017, p. 95-118.
- « Die intellektuelle und politische Rezeption von Rawls’ Theorie der Gerechtigkeit in Frankreich. Eine Fallstudie zur transnationalen Zirkulation philosophischer Ideen », Allgemeine Zeitschrift für Philosophie, vol. 42, n°2, 2017.
- “Faire du Terrain en pensée politique”, Politix, n°100, décembre 2012.
- “Le polycentrisme des marges. Les ‘filières’ belge et québécoise d’importation de la philosophie politique étasunienne contemporaine en France”, Histoire@Politique, n°15, octobre 2011.
- “Les deux morts de Rawls. Analyse comparée des hommages posthumes à Rawls”, Revue Française d’Etudes Américaine, mai 2011.
- Avec Nicolas Bélorgey, Frédéric Chateigner et Etienne Pénissat : “Théories en milieu militant”, Sociétés contemporaines, n°81, p. 5-25, avril 2011.
- “Rawls et Sen en terrain neutre ? Théories de la justice dans un conseil d’expertise gouvernemental”, Genèses, n° 78, p. 67-86, mars 2010.
- « Libéral-communite ? Chiche ! La réception des “théories de la justice” chez les intellectuels marxistes français », Regards Sociologiques, 2009, n°37-38, 107-122.
- « L’expertise d’État rattrapée par l’université ? Les usages de la théorie de la justice de John Rawls au sein des organismes d’étude ministériels », Raisons politiques, 2009, n°33, 81-102.
- « Le “professeur Rawls” et “le Nobel des pauvres”. La politisation différenciée des théories de la justice de John Rawls et Amartya Sen », Actes de la Recherche en Sciences Sociales, 2009, n°176-177, 94-113.

 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • 2019 – « Pascale Casanova, la fabrique d’une sociologie littéraire mondial » dans Revista Afers, vol. 34, num. 92. (CARHUS + 2014, Grupo A).
  • 2018 - Maria Patricio-Mulero. "Temptativa d’esgotament de la Plaça Universitat". Revista Debats - Fundació Alfons el Magnànim (València, Espagne).
  • 2017 – Maria Patricio and Joaquim Rius-Ulldemolins (2017). “From creative city to generative governance of the cultural policy system ? The case of Barcelona’s candidature as UNESCO City of Literature.” City, Culture and Society. 10C (2017) pp. 1-10. Doi : 10.1016/j.ccs.2017.05.001. ISSN : 18779166. Indexed in Scopus – Scimago (SJR 0,389 / Q2 Social Sciences).
 

Articles dans des revues à comité de lecture

 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • Fanny Bouquerel, « Dynamiques artistiques et « politique de cohésion » européenne : opportunités et limites d’un cadre d’intervention à l’échelle régionale », Sociologie de l’Art- OpuS, double numéro spécial « Les artistes et leurs institutions : registres d’action et réception des dispositifs » coordonné par Emilie Salaméro et Samuel Julhe, Opus 29-30, 2019.
  • Fanny Bouquerel, « EU cultural action in the Southern Neighbourhood Policy : the development of a national cultural strategy in Jordan », Revue Gouvernance, Centre d’études en gouvernance de l’Université d’Ottawa, Vol 15, n 1, p.86-105, 2018. https://
    doi.org/10.7202/1056262ar
  • Fanny Bouquerel, « The role of culture as a vector for a common European house. The challenges of the EU action in culture and the mobilisation of cultural players to build a European casa comum », Debater a Europa, p.69-86, n. 20/jul/dez 2018.
  • Fanny Bouquerel, « Cultural Policy Challenges in Sicily », in KPY Cultural Policy & Management Yearbook 2 (2010), Istanbul Bilgi University Press, Boekmanstudies, p.88-96, 2010.
  • Fanny Bouquerel, « Sicilya’da Kültür Politikasi Meseleleri », p. 82-90 in KPY Kültür Politikalari ve Yönetimi, Yillik 2 (2010), Istanbul Bilgi Üniversitesi Yayinlari, Boekmanstudies, 2010.
 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • 2018 : (avec Marine Poirier) « De la fabrique aux usages des identifications nationales : pistes de réflexion depuis la péninsule Arabique », Arabian Humanities, N°9, [En ligne : http://journals.openedition.org/cy/3421 ]
  • 2017 : « La notion de génération et les rapports de domination dans l’écriture d’une histoire de l’art au Yémen », REMMM, N° 142, p. 93‑108.
  • 2017 : « Géographie(s) des territoires de l’art. Extraversion et cosmopolitisme des artistes visuels au Yémen », Géographie et cultures, N° 97, printemps, p. 39-65.
  • 2017 : « The politics of street art in Yemen (2012–2017) », Communication and the public, vol. 2, issue 2, p. 120-135.
  • 2013 : “Soutenir la mobilisation politique par l’image. Photographie contestataire au Yémen”, dossier « Photographie et film : antidotes à la domination politique ? », Participations, N°7, 3, p. 47-71.
  • 2013 : “Impact of transnational experiences : the case of Yemeni artists in the Soviet Union”, Arabian Humanities, N°1, [En ligne : http://cy.revues.org/2229].
  • 2012 : « Movilizacion, protesta y creatividad en Yemen : El arte de hacer politica en la calle », Quaderns-e, Revista de antropologia expérimental de la Universidad de Jaen, N° 17 (2), p. 56-72.
  • 2010 : “Contentious dynamics for sociopolitical change ? The case of the Islah Party in the Republic of Yemen”, Chroniques Yéménites, N°16, p. 57-90.
 

Articles dans des revues à comité de lecture

Marion Guenot & Rémi Rouge, « Décloisonner et « faire passer » des savoirs. Entretien collectif avec Cornelia Möser, Arthur Vuattoux et Maxime Cervulle », Revue d’anthropologie des connaissances, 2017/3 (vol. 11, n°3), p.479-502.

Rémi Rouge, « Foucault et les politiques du récit : les traces de l’infâme », Encyclo, revue de l’école doctorale ED 382, N°7, 2015, p.45-63.

 

Articles dans des revues à comité de lecture

 

Articles dans des revues à comité de lecture

« La racialisation d’une politique publique : le contrôle de la natalité à La Réunion (années 1960-1970) », Politix, n° 131, 2020, p. 29-52. En ligne

« Citoyenneté refusée : les employées domestiques face à la régulation du travail à La Réunion (1945-1960) », Travail, genre et sociétés, n° 44, 2020, p. 49-65. En ligne

« “Contre tous les pouvoirs” : le militantisme intersectionnel de féministes réunionnaises émigrées en France (années 1960-1970) », 20 & 21 (anciennement Vingtième siècle. Revue d’histoire), n° 146, 2020, p. 95-107. En ligne

« Les hétérotopies du féminisme noir », Comment S’en Sortir ? Revue d’études féministes et postcoloniales, Éditions iXe, 2015, p. 55-90 (avec Elsa Dorlin).

 

Autres ouvrages

  • Hélène Michel, Michel Mangenot et Natacha Paris Une Europe de la justice. mobilisations contre la criminalité organisée et institutionnalisation d’un espace judiciaire pénal européen, 1996-2001, Paris : Mission de recherche Droit et Justice, coll. " Arrêt sur recherches ", n°5, juin 2005 - 109 p.
  • Robert Polet, Michel Mangenot Dialogue social européen et fonction publique. Une européanisation sans les États ? Maastricht : Institut Européen d’Administration Publique, 2004, 161 p. - Résumé
 

Chapitres d’ouvrages

  • « La révolution géologique », avant-propos de DE FEO Nicola Massimo, Contre la révolution politique ; Netchaïev, Bakounine, Dostoïevski, Paris : éditions Divergences, octobre 2020, pp. 5-18.
  • Avec Davide Gallo Lassere et Matteo Polleri : « Préface sur la méthode opéraïste », préface de BOLOGNA Sergio, DAGHINI Giairo, Mai 68 en France, Genève : éditions Entremonde, avril 2019, pp. 5-15.
 

Publications

Articles dans des revues à comité de lecture

  • Jaffrès, F., & Guével, M.-R. (2017). ‪L’emploi des personnes handicapées dans la fonction publique‪. Travail et emploi, (152), 33‑57.

Chapitres d’ouvrage

  • Jaffrès, F., & Guével, M.-R. (2020). Loi de 2005 et obligation d’emploi des personnes handicapées  : Comment les employeurs publics s’en sont saisis  ? In Au carrefour de l’altérité. Presses Universitaires de Namur, 355-365.

Compte-rendus de lecture

  • Jaffrès, F. (2019). Handicap et travail, A. Revillard, Presses de la Fondation nationale des Sciences politiques, Paris (2019), 120 pp. Alter.
 

Articles dans des revues sans comité de lecture

  • « Une économie des émotions », La nouvelle revue du travail, n°6, 2015 - En ligne.
  • « La judiciarisation du politique : réalités et faux-semblants », Mouvements, n°29, sept-oct. 2003, pp. 13-18.
  • « Les logiques plurielles de l’engagement au Front national », Contretemps, n°8, septembre 2003, pp. 77-85.
  • « Le politique sous emprise juridique ? Remarques critiques sur la transformation des rapports entre justice et politique », Panoramiques, n°63, 2e trimestre 2003, pp. 62-66.
  • « Pierre Bourdieu et le changement social », avec Lilian Mathieu, Contretemps, n°4, mai 2002, pp. 134-144.
  • « L’indépendance de la magistrature comme ressource et comme enjeu », La Revue des barreaux de France, n°55-56, Février-Juin 1999, pp. 127-136.
 

Articles dans des revues scientifiques

  • « "À l’étude des faits". L’enquête de l’Association catholique de la jeunesse française sur les syndicats », Archives de sciences sociales des religions, no 195, 2021, pp. 105-129.
  • « Les travailleuses ont-elles le droit à la parole  ? Quelques repères historiques pour une épistémologie des enquêtes ouvrières », Travailler, no 43, 2020, pp. 35-48, DOI : 10/ghhpv6.
  • Avec Matteo Polleri, « Co-research as Counterinstitution », South Atlantic Quarterly, vol.118, no 2, avril 2019, pp. 457-469, DOI : 10/ghjdzw.
  • Avec Matteo Polleri, « Avant-propos [de l’article de Romano Alquati “Lutte à la FIAT”] », Actuel Marx, no 65, 2019, pp. 149-154, DOI : 10/ghjdx2.
  • ALQUATI Romano, Julien Allavena et Matteo Polleri (trad.), « Lutte à la FIAT », Actuel Marx, no 65, 2019, pp. 155-167, DOI : 10/ghjdw5.
 

Autres articles de revues

  • 2019 « L’ONU et la protection du patrimoine culturel au Mali », Recherches Internationales, n° 113, pp. 121-136. En ligne
 

Autres articles et working papers

  • « L’Organisation mondiale de la santé et la Covid-19 », Etudes. Revue de culture contemporaine, n°4273, juillet-août 2020, p. 7-20
  • « Health at the UN Security Council : Building a Legitimate Subject of Concern. A comparison between Resolution 1308 on HIV/AIDS and resolution 2177 on Ebola », LabToP Working Papers, n°6, Octobre 2016
 

Autres publications

 

Chapitres d’ouvrages

  • “Rap, Rock, Electro… Les musiques indépendantes et l’Etat en Egypte”, In Arnaud Montas (ed.), Droit(s) et Hip Hop, Paris, Mare & Martin, 2020 (with Séverine Gabry-Thienpont)
  • “Révolution” in Olivier Fillieule, Lilian Mathieu, and Cécile Péchu (eds.), Dictionnaire des mouvements sociaux Paris : Presses de Sciences Po, 2020 (revised and augmented 2nd edition).
  • “It Takes Two (or more) to Tango : The Local Coproduction of the Alexandrian Revolutionary Moment” in James Jasper and Frédéric Volpi (eds.), Microfoundations of the Arab Uprisings Amsterdam : Amsterdam University Press, 2018. (Book in open access here).
  • “Une dynamique émergente : le processus révolutionnaire à Alexandrie, janvier-février 2011” in Michel Camau and Frédéric Vairel (eds.), Soulèvements populaires et recompositions politiques dans le monde arabe Montréal : Presses de l’Université de Montréal, 2014 (with Hervé Rayner).
  • “Alexandrins en fusion. Itinéraires de musiciens égyptiens, des milieux alternatifs à la Révolution”, in Laurent Bonnefoy et Myriam Catusse (dir.), Jeunesses arabes, La Découverte, 2013.
  • « Socio-histoire d’un processus révolutionnaire. Analyse de la ‘configuration contestataire’ égyptienne (2003-2011) », avec Chaymaa Hassabo, in Amin Allal et Thomas Pierret (dir.), Devenir révolutionnaires. Au cœur des révoltes arabes, Armand Colin, 2013.
  • “مصر و القضية الفلسطينية بعد ثورة ٢٥ يناير ٢٠١١ (Egypt and the Palestinian Cause after the January 25th Revolution)”, 2013.
  • « Figures du déclassement et passage au politique au cours des ‘processus révolutionnaires’ en Egypte et en Tunisie », avec Amin Allal, in Ivan Sainsaulieu, Muriel Surdez (dir.), Sens politiques du travail, Paris, Armand Colin, 2012.
 

Chapitres d’ouvrages

  • À paraître : (avec Nicolas Duvoux) « Les PASS ou l’extension de l’assistance dans le système de santé » in Nicolas Duvoux, Nadège Vezinat (dir.), La santé sociale, Paris, Presses Universitaires de France, coll. « Laviedesidées.fr ».
  • À paraître : (avec Myriam Ahnich et Juliette Froger-Lefebvre) « Faire exister une démarche participative en santé publique. Enquête sur les coordinatrices Atelier Santé Ville en Île-de-France » in Sophie Divay, Thomas Denise, Marie Dos Santos, Cécile Fournier, Lucile Girard et Aymeric Luneau (dir.), Sociologie des pratiques coopératives et participatives en santé, Paris, Éditions de l’IRDES.
  • 2021 : (avec Juliette Froger-Lefebvre) « Bricoler avec les cartes de la santé. Injonctions contradictoires et ajustements chez les coordinatrices Atelier Santé Ville en Île-de-France » in Thomas Aguilera, Francesca Artioli, Lorenzo Barrault-Stella, Emmanuelle Hellier et Romain Pasquier (dir.), Les cartes de l’action publique : pouvoirs, territoires, résistances, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, coll. « Paradoxa ».
 

Articles dans des revues sans comité de lecture

  • “The January 2015 Attacks and the Debate on Deprivation of Citizenship in France”, in John Bowen, ed., "Je Suis Musulman : European Muslims after Charlie Hebdo", Special issue of Critcom : A Forum for Research and Commentary on Europe, online, Spring 2015
 

Articles dans des revues sans comité de lecture

- « Die Geschichte der Ungleichzeitigkeit bei Marc Bloch », Ernst-Bloch-Almanach, vol. 30, 2011, p. 145-158.

 

Articles dans des revues sans comité de lecture

 

Articles dans des revues sans comité de lecture

« Un féminisme anticolonial : l’Union des femmes de La Réunion (1946-1981) », Mouvements, vol. 91, n° 3, 2017, p. 141-149. En ligne

« La terreur des femmes. Esclavage et loi du silence à la Réunion », Rue Descartes - Revue du Collège international de Philosophie, n° 62, 2008, p. 107-109. En ligne

« La page blanche. Genre, esclavage et métissage dans la construction de la trame coloniale (La Réunion, XVIIe-XIXe siècle) », Les cahiers du CEDREF, n°14, 2006, p. 31-51. En ligne

 

Articles dans des revues scientifiques

  • « Deux critiques du consentement », Raisons Politiques, printemps 2012.
  • « La Justice, ici et maintenant », Critique, décembre 2011.
  • « Objectivité, impartialité et critique féministe », Raisons Politiques, printemps 2009.
  • « Usages de la responsabilité », Revue Française de Science Politique, 2008.
  • « L’évaluation morale des sexualités », Comprendre, Paris, P.U.F., 2005.
  • « Louer son ventre », Raisons Politiques, décembre 2003.
  • « The Law of Peoples in context : A Procedural Response to Cosmopolitanism », Harvard/M.I.T., Philosophy Series, 2004.
  • « Philosophies de la différence sexuelle », Revue Française de Science politique, février 2002.
  • « La justice démocratique et l’effacement du genre », Cités, PUF, janvier 2001.
  • « Les théories de la justice : une introduction critique », Pouvoirs, Seuil, été 2000, numéro 94.
  • « La Liberté : l’individu et le groupe », Pouvoirs, Seuil, janvier 1998, numéro 84.
  • « Un nouveau courant dans la pensée sociologique ? », French Politics and Society, été 1996.
  • « La Cité de l’Homme », French Politics and Society, automne 1996.
  • « Rawls et le libéralisme politique », Revue Française de Science Politique, volume 46, numéro 2, avril 1996, pp. 321-343.
  • « Philosophie de l’Egalitarisme », Philosophie Politique, PUF, numéro 7, décembre 1995, pp. 97-118.
 

Articles dans des revues scientifiques

  • « Le rêve 2.0. Communiquer et interpréter des expériences oniriques en ligne », Communications, n° 108, 2021, p. 97-108.
  • « Le Crédit lyonnais, un quart de siècle de scandale financier en France (1994-2019) », Entreprises et Histoire, n° 101, décembre 2020, p. 64-74.
  • « Le scandale, la norme, le sociologue », Sigila, 33, printemps-été 2014, p. 25-33.
  • « Sociologie pragmatique : mode d’emploi » (avec Yannick Barthe, Jean-Philippe Heurtin, Eric Lagneau, Cyril Lemieux, Dominique Linhardt, Cédric Moreau de Bellaing, Catherine Rémy et Danny Trom), Politix, XXVI (103), 2013, p. 175- 204.
  • « Le culte des reliques de Thérèse de Lisieux. Approche pragmatique de la dévotion aux reliques dans le catholicisme français contemporain », Revue des Sciences Sociales, 2013, n° 49, p. 20-27.
  • « Continuités et discontinuités du corps chrétien. Une ethnographie des reliques de Thérèse de Lisieux », Raisons politiques, février 2011, p. 51-68.
  • « De la Fédération des mutilés du travail à la Fédération nationale des accidentés du travail et des handicapés. Une longue mobilisation pour une "juste et légitime réparation" des accidents du travail et des maladies professionnelles », Revue Française des Affaires Sociales, n° 2-3, avril-septembre 2008, p. 119-140.
  • « Moraliser l’argent. Ce que Panama a changé dans la société française (1889-1897) », Politix, Volume 18, n° 71 /2005, p. 61-82.
  • « Le scandale comme épreuve. Eléments de sociologie pragmatique » (avec Cyril Lemieux), Politix, Volume 18, n° 71/2005, p. 9-38.
  • « La comptabilité à l’épreuve du scandale financier », Comptabilité – Contrôle – Audit, n° spécial Sociologie de la comptabilité, juin 2004, p. 169-187.
  • « Le scandale financier du siècle, ça ne vous intéresse pas ? Difficiles mobilisations autour du Crédit lyonnais », Politix, Volume 13, n° 52 /2000, p. 149-158.
  • « La cause de la critique. La sociologie politique et morale de Luc Boltanski », Raisons Politiques, n° 3 / 2000, p. 157-181.
 

Articles, revues nationales à comité de lecture

  • « Expertise sur les conditions de travail et syndicalisme, syndicalisme et conditions de travail », Introduction au dossier « Expertise, syndicalisme et conditions de travail », Revue de l’IRES, n°74, 2012/3, pp. 63-74
  • « Pour une histoire sociale de la sociologie française », in « L’hommage à Victor Karady, temps, espaces, langages. La Hongrie à la croisée des disciplines », Cahiers d’études hongroise, 2009, pp. 39-44
  • « Femmes et taylorisme : la rationalisation du travail domestique », Agone, n°28, 2003
  • « Le conseil, un espace autonome ? », Entreprises et histoire, n°7, 1994
  • « Éléments d’approche historique du métier de conseil en organisation », Revue Française de gestion, n°76, 1989
  • « Consultants : des métiers en devenir », Revue de l’IRES, n°5, 1991
 

Autres articles

  • « Les œuvres de Romain Gary à l’aune de la judéité. Littérature et contexte social : le poids de la variable ethnico-religieuse », Études de lettres, 2001/2, « Les contextes de la littérature : études littéraires, sciences sociales et épistémologie », p. 51 à 73.
  • BIPE, ERASE (Alain Quemin et Clara Lévy), « Les biens culturels éditoriaux et le commerce électronique », Développement culturel, La Documentation française, n° 133, juin 2000.
  • « La guerre dans les textes littéraires d’Anna Langfus : la mise à distance de l’expérience », L’Esprit créateur, numéro spécial sur “L’écriture féminine de la guerre”, été 2000, p. 52 à 60.
  • « Le prophétisme anti-guerrier d’Albert Cohen », Cahiers de recherche du CRLMC, 1998, p. 195 à 206.
 

Autres articles

 

Chapitres d’ouvrages

  • 2018 : « In Focus. Yemen’s Free Atelier : History and Context in the Arabian Peninsula », in Anneka Lenssen, Sarah A. Rogers, Nada Shabout (eds.), Modern Art of the Arab World : Primary Documents, New York, The Museum of Modern Art (MOMA), p. 424-425.
  • 2018 : « Femmes, peintres, et de Hodeidah » : le collectif artistique Halât Lawnîa comme « espace libre » au Yémen (2005-2011), in Fathallah Daghmi (dir.), Art, médias et engagement. Actions citoyennes et soulèvements arabes, Paris, L’Harmattan, p. 151-172.
  • 2017 : Traduction à l’arabe du chapitre « Les murs prennent la parole. Street art révolutionnaire au Yémen », in Laurent Bonnefoy and Myriam Catusse (dir.), “Shabab al-’arab. Min al-Maghrab ila al-Yaman. Awqat al-faragh, al-thaqafat wa al-siyasat” [Jeunesses arabes. Loisirs, cultures et politique], Beirut, Arab Scientific Publishers.
  • 2016 : “Making Stories Visible. A Yemeni Art History”, in Anthony Downey (ed.), Future Imperfect : Cultural Institutions and Contemporary Art Practices in the Middle East, Berlin, Sternberg Press, p. 98-106.
  • 2016 : “Street art in Yemen”, in Mélanie Bouteloup (dir.), 36 Short Stories, Anthologie Bétonsalon – Centre d’Art et de Recherche 10 ans, Paris, Co-édition Bétonsalon Centre d’art et de recherche et Beaux-Arts de Paris Éditions, p. 147-162.
  • 2016 : « Faire d’un lieu un symbole politique. La photographie engagée sur la Place du Changement à Sanaa », in Hélène Combes, David Garibay and Camille Goirand (dir.), Les lieux de la colère. Occuper l’espace pour contester, de Madrid à Sanaa, Karthala, Paris, p. 35-70.
  • 2013 : « Les murs prennent la parole. Street art révolutionnaire au Yémen », in Laurent Bonnefoy and Myriam Catusse (dir.), Jeunesses arabes. Loisirs, cultures et politique, La Découverte, Paris, p. 318-325.
  • 2012 : « Transformations dans l’art moderne et contemporain yéménite » in Franck Mermier, Laurent Bonnefoy and Marine Poirier, (dir.), Yémen. Le tournant révolutionnaire, CEFAS-Karthala, Paris, p. 305-319.
 

Interviews

 

Notes

2015 (avec professeur Zoran Stojiljkovic) « La social-démocratie serbe en transition : regard de la périphérie », Eurocité - Le Think Tank européen progressiste et Fondation Jean Jaurès, Paris, France. voir la présentation

 

Chapitres d’ouvrages

  • « Comment le monde vacille ou tient ? Collusion et différenciation », avec A. Boutaleb, in Johanna Siméant & Brigitte Gaïti (dir.), La consistance des crises – Hommages à Michel Dobry, à paraître.
  • « Cultural Brokerage in the French and American Film and Television Industries », in D. Bielby, V. Roussel (éd.), Brokerage and Production in the American and French Entertainment Industries : Invisible Hands in Cultural Markets, New York : Lexington Books, 2015.
  • « ’It’s not the network, it’s the relationship.’ The Relational Work of Hollywood Talent Agents. », in D. Bielby, V. Roussel (éd.), Brokerage and Production in the American and French Entertainment Industries : Invisible Hands in Cultural Markets, New York : Lexington Books, 2015.
  • « Les agents artistiques d’Hollywood : des "intermédiaires de marché" ? », in L. Jeanpierre, O. Roueff (éd.), La culture et ses intermédiaires : dans les arts, le numérique et les industries créatives, Paris : Éditions des Archives Contemporaines, 2014 - p. 97-112.
  • « “Faire un film politique qui ne prend pas de position politique” : spécialisation et dépolitisation dans l’espace du cinéma américain », in Roussel (V.), dir., Les artistes et la politique. Terrains franco-américains, Paris, PUV, 2010, pp. 157-187.
  • « La judiciarisation de l’action publique », dans Politiques publiques, volume 2, sous la direction de O. Borraz et V. Guiraudon, Presses de Sciences Po, 2010, pp. 243-264.
  • « Scandale », notice pour le Dictionnaire des mouvements sociaux, sous la direction de Olivier Fillieule et Lilian Mathieu, Presses de Science Po, 2009, pp. 484-489.
  • « Les ‘victimes’ : label ou groupe mobilisé ? Eléments de discussion des effets sociaux de la catégorisation », in Lefranc (S.), Mathieu (L.), Mobilisations de victimes, Rennes, PUR, 2009, pp. 101-113.
  • « Les changements d’ethos des magistrats », in Commaille (J.), Kaluszynski (M.), La fonction politique de la justice, Paris, La Découverte, 2007, pp. 25-46.
  • « Les artistes américains contre la guerre en Irak », in Balasinski (J.), Mathieu (L.), Art et contestation sociale, Presses Universitaires de Rennes, 2006, pp. 65-86.
  • « Reproduction, changement et crise chez Pierre Bourdieu », in Pierre Bourdieu. Les champs de la critique, Paris, Bibliothèque Centre Pompidou, 2004, pp. 135-163.
  • « Labels politiques et construction de l’identité militante : le cas du Front national », dans Dobry (M.), Le mythe de l’allergie française au fascisme, Paris, Albin Michel, 2003, pp. 237-278.
  • « New Moralities of Risk and Political Responsibilities », in Ericson (R.V.), Risk and Morality, Toronto, University of Toronto Press, 2003, pp. 117-144.
  • « Les magistrats dans les scandales politiques : logiques d’action et jeux judiciaires locaux », dans Briquet (J.L.), Garraud (P.), Juger la politique. Entreprises et entrepreneurs critiques de la politique, Presses Universitaires de Rennes, 2001, pp. 69-86.
 

Chapitres d’ouvrages

  • « Quand les ONG obligent les Etats à s’expliquer », in Christian Lequesne (dir.), La puissance par l’image. Les États et leur diplomatie publique, Paris, Presses de Sciences Po, 2021, p. 147-170
  • « L’Organisation mondiale de la santé à l’épreuve de la pandémie de Covid-19 », in : Emmanuel Hirsch (dir.), Pandémie 2020. Éthique, Société, Politique, Paris, Les éditions du Cerf, 2020, p. 751-758
  • « L’Assemblée et la gouvernance économique et sociale : une marginalisation inéluctable ? » (avec Marieke Louis), in : Guillaume Devin, Franck Petiteville, Simon Tordjman (dir.), L’Assemblée Générale de l’ONU, Paris, Presses de Sciences Po, 2020.
  • “Diplomacy by Non-State Actors”, in T. Balzacq et al. (eds.), Understanding International Diplomacy, Basingstoke, Palgrave MacMillan, 2020, p. 183-194
  • « La diplomatie des acteurs non étatiques », in : Thierry Balzacq, Frédéric Charillon, Frédéric Ramel (dir.), Manuel de diplomatie, Paris, Les Presses de Sciences Po, 2018, p. 213-226
  • "Interviews in International Relations" (with D. Allès and D. Lagrange), in Devin, Guillaume (ed.), Resources and Applied Methods in International Relations, Basingstoke, Palgrave MacMillan, 2018, p. 109-122
  • "Les relations internationales : genèse et évolutions d’un champ d’étude" (avec Delphine Allès), in : Christophe Roux et Eric Savarese (dir.), Science politique, Bruxelles, Bruylant, coll. "Paradigme", 2017, p. 239-254
  • « L’entretien en relations internationales » (avec Delphine Allès et Delphine Lagrange), in : Devin, Guillaume (dir.), Méthodes de recherche en relations internationales, Paris, Presses de Sciences Po, 2016, p. 159-176
  • « Santé, l’injustice majeure », in : Bertrand Badie, Dominique Vidal (dir.), L’Etat du monde 2016. Un monde d’inégalités, Paris, Editions La Découverte, Septembre 2015, p. 109-115
  • « Commentaire de la résolution 276 du 30 janvier 1970 sur la situation en Namibie », in : Mélanie Albaret, Emmanuel Decaux, Nicolas Lemay-Hebert, Delphine Placidi-Frot, (dir.), Les grandes résolutions du Conseil de sécurité, Paris, Dalloz, 2012, p. 72-81
  • « OMS et laboratoires pharmaceutiques entre interdépendance et soupçons de collusion », in : Bertrand Badie, Dominique Vidal (dir.), L’Etat du monde 2013, Paris, Editions La Découverte, Septembre 2012, p. 168-174

Entrées de dictionnaires et courts textes thématiques

  • « L’Assemblée et les partenariats public-privé », in : Guillaume Devin, Franck Petiteville, Simon Tordjman (dir.), L’Assemblée Générale de l’ONU, Paris, Presses de Sciences Po, 2020.
  • « Mouvements sociaux transnationaux », in : Alex McLeod, Philippe Bonditti (dir.), Relations internationales. Théories et concepts. 4e édition revue et augmentée, Outremont (Québec), Athéna éditions, 2019
  • « Approches sociologiques des relations internationales » (avec P. Bonditti, M. Martin-Mazé, F. Pouponneau), in : Alex McLeod, Philippe Bonditti (dir.), Relations internationales. Théories et concepts. 4e édition revue et augmentée, Outremont (Québec), Athéna éditions, 2019
  • « Brundtland, Gro Harlem, World Health Organization, 1998-2002 », in : Bob Reinalda, Kent Kille (eds.), IO BIO Project, Biographical Dictionary of Secretaries General of International Organizations, May 2014 [online]
  • « Les firmes multinationales dans la négociation de la Convention-cadre de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la lutte antitabac », in : Petiteville, Franck, Placidi-Frot, Dephine (dir.), Négociations internationales, Paris, Presses de Sciences Po, 2013, p. 113-115
  • « Chisholm, George Brock, World Health Organization, 1948-53 », in : Bob Reinalda, Kent Kille (eds.), IO BIO Project, Biographical Dictionary of Secretaries General of International Organizations, March 2012 [online]
  • « La démocratie en Europe » in : Lang, Bénédicte, Lang, François (eds.), 101 Fiches pour comprendre l’Europe, Paris, Belin, 2007, p. 30-32.
 

Chapitres d’ouvrages

  • À paraître en 2022 « World Heritage destruction in Mali, the event underlying the ‘cultural cleansing discourse’ spread by UNESCO communication » in Emma Cunliffe, Antonio Gonzalez Zarandona and Melathi Saldin (dir.), Routledge Handbook of Heritage Destruction, Abingdon : Routledge.
  • À paraître en 2021 « La patrimonialisation dans les conflits armés » (avec Dacia Viejo-Rose) in Vincent Negri et Nathan Schlanger (dir.), Le Droit de l’Archéologie. Genèse et développements du XIXe au XXI siècles, Paris : La documentation française.
  • À paraître en 2021 « Patrimoines et communautés en conflit », in Vincent Guichard et Vincent Negri (dir.), Patrimoines et Communautés, Paris : Pedone.
  • À paraître en 2021 « The material impact of peace operations on the environment and cultural heritage » (avec Lucile Maertens) in Han Dorussen (dir.), Handbook on Peacekeeping and International Relations, Cheltenham : Edward Elgar Publishing.
  • 2020 « Les temps du développement à l’Assemblée » (avec Adrien Fauve) in Guillaume Devin, Franck Petiteville et Simon Tordjman (dir.), L’Assemblée Générale des Nations Unies : une institution politique mondiale, Paris : Presses de Sciences Po, pp. 161-180.
  • 2020 « The Culture Bank in West Africa : cultural heritage and sustainable development » in Britt Baillie et Marie-Louise Sorensen (dir.), African Heritage Challenges : Communities and Sustainable Development, London : Palgrave Macmillan, pp. 235-264.
 

Articles dans des revues sans comité de lecture

 

Articles dans des revues sans comité de lecture (sélection)

  • 2017 : « Une histoire parmi d’autres. Les mondes de l’art au Yémen/One of many stories. Art worlds in Yemen », Villa Vassilieff, Bétonsalon/Villa Vassilieff, Paris, p. 2-18.
  • 2014 : “Accion colectiva y disidencia a través del street art en Sana’a”, Awraq Casa Arabe, N°10, p. 101-121.
  • 2014 : “Making Stories Visible. A Yemeni Art History”, Ibraaz, Platform 007, Septembre, [Online : http://www.ibraaz.org/essays/100/].
  • 2013 : “From street politics to street art in Yemen”, Nafas art magazine/Universes-in-Universe, Juin, [Online : http://universes-in-universe.org/eng/nafas/article /2013/street_art_yemen].
  • 2012 : « Artistes engagés, usages politiques de l’art et esthétisation de l’action politique au Yémen révolutionnaire », Bétonsalon Centre d’art et de recherche, Septembre, p. 8-11.
  • 2012 : « Construir un nuevo Yemen bajo las tiendas de campaña », Periodico del 15-M, N°3, Mai, p. 19.
  • 2011 : « Tasâ’ulât hawla al naw‘ wal hurriyya fî l fann al mu‘âsir al yamanî- Amina al Nasîrî (al Yaman) » [Interrogations autour du genre et de la liberté dans l’art contemporain au Yémen : le travail d’Amna al Nassiri], Le Monde Diplomatique Éditions Arabes, Juin, p.12-13.
  • 2010 : « Words of Eyes. Yemen through the camera of 8 photographers », Nafas art magazine/Universes-in-Universe, Octobre, Online : http://universes-in-universe.org/eng/nafas/articles/2010/words_of_eyes.
  • 2010 : « Boushra Almutawakel : Researching for alternative discourses », Nafas art magazine/Universes-in-Universe, Octobre, Online : http://universes-in-universe.org/eng/nafas/articles/2010/boushra_almutawakel.
  • 2008-2009 : Publication d’entretiens avec des artistes visuels « Artists speak », Octobre 2008 à Mai 2009, Yemen Observer.
  • 2007 : « Beyrut fi tanâqudhâtiha : Zeina Abi Rached (Lubnan) » Beyrouth dans ses contradictions : Zeina Abirached (Liban), Le Monde Diplomatique Éditions Arabes, décembre, p. 15.
 

Articles et chapitres

  • « Envoi/Envol », in BANCQUART Sophie (dir.), Michel Serres. Un hommage à 50 voix, Le Pommier, 2020, pp. 85-88.
 

Chapitres d’ouvrages

  • 2021, Isabelle Mayaud, Myrtille Picaud, « De Bella ciao à l’Orchestre Debout : l’extension de l’espace des styles musicaux pour programme d’action politique (Paris, Place de la république, printemps 2016) », dans Christine Guionnet et Michel Wieviorka (sous la dir.), Nuit Debout. Des citoyens en quête de réinvention démocratique, Rennes, PUR, p. 159-189
  • 2015, Laurent Jeanpierre, Isabelle Mayaud, avec la collab. de Séverine Sofio, « Types et degrés de la réalité curatoriale. Une approche sociologique », dans Commissaires d’exposition associés (sous la dir.), Réalités du commissariat d’exposition, Paris, Ecole nationale supérieure des Beaux-arts, p. 13-33
  • 2015, Laurent Jeanpierre, Isabelle Mayaud, « Un precariato frammentato. Il commissario d’esposizione d’arte contemporanea in Francia », a cura di Silvia Contarini e Luca Marsi, Precariato. Forme e critica della condizione precaria, Verona, Ombre corte, p. 80-91
  • 2014, Laurent Jeanpierre, Isabelle Mayaud, « Un précariat fragmenté. Le commissariat d’exposition d’art contemporain en France », dans Silvia Contarini et Luca Marsi (sous la dir.), Précariat. Pour une analyse de la société de la précarité, Presses Universitaires de Paris Ouest, p. 81-92
  • 2014, Isabelle Mayaud, « Exploración de las terrae incognitae del saber musical y construcción de identidad en Francia (1842-1881) », dans Sylvie Didou Aupetit y Pascal Renaud (coord.), Circulación Internacional de los Conocimientos : Miradas Cruzadas sobre la Dinámica Norte-Sur, México : UNESCO-IESALC, Fundación Ford, OBSMAC
  • 2008, Isabelle Mayaud, « Guillaume-André Villoteau (1759-1839) et l’Égypte : l’expérience d’une vie », dans Claudy Valin (sous la dir.), Circulation des hommes à l’époque révolutionnaire, Paris, éditions du CTHS, 2008, p. 121-132
 

Chapitres d’ouvrages

  • « Quantifier contre les chiffres ? Une estimation du coût des expulsions de sans-papiers », in I. Bruno, E. Didier, J. Prévieux (dir.), Statactivisme. Comment lutter avec des nombres, La Découverte, « Zones », 2014, p. 183-195.
  • « Contre l’argent fou » (avec Jeanne Lazarus), in J.-N. Jeanneney et G. Kaufmann (dir.), Les rebelles. Une anthologie, CNRS éditions/Le Monde, 2014, p. 445-472.
  • « Le travail politique du Réseau Education sans Frontières » (avec Claudette Lafaye), in B. Frère et M. Jacquemain (dir.), Résister au quotidien ?, Presses de Sciences Po, 2013, p. 29-54.
  • « L’administration pontificale entre centre et périphérie : un point de vue de science politique », in L. Pettinaroli (dir.), Le gouvernement pontifical sous Pie XI. Pratiques romaines et gestion de l’universel, Ecole Française de Rome, 2013, p. 443-461.
  • « Le coût des expulsions : l’exemple de la France », in Migreurop, Atlas des migrants en Europe. Géographie critique des politiques migratoires, Armand Colin, 2009, p. 91-93.
  • « Cent ans de scandales financiers en France. Investissement et désinvestissement d’une forme politique », in N. Offenstadt et S. Van Damme (dir.), Affaires, scandales et grandes causes. De Socrate à Pinochet, Stock, 2007, p. 231-247.
  • « La contribution des scandales financiers à l’autonomisation de l’univers journalistique : de Panama à la loi de 1935 », in J. Nollet et Y. Chupin (dir.), Journalisme et dépendances, collection des Cahiers politiques, L’harmattan, avril 2006, p. 117-140.
  • « L’intervention des acteurs non étatiques dans le processus décisionnel des organisations internationales. Une approche sociologique à partir de deux études de cas », in P. Klein, Damien de Blic et alii., Société civile et démocratisation des organisations internationales, p.165-222, Academia Press, Gand/Gent, 2005.
 

Chapitres d’ouvrages

  • « Statuaire et politique. Les luttes mémorielles autour des statues confédérées de Charlottesville », in Violaine Roussel, Art et contestation aux États-Unis, Paris, P.U.F. / La vie des Idées, avril 2019, p.61-81.
  • « Qui a découvert l’Amérique ? », in Étienne François et Thomas Serrier (dirs), Europa. Notre histoire, Paris, Les Arènes, 2017, p.1004-1007.
  • “Wars afterwards. 1946 and the building of a conflicting European memory in Museums”, in Ben Wellings and Shanti Sumartojo (eds), Remembering the Great War. Memory, Nation, Commemoration, Peter Lang, 2014, pp.259-272.
  • “Europe’s History Museums : Houses of Doom ? Central Europe museums and the vanishing dream of a unified European memory”, in Christopher Whitehead, Rhiannon Mason, Susannah Eckersley et Katherine Lloyd (eds), “Placing” Europe in the Museum. People (s), Places, Identities, Politecnico di Milano, Mela Books, 2013, pp.35-44.
  • ” ‘N’oubliez pas le guide !’ Les identités post-nationales au musée (Musée de l’Europe et National Museum of Australia) “, in Violaine Roussel (dir), Les artistes et la politique, Presses Universitaires de Vincennes, 2010.
  • “Rediscovering Columbus in 19th Century America Textbooks”, in François Gemenne et Susana Carvalho (dirs), Nations and their Histories : Constructions and Representations, Palgrave Mc Millan, octobre 2009.
  • “Terreur et Révolution française dans la correspondance de Jefferson : French Friendship as a first objet dans les premiers temps de la République américaine”, in Actes du colloque ‘France as seen by the United States’, organisé par les Universités de Montpellier et Perpignan, 5-8 octobre 2005, Presses Universitaires de Montpellier, 2006, pp.25-36.
 

Chapitres d’ouvrages

  • “L’Espace de liberté, sécurité et justice”, avec Virginie Guiraudon, in Olivier Costa et Frédéric Mérand, Traité des études européennes, Larcier (2018), p.377-424.
  • « Migrants (Union européenne) » / “Migrants (European Union)”, in Michel, Hélène et Lambert Abdelgawad, Elisabeth, Dictionnaire des acteurs de l’Europe, Larcier, 2015.
 

Chapitres d’ouvrages

  • « L’invention du management à la française : de la revendication méritocratique à la légitimation de l’autorité patronale », in Laurent Jeanpierre et Romain Pudal, Politiques des sciences sociales. Paris, CNRS Editions, 2014 (à paraître)
  • « L’entreprise, le marché et l’ordre. Ingénieurs et ingénieurs-conseils en quête de modèles d’organisation professionnelle (1922-1944) », in Antoine Derouet, Christel Palant-Frapier, Simon Paye, La production de l’ingénieur. Contributions à l’histoire sociale d’une catégorie professionnelle. Paris : Editions Classiques Garnier, Coll. Histoire des techniques, 2014 (à paraître)
  • « Organisation rationelle de l’humanité et “humanisation” du gouvernement des entreprises » in Isabelle Berrebi-Hoffmann, Politiques de l’intime. Des utopies sociales d’hier aux mondes du travail, Paris, La Découverte, collection “Recherches”, 2009, pp. 53-71
  • « Pierre Naville et l’orientation professionnelle », in Françoise Blum ed., Les vies de Pierre Naville, Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires du septentrion, 2007, p. 227-246.
  • « Dispositions sociales et institutions économiques », in Gilles Lazuech et Pascale Moulévrier dir., Contributions à une sociologie des conduites économiques, L’Harmattan, coll. Logiques sociales, 2006
  • « The acquisition of a symbolic capital by consultants : The french case », in Management Consulting. Emergence and Dynamics of a Knowledge Industry, Lars Engwall and Mathhias Kipping ed., Oxford University Press, 2002
  • « Qu’est-ce qui fait courir les consultants ? », in Les annales de l’Ecole de Paris, volume 1, Paris, 1995
 

Chapitres d’ouvrages

- « Le paradigme politique de l’événement – Révolution ou guerre civile ? », in H. Dumoulin, J. Revel, J.B. Vuillerod (dir.), Penser l’événement, Paris, CNRS Éditions, 2020 (à paraître).

- « L’imaginaire social comme ’infra-pouvoir’ : Castoriadis lecteur de Michel Foucault ? », in N. Piqué (dir.), Cornélius Castoriadis et ses contemporains, Paris, Garnier, 2020 (à paraître).

- « Michel Foucault et E. P. Thompson : Penser la résistance », in A. Brossat et D. Lorenzini (dir.), Les liaisons dangereuses de Michel Foucault, Paris, Vrin, 2021, p. 185-201.

- "La sociologie critique d’Emile Durkheim", in Emile Durkheim, Sociologie politique, Paris, Puf, 2020, p. 13-45.

- « Société de cour ou société bourgeoise. La sociogenèse de la modernité chez Norbert Elias », in C. Pagès (dir.), Norbert Elias et les disciplines, Tours, Presses universitaires François Rabelais, 2018, p. 85-109.

- "La comparaison", in F. Hulak et C. Girard (dir), Philosophie des sciences humaines. Tome 2 : méthodes et objets, Paris, Vrin, 2018, p. 193-225.

- « François Hartog et l’expérience du présent », in C. Lemieux (dir.), Pour les sciences sociales. 101 livres, Paris, EHESS éditions, 2017, p. 275-277.

- « L’objectivité en histoire – Retour sur le débat Paul Ricœur / Louis Althusser », in F. Fruteau de Laclos et G. Bianco (dir.) L’angle mort des années cinquante, Paris, Presses de la Sorbonne, 2016, p. 107-122.

- « L’événement », in F. Hulak et C. Girard (dir.), Philosophie des sciences humaines. Concepts et problèmes, Paris, Vrin, 2011, p. 97-127.

- « L’histoire peut-elle être durkheimienne ? Les usages de Durkheim dans l’Ecole des Annales », in C. Bonicco, P. Charbonnier, M. Plouviez et G. Salmon (dir.), Durkheim et ses usages dans les sciences sociales (à paraître)

 

Chapitres d’ouvrages

  • « Brouiller la frontière. La censure d’État du cinéma (France, années 1960) », dans Lilian Mathieu, Violaine Roussel (dir.), Penser les frontières sociales. Enquêtes sur la culture, l’engagement et la politique, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2019, p. 209-229.
 

Chapitres d’ouvrages

- « Intellectuels et savoirs en politique », In T. Frinault, C. Le Bart, E. Neveu (dir.), Nouvelle sociologie politique de la France contemporaine, Paris, Armand Colin, 2021, p.
- « The Transnational Making of a Subdiscipline : The Biarritz Conference and the Institutionalization of “Public Economics” », In G. Sapiro, M. Santoro, P. Baert (ed.), Ideas on the Move in the Social Sciences and Humanities, Palgrave Macmillan, 2020, p. 181-206.
- « L’Etat des économistes au miroir transatlantique. Circulations et hybridation de l’économie publique française et états-unienne », in Daniel Sabbagh et Maud Simonet (dirs), De l’autre côté du miroir. Comparaisons Franco-Américaines, Rennes, PUR, 2018, p. 119-131.
- avec Etienne Penissat, “The field of expertise”, in Charlotte Halpern, Patrick Hassenteufel and Philippe Zittoun (dirs), Policy analysis in France, Bristol, Bristol University Press, 2018.
- « L’histoire sociale des idées politiques peut-elle s’en tenir aux intentions ? Une analyse comparée de l’histoire intellectuelle skinnérienne et de la sociologie des idées bourdieusienne », in C. Gaboriaux, A. Skornicki (dir.), Vers une histoire sociale des idées politiques, Lille, Presses du Septentrion, 2017.
- “Les sciences humaines et sociales en France depuis 1962", in Christophe Charle, Laurent Jeanpierre (dir.), La Vie intellectuelle en France XIXe-XXe siècle, Paris, Seuil, 2016.
- avec Karim Fertikh et Nicolas Bué, “Introduction générale : Les programmes politiques dans une perspective socio-historique, in K. Fertikh, M. Hauchecorne, N. Bué (dir.), Les Programmes politiques : genèses et usages, Rennes, PUR, 2016, p. 9-22.
- avec Karim Fertikh, “Codification et genèses d’un genre programmatique”, in K. Fertikh, M. Hauchecorne, N. Bué (dir.), Les Programmes politiques : genèses et usages, Rennes, PUR, 2016, p. 29-48.
- “L’apport d’Andrew Abbott à une sociologie gradualiste du changement intellectuel”, in Didier Demazière, Morgan Jouvenet (dir.), Andrew Abbott, sociologue de Chicago, Paris, Presses de l’EHESS, 2016
- “La traduction de la philosophie politique et morale étasunienne en France”, in Gisèle Sapiro (dir.), Traduire la littérature et les sciences humaines. Conditions et obstacles, Paris, La documentation française, 2012.
- (avec Laure Lacan, Alexandra Louvet), « Des institutions qui délibèrent à plusieurs ? Les commissions de règlement amiable des contentieux d’aide au logement. », in Contamin Jean-Gabriel, Saada Emmanuelle, Spire Alexis, Weidenfeld Katia (dir.), Le recours à la justice administrative. Pratiques des usagers et usages des institutions, Paris, La documentation française, « Perspectives sur la justice », 2009, p. 149-173.

 

Chapitres d’ouvrages

  • 2019 – (A paraître) « L’influence de Lucien Goldmann sur la pensée de Josep Maria Castellet : entre la sociologie de la littérature et la politique culturelle » dans Comparatistes sense comparatisme III. Edicions de la Universitat de Barcelona.
  • 2019 – (A paraître) Chapitre « Dispositifs de diffusion et consécration de la littérature catalane à Toulouse. » dans 8ème Congrès ACF – Toulouse, octobre 2017 : La présence catalane à l’étranger. Editions Trabucaire.
  • 2019 – (A paraître) « El París de Carles Soldevila » dans Barcelone – París : Transferts intellectuels et capitales culturelles. Musée d’Histoire de Barcelone.
  • 2017 – “Desempolvando al franquismo desde las calles de la democracia. Las novelas barcelonesas y la memoria de los espacios” dans Dynamiques urbaines : perspectives mondiales de la gestion sociale et culturelle des villes, coordonné par Anne-Marie Autissier de l’Université Paris 8 (Peter Lang, Accepté pour publication. Parution : fin 2017).
  • 2016 – « Regeneración urbana, distritos artísticos y activismo político. El caso del Raval (Barcelona) », avec Joaquim Rius-Ulldemolins de l’Université de Valence, Espagne, et Ladys Posso, consultante indépendante, dans Barrios artísticos y distritos culturales. Nuevos espacios para la creatividad y la revitalización urbana (Icono, Madrid, 2016), coordonné par Miguel Angel Chaves Martín et Jesús Pedro Lorente de l’Université Complutense de Madrid, pp 469-492.
 

Chapitres d’ouvrages

  • « Culture in EU international relations : between discourse and practice » with Christiane Dabdoub Nasser, in The Cultural Turn in International Aid, Impacts and challenges for Heritage and the Creatives Industries, ed Sophia Labadi, Routledge, p.37-54, 2020.
  • « Danza urbana nel Mediterraneo : ostacoli e nuove sfide per una danza da inventare », in Danza urbana in Italia, a cura di M. Carosi, Edittoria e Spettacolo, p.115-130, 2011.
  • « Politiche e relazioni culturali, un approfondimento : Italia/Francia », in Organizzare teatro a livello internazionale. Linguaggi, politiche, pratiche, tecniche, di F. Bouquerel, G. Crisafulli, M. Gallina, A. Pignatti, O. Ponte di Pino, A. Vinanti, a cura di Mimma Gallina, Franco Angeli, p.110-124, 2008.
  • « Le reti culturali : funzioni, modalità operative, modelli, problematiche », in Organizzare teatro a livello internazionale. Linguaggi, politiche, pratiche, tecniche, di F. Bouquerel, G. Crisafulli, M. Gallina, A. Pignatti, O. Ponte di Pino, A. Vinanti, a cura di Mimma Gallina, Franco Angeli, p.173-185, 2008.
  • « Confrontarsi con più culture : il caso Mediterraneo », in Organizzare teatro a livello internazionale. Linguaggi, politiche, pratiche, tecniche, di F. Bouquerel, G. Crisafulli, M. Gallina, A. Pignatti, O. Ponte di Pino, A. Vinanti, a cura di Mimma Gallina, Franco Angeli, p.207-222, 2008.
  • « L’inglese per il teatro », avec Alessandra Vinanti, in Organizzare teatro a livello internazionale. Linguaggi, politiche, pratiche, tecniche, di F. Bouquerel, G. Crisafulli, M. Gallina, A. Pignatti, O. Ponte di Pino, A. Vinanti, a cura di Mimma Gallina, Franco Angeli, p.271-280, 2008.
 

Chapitres d’ouvrages

Rémi Rouge, "Des souvenirs très précieux : souvenirs numériques et valorisation des données" in Éric George (dir), Numérisation de la société et enjeux sociopolitiques 1, Londres, ISTE Editions, 2019.

 

Chapitres d’ouvrages

« “Tant que notre peuple sera accablé par le colonialisme” : féminisme et lutte pour l’autodétermination à la Réunion (1958-1981) », in Ludivine Bantigny, Fanny Bugnon et Fanny Gallot (dir.), Prolétaires de tous les pays, qui lave vos chaussettes ? Le genre de l’engagement dans les années 68, Presses Universitaires de Rennes, 2017, p. 31-42.

« “Nous qui versons la vie goutte à goutte” : l’Union des femmes de La Réunion face à la biopolitique coloniale (1946-1958) », in Marc Arino, Valérie Magdelaine-Andrianjafitrimo (dir.), Résistances et revendications féminines dans les îles des Caraïbes et de l’Océan Indien, Saint-Denis (Réunion), Université de La Réunion/Éditions K’A, 2015, p. 91-104.

 

Chapitres d’ouvrage

2014 « Elections européens en France : défaite historique de la gauche, la montée de l’extrême droite et la crise du projet européen », in Zoran Stojiljkovic (dir.) Elections européens, Konard Adenauer Stiftung, Belgrade, p. 153-170. voir la présentation

2014 « L’antitotalitarisme comme idéologie : perspective critique », in Vojislav Martinov i Milivoj Beslin (dir.) Stigma totalitaire : Discours antitotalitaire au service de la discréditation de la gauche, Rosa Luxemburg Stiftung et AKO, Novi Sad, p. 39-62. voir la présentation

2013 « Est-ce possible que la transition prenne fin en Serbie ? Serbie dans la transformation du socialisme au capitalisme », in Irena Javorski i Milos Zivanovic (dir.) Les Cahiers d’études : vers la démocratie plus développée, KPZ Beton, Belgrade, p. 106-114. voir la présentation

2013 « Les essais de la gauche socio-démocrate dans un seul pays : le cas de la France », Zoran Stojiljkovic (dir.) La gauche dans un contexte post-crise, Friedrich Ebert Stiftung et Centre pour la démocratie de la faculté des Sciences politiques de Belgrade, p. 71-83. voir la présentation

2009 « La Gauche, la Société, la Démocratie : analyses générales », in Ivica Mladenovic et Milena Timotijevic (dir.) Réveiller le rêve. Dialogue sur la gauche en Serbie, Friedrich Ebert Stiftung, Belgrade, p. 9- 16.voir la présentation

2008 (evec Milena Timotijevic). « A la place de l’introduction », in Ivica Mladenovic et Milena Timotijevic (dir.) Liberté, égalité, solidarité, internationalismes. Défis et perspectives de la gauche contemporaine en Serbie, Friedrich-Ebert, Stiftung, Belgrade, p. 7-15.voir la présentation

 

Chapitres d’ouvrages

  • « Le lien entre écriture et identité : le cas des écrivains juifs contemporains de langue française » in Valentina Litvan et Claire Placial dir., Traces et ratures de la mémoire juive , Peter Lang, Paris, à paraître, 2021.
  • « Critiques profanes et critiques savantes de textes littéraires sur internet. Deux ouvrages de Patrick Modiano au prisme de leurs commentaires sur Amazon et sur Babelio », in Mohamed Dendani et Fabienne Soldini dir., Littératie numérique, PUR, Rennes, à paraître, 2021.
  • « Les effets du prix Nobel sur la trajectoire de P. Modiano dans le champ littéraire », in Nikol Dziub et Augustin Voegele dir., Prix Nobel : un esprit européen ?, à paraître, 2021.
  • « Quand la réception devient re-création : multiplicité et hétérogénéité des interprétations d’un même livre de chevet par différents lecteurs », in Florent Gaudez dir., Université : espace de création(s), L’Harmattan, Paris, à paraître, 2021.
  • « Patrick Modiano, consagraçao critica e sucesso comercial », in Laura Campos dir., Patrick Modiano : 50 anos de literatura, Éditions Bonecker, à paraître, 2021.
  • « Ecrire des mondes juifs disparus », in Mannaig Thomas et Jean-Pierre Dupouy dir., Écrire le pays natal, Honoré Champion, Paris, 2021, 2021, p. 137 à 148.
  • « Literature between Cultural Legitimacy and Art Market : The Case of French Writer and Nobel Prize Laureate Patrick Modiano », in Olivier Moeschler dir., The Palgrave Handbook of the Sociology of Art and Markets, Palgrave-MacMillan, 2020, p. 19 à 45.
  • « Attachement flamboyant et virulence critique : la judéité sans judaïsme d’Albert Cohen », in Francesca Dainese et Elena Quaglia dir., Contourner le vide. Écriture et judéité(s) après la Shoah, La Giuntina, Florence, 2020, p. 29 à 42.
  • « Comment le livre de chevet vient aux lecteurs », in Sylvie Ducas et Brigitte Chapelain dir., Prescription culturelle : avatars et médiamorphoses, Presses de l’ENSSIB, 2018, p. 101 à 113.
  • Clara Lévy et Cherry Schrecker, « How Useful is Bourdieu for the Sociology of Literature ? », in Jeffrey Halley and Daglind Senolet (dir.), After Bourdieu. Recent developments in french sociology of art, Brill, 2018, p. 361 à 381.
  • « Le Paris de Modiano : attention, terrain glissant », in Carole Bisenius Penin dir., Lieux, littérature et médiations dans l’espace francophone, PUN Éditions Universitaires de Lorraine, Nancy, 2017, p. 113 à 123.
  • « Les processus de sacralisation dans l’élection puis la relation au livre de chevet », in Raymond MICHEL et Marta WALDEGARAY dir., La sacralisation à l’œuvre dans l’expérience littéraire, Peter Lang, Paris, p. 113 à 130.
  • « Livre de chevet », Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des publics. Mis en ligne le 28 mars 2017. http://publictionnaire.huma-num.fr/notice/livre-de-chevet/
  • "Les émotions au cœur de l’élection puis de la relation au livre de chevet", in Marina D’Amato dir., Ragioni e sentimenti, Roma Tr-E press , 2016, p. 257 à 266.
    http://ojs.romatrepress.uniroma3.it/index.php/ragioni/article/view/1030/972
  • « Lire, élire, se construire : les livres de chevet et leur dimension identitaire », in Glaucia Kruse Villas Boas et Alain Quemin (Ed.), Art et société : recherches récentes et regards croisés Brésil – France, Openeditions, 2016, p. 242 à 255.
  • « Lire, élire, se construire : les livres de chevet et leur dimension identitaire », in Glaucia Kruse Villas Boas et Alain Quemin (Ed.), Art et société : recherches récentes et regards croisés Brésil – France, ouvrage en ligne, 31 mars 2016, https://books.openedition.org/oep/541
  • « Ler, eleger, se construir : os livros de cabeceira e sua dimensão identitária », in Glaucia Kruse Villas Boas et Alain Quemin (Ed.), Arte e vida social : Pesquisas recentes no Brasil e na França, ouvrage en ligne, 31 mars 2016, https://books.openedition.org/oep/1470
  • « Qui sont les écrivains juifs contemporains de langue française ? Essai de définition », in Chantal Bordes-Benayoun dir., Socio-anthropologie des judaïsmes, Honoré Champion, Paris, 2015, p. 129 à 147.
  • « La figure de l’écrivain : analyse sociologique », in Carole Bisenius-Penin, Résidence d’auteurs, création littéraire et médiations culturelles (1) À la recherche d’une cartographie, Nancy, PUN-Éd. universitaires de Lorraine, 2015, p. 25 à 38.
  • « La Maison de la Poésie, une résidence toute en souplesse », in Carole Bisenius-Penin, Résidence d’auteurs, création littéraire et médiations culturelles (1) À la recherche d’une cartographie, Nancy, PUN-Éd. universitaires de Lorraine, 2015, p. 97 à 106.
  • « L’écriture littéraire en diaspora. Les écrivains juifs contemporains de langue française », in Laurent Fournier, Claude Chastagner, Catherine Bernie-Boissard et Dominique Crozat dir., Les cultures du déplacement, Presses Universitaires d’Aix-Marseille, Aix-en-Provence, 2014, p. 67 à 78.
  • « La judéité des écrivains : retour sur trois parcours (Albert Cohen, Romain Gary et Georges Perec) », in Actes du Congrès de Généalogie Juive, Paris 2012, Mondes séfarade, proche-oriental et africain, p. 27 à 36.
  • « Salzsäule » (La Statue de sel), in Enzyklopädie jüdischer Geschichte und Kultur (Encyclopedia of Jewish History and Culture), volume 5, ed. Dan Diner. Stuttgart, Verlag J.B. Metzler, 2014, p. 311 à 315.
  • Clara Lévy « Les écrivains juifs séfarades de langue française : en deçà ou au-delà de la sociologie ? », in Brahim Labari (dir.), Ce que la sociologie fait de la littérature et vice versa, Publibook, 2014, p. 75 à 92.
  • Clara Lévy et Alain Quemin, « Le chassé-croisé de la sociologie et des œuvres littéraires », in Brahim Labari (dir.), Ce que la sociologie fait de la littérature et vice versa, Publibook, 2014, p.15 à 34.
  • « Prophétisme (et écrivains juifs) », in Jean Leselbaum (dir.), Dictionnaire du judaïsme après 1945, Lormont, A. Colin/Le bord de l’eau, 2013, p. 722 à 725.
  • « Le corps et la mort dans les ouvrages des écrivains juifs contemporains de langue française », in Sylvia Girel et Fabienne Soldini dir., La mort et le corps dans les arts aujourd’hui, L’Harmattan, coll. « logiques sociales », Paris, 2013, p. 393 à 407.
  • Alain Quemin et Clara Lévy, « La fortune critique de Pierre Francastel en sociologie de l’art en France : un héritage limité », Pierre Francastel, l’hypothèse même de l’art, INHA, Paris, 2010, p. 51 à 61.
  • Clara Lévy et Alain Quemin, « Quelques réflexions sur les conditions de « faisabilité » d’une sociologie des œuvres », in Pierre Le Quéau dir., 20 ans de sociologie de l’art : bilan et perspectives, L’Harmattan, coll. « logiques sociales », 2007, tome 1, Paris, p. 227 à 246.
  • « Les figures populaires dans l’œuvre littéraire d’Albert Cohen », in Joëlle Deniot et Alain Pessin dir., Les peuples de l’art, L’Harmattan, coll. « logiques sociales », 2007, tome 2, p. 225 à 238.
  • Article « Dominique Schnapper » dans l’encyclopédie en ligne Jewish Women. A comprehensive historical encyclopedia, Shalvi Publishing Ltd, 2006, http://jwa.org/encyclopedia/article/schnapper-dominique
  • « L’autobiographie comme espace littéraire de constitution de l’affinité entre judéité et écriture », in Jean-Marc Chouraqui, Gilles Dorival et Colette Zytencki dir., Enjeux d’histoire, jeux de mémoire. Les usages du passé juif, Maisonneuve et Larose / Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, 2006, p. 97 à 108.
  • « Le sociologue face aux ouvrages des écrivains juifs contemporains de langue française », in Alain Guillemin dir., La littérature source, ressource ou concurrente pour les sciences sociales, L’Harmattan, coll. « logiques sociales », 2006, p. 155 à 178.
  • « L’identité sépharade d’Albert Cohen », in Esther Benbassa dir., Les sépharades en littérature. Un parcours millénaire, PUPS, Paris, 2005.
  • « Qui sont les écrivains juifs contemporains de langue française ? Essai de constitution d’un corpus », in Jean-Christophe Attias et Pierre Gisel dir., De la Bible à la littérature, Labor et Fides, Genève, 2003, p. 239 à 266.
  • « La question de l’existence d’une littérature juive de langue française », in Michaël Einfalt, Joseph Jurt (dir.), Le texte et le contexte. Analyses du champ littéraire français (XIXème et Xxème siècle), Études du centre français de l’Université Albert Ludwig de Fribourg, tome 9, Berlin Verlag Arno Spitz GMBH / Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, 2002, p. 121 à 141.
  • « Les œuvres littéraires comme objets sociologiques. Les ouvrages des écrivains juifs contemporains de langue française », in Jean-Olivier Majastre et Alain Pessin dir., Vers une sociologie des œuvres, L’Harmattan, coll. « logiques sociales », 2001, tome II, p. 237 à 261.
  • « Georges Perec et l’écriture de la guerre : les stratégies de l’esquive », in Catherine Milkovitch-Rioux dir. : Écrire la guerre, Presses Universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2000, p. 368 à 388.
  • « Albert Memmi : ni colon, ni colonisé », in J.R. Henry et L. Martini dir., Littératures et temps colonial. Métamorphoses du regard sur la Méditerranée et l’Afrique, Édisud, Aix-en-Provence, 1999, p. 289 à 302.
 

Chapitres d’ouvrages

  • 2017. "As políticas de diplomacia cultural nas gestões Cardoso e Lula em perspectiva comparada". [Analyse comparée des politiques de diplomatie culturelle sous les administrations Cardoso et Lula]. in Bruno César Alves Marcelino (org.) Dossiê cultura em foco : Integração cultural latino-americana. 1ère ed. Jaguarão : Editora CLAEC, 2017.
 

Comptes-rendus d’ouvrages

  • « Poirrier Philippe (dir.), Histoire de la culture scientifique en France. Institutions et Acteurs, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 2015 », Lectures, juin 2016 (avec Sylvia Girel).
  • « Gattinger M., Saint-Pierre D., Les politiques culturelles provinciales et territoriales du Canada. Origines, évolutions et mises en œuvre, Laval, Presses de l’Université Laval, 2011 », Revue Française de Science Politique, n° 63, 2013, pp. 153-155.
  • « Marques-Pereira B., Garibay D., La politique en Amérique latine, histoires, institutions et citoyenneté, Paris, Armand Colin, 2011 », Revue internationale de Politiques Comparées, 2012/1, Vol. 19, p.132.
 

Comptes rendus

  • Recension de Frédéric Charillon, Célia Belin (dir.), Les Etats-Unis dans le monde, Paris, CNRS Editions, 2016, 295 pages, in : Revue Française de Science Politique, à paraître en 2018
  • Recension de Dominique Kerouedan et Joseph Brunet-Jailly (dir.), Santé mondiale. Enjeu stratégique, jeux diplomatiques, Paris, Presses de Sciences Po, 2016, in : Politique étrangère, 2017, (1), p. 185
  • Recension de Fanny Chabrol, Prendre soin de sa population. L’exception botswanaise face au sida Paris, Maison des sciences de l’homme et IRD, 2014, in : Gouvernement et Action Publique, 4 (1), janvier-avril 2015, p. 160-164
  • Recension de Morten Ougaard, Anna Leander (eds.), Business and Global Governance, London : Routledge, 2010, in : Critique internationale, 55, Avril-Juin 2012, p. 173-176
  • Recension de Amandine Orsini, La biodiversité sous influence ? Les lobbies industriels face aux politiques internationales d’environnement, Bruxelles : Editions de l’Université de Bruxelles, 248p., in : Swiss Political Science Review, 17 (3), 2011, p. 358-360
  • Recension de Jonas Tallberg and Christer Jönsson (eds), Transnational Actors in Global Governance : Patterns, Explanations, and Implications, London : Palgrave Macmillan, 2010, in : Global Policy, 2 (3), 2011
  • Recension de Sarah Raine, China’s African Challenges. Abingdon : Routledge. 271p., in : Political Studies Review, 9 (1), January 2011, p. 135
 

Compte-rendu de lecture

2016 « Compte-rendu de lecture Florian Bieber, Armina Galijaš, and Rory Archer, Debating the end of Yugoslavia." Journal of Contemporary Central and Eastern Europe, 24(1), pp. 106–107. voir la présentation

2015 « Compte-rendu de lecture Thomas Piketty, Le Capital au XXIe siècle, Le Seuil, 2013, Belgrade », Revue de sociologie, psychologie sociale et anthropologie social], Vol. LVII, N°4, p. 683-688. voir la présentation

2013 « Compte-rendu de lecture Djokica Jovanovic, L’adaptation. La Serbie et le modernisme : de la peur à la suspicion, Cigoja stampa, 2012, Belgrade », Revue de sociologie, psychologie sociale et anthropologie social, Vol. V, N° 1, p. 163-168. voir la présentation

 

Comptes rendus

  • Recension d’Axel Honneth, Ce que social veut dire, et Un monde déchirement, parue dans la revue Esprit, juin 2014.
 

Comptes rendus

  • ROMERIO Alice, « Laure Bereni, La bataille de la parité. Mobilisations pour la féminisation du pouvoir, Paris, Economica, coll. « Études politiques », 2015, 300 pages. », Raisons politiques 2015/4 (N° 60), p. 161-164. Disponible en ligne.
  • ROMERIO Alice, Compte-rendu de Rétif (Sophie), Logiques de genre dans l’engagement associatif. Carrières et pratiques militantes dans des associations revendicatives, Paris, Dalloz, 2013 ; Revue Française de Science Politique, 2016/2 Vol. 66. Disponible en ligne.
 

Editions (lectures d’images et de photographie)

  • Emmanuel KANT, Idée d’une histoire universelle d’un point de vue cosmopolitique, Paris ; Gallimard, coll. Folio Plus Philosophie, juillet 2009.
    - Lecture de Robert Colescott, George Washington Carver Crossing the Delaware : Page from an American History Textbook, 1975.
  • RENE DESCARTES, Discours de la méthode, Paris : Gallimard, coll. Folio Plus Philosophie, février 2009.
    - Lecture de René Magritte, Les promenades d’Euclide, 1955.
  • DENIS DIDEROT, Le Rêve de d’Alembert. Paris : Gallimard, coll. Folio Plus Philosophie, mai 2008.
    - Lecture de Roland Bonaparte, Peau Rouge, 1883.
  • MARC AURELE, Pensées pour moi-même, Livres II à IV. Paris : Gallimard, coll. Folio Plus Philosophie, janvier 2008.
    - Lecture de Paolo Uccello, La bataille de San Romano. La contre-attaque de Micheletto da Cotignola, 1455.
  • THOMAS HOBBES, Léviathan, Chapitres XIII à XVII. Paris : Gallimard, coll. Folio Plus Philosophie, septembre 2007.
    - Lecture de Thomas Cole, The Course of Empire. The Savage State, 1834.
 

Lectures critiques, comptes-rendus d’ouvrage et textes courts (depuis 2010)

- Notices "Canonisation", "Choix", "Circulation", "Classe(s)/classement(s)", "Commission", "Elster", "Espace des possibles", "Esprit", "Ethique", "Euphémisation", "Humanisme", "Idéologie", "Illusion scolastique (avec Bruno Ambroise)", "Interaction(s)", "Maison (avec Franck Poupeau)", "Objectivation", "L’Ontologie politique de Martin Heidegger", "Personnalisme", "Point de vue", "Position(s)", "Prise(s) de position", "Rawls", "Réfraction", "Révolution conservatrice", "Skinner" dans G. Sapiro (dir.), Dictionnaire international Bourdieu, Paris, CNRS éditions, 2020.
- "La philosophie politique anglo-saxonne contemporaine", in Bernard Banoun, Jean-Yves Masson et Isabelle Poulin (dir.), L’Histoire des traductions en langue française au XXe siècle, au sein du chapitre "Philosophie" coordonné par Olivier Agard et Caterina Zanfi, Paris, Verdier, 2019.
- (avec Romain Pudal), « La réception de la philosophie américaine en France depuis 1962 », in Christophe Charle, Laurent Jeanpierre (dir.), La Vie intellectuelle en France XIXe-XXe siècle, Paris, Seuil, 2016, p. 827-832.
- Compte-rendu de : Isabelle Gouarné, L’Introduction du marxisme en France. Philosoviétisme et sciences humaines (1929-1939), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2013. Paru dans Sociologie du travail, vol.58, n°1, 2016, p. 82-84.
- Compte-rendu de : Quentin Skinner, La Vérité et l’historien, Paris, éditions de l’EHESS, 2012. Paru dans Revue Française de Science Politique, vol. 65, n 4, 2015, p. 675-677.
- « Une vie de philosophe. À propos de John Rawls, Justice et critique, éditions de l’EHESS, 2014. », Raisons politiques, n°56 , 2014, p. 105-112.
- Compte-rendu de : François Hourmant et Arnauld Leclerc (dir.), Les Intellectuels et le pouvoir. Déclinaisons et mutations, Rennes, PUR, 2012. Paru dans la Revue Française de Science Politique, vol. 64, n° 4, 2014, p. 835-837.
- Compte-rendu de : Marion Fourcade, Economists and Societies : Discipline and Profession in the United States, Britain, and France, 1890s to 1990s, Princeton : Princeton University Press, 2009. Paru dans Annales. Histoire, sciences sociales, octobre-décembre 2012, n° 4, p. 1130-1133.
- « Les ’humanités scientifiques’ selon Bruno Latour. A propos de Bruno Latour, Cogitamus. Six lettres sur les humanités scientifiques », Critique, novembre, n° 786, 2011, p. 933-948.

 

Notices de dictionnaires

  • Notice « Paul-Henry Chombart de Lauwe (1913-1998) », Dictionnaire biographique du mouvement social (1940-1968), Éditions de l’Atelier, 2007.
  • Notice « Michel Crozier », in J. Julliard et M. Winock (dir.), Dictionnaire des intellectuels Français du XXème siècle, Paris, Éditions du Seuil, 1996.
 

Notices de dictionnaires

- « Le réel », in J.F. Sirinelli et C. Gauvard (dir.), Dictionnaire de l’historien, Paris, Puf, 2015, p. 584-586.

 

Notices de dictionnaires

« Isnelle Amelin » et « La Réunion », in Christine Bard (dir.), Dictionnaire des féministes (France, XVIIIe-XXIe siècle), Paris, Presses Universitaires de France, 2017, p. 33-36 et p. 827-830.

« Race », in Juliette Rennes (dir.), L’encyclopédie critique du genre, Paris, La Découverte, 2016, p. 539-548 (avec Amélie Le Renard et Lila Belkacem). En ligne

 

Notices de dictionnaires, d’encyclopédies

  • « Bioéthique et techniques de reproduction (Gpa/Pma) » in Juliette Rennes (dir.) Encyclopédie critique du genre. Corps, sexualité, rapports sociaux, La Découverte, « Hors collection Sciences Humaines », 2016, 752 p.
 

Publications diverses

  • « La fabrique de la décision : cinq points saillants », Projet, n° 384, octobre-novembre 2021, p. 61-64.
  • « Dette et néolibéralisme. Deux histoires imbriquées », Projet, n° 380, février-mars 2021, 2020, p. 45-49.
  • « La parole citoyenne participative », TDC (Canopé éditions), n° 1131, 15 décembre 2020.
  • « Représenter la nature. Franchir le pas », Projet, n° 378, octobre-novembre 2020, p. 56-59.
  • « La révolution municipale », Projet, n° 374, février-mars 2020, 2020, p. 34-35.
  • « Savoir parler pour savoir débattre » (avec Réda Didi), Projet, n° 373, janvier 2020, p. 30-34
  • « Les immigrés, fardeau ou manne économique ? », Projet, 335, août 2013, p. 22-29.
  • « Les rêves : un matériau politique ? » (avec Laurent Jeanpierre), El Desconcierto, supplément « Mala Compañìa » (Santiago du Chili), avril 2013, p. 2.
  • « Singulière mobilisation, le Réseau éducation sans frontières » (avec Claudette Lafaye), Projet, 2011/2 - n° 321, p. 12-19.
  • « Sans-papiers : l’autre « chiffre » de la politique d’expulsion », Revue Mouvements en ligne, mars 2007.
  • « Mobilisations à l’école autour des familles sans-papiers » (avec Anne de Blic), Esprit, août-septembre 2006, p. 189-193.
 

Rapports de recherche

  • 2021, Émeline Jaret, Isabelle Mayaud, « Schéma d’orientation pour le développement des arts visuels Île-de-France. Phase 3 – Structuration. Un plan d’action pour les arts visuels », Rapport de recherche commanditée par le Ministère de la Culture/DRAC Île-de-France, 190 p.
  • 2018, Isabelle Mayaud, Myrtille Picaud, « Musique debout », Rapport de recherche, Fondation maison des sciences de l’homme et Université Sorbonne Paris cité, 61 p.
  • 2012, Laurent Jeanpierre, Isabelle Mayaud, Séverine Sofio, « Sociohistoire des intermédiaires du marché de l’art (XVIIIe-XXIe s.) », Synthèse pour le programme ANR "IMPACT", 38 p.
 

Rapports de recherche

  • avec Antoine Rode, Delphine Bonjour, Pascale Novelli, Fabrice Molliex, Jean Merckaert, Daniel Verger. Laurent Guillard et Clara Deville, Non-recours : une dette sociale qui nous oblige, Secours Catholique et Observatoire des non-recours aux droits et services (Odenore), avril 2021, 56 p.
 

Recensions

  • « L’interprétation sociologique des rêves, de Bernard Lahire », Raisons politiques, 72, 2019, p. 183-190.
  • « Sociologie de la télévision, de Brigitte Le Grignou et d’Érik Neveu », Questions de communication, 33, 2018, p. 421-423.
  • « Énigmes et complots. Une enquête à propos d’enquêtes, de Luc Boltanski », Raisons politiques, 46, 2012, p. 217-222.
  • « Le Chagrin et le Venin. La France sous l’Occupation, mémoire et idées reçues, de Pierre Laborie », Le Temps des médias. Revue d’histoire, 18, 2012, p. 255-256.
  • « L’histoire comme champ de bataille. Interpréter les violences du 20e siècle, d’Enzo Traverso », Raisons politiques, 43, 2011, p. 211-216.
 

Traductions

  • TRONTI Mario, « Politique et destin » et « Reculer pour mieux sauter », dans Le démon de la politique, Paris : éditions Amsterdam, novembre 2021, 200 p.
  • DE FEO Nicola Massimo, Contre la révolution politique ; Netchaïev, Bakounine, Dostoïevski, Paris : éditions Divergences, octobre 2020, 112 p.
  • Avec Davide Gallo Lassere et Matteo Polleri : BOLOGNA Sergio, DAGHINI Giairo, Mai 68 en France, Genève : éditions Entremonde, avril 2019, 148 p.
 

Études et Rapports de recherche

  • Étude : Barcelona point de départ. Espace urbain, champ littéraire et trajectoires vitales, bourse du Département de Culture de la Generalitat de Catalunya – Institució de les Lletres Catalanes, 2014.
 

Comptes rendus

  • 2021 : Revue de musicologie. Compte-rendu de Pascal Kaelblen, Irina Kirchberg et Alexandre Robert. Bourdieu et la musique : enjeux et perspectives. Dir. Sampzon : Editions Delatour, 2019, 130 p. ; p. 128-131
 

Comptes rendus

  • Recension de Sylvie Aprile, Cristina Cassina, Philippe Darriulat et René Leboutte (dirs), Europe de papier. Projets européens au XIXe siècle, Lille, Presses Universitaires du Septentrion (2015), Revue française de science politique, vol. 67, n°2, 2017.
  • Lecture croisée de Camille Mazé, La fabrique de l’identité européenne. Dans les coulisses des musées de l’Europe, Paris, Belin (2014) et de Wolfram Kaiser, S. Krankenhagen et K. Poehls (eds), Exhibiting Europe in Museums. Transnational Networks, Collections, Narratives and Representations, New York, Oxford, Berghahn., (2014)” in Politique européenne, n°51, 2016.
  • Recension de Antonin Cohen, Le régime politique de l’Union européenne, Paris, La Découverte (2014), Revue française de science politique, 2015, vol. 65, n°5-6, p.967-968.
  • Recension de Brett Bowden, Civilization and War, Edward Elgar, 2013, Revue française de Science politique, 2015, vol. 65, n°4, p.695-696
  • Recension de "Rebecca J. Scott. Degrees of Freedom. Louisiana and Cuba after slavery, Harvard University Press, 2005", Les Annales, vol. 62, n°3, 2007.
 

Comptes rendus

Silyane Larcher et Félix Germain (dir.), Black French Women and the Struggle for Equality, 1848-2016, Lincoln et Londres, University of Nebraska Press, 2018, pour La Revue du crieur, n° 13, 2019.

bell hooks, Ne suis-je pas une femme ? Femmes noires et féminisme, (Trad. Olga Potot), Paris, Cambourakis, 2015, pour Revue française de science politique, vol. 67, 2017.

 

Comptes-rendu de lecture

  • Sur Bernard Lahire, L’interprétation sociologique des rêves, : Revue française de sociologie, 60-1, 2019, p. 131-135
  • Gérard Lenclud, L’Universalisme ou le pari de la raison. Anthropologie, histoire, psychologie, Paris, ehess/Gallimard/Seuil, coll. « Hautes Etudes », 2013, in Revue philosophique, n° 4/2014, p. 542-544.
  • Agma, Feiertag, Marec (éd.), Les Français et l’argent, PUR, 2011, in Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, n°59/3, 2012.
  • Jacques Le Goff, Le Moyen Age et l’argent. Essai d’anthropologie historique, Perrin, 2010, in Revue Française de Science Politique, vol. 62, n° 5-6, 2012.
  • P. Bourdieu et L. Boltanski, La production de l’idéologie dominante, Demopolis/Raisons d’agir, 2008 et L. Boltanski, Rendre la réalité inacceptable. A propos de « La production de l’idéologie dominante », Demopolis, 2008, in Réseaux, 2009/3, n° 155, p. 215-218.
  • Hervé Rayner, Dynamique du scandale. De l’affaire Dreyfus à Clearstream, in Les Cahiers du journalisme, Automne 2009, n° 20, p. 262-265.
  • Pierre Hessler, Médias et scandales des entreprises, in Les Cahiers du journalisme, Printemps 2008, n° 18, p. 288-291.
  • Sur l’ouvrage d’Albert Piette, La religion de près, in Politix, Volume 13, n° 52 / 2000, p. 253-256.
 

Comptes-rendus

- « Sur : Lee McIntyre et Alex Rosenberg (dir.), The Routledge Companion to Philosophy of Social Science, Londres et New York, Routledge, 2017 », Revue philosophique de la France et de l’étranger, 2018/2, Tome 143, p. 274-275. (voir ici).

- « Sur : C. Gautier, La force du social. Enquête philosophique sur la sociologie des pratiques de Pierre Bourdieu, Paris, Cerf, 2013 », Archives de philosophie, 2014/4, tome 77, p. 679-680. (voir ici).

- « De quoi l’histoire est-elle faite ? / Sur : C. Bouton, Faire l’histoire. De la Révolution française au Printemps arabe, Paris, Cerf, 2013 », La vie des idées, mars 2014 (voir ici).

- « Sur : A. Berlan, La fabrique des derniers hommes. Retour sur le présent avec Tönnies, Simmel et Weber, La découverte, 2012 », Revue française de science politique, vol. 64, n°1, 2014, p. 138-140. (voir ici).

- « Sur : J. Mouric, Raymond Aron et l’Europe, Presses universitaires de Rennes, 2013 », Annales HSS, n°1, 2014, p. 282-284. (voir ici).

- « Sur : C. Bouton & B. Bégout (dir.), Penser l’histoire. De Karl Marx aux siècles des catastrophes, Ed. de l’Eclat, 2011 », Raison publique, 2012 (voir ici)

 

Interviews

2014 (avec Daniel Jakopovich et Goran Markovic), Interviews with trade union leaders from the former Yugoslav republics, Journal of Contemporary Central and Eastern Europe Vol. 22 , Iss. 2, 199-239. voir la présentation

 

Rapports

  • Contribution à la rédaction du rapport remis au Sénat « Refonder le droit et la gouvernance de l’information publique à l’ère des gouvernements ouverts ». Mission commune d’information sur l’accès aux documents administratifs et aux données publiques, Sénat, Avril 2014, Paris. - en ligne
  • Expérimentation sociale – Progress – Projet TREMPLIN. Rapport Final d’exécution technique. Documentation annexée. Rapport publié en juillet 2015, Paris. Référence de la convention : VS/2012/0347 SI2.629820 : en ligne
  • Évaluation des mesures et des stratégies mises en œuvre dans le cadre du programme d’urgence pour l’éducation au Maroc. Axe III : Evaluation du dispositif de coopération entre le MEN et les partenaires techniques et financiers (PTF) au Maroc. Rapport publié en février 2014 par la Commission européenne sous la référence EUROPEAID/132938/C/SER/MA.
  • Suivi de la réalisation des objectifs des projets de l’AFD : état des lieux. Revue Ex post n°36, Série Évaluation et capitalisation, Agence française de développement, décembre 2010, Paris. - en ligne
  • Évaluation conjointe de la coopération de la Commission Européenne, de la Belgique, du Danemark, de la France et du Luxembourg avec le Niger sur la période 2000-2008. Publication réalisée par la société SEE pour le Service de l’Évaluation Spéciale du S.P.F. Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement du Royaume de Belgique, Août 2010, Luxembourg - en ligne
 

Rapports de recherche

  • Fanny Bouquerel (avec Paola Dubini), Etude stratégique sur les industries culturelles en Tunisie, étude pour le ministère de la Culture tunisien menée par l’université Bocconi, 2014.
  • Fanny Bouquerel (avec Basma El Husseiny), Towards a Strategy for Culture in the Mediterranean, rapport pour la Commission européenne, 2009.
 

Traductions

  • Octobre 2014 : Publication dans Esprit de la traduction d’un article de Rainer Forst : « Le combat pour la dignité : exiger un droit à la justification », publication originale : « Der Grund der Kritik. Zum Begriff der Menschenwürde in sozialen Rechtfertigungsordnungen », in : Rahel Jaeggi und Tilo Wesche (dir.), Was ist Kritik ?, Frankfurt/M. : Suhrkamp, 2009, pp. 150-164.
  • Mai 2012 : Traduction du catalogue écrit par Richard Shusterman pour l’exposition Aesthetic Transactions à la Galerie Michel Journiac, Paris (de l’Anglais au Français).
 

Traductions de l’anglais vers le français (depuis 2015)

- (avec Frédérique Matonti) Quentin Skinner, « Parcours de recherche : entretien avec Quentin Skinner. Propos recueillis par A. von Busekist, M. Hauchecorne, F. Matonti », Raisons politiques, n°67, 2017, p. 185-203.
- Andrew Abbott, « Le contexte des disciplines », in Didier Demazière, Morgan Jouvenet (dir.), Andrew Abbott et l’héritage de l’école de Chicago, Paris, presses de l’EHESS.
- (avec Etienne Ollion), Andrew Abbott, « Actualité de la tradition sociologique de Chicago », Raisons politiques, n°60, p. 9-43.

 

Comptes rendus

  • Anne-Marie Thiesse, La fabrique de l’écrivain national. Entre littérature et politique, Gallimard, Paris, 2020, Revue Française de Sociologie, 61-3, 2020, p. 468 à 471.
  • Marc Abélès, Un ethnologue au pays du luxe, Odile Jacob, Paris, 2019, Questions de communication, 2019, 36, p. 336 à 338.
  • Alain Quemin, Les stars de l’art contemporain. Notoriété et consécration artistiques dans les arts visuels, 2013, Communication [En ligne], vol. 33/2 | 2015, mis en ligne le 28 janvier 2016, http://communication.revues.org/6124
  • Nathalie Heinich, L’élite artiste. Excellence et singularité en régime démocratique, Gallimard, Paris, 2005, Sociologie du travail, 52/1, janvier-mars 2010, p. 124-125.
  • Nathalie Heinich, Sociologie de l’art, La Découverte, Paris, 2001, Sociologie de l’art, OpuS 3, 2006, p. 150 à 159.
  • Fabrice Thumerel : Le champ littéraire français au XXème siècle. Éléments pour une sociologie de la littérature, Paris, Armand Colin, 2002, Revue Française de Sociologie, juillet-septembre 2003, 44-3, p. 589 à 591.
  • Jean-François Amadieu : Le poids des apparences. Amour, gloire et beauté, Odile Jacob, 2002, Revue Française de Sociologie, juillet-septembre 2003, 44-3, p. 587 à 589.
  • Anne-Marie Chartier et Jean Hébrard dir. : Discours sur la lecture, Revue Française de Sociologie, octobre-décembre 2002, 43-4, p. 806 à 809.
  • Isabelle Smadja : Les raisons du succès de Harry Potter, P.U.F., 2001, Revue Française de Sociologie, octobre-décembre 2002, 43-4, p. 809-810.
  • Loïc Wacquant : Corps et âmes. Carnets ethnographiques d’un apprenti boxeur, Agone/Comeau et Nadaud, Marseille, 2000, Revue Française de Sociologie, juillet-septembre 2002, 43-3, p. 614 à 617.
  • Nicole Robine : Lire des livres en France des années 1930 à 2000, Éditions du Cercle de la Librairie, 2000, Revue Française de Sociologie, avril-juin 2001, p. 388 à 390.
  • Gisèle Sapiro, La guerre des écrivains, 1940-1953, Fayard, Paris, Sens, 2/2001, pp. 85-86.
  • Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot : Sociologie de la bourgeoisie, La Découverte, Repères, 2000, Revue Française de Sociologie, janvier-mars 2001, 42-2, p. 184 à 186.
  • Claude Dubar : La crise des identités, PUF, 2000, Revue Française de Sociologie, janvier-mars 2001, 42-2, p. 193 à 196.
  • Nathalie Heinich : Être écrivain. Création et identité, La Découverte/Syros, 2000, Sociologie de l’art, 13/2000, p. 123 à 127.
  • Nathalie Heinich : L’épreuve de la grandeur, La Découverte, 1999, Revue Française de Sociologie, juillet-septembre 2000, 41-3, p. 564 à 566.
  • Gisèle Sapiro : La guerre des écrivains, Fayard, 1999, Revue Française de Sociologie, avril-juin 2000, 41-2, p. 387 à 390.
  • Pierre-André Taguieff dir. : L’antisémitisme de plume, Berg International Éditeurs, Revue Française de Sociologie, avril-juin 2000, 41-2, pp. 391-392.
  • Pierre Birnbaum : Le moment antisémite, Fayard, 1998, Revue Française de Sociologie, octobre-décembre 1999, XL-4, p. 783 à 785.
 

Ouvrage grand public

  • Contre l’argent fou. Une anthologie réunie, présentée et commentée par Damien de Blic et Jeanne Lazarus, collection « Les Rebelles », sous la direction de Jean-Noël Jeanneney, Le Monde, 2012.
 

Rapports de recherche

  • Christine Cadot, Nathalie Kakpo, Yves Sintomer et Eleni Varikas Country overview. Wearing the headscarf in France, V.E.I.L. Project (FP6), Rapport à la Commission européenne, janvier 2007.
  • Marc Bessin, avec Christine Cadot, Coline Cardi, Laurent Farine (collab.), La construction de l’urgence judiciaire au sein de la justice des mineurs. L’exemple du placement en urgence, Rapport à la Direction de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, 2002.
 

Valorisation, autres publications

  • 2020, Marie-Sylvie Poli, Jacqueline Eidelman, Serge Chaumier, Daniel Jacobi, Philippe Hernandez, Aymard de Mengin, Isabelle Mayaud et Hana Gottesdiener, Lettre de l’OCIM (Observation Coopération Information Muséales), Hommage à Marie-Claire Habib, une amoureuse des publics, sept-oct.
  • 2013, Isabelle Mayaud, « Etude sur la musique annamite par Gaston Knosp (1874-1942) », Archives nationales d’outre-mer, dossier du mois de mars 2013 [en ligne]
  • 2010, Isabelle Mayaud, illustrations de Rozenn Brécard, « Paris en records », ouvrage jeunesse, Paris, éditions Parigramme, 60 p.
 

Traduction

  • James V. Fenelon et Mary Louise Defender-Wilson. “Voyage of Domination, “Purchase” as Conquest, Sakakawea for Savagery. Distorted Icons from Misrepresentations of the Lewis and Clark Expedition”, Raisons Politiques, n°24, 2006, pp.99-123.
   

Communications

Principales communications
  • « La pauvreté comme objet de recherche », ATD Quart Monde et Secours-catholique, 22 novembre 2021.
  • « Le non-recours des personnes accueillies au Secours Catholique. Retour sur une étude associant le Secours Catholique et l’Odenore », Université Grenoble Alpes, Les Déjeuners des observatoires, 28 juin 2021.
 

Communications

Colloques nationaux et internationaux
  • “Civil Society Conceptions and their Potential to Democratize International Organizations. A Theoretical and Empirical Analysis applied to the WHO”, 12th Pan–European Conference on International Relations, Prague, September 12-15th 2018
  • "The World Health Organization and Non-State Actors through the prism of (de)politicization : The Case of Breast-Milk Substitutes ", 11th Pan–European Conference on International Relations, Barcelona, Spain, September 13-16th 2017
  • "Politicization and depoliticization strategies and techniques in and around IOs : the case of the World Health Organization", International Studies Association 58th Annual Convention, Baltimore, USA, 22-25 February 2017
  • « Les donations de médicaments comme politique sanitaire internationale. Le cas du programme de donation Mectizan contre l’onchocercose en Afrique de l’Ouest », Colloque « Le gouvernement international de l’Afrique », Bordeaux, 2-3 juin 2016
  • “Health at the UN Security Council : the construction of a legitimate object of concern. A comparison between resolutions 1308 on Hiv/Aids and 2177 on Ebola“, 9th Pan–European Conference on International Relations, Giardini Naxos, Sicily, Italy, 26th September 2015
  • (avec Lucile Maertens) "New Issues on the Security Council Agenda : a Comparison between Health and the Environment“, Congrès de l’AFSP 2015, ST 25, Aix en Provence, 24 juin 2015
  • « Les bons élèves du Global Compact », Colloque « Organisations internationales et sociétés civiles », Université d’Auvergne-GRAM, Clermont-Ferrand, 21 novembre 2014
  • « Les relations entre l’Union Européenne et les États-Unis : deux perspectives sur la mondialisation », Colloque Les Etudes européennes aujourd’hui, Institut d’Etudes Européennes et Internationales, Université Paris 8, Paris, 7 novembre 2014
  • “Negotiating international codes of conduct : mutual recognition by regulation and conflict“, 23e congrès mondial de science politique, Association Internationale de Science Politique, Montréal, 22 Juillet 2014
  • « L’hybridation des politiques mondiales de lutte contre le Vih/Sida et les maladies négligées à travers le développement des partenariats public-privé »,12e Congrès de l’Association Française de Science Politique, Paris, 11 juillet 2013
  • “Health diplomacy of emerging countries : restructuring power relations in a multilateral world“, 54e International Studies Association Annual Convention, San Francisco, 5 avril 2013
  • « La contestation comme facteur de changement. Le cas du régime mondial de propriété intellectuelle », 11e Congrès de l’Association Française de Science Politique, Strasbourg, 1er septembre 2011
  • "The World Health Organization and Business : Rivalry through Partnership. The struggle for authority in an institutionalizing relation", 52nd International Studies Association Annual Convention, Montreal, 19 mars 2011
  • “The Role of International NGOs in the (Re)Construction of Rwandan National Justice”, 51st International Studies Association Annual Convention, La Nouvelle Orléans, 20 février 2010
  • “Between cooperation and concurrence : national and international justice in post-genocide Rwanda”, 51st International Studies Association Annual Convention, La Nouvelle Orléans, 18 février 2010
 

Communications

Congrès nationaux et internationaux
  • 31 août – 3 sept.2021 - « Fight fire with fire or the unexpected effects of a cyclical crisis on a structural one, the case of UNESCO »
    Panel 1 – The Contestation of International Organizations, Section – 21st Century International Organizations : Power, Politics, and Global Policy Making, ECPR General Conference online, en ligne (à venir).
  • 10-14 juillet 2021 - « Reframing the Covid-19 health crisis as a social one : UNESCO’s strategy to relegitimise its cultural mandate in time of crisis. »*
    Panel – Agenda-Keeping in times of Crisis : How IOs keep non-priority issues on the Agenda during the COVID-19 pandemic, 26e Congrès mondial de Science Politique, Association Internationale de Science Politique (AISP), en ligne (à venir).
  • 7-9 avril 2021 - « La mise en œuvre des politiques publiques internationales à l’épreuve de la compétition électorale : le cas de la protection des sites culturels par les opérations de paix onusiennes »
    Axe 2 Politiques de crise, politisation et perspective multiniveau, Section thématique 33 – Dé/Re/politisation et action publique : les politiques de crise, 8e Congrès de l’Association Belge francophone de Science Politique (ABSP)/9e édition du Congrès des Associations Francophones de Science Politique (CoSPoF), Bruxelles, Belgique.
  • 25-28 mars 2020 « The institutionalisation of cultural heritage protection in UN peace operations mandates, depoliticisation as desubstantialisation. »*
    FE22 – War and contested heritage, 61st Annual Convention, International Studies Association (ISA), Honolulu, Hawaï, Etats-Unis (annulé pour cause de crise sanitaire).
  • 6-9 juin 2018 « The protection of cultural heritage by UN Peacekeeping Operations. An issue at the crossroads of International Relations and Archaeology. »*
    WS U – Archaeology as a Diplomatic Tool – Old and New International Players and Their Political Interest in Global Archaeology, 5th European Workshop in International Studies (EWIS), Groningen, Pays-Bas.
  • 10-12 juillet 2017- « L’intégration transversale de la culture dans l’Agenda du Développement, un évènement révélateur de la fonctionnalisation de l’Assemblée Générale de l’ONU ? » (avec Frédéric Ramel),
    Section thématique 73 – Fonctionnalisation et (dé)politisation de l’Assemblée générale des Nations Unies : contributions à une sociologie des institutions internationales, 14e Congrès national de l’Association Française de Science Politique (AFSP), Montpellier, France.
  • 7-10 juin 2017 - « The transformation of cultural heritage protection into a security issue in the multilateral agenda : the emergence of a new ‘mandated task’ for the UN Blue Helmets », WS D – Norms and Practices of Peace Operations : Evolution and Contestation, 4th European Workshop in International Studies (EWIS), Cardiff, Pays de Galles.
  • 16-19 mars 2016 - « Exploring the cultural dimension of peace : the case study of the integration of cultural heritage into the mandate of UN peace operations »
    TA10 – Rethinking Approaches to Peacebuilding : The Impact of Art, Culture and Community, 57th Annual Convention, International Studies Association (ISA), Atlanta, Géorgie.
  • 23-26 sept. 2015 - « The aesthetic turn in peace operations, an answer to the aesthetic turn in new wars »
    S64 – Writing International Relations by Other Means : Rethinking the Aesthetic Path, 9th Pan-European Conference, European International Studies Association (EISA), Université de Catane, Jardins de Naxos, Sicile.
  • 26-29 août 2015 - « The multidimensional role of cultural heritage in peace operations »
    P366 – Art, Politics and Experience of Peace and War, 9th European Consortium for Political Research General Conference (ECPR), Montréal, Canada.
 

Communications

  • 2019 : « Les associations, l’État et les “inadaptés sociaux”. La participation du monde associatif à la construction du dispositif CHRS dans les années 1960 et 1970 », 8ème Congrès de l’Association française de sociologie – AFS 2019 (RT 35 « Sociologie du monde associatif »), Université d’Aix-Marseille, Aix-en-Provence, 27-30 août 2019.
  • 2017 : « Genèse d’une action “sociale” en domaine pénal. Retour sur l’inclusion des vagabonds à l’aide sociale à l’hébergement (1959) », 7ème Congrès de l’Association française de sociologie – AFS 2017 (RT6 « Politiques sociales, protection sociale et solidarités »), Université de Picardie Jules Verne, Amiens, 3-6 juillet 2017.
  • 2017 : (avec Nicolas Simonpoli) « Penser les archives comme “terrain” : réflexions sur les conditions sociales de consultation des archives privées en sociologie historique du politique », 7ème Congrès de l’Association belge francophone de science politique – ABSP 2017 (ST « Élargir sa boîte à outils méthodologiques : quels avantages, quelles difficultés ? »), Université catholique de Louvain, Mons, Belgique, 3 avril 2017.
  • 2015 : « Saisir l’urgence sociale par l’action bénévole : une observation participante dans les dispositifs d’aide alimentaire à Paris », 6e Congrès des associations francophones de science politique – COSPOF 2015 (ST37 : Saisir les politiques sociales par leurs acteurs), Université de Lausanne, Suisse, 7 février 2015.
 

Communications

Principales communications et interventions
  • « La sociologie politique du droit : un catalyseur d’innovations analytiques », Symposium « Sociologie politique du droit : Quels acquis ? Quelles perspectives ?, » Ecole Normale Supérieure de Cachan, 9-10 septembre 2013.
  • « Hollywood face à la guerre en Irak : quand les célébrités se mêlent de politique », Colloque « Les arts et la guerre, » Institut de France, Paris, 13-14 juin 2013.
  • « S’engager dans des relations : ethnographie du travail des agents artistiques à Hollywood », Séminaire “Ethnographie de l’engagement” Ecole Normale Supérieure, Campus Jourdan, 24 mai 2013.
  • « Celebrities in Arenas of Public Intervention : Responsibility and Representation Struggles », Colloque international « Pratiques et éthiques de la responsabilité/Practices and Ethics of Responsibility », MSH Paris Nord, 19-20 novembre 2012.
  • « The Professional Self-Concept of Talent Agents in the American Film Industry : between Art and Commerce », Congrès de l’European Sociological Association, Vienne, Autriche, 5-8 septembre 2012.
  • « Appuis organisationnels, coproduction des projets et carrières encastrées : les logiques complexes d’intervention des agents dans l’espace du cinéma américain », Journée d’études « Les carrières par projet », Laboratoire Printemps/UVSQ, 6 janvier 2012.
  • « Les modes de définition professionnelle des agents artistiques dans le monde du cinéma américain : entre commerce et création », GT Sociologie des professions, Association française de sociologie, Congrès annuel, Grenoble, juillet 2011.
  • « Commercial Art vs. Civic Action ? Logics of “the market” and forms of politicization in the American film industry », Ateliers internationaux “Comment l’art fait la politique/How Art Does Politics”, UCLA, Los Angeles, 20-21 septembre, 2010.
  • Communication au Comparative Analysis Seminar, coordonné par Rogers Brubaker, University of California, Los Angeles (UCLA), 15 octobre 2009.
  • « Droit et violence dans les mobilisations anti-guerre américaines », RT 13, Congrès de l’Association française de sociologie, Paris, avril 2009.
  • « Rationalisation professionnelle et rapport au politique : les artistes contre la guerre en Irak », Forum de l’Association Internationale de Sociologie, Barcelone, septembre 2008, RC 37, session ‘Rationalisation et résistance dans les arts’.
  • « Usages politiques de l’art et mobilisations d’artistes » et « Malaise dans la représentation : nouveaux collectifs et nouvelles prétentions à représenter », tables rondes de la section de science politique, Congrès Marx International, Université Paris X-Nanterre, 3-6 octobre 2007
  • « La mobilisation de la notoriété artistique contre la guerre en Irak : logiques artistiques, médiatiques et politiques dans les ‘arènes d’intervention publique’ », Table ronde sur les médias, Congrès de l’Association française de science politique, Toulouse, septembre 2007.
  • « Art, Fame and Political Activism : American Artists against the Iraq war », Série de conférences à la Annenberg School of Communications, University of Southern California, novembre 2006.
  • « Modes of Commitment of Anti-war Artists and Structural Relations between Arts and Politics », Colloque Active Citizenship and Politically Committed Art, California Institute for the Arts, Santa Clarita, Californie, 17 octobre 2006.
  • « La place de la sociologie française au niveau international », Intervention dans le cadre du RTP du CNRS Société en évolution, Science sociale en mouvement, Congrès de l’Association française de sociologie, Bordeaux, septembre 2006.
  • « Antiwar Artists in the US. Women in the Protest against the Iraq War », Congrès annuel de la College Art Association, Boston, février 2006.
  • « Social Boundaries : Art and Politics », Intervention au Département de sociologie, Groupe de recherche sur les frontières sociales, University of California Los Angeles, janvier 2005.
  • « Les artistes américains contre la guerre en Irak », Colloque Art et contestation sociale, LASP-Université de Paris X-Nanterre, le 25 juin 2004.
  • « Are the French Magistrates Involuntary Cause Lawyers ? », Congrès annuel de la Law & Society Association, Session Lawyers and Social Movements, Chicago, USA, mai 2004.
  • « Explaining Judicial Action in French Political Scandals » International Sociological Association, Working Group for Comparative Study of Legal Professions, Session Judiciary, La Baume les Aix, juillet 2002.
  • « Political Management of Risks and Criminalization of Political Behaviours : The French Case », Colloque international “Risk and Morality”, Université de British Columbia (Green College), Vancouver, Canada, 25-27 mai 2001.
  • « New Definitions of Risk and Responsibility in French Political Scandals », Congrès annuel de la Law & Society Association, Session The Politics of Crime, Risks and Justice, Budapest, juillet 2001.
  • « Structure d’opportunités et jeux judiciaires locaux dans les scandales politiques en France », Congrès de l’Association Française de Science Politique, Table ronde : « Juger la politique », Rennes, septembre 1999.
  • « Responsabilité pénale et responsabilité politique des hommes politiques », Colloque sur La responsabilité des hommes politiques, Université de Versailles – Saint Quentin, 14 mai 1999.
  • « Le Front national en France : Quelques problèmes d’interprétation sociologique », Colloque « Les extrêmes droites européennes », Cursos da Arrabida, Portugal, 1999.
 

Communications

colloques

Colloques internationaux

« Numérisation généralisée de la société, acteurs, pratiques, discours, enjeux. », Numérisation généralisée de la société – acteurs, discours, pratiques et enjeux, UQAM, Montréal, 2-4 mai 2018

« Un récit de soi postmoderne ? », Colloque international "Re-member" - Récit de soi, mémoire et identité, universités Paris Ouest Nanterre La Défense et Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris, 10-11 avril 2015.

Colloques nationaux

« Foucault et les politiques du récit : les traces de l’infâme », Traces de la politique, politique des traces - troisième colloque des jeunes chercheur-se-s en études critiques du politique, Université Paris 7 Diderot, Paris, 12-13 février 2015.

 

Communications

Colloques et congrès
  • Suivre l’argent ? Stratégies de carrière et de mobilité des professionnel.le.s espagnol.e.s de l’art contemporain, congrès de la Société Suisse de Sociologie, Université de Neuchâtel, 10-12/09/2019
  • Des « bonnes élèves » en quête de reconnaissance. Les professionnelles espagnoles de l’art contemporain expatriées (Paris, Berlin), colloque « Penser l’articulation des rapports sociaux de sexe, de classe et de race en sociologie des arts et de la culture », RT14 avec RT24 de l’Association Française de Sociologie, Paris – CNRS Pouchet, 15-16/11/2018
  • From Berlin to New York and from New York to Paris. Multinational migration paths of Spanish artists (1986 – 2016), 10th Midterm Conference of the European Research Networks Sociology of the Arts & Sociology of Culture, Université de Malte, 4-7/09/2018
  • Professionnels espagnols de l’art contemporain à Paris et Berlin : profils, trajectoires, ressources, meeting du réseau Sociologie de la Culture et des Arts de la Fédération Espagnole de Sociologie, Universitat Autònoma de Barcelona, 22/06/2018
  • Un label indésirable ? Les artistes espagnols à Berlin contre les politiques publiques nationales de promotion, « Les artistes et leurs institutions », Université de Bordeaux, 16-17/11/2017
  • Finding a Place in the Berlin Art World and in the City : the Case of Expatriated Spanish Artists (1989-2016), « Sites of Interest : Exploring the Urban in Art Worlds », Technische Universität Berlin, 12-13/05/2017
 

Communications

Colloques et congrès (sélection)

« L’approche intersectionnelle à l’aune du travail », Colloque international « Les usages scientifiques de l’approche intersectionnelle » organisé par le Réseau interdisciplinaire sur l’intersectionnalité, Lyon Mairie 1er arrondissement, 28-29 novembre 2019.

« An Anticolonial Feminism : The Réunion’s Women Union », Colloque international « Black feminisms in the French (Post)Imperial Context ? », Rice University, Houston (Texas), 17-19 octobre 2019.

« Travail domestique et régulation étatique de l’immigration féminine réunionnaise en France (années 1960-1970) : sociohistoire d’un processus de racialisation », organisé par le RT24 du Congrès de l’Association française de sociologie, Aix-en-Provence, 27-30 août 2019.

« “Prendre en main ses propres affaires” : autodétermination vs assimilation. Le basculement stratégique de l’Union des femmes de La Réunion en 1958 », 15e Congrès de l’Association française de science politique, Section thématique 28 « Pour une sociologie politique des ”outre-mer” » organisée par Audrey Celestine et Pierre Odin, Bordeaux, 2-4 juillet 2019.

« “Contre tous les pouvoirs : d’un sexe sur l’autre, d’une race sur l’autre, d’une classe sur l’autre” : feministes réunionnaises émigrées en France (années 1970) », Congrès international des recherches féministes francophones (CIRFF), Université Paris Nanterre, 27-31 août 2018.

« “Nous qui versons la vie goutte à goutte” : l’Union des Femmes de la Réunion face à la biopolitique coloniale (1946-1958) », Colloque international « Femmes des mondes créoles et émergences des revendications féminines dans les îles des Caraïbes et les îles de l’Océan Indien, XVII-XXIème siècles », organisé par l’Observatoire des Sociétés de l’Océan Indien, Université de La Réunion, 28-29 novembre 2014.

« La figure de l’esclave dans la construction impériale des normes de genre en France – XIXe siècle », Congrès international « Les études de genre en France », organisé par le GIS Institut du genre, ENS de Lyon, 3 au 6 septembre 2014.

« Mobilisations féministes sur la frontière impériale : l’Union des femmes de La Réunion », Colloque international « Le genre de l’engagement dans les années 68 », organisé par Ludivine Bantigny, Fanny Bugnon et Fanny Gallot, Université de Rouen, 5-6 juin 2014.

« Violences conjugales à La Réunion : genre, esclavage et psychotraumatisme dans la production de la catégorie (post)coloniale de victime », Colloque « Les traumatismes de l’Empire. Expressions, effets et usages des violences (post)coloniales », organisé par Sylvain Bertschy, François Buton et Eric Soriano, Maison des sciences de l’homme de Montpellier, 6 et 7 décembre 2012.

 

Communications

Colloques internationaux
  • « De l’ordre des ingénieurs à l’ordre des ingénieurs-conseils. De la récurrence d’un idéal professionnel (1922-1954) », Colloque international : « Un ingénieur, des ingénieurs : expansion ou fragmentation ? Nouveaux regards et approches comparées », Centre Maurice Halbwachs, EHESS, Paris, 6-7 octobre 2011
  • « La naissance de la psychosociologie ou les conditions d’un succès temporel (1914-1950) », Colloque international « Sciences humaines et sociales en société » organisé par les RT 27 & 29 de l’AFS, Université Paris 1 Sorbonne, Paris, 14-16 mai 2008
  • « Pierre Naville et l’orientation professionnelle », colloque international « Les vies de Pierre Naville », Centre d’Histoire Sociale du 20e siècle, Paris, 18 et 19 novembre 2004
  • « Science et morale : la sociologie des ingénieurs au cours de la première moitié du 20e siècle », colloque international « Sciences sociales et réflexivité, en hommage à Pierre Bourdieu », Centre de sociologie européenne, Université Paris 1 Sorbonne, Paris, 22-25 janvier 2003
  • « Historical perspectives on the consulting industry », 26e rencontre annuelle de l’ANPOCS, Groupe de travail GT05 « Empresaraiado et ação coletiva », Cachambu, 23 octobre 2002
  • « External consultants and internal organisers : friends or foes ? », colloque « Management Consultants and Management Knowledge » organisé par M. Kipping (Université de Reading) et Lars Engwall (Université d’Uppsala), Université de Reading, 15-16 octobre 1999
  • « Usages nationaux de doctrines importées et formation d’un espace de spécialistes de l’organisation du travail », in D. Broady, N. Chmatko, M. de Saint Martin (eds.), Formation des élites et culture transnationale, Actes du colloque de Moscou (27-29 avril 1996), Paris, CSEC-CSE, EHESS et Université d’Uppsala (Suède), SEC-ILU, 1998
  • « Effets nationaux de l’internationalisation des titres scolaires : le cas des professionnels du conseil », in D. Broady, M. de Saint Martin, M. Palme (eds.), Les élites. Formation, reconversion, internationalisation, Actes du colloque de Stockholm (24-26 septembre 1993), Paris : CSEC-CSE, EHESS, Stockholm : FUKS, Lärarhögskolan, 1995
 

Communications

  • Fanny Bouquerel, « The role of culture to build a Common European House », conférence internationale Europa – Um Casa Comum ?, Faculdade de Letras da Universidade de Coimbra, avril 2018.
  • Fanny Bouquerel, « Politique de cohésion et dynamiques artistiques au niveau régional », colloque Les artistes et leurs institutions, Université de Bordeaux, novembre 2017.
  • Fanny Bouquerel, « Culture and the Arts as valuable Vectors for European Cohesion in Sicily ? », congrès de l’association européenne de sociologie (Un)Making Europe : Capitalism, Solidarities, Subjectivities, Athènes, août 2017.
  • Fanny Bouquerel, « L’action culturelle communautaire dans la politique de voisinage du sud : le cas du programme Med Culture », Congrès de l’association française de science politique (AFSP), Montpellier, juillet 2017.
  • Fanny Bouquerel, « L’Union européenne vue de Sicile : une vision désenchantée ? », colloque international Repenser l’Europe après le Brexit, Institut d’études européennes Université Paris 8, mars 2017.
  • Fanny Bouquerel, « Recomposition, renouvellement et politisation des élites culturelles et artistiques en Tunisie », colloque international Transformation des régimes et recomposition des élites dans le monde arabe après 2010-2011. Une approche comparée, Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (IRMC), Tunis, Octobre 2016.
  • Fanny Bouquerel, « Le partenariat comme rouage essentiel de la gouvernance multiniveaux ? La culture dans la politique de cohésion en Région Sicile », colloque international L’interdisciplinarité dans les études du politique, Université Paris-Est Marne La Vallée, Septembre 2016.
 

Communications

Colloques, séminaires et journées d’étude
  • Participation à la table ronde « L’actualité des mobilisations avec et contre le "genre" », Colloque international « Pensées critiques du genre : travail, corps, nation », 17 au 19 mai 2017 au CNRS, Cresppa.
  • « Homoparentalité : genèse d’un problème public », intervention dans le CM de Master 1 Recherche « Analyse de l’action publique », Département de Science politique, Université Paris 8, 4 novembre 2016.
  • « Homoparentalité et nouveaux droits reproductifs : les mobilisations autour de la PMA et de la GPA au sein de trois associations LGBT », Séminaire « Genre, féminismes et mobilisations collectives », Ehess, 18 mars 2016.
  • « Mobilisations et action publique en France autour de la “cause homoparentale” (1998-2013) », Atelier doctoral du Cresppa, Site Pouchet du CNRS, 14 décembre 2015.
  • « Les experts de l’ordre familial. Controverses bioéthiques (Gpa/Pma) », intervention au séminaire de recherche « Genre, politiques sexuelles et bioéthique », Département de Science politique, Université Paris 8, 11 décembre 2015.
  • « Les usages sociaux du droit et du procès dans la construction de la cause homoparentale », intervention au séminaire doctoral de l’ISP, ENS Cachan, 16 juin 2014.
  • « Politiques de la famille et homoparentalité : controverses et action publique autour de la procréation médicalement assistée en France depuis 2002 » (atelier doctorant), Congrès international de sociologie du droit et action politique, IEP de Toulouse 3-6 septembre 2013.
 

Communications

Communications
  • Présentation de l’ouvrage Mémoires collectives européennes, séminaire Regards croisés sur l’Europe. Nouvelles approches et débats actuels, discutante Anne-Marie Autissier, org. Michel Mangenot, 5 novembre 2020, Université Paris 8.
  • "L’Europe au musée", colloque Quelle Europe pour la jeunesse ?, LabEx EHNE (Ecrire une nouvelle histoire de l’Europe) et IHA (Institut Historique allemand), 15-16 mai 2019.
  • Intervention à la table-ronde "L’Europe, crise ou relance ?", colloque annuel de l’Institut d’Études européennes, coord. Michel Mangenot, Université Paris 8 et Le Monde diplomatique, 15 mars 2019.
  • "The rise of a new ’’European spring’’ ? Institutional European narratives in French museums, exhibitions and commemorations", workshop The Future of European Heritage. National Identities, Inauthentic Europe ?, coord. Achim Shaub, Représentation de la Rhénanie du Nord-Wesphalie, Ministère fédéral allemand de l’éducation et de la recherche et Zentrum für Zeithistorische Forschung (Potsdam), Bruxelles, 20 et 21 novembre 2018.
  • "Panthéonisation et mémoires visuelles européennes", présentation au séminaire Pour une iconographie politique des dominé-e-s. Objets, méthodes, enjeux, coord. Maxime Boidy, 25 mai 2018, CRESPPA-LabToP.
  • "Cartographier l’histoire de l’Union européenne. Les défis de la cartographie en série", colloque Habitabilité des mondres cartographiques, coord. Pierre Cassou-Noguès et Arnaud Regnauld, Paris 8, Paris Nanterre, Archives Nationales, 27 novembre 2017.
  • Participation à la journée de lancement de la revue Biens symboliques/Symbolic Goods, table ronde "Entre plusieurs langues : La construction culturelle de l’Europe", 10 novembre 2017,
  • "Questioning the “natural history” of Europe", congrès annuel de l’EU Studies Association of Asia-Pacific, Aoyama Gakuin University, Tokyo, 2 juillet 2017.
  • "Usages publics de l’histoire et récits visuels de l’anthropocène”, journée d’étude Anthropocène. Dernière frontière de la modernité ?, coord. Christine Cadot et Gérard Mairet, CRESPPA-LabTop, 9 juin 2017.
  • “Mémoires européennes et gouvernementalité”, Séminaire Regards croisés sur l’Europe, IEE-CRESPPA-LabTop, Institut d’Etudes européennes, Université Paris 8, 23 février 2017. Discutante : Anne-Marie Autissier.
  • “Pilgrim Fathers”, colloque The Location of Europe. Shared and Divided Memories in the Global Age, coord. Étienne François et Thomas Serrier, Hanovre, 28–30 novembre 2016.
  • “Political symbolism and the visual construction of Europe”, Institut d’études politiques, Académie des Sciences, Budapest, 6 octobre 2016.
  • “Who’s Your Daddy ? What the EU can learn from American Experiences in Constructing a New Narrative ?”, Seventh Annual Princeton Workshop on European Integration, Princeton University, 1er mai 2015.
  • “Founding Fathers of Europe : A Comparison with the U.S. Discourse”, Contemporary Europe Study Group, Center for European Studies, Harvard University, 22 avril 2015.
  • ”Contourner la prescription institutionnelle. Le cas du Musée de l’histoire européenne en exil”, Colloque Les études européennes aujourd’hui. Enjeux, objectifs, moyens, Institut d’études européennes, Université Paris 8, 7 novembre 2014.
  • “Consommer la nature au musée”, Journée d’étude Sociologie de l’environnement, CRESPPA-CSU, 3 juin 2014.
  • “Are Europe’s History Museum Houses of Dooms ? Central Europa Museums and the Vanishing Dream of a Unified European Memory”, Conférence MeLa (FP7), Placing’ Europe in the Museum – People(s), Places, Identities, International Centre for Cultural & Heritage Studies, University of Newcastle, 3-4 septembre 2012.”"
  • “Wars afterwards. 1946 and the building of a conflicting European memory in Museums”, symposium The Politics of the Past. Great War Commemoration in International Perspective, School of Politics and International Relations et Australian National University Centre for European Studies, Canberra, 25-26 avril 2012.
  • “Saints Laïcs et reliquaires d’Europe. Commémorer la construction européenne au 21e siècle”, Séminaire Talking Deads. Corps, reliques et politique organisé par le LabTop, Université Paris 8, 16 janvier 2012.
  • “In the name of the Fathers. La notion de père fondateur dans l’historiographie de la construction européenne”, Séminaire Labelling. Langue et politique. Politique des mots, équipe Frontière (EA 1569, Transferts critiques et dynamique des savoirs), Université Paris 8, 13 janvier 2012.
  • “Europe as US’ Self or Other ? A Study on Europe’s Imagery in Nineteenth-Century American History Textbooks”, 6e ECPR General Conference (European Consortium for Political Research, panel ’Political Narratives on “Europe”’), Reykjavik, 25 Août 2011.
  • “Images for evidences. For an Iconoclast History of the European Integration”, International Studies Association (I.S.A.), Annual Convention, Global Governance. Political Authority in Transition, Montreal, 16-19 mars 2010.
  • “Icones of Europe. What do images of Jean Monnet and Robert Schuman stand for ?”, Workshop How Art Does Politics, U.C.L.A., 21-22 Septembre 2010.
  • “Icônes d’Europe. La représentation de la construction européenne au musée”, Workshop La diplomatie picturale, Département de science politique, Université de Namur, 5-6 mai 2010.
  • “Displaying Identities in Museums, Between Innovative Methods and Old Constraints : The Examples of the Musée de l’Europe in Brussels and of the National Museum of Australia in Canberra”, International Studies Association (I.S.A.), Annual Convention, Theory vs. Policy ? Connecting Scholars and Practitioners, New Orleans, 17-20 février 2010.
  • “Can Museums help build a European Memory ? The exemple of the Musée de l’Europe”, colloque United Europe, Divided Memory. Tomorrow’s Yesterday. Memory Politics in Europe, Institute for Human Sciences (IWM – Institut für die Wissenschaften vom Menschen), Vienne, 25 septembre 2009.
  • “Don’ t forget the guide ! Supra-national identities at the museum”, 5e ECPR General Conference(European Consortium for Political Research), Potsdam, 10-12 septembre 2009.
  • “Fédéralisme et lèse-Nation : traduction et criminalisation du fédéralisme américain sous la Révolution française”, colloque international Traduction, traductions : Confrontation, négociation, création, Université Paris 8, 15-17 novembre 2007.
  • “Idéologies politiques et représentations artistiques de l’Europe et de l’Amérique”, atelier Usages politiques de l’art et mobilisations d’artistes, section culture, 5e Congrès Marx International, Université Paris X, 4-6 octobre 2007.
  • “The Headscarf debate and Multiculturalism in Contemporary France. A media coverage”, panel Muslims in Europe : Cultural and Ideological Conflicts. A Comparative Assessment, New England Political Science Association, Boston, 27-28 avril 2007.
  • “Framing an Empire : Thomas Cole and the American Destiny”, colloque international Art and Empires, Center for European Studies, Harvard University, 23 avril 2007.
  • “Généalogie du mythe colombien”, Séance inaugurale du Séminaire général de l’école doctorale « Pratiques et Théories du Sens », Université Paris 8, 5 décembre 2006.
  • “Rediscovering Columbus in 19th century America textbooks”, Nations and their Pasts : Representing the Past, building the Future, colloque international, The London School of Economics et The Association for the Study of Ethnicity and Nationalism (A.S.E.N.), 28-30 mars 2006.
  • “La ‘‘découverte du Nouveau Monde’’ : étude iconographique d’une déconstruction mythique”, Visions du Nouveau Monde : Dynamiques culturelles et représentations, colloque international organisé par le Centre d’Études sur les Modes de la Représentation Anglophone (CEMRA), Université Grenoble III, 8-9 décembre 2005.
  • “Terreur et Révolution française dans la correspondance de Jefferson : French Friendship as a first objet dans les premiers temps de la République américaine”, La France dans le regard des Etats-Unis, colloque international organisé par les Universités de Montpellier et Perpignan, 5-8 octobre 2005.
  • “La ‘‘découverte de l’Amérique’’ dans les manuels d’histoire américains du 19e siècle : Regards sur l’origine européenne des Etats-Unis”, L’invention de la nation américaine, Université Paris 8, 11 mai 2005.
  • “Espace d’Amérique, espace d’Europe : Wilderness américaine et ruines de l’Ancien Monde dans l’oeuvre de Thomas Cole”, Espaces et terres d’Amérique, colloque international organisé par le Groupe d’Études Nord-Américaines (G.E.N.A.), Université Toulouse II, 8-9 avril 2005.
  • “Mission in Art, mission of Art ? Thomas Cole and the quest for identity”, présenté au Center of Basic Research in Social Sciences, Harvard University, avril 2004.
 
  • 14 novembre 2016, « Construire les ’’ personnages ’’ des films documentaires. Principes de sélection et de mise en scène pour un passage à l’image. Une étude des productions documentaires consacrées au réaménagement de la rue de la République à Marseille (2000-2010) », Colloque Doctoral du CRESPPA, Université Paris 8, Site Pouchet CNRS.
  • 16 juin 2016, « La fabrique collective des films documentaires. Expliquer des conventions filmiques depuis les relations professionnelles entre réalisateurs et collaborateurs », 4ème journée d’étude des doctorants en sociologie des groupes professionnels, Université Paris Ouest Nanterre La Défense.
  • 9 Mars 2015, « Les trajectoires résidentielles une donnée opératoire pour comprendre l’engagement des réalisateurs dans et hors des films documentaires ? », 5ème séance de l’atelier des docteur.e.s et doctorant.e.s du CRESPPA, Université Paris 8, Site Pouchet CNRS.
  • 14 mars 2014, « Approcher les pratiques documentaires à partir de catégories analytiques : l’existence d’un pôle " militant " chez les documentaristes ? Le cas de films documentaires réalisés pour partie dans un quartier de Saint‐Denis et de Marseille (2000’) », Journée d’étude du CERLIS Université Paris Descartes « Les pratiques politiques des artistes ».
  • 16 novembre 2011, « Comment les films documentaires découpent des territoires ? Méthodes et hypothèses de travail pour une étude des représentations cinématographiques sur les ’’ espaces populaires ’’ », Journée d’étude jeunes chercheurs à la MMSH d’Aix-en-Provence.
 

Communications orales dans des congrès européens et internationaux :

  • Jaffrès F. (2019), "Le quota, un instrument puissant mais ambigu pour l’emploi des personnes handicapées", RT6, Congrès de l’AFS, Aix-en-Provence, 27 au 30 août 2019.
  • Jaffrès, F. (2019), "Supporting persons with disabilities from sheltered employment into the open labor market – Compared views between France and Sweden", Nordic Network of Disability Reasearch annual conference : Inclusion and Exclusion in the Welfare Society, Copenhague, Danemark, 7 au 10 mai 2019.
  • Jaffrès F. (2019), « Quotas, travail protégé : comment articuler logique de protection et logique de droit commun dans l’emploi des personnes handicapées ? » Séminaire EHESS Handicap, Exercice des droits, 7 février 2019.
  • Jaffrès, F. (2018), "Viser le milieu ordinaire, se départir de la catégorie de travailler d’ESAT", Séminaire CANASTIG, Rennes 1, 28 novembre 2018.
  • Jaffrès, F. & Guével, M.R. (2016) "Loi de 2005 et obligation d’emploi des personnes handicapées : comment les employeurs publics s’en sont saisis ?", Colloque international : Handicap, inclusion et accessibilité. Approches comparatives dans l’espace francophone, INS HEA, Suresnes, 24, 25 et 26 octobre 2016.
  • Guével, M.R., Gustafsson, J., Jaffrès, F., Ondrusova, D. et al. (2016) "Employment and Disability across Europe : Thoughts from the public sector", ALTER-Conférence annuelle Inclusion, Participation et Droits de l’Homme, Avancées de la recherche en sciences sociales et humaines sur le handicap, Stockholm, Suède, du 30 juin au 1er juillet 2016.
  • Jaffrès, F. & Guével, M.R. (2015) "L’emploi des personnes handicapées dans la fonction publique au prisme du positionnement des acteurs : d’un questionnement médical vers une réflexion ressources humaines ?" ALTER- Conférence annuelle Interroger les sociétés contemporaines à la lumière du handicap, Paris, 2 et 3 juillet 2015.
  • Jaffrès, F. & Guével, M.R. (2015) "Quelles organisations collectives et quelles actions individuelles pour la concrétisation du droit au travail des personnes handicapées dans la fonction publique ?", Colloque international pluridisciplinaire Accès aux droits, handicap et participation sociale, Nanterre, 4 et 5 juin 2015.

Communications affichées dans des congrès européens et internationaux :

  • Azzedine, F., Jaffrès, F. & Guével, M.R. (2016) Employment of persons with disabilities : feedback from future social and medico-social professionals in France, Joint World Conference on Social work, Education and Social Development, Promoting the dignity and worth of people, Séoul, Corée du Sud, 27 au 30 juin 2016.
  • Jaffrès, F, Azzedine, F. & Guével, M.R. (2016) Professional seminars on the employment of people with disabilities to set links between researchers and professional actors, Joint World Conference on Social work, Education and Social Development, Promoting the dignity and worth of people, Séoul, Corée du Sud, 27 au 30 juin 2016.
   
  • « Différence mais répétition : l’émeute comme rituel, du charivari au black bloc », colloque international Rituels, arts & résistance, Université de Lorraine, 18 novembre 2021.
  • « De Gênes à Gênes (1960-2001) : la rationalisation de la violence politique au sein des mouvements autonomes », colloque international Gênes 2001-2021 : Histoires, mémoires et futurs d’un événement politique, École normale supérieure de Lyon, 9 septembre 2021.
  • « Politics as religion : heuristic metaphor, practical realities, new perspectives », 36e conférence de la Société internationale pour la sociologie des religions, session Religion And Social Theory, 13 juillet 2021.
  • « L’autonomie à l’épreuve de la religion de la politique, dans l’Italie des années 1970 et leurs suites transnationales », séminaire Utopies réelles. Modèles et cas, Universités Paris 1/Paris 8, 5 mars 2021.
  • « Les travailleurs ont-ils le droit a la parole ? Quelques repères historiques pour une épistémologie des enquêtes ouvrières », colloque international Travail et langage : une approche interdisciplinaire, Université Paris Nanterre, 22 février 2019.
 

Communications

Communications depuis 2015
  • 30 juin 2015, Nottingham : présentation d’un poster à la 6e Conference of Experimental Philosophy Group UK : « Do people really care about equality ? Dissociating basic needs and equality in intuitions about social justice » (avec Florian Cova, University of Geneva)
  • 24 avril 2016, Reading : communication à la 7e Conference of Experimental Philosophy Group UK : « Intuitions about Social Justice : Conflict or Consensus ? » (avec Florian Cova, University of Geneva)
 

Communications

Congrès et colloques
  • « Réflexions sur la littérature à l’ère industrielle. Josep Maria Castellet et la sociologie littéraire de Lucien Goldmann ». III Simposium « La littérature comparée en Catalogne. Des comparatistes sans comparatisme. », organisé par le Groupe de Recherche Littérature Comparée dans l’Espace Intellectuel Européen au Musée d’Histoire de Barcelone. 12 décembre 2018.
  • “Cartografía de una ciudad rebelde. El imaginario literario de la Barcelona contemporánea”. Journée d’études LLA Creatis “Barcelona underground : les représentations artistiques contemporaines du Raval (Barrio Chino)”. Université Jean Jaurès, Toulouse. 11 octobre 2018.
  • « From Creative City to Generative Governance of the Cultural Policy System ? The Case of Barcelona’s Candidature as UNESCO City of Literature », avec le professeur Joaquim Rius (Université de Valence, Espagne). 10th midterm Conference of the European Research Networks : Sociology of the Arts & Sociology of Culture. Université de Malte (Malte). 6 septembre 2018.
  • « Pour une approximation sociologique du Prix Nobel à Patrick Modiano », avec la professeure Clara Lévy (Université Paris 8). Encuentro intercongresual del comité de sociología de la cultura y de las artes de la Federación Española de Sociología 2018. Universidad Autónoma de Barcelona (Espagne). 22 juin 2018
  • « L’héritage rebelle de Mai 68 : une histoire de l’influence sur des revendications étudiantes au delà de Paris », avec le professeur Bernat Padró (Université de Barcelone, Espagne). Forum APEF (Association Portugaise d’Etudes Français) 2018 : Il était cinquante fois « Mai ». Université de Lisbonne, Portugal. 11 juin 2018.
  • « Les contradictions d’une ville rebelle. Représentations de Barcelone dans la littérature contemporaine ». Journée d’études « Le discours des villes, entre culture et politique » organisé par l’Institut d’Etudes Européens et l’UFR Langues et Cultures Etrangères de l’Université Paris 8. 26 janvier 2018.
  • « Réception de la littérature catalane en Occitanie ». VIII Congrès International Association Française de Catalanistes à Toulouse : La présence catalane à l’étranger : création et circulation des dispositifs identitaires en contexte interculturel. Université Toulouse Capitole et Université Jean Jaurès. 21 octobre 2017.
  • « Millennial Barcelona writers. Recognition and creative struggles of a urban literary generation in the middle of Spanish crisis”. IXth Midtime conference of the RN – Sociology of the Arts à Porto (Portugal). European Sociological Association. 8 septembre 2016
  • « Las novelas barcelonesas contemporáneas y la memoria de los espacios » dans la table ronde : ‘Appropriation émotionnelle et structures de la ville : identités, imaginaires et cartographie littéraire’. Colloque international « Dynamiques urbaines : perspectives mondiales de la gestion sociale et culturelle des villes » à Paris. Universités de Paris 8 (Institut d’études européennes), Christian-Albrecht de Kiel (Allemagne) et Saint-Jacques de Compostelle (Espagne). 17 mars 2016.
  • “Barcelona, departure point. The imaginary of the city from the contemporary writer’s perspective regarding immigration, exile and travelling” (en anglais). ESA 2015 Prague – 12th Conference of European Sociological Association. 27th August 2015.
  • “Le status des oeuvres dans la Sociologie de la Littérature” avec Clara Lévy. Coloquio Intercongresos de la Asociación Española de Sociología, Fundación SGAE, Barcelona. 12 junio 2015.
  • « Literary cities. Compared study on the management of literary creation, heritage, reading and publishing in Barcelona, Paris, Edinburg and Dublin ». VII International Conference on Cultural Policy Research, Barcelona, July 2012
 

Communications

Congrès et conférences

- « La impronta participativa en las artes escénicas en Francia. Etnografía de dos opéras participativas en la Philharmonie de Paris » colloque Cuestionando las políticas culturales desde la realidad local, organisé par Lluis Bonet dans le cadre du festival FETEN, Gijón, Espagne, le 6-7 février 2020.

- « De Brasilia à Buenos Aires, la circulation transnationale d’un programme socio-culturel », colloque « Transferts, exports-imports, circulations. Quels paradigmes pour la science politique ?, Sciences Po Lille, 19 décembre 2020.

- Synthèse des interventions de la table ronde consacrée aux modalités multiples dans lesquelles les politiques culturelles sont territorialement conçues en Europe et dans le monde, 60e anniversaire du Ministère de la Culture, Sciences Po Paris, 7 juin 2019.

- « Sociologie politique des institutions versus néo-institutionnalisme. L’institutionnalisation des politiques culturelles latino-américaines en question, Congrès de l’AFS, RT 34 Sociologie politique, Aix-en-Provence, 2019.

- « Des politiques culturelles à l’économie. Enjeux et usages des programmes d’austérité budgétaire en Grèce et en Argentine », (avec Thomas Hélie), Congrès de l’AFSP, Section thématique n° 58, L’austérité en débats : échelles, instruments, secteurs, Bordeaux, 2019.

- « Entre contrainte supranationale et conflits politiques. La réforme de la politique mexicaine du cinéma dans les années 1990 », Congrès de l’AFSP, Aix-en-Provence, 2015.

- « Action publique et changement : analyse comparative des politiques culturelles argentine et mexicaine », International Political Science Association (IPSA), Montréal, 2013.

- « “Desarrollo” y “diversidad cultural” en el marco de la integración regional y la globalización : el caso de las políticas culturales argentinas y mexicanas », International Congress of Americanists (ICA), Vienne, 2012.

- « Políticas culturales comparadas : Inercia y cambio en México y Argentina (1983-2010) », International Congress on Cultural Policy Research (ICCPR), Barcelone, 2012.

- « Le changement en question : les politiques culturelles du Mexique et de l’Argentine (1983-2010) », Congrès de la Société Québécoise de Science Politique, Ottawa 2012.

- « Modes de mobilisation et cooptation : trajectoires d’acteurs de politique publique en Amérique latine », Congrès de l’AFSP, Strasbourg, 2011.

- « Cultural Repression and Resistance : the Case of Argentina’s last Dictatorship », European Consortium for Political Research (ECPR), General Conference, Reykjavik, août 2011.

- « Cine e identidad : un análisis de las políticas de fomento al cine en Argentina y Mexico », congrès du Consejo Europeo de Investigaciones Sociales de América Latina, Toulouse, 2010

- « The Institutionalisation of Public Policies : the case of Cultural Policies in Mexico », European Consortium for Political Research (ECPR) Graduate Conference, Dublin, 2010.

- « Ciudadano-lector : análisis de las politicas de desarrollo de la lectura y del libro », colloque « Reforma del Estado y ciudadanía », Université Autonome de Mexico, 2009.

Séminaires, colloques nationaux et journées d’étude, en France et en Argentine

- « De Brasilia à Buenos Aires, la circulation transnationale d’un programme socio-culturel », colloque « Transferts, exports-imports, circulations. Quels paradigmes pour la science politique ?, Sciences Po Lille, CERAPS (Guillaume Courty, Cécile Leconte), 19-20 décembre 2020.

- Synthèse des interventions de la table ronde consacrée aux modalités multiples dans lesquelles les politiques culturelles sont territorialement conçues en Europe et dans le monde, 60e anniversaire du Ministère de la Culture, 7 juin 2019.

- « Institutionnalisation », présentation aux journées du LabTop, Pantin, 19-20 juin 2019.

- Présentation de mes travaux de recherches au séminaire de l’Institut d’Etudes Européennes de Paris 8, 16 avril 2019.

- « Cultures Scientifiques, Techniques et Industrielles (CSTI) en région PACA.
Acteurs, publics, pratiques et dispositifs de médiation :
une approche territorialisée », Forum Echoscience PACA, MMSH Aix-en-Provence, 28/05/2018.

- « Les dispositifs de médiation scientifique dans les CSTI à Marseille », Rencontres chercheurs-professionnels autour de la médiation artistique, scientifique et numérique, table-ronde organisée par Ariane Richard-Bossez et Stéphane Mourlane, ESPE Aix-en-Provence, 24/05/2018.

-  "¿Política cultural ? ¡Aca no hay política cultural !. Institucionalización de las políticas culturales : miradas desde México y Argentina", séminaire de l’Instituto de Altos Estudios Sociales (IDAES) Université San Martín (UNSAM), Buenos Aires (Argentine), 2 juin 2017.

- « Políticas culturales en América latina, balance teórico y metodológico. En perspectiva comparativa Argentina y México », séminaire “Teoría sociológica : la esfera de la cultura en el capitalismo tardío”, Instituto Gino Germani, Buenos Aires (Argentine), 26 avril 2017.

 

Communications

Dernières communications
  • Novembre 2020 : « Detroit et l’agriculture urbaine vingt ans après : Simple réseau d’entraide ou développement d’un secteur économique autonome ? » Journée d’Étude Après l’effondrement : quels devenirs pour les anciens bassins industriels ? Université Le Havre-Normandie, Lundi 2 Novembre 2020
 

Communications

  • « Le rôle des psychologues et des psychiatres dans la censure cinématographique des années 1960 », séminaire « Psychologie, psychiatrie et psychanalyse : histoires croisées », EHESS, 8 février 2019.
  • « Censorship : French-American Relations and Circulations (1959-1975) », Colloque international de clôture du PICS FAM Transnational Hollywood : French-American Relations and Circulations in the Screen Media Industries, Site Pouchet du CNRS, 13 septembre 2018.
  • « Une institution hostile ? Les "auteurs" de cinéma et la censure d’État (France, années 1960) », Colloque « Les artistes et leurs institutions », Université de Bordeaux, 17 novembre 2017.
  • « Socio-histoire d’un échec : la légitimation de la censure du cinéma par les sciences humaines et sociales (années 1950 – 1968) », intervention au RT27 "Sociologie des intellectuels et de l’expertise : savoirs et pouvoirs", Congrès de l’Association française de sociologie, Amiens, jeudi 6 juillet 2017.
  • « La commission comme frontière sociale », Journée d’études « Saisir les commissions comme formes organisationnelles », organisée par Mathieu Hauchecorne, Laure Lacan et Yohann Morival à l’ENS, 15 avril 2015.
  • « Penser avec Norbert Elias le cinéma et sa censure », intervention discutée par Dominique Memmi, Séminaire des doctorant.e.s du CRESPPA, site Pouchet, CNRS/Paris 8, 9 mars 2015.
  • « L’autonomisation du champ du cinéma et la censure d’État (France, années 1968) », Journée d’études « L’autonomie en questions. Réflexions sur le concept d’autonomie en sociologie de l’art, des intellectuels et de l’expertise », organisée par le réseau thématique 27 de l’AFS, site Pouchet, 12 février 2015.
  • « Les fictions dangereuses. Cinéma et sciences humaines et sociales de 1945 aux années 1968 », Colloque « Fiction et sciences sociales. Bonnes et mauvaises fréquentations », Colloque annuel des doctorants du CESSP (Centre Européen de Sociologie et de Science Politique), Paris 1/EHESS, 25 septembre 2014.
  • « La censure des émotions au cinéma en France (1961-1975) », Congrès de l’AFECCAV (Association des Enseignants Chercheurs en Cinéma et AudioVisuel), « Penser les émotions : cinéma et audiovisuel », Lyon, 3-5 juillet 2014.
  • « The filmmaker’s responsibility. Censorship and controversial films in France during the 1960’s and 1970’s », colloque international « Ethics and Practices of Responsibility », MSH Paris-Nord, 19 décembre 2012.
  • « La controverse cinématographique dans la France des années 1960-1970, séminaire « Pourquoi la controverse ? Définitions, méthodes, enjeux », Université de Liège, 7 novembre 2012.
  • « Sociologie d’une affaire : le cas de La Religieuse (1965-1967) », Congrès de l’Association internationale des sociologues de langue française, Rabat, 4 juillet 2012.
  • « The Vel d’Hiv Roundup on Screen », Congrès annuel de la Society for French Historical Studies, Los Angeles, 23 mars 2012.
 

Communications

  • "The Development of Cross-Border Cultural Networks in Borderlands : Formal and Informal Practices", Conférence annuelle de l’Association for Borderlands Studies (ABS), Panel Environmental and Cultural Cross-Border Processes, juin 2020.
  • "Estudo etnográfico multi-localizado das redes culturais nos espaços de fronteira entre Brasil e Uruguai e França e Alemanha : construção de um quadro de análise" [Étude ethnographique multi-située des réseaux culturels dans les espaces frontaliers entre le Brésil et l’Uruguay et la France et l’Allemagne : construction d’une approche analytique], 1er congrès virtuel d’Études culturelles organisé par le Centre Latino-Américain d’Études Culturelles (CLAEC), Symposium Culture, Frontières et Relations Internationales, octobre 2019.
  • "At the crossroads of borders and culture : an analysis of academic production and of networks of concepts and literature", 7ème séminaire d’Études Frontalières, Groupe de travail Aspects identitaires et discursifs aux frontières, Université Fédérale du Mato Grosso do Sul, Campus Pantanal, Corumbá, Brésil, octobre 2019.
  • "Another paradiplomatic story ? The international cultural projection of subnational governments in incipient institutional contexts", 59ème convention annuelle de l’International Studies Association (ISA), Panel Diplomacy by other means, San Francisco, USA, avril 2018.
  • "Cultural paradiplomacy : a study of the cultural components of Rio Grande do Sul’s paradiplomacy", 6ème congrès annuel de l’Association Brésilienne de Relations Internationales (ABRI), Panel Education, culture et politique étrangère brésilienne, Pontifícia Universidade Católica de Minas Gerais, Belo Horizonte, Brésil, juillet 2017.
  • "Como estudar identidades transfronteiriças no Sul ? O caso das fronteiras Peru-Equador e Brasil-Uruguai" [Comment étudier les identités transfrontalières au Sud ? Le cas des frontières Pérou-Equateur et Brésil-Uruguay], Séminaire Latino-Américain d’Études Culturelles (SemLACult), Symposium Cultures hybrides et dialogues de frontières : Perspectives théoriques et expériences partagées, Université Fédérale d’Intégration Latino-Américaine (UNILA), Foz do Iguaçu, Brésil, juin 2017.
  • "Cultural paradiplomacy : a study of the cultural components of Rio Grande do Sul’s paradiplomacy", 58ème convention annuelle de l’International Studies Association (ISA), Junior scholar meeting organisé par STAIR (Science, Technology and Arts in International Relations), Baltimore, USA, février 2017.
 

Communications

Principales communications depuis 2008
  • Dans le cadre du colloque « The social effects of arts » de l’ESA (Association Européenne de Sociologie), avec Alain Quemin : « Criticism of literary texts by amateurs on the internet on two books by Patrick Modiano », en ligne, mars 2021.
  • Dans le cadre du séminaire « Sociologie du désintéressement. Engagements et désengagements : les professions intellectuelles et artistiques entre responsabilité et désintéressement » (G. Sapiro) : « Patrick Modiano, un prix Nobel de littérature improbable ? », EHESS Paris (en ligne), janvier 2021.
  • Dans le cadre du colloque « Du style et des idées III » : « « La réflexivité sur la langue et le style des écrivains juifs contemporains de langue française », colloque à distance (initialement prévu à l’Université de Lorraine), juin 2020.
  • Dans le cadre du colloque CENS-AISLF « Penser les frontières. Passer les frontières » : « Le Prix Nobel de littérature et ses effets sur le franchissement des frontières : le cas de Patrick Modiano », Université de Nantes, décembre 2019.
  • Dans le cadre du colloque « Du « roman à quatre sous » aux mangas.
 Retour historique sur le phénomène amoureux dans les « mauvais genres » de la littérature » : « Le roman sentimental comme livre de chevet », Université Libre de Bruxelles, novembre 2019.
  • Dans le cadre du colloque « Prix Nobel : un esprit européen ? » : « La position de Patrick Modiano dans le champ littéraire avant et après le Prix Nobel », Université de Haute-Alsace (Mulhouse), juin 2019.
  • Dans le cadre du colloque « La littératie numérique au prisme des sociologies de l’éducation et de la culture » : « Critiques savantes et critiques profanes médiatisées par internet de deux ouvrages de Patrick Modiano », Université d’Aix-Marseille, juin 2019
  • Dans le cadre du colloque « Narrations auctoriales dans l’espace public. Comment penser et raconter l’auteur ? » : « Patrick Modiano : la fabrique d’un auteur nobélisable », Université de Lorraine (Metz), mai 2019.
  • Dans le cadre du colloque « Traces et ratures de la mémoire juive dans le récit contemporain » : « L’expression littéraire de la judéité chez les écrivains juifs contemporains de langue française », Université de Lorraine (Metz), mars 2019.
  • Dans le cadre du salon du livre de la Presse jeunesse, participation à une table ronde organisée par « Lecture jeunesse » : « Garçons d’aujourd’hui, hommes de demain : comment faire lire au masculin ? », Montreuil, décembre 2018.
  • Conférencière invitée à la médiathèque d’Issy-les-Moulineaux : « Les livres de chevet : des livres pour la vie », novembre 2018.
  • Dans le cadre du séminaire « Ecrivains et artistes juifs » : « L’identité juive dans la littérature française et francophone », Université de Lille, 10 octobre 2018.
  • Dans le cadre des rencontres intermédiaires du Comité de Sociologie de la culture et des arts de la Fédération Espagnole de Sociologie (FES), avec Maria Patricio Mulero : « Por una aproximacion sociologica del Premio Nobel a Patrick Modiano », Barcelone, juin 2018.
  • Dans le cadre du séminaire « Sociologie des arts » (Cerlis) : « Patrick Modiano, avant et après le Prix Nobel », Université Paris 3, juin 2018.
  • Dans le cadre du séminaire « Langues et littératures » : « Écrire son identité : le cas des écrivains juifs de langue française », Lund (Suède), mai 2018.
  • Dans le cadre du colloque « Écrire le pays natal. La littérature du proche dans l’espace francophone européen (1880-1980) » : « Écrire des mondes juifs disparus », Brest, mai 2018.
  • Dans le cadre du séminaire « L’Alphabet de la Shoah. Memoria e narrazione » : « Littérature et judéité. Les écrivains juifs de langue française entre 1945 et le début des années 80 », Vérone, mai 2018.
  • Dans le cadre du séminaire « Livre : Création, Culture et Société », (master Métiers du livre, université de Paris-Ouest-Nanterre) : « Best sellers et long sellers : Patrick Modiano et les effets de prescription du Prix Nobel de littérature », Saint-Cloud, mars 2018.
  • Dans le cadre de la journée d’étude « Ce que ”francophone” veut dire. Critique sociologique d’une catégorie littéraire ambivalente », présidence de la session « Usages, reconfigurations et appropriations », Paris, décembre 2017.
  • Dans le cadre du colloque international « Lieux, géo-littérature et médiations » : « Le Paris de Modiano », Luxembourg, décembre 2017.
  • Dans le cadre du colloque international « Aging and art / Qu’est-ce que l’âge fait à la création ?
 », modératrice invitée, Venise, novembre 2017.
  • Dans le cadre du séminaire « La notion d’« auteur » au prisme des mutations socio-économiques de la filière du livre. Quelle remise en question dans le secteur des littératures de genre ? » : « Qu’est-ce qu’un auteur ? Qu’est-ce que l’acte d’écrire ? » (Conférencière invitée pour une table-ronde), Paris, avril 2017.
  • Dans le cadre du colloque international « La prescription culturelle en question » : « Prescription culturelle et engouement : quand le livre prescrit devient le livre préféré », Dijon, avril 2017.
  • Dans le cadre du colloque international : "Repenser l’Europe après le Brexit. Fin ou renouvellement d’une utopie ?", avec Alain Quemin, allocution d’ouverture, Saint-Denis, mars 2017.
  • Dans le cadre du séminaire « Livre : Création, Culture et Société », (master Métiers du livre, université de Paris-Ouest-Nanterre) : "Les réseaux autour du livre de chevet", Saint-Cloud, décembre 2016.
  • Dans le cadre du colloque de la Société Suisse de Sociologie Art & Market : Alienation or Emancipation ? : "La littérature entre reconnaissance artistique et marché : Patrick Modiano, un Nobel à l’articulation de la légitimité et de la grande diffusion", Saint Gall, novembre 2016.
  • Dans le cadre de la neuvième conférence intermédiaire du RN-Sociology of the Arts de l’ESA, avec Alain Quemin, "The Bedside Books and their Readers : aesthetic experience and construction of the Self through reading", Porto, septembre 2016.
  • Dans le cadre du séminaire "Rendez-vous sur l’Oder", "Le devoir de mémoire ; écrivains juifs de langue française d’Europe de l’Est", Université Européenne de la Viadrina, Francfort-sur-Oder, mai 2016.
  • Dans le cadre du colloque « Raisons et sentiments », avec Alain Quemin, « Les émotions au cœur de l’élection puis de la relation au livre de chevet » (Rome, novembre 2015).
  • Dans le cadre du séminaire du LabToP-Cresppa : « Pour une approche sociologique de l’attachement aux livres de chevet », Paris, novembre 2015.
  • Dans le cadre du colloque « Crisis cultural y cambio artistico. Coloquio intercongresos del Comite de Sociologia de la Cultura y de las Artes de la Federacion Espanola de Sociologia », avec Maria Patricio Mulero : « El estatuto de las obras en sociologia de la literatura », Barcelone, juin 2015.
  • Dans le cadre du colloque « La sacralisation à l’œuvre dans l’expérience littéraire » à l’Université de Lorraine : « Les processus de sacralisation dans l’élection puis la relation au livre de chevet », Metz, juin 2015.
  • Dans le cadre d’une journée d’études à l’Institut d’Études Européennes (Paris 8) : « Les procédures de validation scientifique en sociologie », Saint-Denis, avril 2015.
  • Dans le cadre d’une journée d’études sur les lectures sentimentales (formation des bibliothécaires, Mediafix, Université de Paris Ouest-Nanterre » : « « Ma vie avec mon roman d’amour préféré » : les lectures sentimentales de chevet », St Cloud, mars 2015.
  • Dans le cadre d’une conférence à l’École de parfumerie de Givandan : « Introduction à l’analyse sociologique », Argenteuil, mars 2015.
  • Dans le cadre du séminaire « Arts et culture » (Cerlis/Paris 3) animé par Bruno Péquignot : « Le sacre imprévu de P. Modiano », Paris, mars 2015.
  • Dans le cadre du séminaire annuel de recherche Institut d’Études Européennes/LabToP : « Arts, culture. Européanisation, internationalisation, mondialisation », « Présentation d’un projet de recherche : le Prix Nobel imprévu de P. Modiano », Paris, janvier 2015.
  • Dans le cadre du séminaire « Livre : Création, Culture et Société », (master Métiers du livre, université de Paris-Ouest-Nanterre), « Comment le livre de chevet vient au lecteur... », St Cloud, décembre 2014.
  • Dans le cadre du séminaire/journée d’étude « La communauté en littérature », « Existe-t-il une littérature « juive » française ? », Leysin (Suisse), octobre 2014.
  • Dans le cadre du colloque « Enquêtes collectives en sciences sociales », « Les livres de chevet. Une enquête collective menée avec plusieurs promotions d’étudiants », Dijon, juin 2014.
  • Dans le cadre des journées d’études internationales « Cartographie des résidences d’auteurs en grande région », « Essai de définition sociologique de l’écrivain », Metz, juin 2014.
  • Dans le cadre des sixièmes journées d’études du groupe COnTEXTES, « Sociologie du style littéraire », « Le sociologue de la littérature face au défi de l’analyse stylistique : à 
propos de quelques écrivains juifs contemporains », Bruxelles (Belgique), avril 2014.
  • Dans le cadre du colloque international de l’ESA « Crisis, Critique and Change », « The Bedside Book : a Sociology of Reading and Identity », Turin (Italie), août 2013.
  • Dans le cadre du colloque international de l’ESA, « Crisis, Critique and Change », présidence de la session « Arts and Society », Turin (Italie), août 2013.
  • Dans le cadre du colloque international du RIFREQ « La logique de la découverte en recherche qualitative », « Dans quelle mesure l’acte interprétatif des œuvres d’art relève-t-il de la sociologie ? », Fribourg (Suisse), juin 2013.
  • Dans le cadre du colloque international « Reconnaissance et consécration artistiques », « Reconnaissance communautariste et consécration littéraire chez les écrivains juifs contemporains de langue française », Poitiers, novembre 2012.
  • Dans le cadre du Colloque international et interdisciplinaire « Université : espace de création(s) », « Quand la réception devient re-création : multiplicité et hétérogénéité des interprétations d’un même livre de chevet par différents lecteurs », Grenoble, octobre 2012.
  • Dans le cadre du séminaire « Arts et culture. Européanisation, internationalisation, mondialisation », animé par Anne-Marie Autissier et Alain Quemin, Université de Paris 8/Institut d’études européennes, « La dimension identitaire dans les livres de chevet », Paris, octobre 2012.
  • Dans le cadre du Congrès International de généalogie juive, « La judéité des écrivains : retour sur trois parcours (Albert Cohen, Romain Gary et Georges Perec) », Paris, juillet 2012.
  • Dans le cadre du colloque du XIXème Congrès international des sociologues de langue française, « Penser l’incertain », « Réduire l’incertitude : lire et relire son livre de chevet », Rabat, juillet 2012.
  • Dans le cadre du colloque international « Les cultures du déplacement. Mobilités et requalification des lieux et des territoires », « L’écriture littéraire en diaspora. Les écrivains juifs contemporains de langue française », Nîmes, juin 2012.
  • Dans le cadre de la journée d’études « La culture du fan. Vers une nouvelle sociologie des publics ? », « Avoir un livre de chevet : être « fan » d’un texte littéraire », Paris, avril 2012.
  • Dans le cadre du séminaire, animé par Bruno Péquignot Culture & Arts, CERLIS Paris Sorbonne Nouvelle / Paris Descartes / CNRS : « Les livres de chevet. Présentation d’une enquête en cours », mars 2012.
  • Dans le cadre du séminaire « Arts, culture, représentation. Europe, internationalisation, mondialisation », animé par Anne-Marie Autissier et Alain Quemin, Université Paris 8/Institut d’Études Européennes : « Les livres de chevet. Lire pour se construire », décembre 2011.
  • Dans le cadre du colloque international « Pierre Francastel, historien de l’art », avec Alain Quemin, « La fortune critique de Pierre Francastel en sociologie », INHA, Paris, novembre 2011.
  • Dans le cadre du colloque de l’Association Française de Sociologie, « Innover sous contraintes : l’écriture oulipienne de Georges Perec », Grenoble, juillet 2011.
  • Dans le cadre de la journée d’études « L’existence juive au début du XXème siècle. Autour de Jean-Richard Bloch », « Albert Cohen et son roman Solal sous le regard de … Et Compagnie », Paris, décembre 2010.
  • Dans le cadre de la journée d’études « L’existence juive au début du XXème siècle. Autour de Jean-Richard Bloch », présidence de la session « Des questions posées par la modernité », Paris, décembre 2010.
  • Conférencière invitée dans le cadre du colloque international « Les judaïsmes : une socio-anthropologie de la diversité religieuse et culturelle », « La diversité et l’hétérogénéité des écrivains juifs contemporains de langue française », Toulouse, octobre 2010.
  • Dans le cadre du colloque de l’Association Européenne de Sociologie, avec Alain Quemin, « Marina Abramovic : Gender-Based Stereotypes and Social Recognition of a Female Artist », Milan, octobre 2010.
  • Dans le cadre du colloque de l’Association Internationale de Sociologie, avec Alain Quemin, « Les performances de Marina Abramovic comme grille de lecture du monde social », Göteborg, juillet 2010.
  • Conférencière invitée dans le cadre des journées « Le fait littéraire comme fait social » à l’Institut de Recherche sur le Maghreb Contemporain, avec Alain Quemin, « Une sociologie des œuvres est-elle possible ? », Tunis, mai 2010.
  • Dans le cadre du colloque « L’Art, la Politique et la Création. 10 ans du GDR OPuS », avec Alain Quemin, « Contre « l’art cosmétique ». L’art engagé selon Marina Abramovic », Grenoble, novembre 2009.
  • Dans le cadre du colloque de l’Association Européenne de Sociologie, avec Alain Quemin, « Violence at Work : Marina Abramovic », Lisbonne (Portugal), septembre 2009.
  • Dans le cadre du colloque de l’AES avec Alain Quemin, « Can There Be Such a Thing as a Sociology of Works of Art ? A French Debate », Lisbonne (Portugal), septembre 2009.
  • Dans le cadre du premier Forum de sociologie de l’Association Internationale de Sociologie, « Apports et limites méthodologiques d’une enquête sociologique menée sur des œuvres littéraires », Barcelone (Espagne), septembre 2008.
  • Dans le cadre du premier Forum de sociologie de l’AIS, « Écrivains juifs francophones du Sud et de l’Est », Barcelone (Espagne), septembre 2008.
  • Dans le cadre du XVIIIème Congrès de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française, présidence de la session « Éducation artistique » du CR 18, Istanbul (Turquie), juillet 2008.
  • Dans le cadre du XVIIIème Congrès de l’AISLF, « Le chassé-croisé des textes littéraires des écrivains juifs de langue française et de la mémoire collective », Istanbul (Turquie) juillet 2008.
  • Dans le cadre du XVIIIème Congrès de l’AISLF, avec Alain Quemin, « Les usages sociologiques des œuvres d’art : la question de l’interprétation », Istanbul (Turquie), juillet 2008.
  • Dans le cadre de la Journée d’étude du GEPECS (laboratoire de sociologie de l’Université de Paris 5, directeur Bernard Valade), Sociologie de la culture et des professions intellectuelles, « Sociologie des écrivains juifs de langue française », Paris, avril 2008.
 

Communications

Sur invitation
  • « L’ethnographe dans la toile des rapports sociaux de classe, de genre et de race », Séminaire de recherche « Terrains politiques : se positionner, interroger, restituer en milieu activiste et militant », Université Paris 8, 19 janvier 2016.
  • « Enquêter sur le travail féministe : objet, méthodes, éthique », Séminaire de recherche Cresppa, Master de sociologie de l’Université Paris 8, Paris, site CNRS-Pouchet, 13 janvier 2016.
  • « Saisir le travail féministe au prisme des problématiques raciales. Enquête dans deux associations du Planning Familial », Séminaire : Genre, féminismes et mobilisations collectives, Paris, EHESS, 18 décembre 2015.
  • « Les études féministes / sur les femmes / de genre : des études comme les autres ? », Table ronde, 7e Congrès International des Recherches Féministes Francophones (CIRFF), Montréal, 24-28 août 2015.
  • « Le travail féministe à LIA », présentation des résultats du mémoire de master, Séminaire de recherche, Master de Science politique, Université Paris 8, 2 mars 2015.
  • « Genre et déviance. Retour sur une expérience féministe de non-mixité dans une UEAJ de la PJJ », Séminaire : Sociologie de la déviance, Roubaix, Ecole Nationale de la Protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ), 28 novembre 2014.
  • « Conjuguer salariat et militantisme au Planning familial : enquête dans trois associations départementales d’Île de France », Séminaire : Genre, féminismes et mobilisations collectives, Paris, EHESS, 19 avril 2013.
Colloques et journées d’étude
  • 2019 : (avec Myriam Ahnich et Juliette Froger-Lefebvre) « Faire exister la démarche dans des conditions de travail précaires. Le cas des coordinatrices ASV en Ile-de-France », Journées d’étude : Pratiques coopératives et participatives en santé (RT 1-19 AFS), Université Paris Nanterre, 28-29 mars 2019.
  • 2018 : (avec Juliette Froger-Lefebvre) « Au croisement des cartes prioritaires de santé : injonctions contradictoires et ajustements chez les coordinatrices ASV en Île-de-France », Journées d’étude : Les cartes de l’action publique : réformes, légitimations, conflits, site Pouchet du CNRS, Paris, 5-6 avril 2018.
  • 2017 : « “Les clochards étalent leur crasse et leur gouaille !” Sur la politisation d’un enjeu parisien dans les années 1950 », Colloque international : Le sans-abrisme en débats/Debating homelessness, Université Jean Monnet, Saint-Étienne, 15-17 novembre 2017.
  • 2017 : (avec Marine Maurin et Gabriel Uribelarrea) « Le sans-abrisme en débats : introduction », Colloque international : Le sans-abrisme en débats/Debating homelessness, Université Jean Monnet, Saint-Étienne, 15-17 novembre 2017.
  • 2016 : (avec Nicolas Simonpoli) « Aller aux archives, entrer sur le terrain ? Réflexions sur les conditions sociales de consultation des archives privées en sociologie historique », Journée d’étude des doctorant-e-s de l’ISP 2016, Université Paris Nanterre, 28 novembre 2016.
  • 2015 : « De l’asile de nuit au centre d’hébergement d’urgence : éléments pour une sociologie des politiques d’accueil des “sans abri” à Paris », Journée d’étude des doctorant-e-s de l’ISP 2015, Université Paris Nanterre, 26 novembre 2015.
  • 2014 : « Dilemmes moraux et relations asymétriques dans l’interaction : la distribution alimentaire pour les “gens de la rue” à Paris », Colloque : CLI 2014, être en interaction, Université Paris 8, Saint-Denis, 17 octobre 2014.
Discussions scientifiques
  • 24 juin 2021 - Discutante – Table ronde autour de l’ouvrage L’efficacité du maintien de la paix en Afrique par l’ONU et l’Union africaine de Gabriel Amvane (avec Hélène Tourard et Yvan Ilunga), Academic Council of the United Nations (ACUNS) Annual meeting 2021.
  • 10-14 juil. 2021 - Co-organisatrice et co-présidente (avec Lucile Maertens) – Panel « Agenda keeping in times of crisis : How international organizations keep non-priority issues on the agenda during the Covid-19 pandemic », 26e Congrès mondial de Science Politique, Association Internationale de Science Politique (AISP), en ligne (à venir).
  • 29 sept. 2020 - Discutante – Séminaire de recherche « Environnement et Relations Internationales » (Sciences Po/CERI) (avec Carola Kloeck et Kari de Pryck), Présentation de Alice Vadrot « Studying the role of science during/in treaty negotiations : The marine biodiversity cas ».
  • 2 nov. 2017 - Discutante – Séminaire de recherche « Environnement et Relations Internationales » (Sciences Po/CERI), Présentation de Charlotte Epstein « The Postcolonial Perspective : Why We Need to Decolonize Norms ».
  • 16-19 mars 2016 - Discutante – Panel WB86 Designing, Providing, Protecting Peace in Ethnically Divided Societies, 57th Annual Convention, International Studies Association (ISA), Atlanta, Georgie.
    Présidente – Panel TB84 Politics of Knowledge, Peace and Education : Critical Examinations, 57th Annual Convention, International Studies Association (ISA), Atlanta, Georgia.
  • 23-26 sept. 2015 - Présidente et Discutante – Panel FA64 Aesthetics and the Contentious Makings of Peace, 9th Pan–European Conference on International Relations, European International Studies Association (EISA), Jardins de Naxos, Sicile.
Séminaires et workshops
  • « Le multilatéralisme sanitaire à l’épreuve du Covid-19 », Séminaire Essentiel à la société ? Les effets sociaux de la crise. Perspectives franco-allemandes et européennes, Centre Marc Bloch (Berlin), 29 juin 2021
  • « Les organisations internationales après la Covid-19 », Séminaire de recherche du GDR GRAM, 27 mai 2021
  • « Les effets d’entraînement du risque en santé mondiale : évolution des conceptions et des logiques d’action », Séminaire de la Chaire de Géopolitique du risque-Ecole Normale Supérieure : « Géopolitique du risque : technologies et incertitudes », ENS, Paris, 12 décembre 2018
  • "The co-constitution of public and private actors in the fight against neglected diseases : the case of the Mectizan drug donation program", Workshop "The Co-Constitution of Public and Private Actors : Building the Field of Social Protection in the 19th and 20th Centuries", European University Institute, Florence, 16-17 November 2017
  • « Les partenariats entre entreprises et organisations internationales : recompositions public/privé dans la gouvernance mondiale de la santé », Séminaire « Entreprises, régulation, risques sanitaires et environnementaux », IRISSO - Université Paris Dauphine, Paris, 29 septembre 2017
  • « Crises et gouvernance globale : le rôle du Conseil de Sécurité des Nations Unies dans les crises sanitaires. Une comparaison Vih/Sida et Ebola », Séminaire IFRIS « La fabrique et le gouvernement des crises », Paris, 26 janvier 2017
  • « Publier sur l’international : enjeux scientifiques et perspectives éditoriales », Journée d’études « Organisations internationales et action(s) collective(s). Jalons pour un champ de recherche », PACTE/IEP de Grenoble, Grenoble, 16 décembre 2016
  • « Between gift and commodity : ‘fictional’ uses of drug donations », Authors’ Workshop « Marcel Mauss, the gift and reciprocity in international politics », Käte Hamburger Kolleg / Centre for Global Cooperation Research, University of Duisburg-Essen, Germany, Duisburg, 26-27 octobre 2016
  • « Organisations internationales et partenariats publics privés dans le domaine de la santé », Séminaire transversal « Organisations internationales et multilatéralisme », CERI/Sciences Po, 17 décembre 2015
  • « Recompositions public/privé dans la gouvernance mondiale de la santé », séminaire « Sociologie politique de l’international : configurations transnationales »,Cresppa-LabTop, 31 janvier 2014
  • « Les contributions des entreprises aux biens publics mondiaux dans le domaine sanitaire », Workshop international « Les biens publics mondiaux 10 ans après. Dialogue autour des antipaludéens » organisé dans le cadre de l’ANR PROPICE, Marseille, 10 Décembre 2012
  • « La contribution des entreprises aux organisations sanitaires internationales, entre participation à la gouvernance et mesures protectrices », Séminaire doctoral du CERI, 14 novembre 2012
  • « The role of business in global health governance. Health Policy and Developing countries. », Fox Seminar, Yale University, 4 mars 2011
  • « Business Integration in Global Health Governance : Towards a New Understanding of Legitimacy ? », Seminar, Department of Sociomedical Sciences, Columbia University, 10 février 2009
  • « Business Integration in Global Health Governance : The Case of the Fight Against Malaria », Oxford/Sciences-Po Joint Doctoral Seminar on Regional and Global Institutions in the 21st Century, Oxford, 1er mai 2008
Colloques nationaux
  • « Les activités de conseil et la production de la confiance », Colloque « La confiance. Epistémologie, éthique, politique », organisé par le CRESPPA/LABTOP (Paris 8) et par le Centre de philosophie contemporaine de la Sorbonne (Paris 1), 6 et 7 janvier 2014
  • « L’invention du management à la française au cours de la première moitié du 20e siècle : de la revendication méritocratique à la légitimation de l’autorité patronale », 4ème congrès de l’AFS, RT 42 (Sociologie des Elites), Grenoble, 5-8 juillet 2011
  • « De l’illusion biographique à l’habitus : une sociologie historique des “pionniers” du conseil (1880-1950) », Colloque « L’articulation histoire-sociologie : bilan et perspectives », Université Paris 1 Sorbonne et Sciences-Po Paris, 6-7 mai 2011
  • « Le casier scolaire. Rapports à la scolarité dans certaines professions nouvelles. L’exemple des cadres du conseil », Colloque « Fabrication familiale de la réussite scolaire et processus d’ajustement scolaires aux publics », AFS (RT 4) et IRISSO, université Paris Dauphine, Paris, 5-6 mai 2011
  • « La rationalisation de l’économie française : lieux neutres et production des savoirs (1926-1942) », colloque AFS (RT 27, 29 et 42) et GRESCO, « Politique des savoirs : réseaux, pratiques, acteurs », Université de Limoges, Limoges (9-10 décembre 2010)
  • « Renouvellement des élites économiques françaises et invention du management, 1880-1917 », colloque « Les élites économiques en France et en Europe État des lieux des recherches françaises », AFS (RT 42) et IRISSO, Université Paris Dauphine, Paris (4-5 novembre 2010)
  • « Production savante et usages industriels des savoirs : succès et déboires de la psychosociologie », Troisième congrès de l’Association Française de Sociologie, RT 29 (Sciences et techniques en société), Paris, 17 avril 2009
  • « Pour une histoire sociale de la sociologie française », Hommages à Victor Karady, Colloque du Centre inter-universitaire des études hongroises, Centre culturel Hongrois, Paris, 9 décembre 2006
  • « Sociologie et expertise », participation à une table ronde organisée par les RT 27 et 29, Deuxième congrès de l’Association Française de Sociologie, Bordeaux, 6 septembre 2006
  • « Dispositions sociales et institutions économiques », colloque « Economies et sociétés », organisé par le Centre nantais de sociologie, Université de Nantes, 3 et 4 décembre 2004
  • « La professionnalisation de l’expertise, une entreprise improbable », colloque « Changement institutionnel et dynamique de l’innovation », l’Institut de interdisciplinaire en socio-économie (IRIS), Université Paris Dauphine, 2-4 décembre 1998
  • « Indépendant ou fonctionnaire ? Endométriose, bifurcations professionnelles et inégalités sociales », 9e Congrès de l’Association Française de Sociologie (AFS 2021), Session du RT 19 « Santé, médecine, maladie et handicap », 6-9 juillet 2021.
  • « ”Promouvoir l’égalité” ou ”lutter contre le système patriarcal”. Appropriations féministes hybrides d’une politique de santé publique dans deux associations du Planning familial », Colloque Travail de politisation : pratiques et réceptions, Université de Lille, 12-15 mai 2021.
  • « Les enjeux politiques des catégories du travail féministe », 8e Congrès de l’Association Française de Sociologie (AFS 2019), Session du RT 35 « Sociologie du monde associatif », 27-30 août 2019.
  • « Devenir une travailleuse féministe. Enquête sur la professionnalisation du militantisme féministe au Planning familial », 8e Congrès International des Recherches Féministes Francophones (CIRFF), Nanterre, 27-31 août 2018.
  • « ”Les financeurs nous attendent au tournant !”. Les enjeux politiques des frontières bénévolat/salariat, militantisme/professionnalisme dans la reconnaissance du travail féministe au Planning familial », Colloque international Pensées critiques du genre : travail, corps, nation, Paris, 17-19 mai 2017
  • « Entre ”rendre possible le vivre-ensemble” et ”développer une approche intersectionnelle”. Comparaison de deux associations féministes au prisme des problématiques raciales. », Colloque Intersectionnalité & politique(s), Université Paris 1 et Paris Dauphine, 24 et 25 mai 2016.
  • « Crise au Planning Familial ! Professionnalisation et précarisation de l’emploi dans une association féministe », 15emes Journées Internationales de Sociologie du Travail (JIST 2016), Athènes, 10-13 mai 2016.
  • « Au croisement du travail et du militantisme, interroger les pratiques féministes. L’exemple d’un débat sur les certificats de virginité au Planning Familial », 7e Congrès International des Recherches Féministes Francophones (CIRFF), Montréal, 24-28 août 2015.
  • « Sociohistoire de la professionnalisation au sein du Mouvement Français pour le Planning Familial : résistances et conséquences », 7e Congrès International des Recherches Féministes Francophones (CIRFF), Montréal, 24-28 août 2015.
  • « Interroger, légitimer et passer les frontières entre professionnalisation et militantisme dans une association féministe », Ve Congrès de l’Association Française de Sociologie (AFS 2015), Session commune du RT 35 « sociologie du monde associatif » et du RT1 « Savoirs, Travail, Professions », Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, 29 juin-2 juillet 2015.
  • « Evolution législative et professionnalisation au Mouvement Français pour le Planning Familial », 6e Congrès International des Associations Francophones de Science Politique (CoSPoF), Lausanne, 5-7 février 2015.
  • « Féminisme institutionnel, féminisme militant : quelle rencontre ? », 6e Congrès International des Recherches Féministes Francophones (CIRFF) Atelier « Professionnalisation du militantisme féministe », Lausanne, 29 août-2 septembre 2012.
Journées d’étude (sélection)

« Mobilisations intersectionnelles : le cas de l’Union des femmes de La Réunion », Journée d’étude « Penser le genre : approches intersectionnelles » organisée par Fatma Ramdani et Marion Dalibert, Université de Lille SHS, 18 juin 2021 (à venir).

« Citoyenneté et domesticité : la régulation (post)coloniale du travail à La Réunion (1945-1960) », Journée d’étude « Les domesticités en 2020. Travail d’aujourd’hui, perspectives de demain » organisée par Ranime Alsheltawy, Alizée Delpierre, Hélène Malarmey, Université Paris Dauphine, 25 novembre 2020.

« Un féminisme anticolonial : l’Union des femmes de La Réunion (1946-1981) », Journées d’étude « Mouvoir, se mouvoir, émouvoir : polysémies féministes noires et décoloniales du mouvement », Université de Genève, 27-28 mars 2017.

« Au sein de la servitude : race, lait et maternités noires en contexte colonial », Journées d’étude « L’allaitement entre normes et transgressions. Lieux, espaces, temporalités d’une pratique : approches historiques et anthropologiques », Université de Genève, 18-19 juin 2015.

Journées d’étude et séminaires
  • Fanny Bouquerel, « La transversalité de la culture dans la politique de cohésion communautaire : le cas de la région Sicile », Journées d’étude Franchir les frontières bureaucratiques, Acteurs et ressorts des débordements sectoriels dans l’action publique, CERAPS, Université de Lille, avril 2018.
  • Fanny Bouquerel, « Il principio del partenariato come strumento per la partecipazione nella politica regionale europea : il caso del settore culturale in Sicilia », séminaire du laboratoire ASK – Université Bocconi, Milan, décembre 2016.
  • Fanny Bouquerel, « Mobilisation et participation des professionnels de la culture dans le cadre de la politique régionale européenne en Sicile : une occasion manquée ? », séminaire Arts, culture, représentations. Europe, internationalisation, mondialisation, Université Paris 8, Institut d’Etudes Européennes, 2014.
  • Fanny Bouquerel, « Principe et dispositifs du partenariat liés à la politique régionale européenne. Le cas du secteur culturel en Sicile », journée d’étude doctorale du CERAL L’action publique territoriale et les jeunes chercheur-e-s à l’épreuve de la complexité, Université Paris 13, 2013.
  • Fanny Bouquerel, « Les financements culturels de la Politique régionale et de cohésion de l’Union européenne : le cas de la Sicile », séminaire Arts, culture, représentations. Europe, internationalisation, mondialisation, Université Paris 8, Institut d’études européennes, 2013.
  • Fanny Bouquerel, « Quelle articulation entre l’artistique et le politique à Palerme ? » séminaire Arts, culture, représentations. Europe, internationalisation, mondialisation, Université Paris 8, Institut d’études européennes, 2011.
Séminaires de recherche
  • « Trajectoires des ‘Chicas Almodovar’. Une radiographie du vieillissement des actrices en Espagne ». Séminaire "Arts et culture. Européanisation, internationalisation, mondialisation", organisé par l’Institut d’études européennes de l’Université Paris VIII. 6 décembre 2018.
  • « La réception de Patrick Modiano en Espagne » Séminaire « Patrick Modiano : la fabrique d’un Nobel » à l’Institut d’Etudes Européennes de l’Université Paris VIII. 25 janvier 2018.
  • « Pascale Casanova : la fabrique d’un profil en sociologie de la littérature ». Séminaire « La République mondial des lettres. Perspective depuis Barcelone » au Musée d’Histoire de Barcelone, dans le cadre du master en Histoire Intellectuelle de Barcelone (Université de Barcelone), avec les professeurs Antoni Martí Monterde (UB) et Enric Sullà (UAB). 21 décembre 2017.
  • « Ville et littérature, approche sociologique ». Séminaire « Patrick Modiano : la fabrique d’un Nobel » à l’Institut d’Etudes Européennes de l’Université Paris VIII (Projet de recherche Campus Condorcet). 2 mars 2017.
  • « La création de l’imaginaire littéraire de la ville de Barcelone ».
    Séminaire "Arts et culture. Européanisation, internationalisation, mondialisation", organisé par l’Institut d’études européennes de l’Université Paris 8. 1 décembre 2016.
  • « La candidature de Barcelone pour le réseau de Villes de la Littérature UNESCO ». Conférence d’après mon travail comme consultante auprès de la Mairie de Barcelone (2014-2015). Institut d’Études Européens – Université Paris 8. Master Politiques et Gestion de la Culture en Europe, 23 mars 2015.
  • « La Barcelone littéraire ». Séminaire organisé par Anne-Marie Autissier, Alain Quemin et Clara Lévy. Institut Études Européens LabTop « Arts, Culture. Européanisation, Internationalisation, Mondialisation. ». Université de Paris 8, 13 novembre 2014.
Journées d’étude, séminaires, atelier
  • 10-11 juin 2021 - « Protecting cultural heritage and protecting civilians : complementary or competing tasks », Conférence « Cultural heritage in crisis situation, a challenge for International Relations », Department of Politics and International Relations (DPIR) de l’Université d’Oxford, Maison Française d’Oxford, Grande-Bretagne (en ligne).
  • 7 juin 2021 - Participation à la table ronde Jeunes de l’Association pour les Etudes sur la Guerre et la Stratégie (AEGES) « Publier sa thèse » (avec Catherine Denys et Anne-Sophie Traversac) (en ligne).
  • 29 avr. 2021 - Lancement de mon ouvrage « Défendre l’humanité en protégeant son patrimoine, un nouveau mandat pour les opérations de paix onusiennes » (Dalloz, 2021), discuté par Laurence Whitehead (Nuffield/Université d’Oxford), Séminaire « Politics, International relations and Migrations studies » de la Maison Française d’Oxford, CNRS, Grande-Bretagne (en ligne).
  • 12-13 mars 2020 - « Négocier l’élargissement de la sécurité : le patrimoine culturel dans les OMP », Panel « Négocier la défense et la sécurité », Colloque « Négociations Internationales », Centre Michel de l’Hospital, Université Clermont Auvergne, France.
  • 15 nov. 2019 - « La formation des Casques bleus à la protection des biens culturels au Mali, une révolution ? », Présentation du numéro de revue « Que fait l’ONU ? Droit d’inventaire » des Cahiers d’Histoire dirigé par Chloé Maurel et George Vayrou, École Normale Supérieure (ENS), Paris, France.
  • 15 mai 2019 - « L’intégration du patrimoine culturel dans le mandat des opérations de la paix de l’ONU, le cas de la MINUSMA au Mali », Les mercredis de l’Afrique du Centre d’Analyse, de Prévision et de Stratégie (CAPS), Quai d’Orsay, Paris, France.
  • 8-9 nov. 2018 - « Patrimoines et communautés en conflit – le cas de la MINUSMA au Mali », Atelier de recherche « Patrimoines et communautés » présidé par Vincent Negri et Vincent Guichard, Centre archéologique européen/Institut des Sciences Sociales du Politique (ISP), Bibracte, France.
  • 12 oct. 2018 - « Les opérations de maintien de la paix de l’ONU et la protection du patrimoine culturel », Lancement du numéro de revue « L’ONU face aux bouleversements du monde » de Recherches Internationales dirigé par Chloé Maurel, École Normale Supérieure (ENS), Paris, France.
  • 5 déc. 2017 - « La protection du patrimoine culturel par les opérations de paix de l’ONU », Séminaire de Master 2 « Les mondes du patrimoine : Regards sur les conceptions patrimoniales à travers le monde », INALCO, Paris, France.
  • 16 déc. 2016 - « La trajectoire du patrimoine culturel dans les Relations Internationales » , Table ronde « Quelles recherches à venir ? », Journée d’étude « Organisations internationales et action(s) collective(s) : jalons pour un champ de recherche », laboratoire PACTE et IEP de Grenoble, France.
  • 14 juin 2016 - « L’Assemblée Générale des Nations Unies : une marginalisation sur les questions de développement ? » (avec Frédéric Ramel), Journée d’étude « L’Assemblée Générale des Nations Unies : une institution dépassée ? », laboratoire LaSSP et IEP de Toulouse, France.
  • 31 oct. 2015 - « The case of Resolution 2100 (2013) : the protection of Malian cultural heritage by MINUSMA », Philomathia Workshop on Heritage Destruction during war, Université de Cambridge, Cambridge, Grande-Bretagne.
  • 15-16 mai 2015 - « An illustration of the relationship between cultural heritage and sustainable development : the case study of Culture Banks in Africa », 16th Cambridge Heritage Seminar « African Heritage Challenges : Development and Sustainability », Université de Cambridge, Cambridge, Grande-Bretagne.
Communications dans des journées d’études/séminaires
  • 2018 (octobre) : « De l’infra-politique à la reconnaissance par la politisation dans le street art de la péninsule Arabique (Yémen, Koweït et Émirats Arabes Unis 2011-2017) », Art global ? Circulations et engagements artistiques : une approche comparée, FMSH, Paris.
  • 2017 (octobre) et 2018 (février) : « Les effets de la guerre civile au Yémen sur la pratique du street art », journée d’études organisée par Candice Raymond, ERC Social dynamics of civil wars, Paris.
  • 2017 (novembre) : « Retour sur l’exposition Une histoire parmi d’autres. Les mondes de l’art au Yémen », L’imagination du futur en temps de guerre, La Colonie, Paris.
  • 2017 (septembre) : « Street art et politique : Sanaa, Dubaï et la ville de Koweït (2011-2017) », Art global ? Circulations et engagements artistiques : une approche compare, FMSH, Paris.
  • 2017 (avril) : “Street art et politique dans les villes du Yémen (2012-2017)”, Semaine Arabe, École Normale Supérieure, Paris.
  • 2017 (avril) : “Street art au Yémen (2012-2017)”, séminaire “La fabrique de l’image dans les mondes arabes et musulman”, séance « Faites le mur ! », MUCEM, Marseille.
  • 2017 (février) : « Les pratiques artistiques entre contestation et incorporation à l’Etat : une comparaison de deux trajectoires d’artistes au Yémen et aux Émirats Arabes Unis », séminaire “Trajectoires du politique. Penser les processus de politisation, dépolitisation et repolitisation dans les sociétés arabes en conflit”, WAFAW / IREMAM / CNMS, Marseille.
  • 2016 (décembre) : « Hybridités, circulations et influences dans les arts visuels du Koweït : premières analyses de terrain », animation du séminaire organisé par le groupe de recherche ARVIMM (Histoires de l’art dans le monde musulman (Maghreb et Moyen-Orient) XIXe-XXIe siècle), IISMM (Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman), EHESS, Paris.
  • 2016 (novembre) : “Le pouvoir des institutions. Arts visuels et politique au Yémen”, séminaire “Productions et circulations de biens culturels. Les cas des pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord”, Labex ICCA, CESSP et Labsic, Paris.
  • 2015 (décembre) : « Restituer l’histoire de l’art au Yémen : l’art comme produit culturel de projets politiques », animation du séminaire organisé par le groupe de recherche ARVIMM (Histoires de l’art dans le monde musulman (Maghreb et Moyen-Orient) XIXe-XXIe siècle), IISMM (Institut d’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman), EHESS, Paris.
  • 2012 (mars) : « Du soutien à la contestation à travers les arts visuels au Yémen contemporain », séminaire doctoral « Globalisation », Centre Georges Pompidou, Paris.
  • 2011 (juin) : « De l’art contestataire à la contestation artistique dans le ’printemps arabe’ : esquisse pour une analyse des répercussions dans des scènes artistiques variées », séminaire « Les arts visuels modernes et contemporains en pays d’islam. État des lieux », Université de Genève, Suisse.
  • 2011 (mai) : « Revenir sur le choix du terrain : réflexions sur la temporalité et l’engagement dans la recherche au Yémen », présentée avec Marine Poirier lors de la Journée d’études doctorales du CESSP « Pour une objectivation de la recherche en pratique », Paris.
  • 2011 (janvier) : « Recherche en cours dans l’art moderne et contemporain yéménite », séminaire « La mondialisation de la scène artistique contemporaine et son impact sur les scènes locales non occidentales », Université de Genève, Suisse.
Journées d’études (depuis 2006)
  • 2011, « Organisation rationnelle de l’humanité et ‘humanisation’ du gouvernement des entreprises », journée d’études « Les frontières entre travail et hors-travail » organisée par Tania Angeloff et Sophie Bernard, Pôle Mutations du travail et de l’emploi, IRISSO, Université Paris Dauphine, 13 mai.
  • 2011, « Les organisateurs-conseils aux origines du management scientifique (1926-1942) », journée d’étude « Les métiers du conseil », Association internationale des sociologues de langue française (AISLF) et Institut des Sciences Humaines et Sociales (ISHS), Université de liège, 10 mai.
  • 2009, « Comment se forment les dispositifs de jugement ? Une analyse socio-historique des activités de conseil », journée d’études « La sociologie et l’économie des biens symboliques », CSE et GDR économie-sociologie, Paris, 3-4 décembre.
  • 2009, « Une invitation à la sociologie historique, la lecture du Métier d’éducateur, journée d’études en l’honneur de Francine Muel Dreyfus, « La construction sociale des identités », CSE, EHESS, 28 septembre.
  • 2008, « Les organisateurs-conseils de l’entre-deux-guerres, Contribution à une histoire sociale du management », journée d’études « Histoire de la pensée et des pratiques managériales françaises. 19e et 20e siècles » du Programme Pluriannuel de Formation (PPF), Université Paris Est Marne la vallée, 11-12 décembre.
  • 2007, « Le centre d’études des problèmes humains, une utopie scientiste (1937-1941 », journée d’étude « Utopie et organisation, fin 19e siècle-début 21e siècle », organisée par Isabelle Berrebi-Hoffmann, Anne Claude Hinault et Michel Lallement, LISE, Conservatoire National des Arts et Métiers, Paris, 21 mai.
  • 2006, avec François Denord, « La rationalisation du patronat », journée d’études « Enquêter les mondes patronaux », CSE et GDR économie-sociologie, 20 octobre.
  • 2006, « Intellectuel ou expert ? Quelques pistes pour penser les modes d’intervention du sociologue », journée d’études du RTP « société en évolution, science sociale en mouvement », Abbaye des Vaux-de-Cernay, 19-20 juin.
  • 2006, « Le consultant et l’expert », introduction à la journée d’études « Expertise privée et production de normes », IRISES, Université Paris Dauphine, 31 mars.
Séminaires (sélection)

Présentation de mon ouvrage (« Nous qui versons la vie goutte à goutte ». Féminismes, économie reproductive et pouvoir colonial à La Réunion), Séminaire « Études sur le genre et la sexualité : actualité de la recherche en sciences sociales » coordonné par Christelle Avril et Mathieu Trachman, EHESS, 3 mai 2021.

« Politiques publiques et contrôle des populations outre-mer : un welfare colonialisme ? Séminaire « Outre-mer et recherche en sciences sociales : jeux d’échelles et de souverainetés » coordonné par Valélia Muni Toke, Sarah Mohamed Gaillard, Audrey Célestine, Sylvain Mary, Elise Palomarès, Elise Lemercier, 12 mars 2021.

« Analyser la production de catégories racialisées d’action publique : le cas du contrôle institutionnel de la fécondité des Réunionnaises (années 1960-1970) », Séminaire « Pratiques d’enquête sur les rapports sociaux de race » organisé par Daphné Bédinadé et Evélia Mayenga, EHESS, 14 janvier 2021.

« Le BUMIDOM : une politique migratoire française au prisme des contestations d’émigrées réunionnaises (France, années 1960-1970) », Séminaire « Les politiques migratoires de par le monde » organisé par François Héran (Chaire « Migrations et Sociétés »), Collège de France, 14 décembre 2020.

« Circulation des idées et des pratiques eugénistes : le cas du contrôle des naissances dans l’espace (post)colonial français (années 1960-1970) », Séminaire « Histoire sociale des idées » coordonné par Arnault Skornicki et Isabelle Gouarné, Université Paris Nanterre, 2 décembre 2020.

Présentation de mon ouvrage (« Nous qui versons la vie goutte à goutte ». Féminismes, économie reproductive et pouvoir colonial à La Réunion), séminaire général du CERAPS coordonné par Anne-Pauline Chevalier, Cécile Douillet et Audrey Petit, Lilles, 12 novembre 2020.

Présentation de mon ouvrage (« Nous qui versons la vie goutte à goutte ». Féminismes, économie reproductive et pouvoir colonial à La Réunion), séminaire « Actualité des sciences sociales » coordonné par Hélène Michel, Science Po Strasbourg, 9 novembre 2020.

« “Contre tous les pouvoirs” : le militantisme intersectionnel de féministes réunionnaises émigrées en France (années 1960-1970) », Séminaire « Race, genre, classe et migrations » coordonné par Éric Fassin, Université Paris 8, 15 avril 2019.

« Émigrées antillaises et réunionnaises assignées au travail domestique en France : genre, race, classe dans l’organisation étatique de la servitude (années 1960-1970) », Séminaire « Histoire sociales des populations noires en France », coordonné par Emmanuelle Sibeud, Sylvain Pattieu, Audrey Celestine, Université Paris 8, 6 décembre 2018.

« “Ventres noirs” : politiques racialisées de contrôle des naissances à la Réunion (années 1960) », Séminaire « Sociétés de l’Océan indien » coordonné par Didier Nativel et Violaine Tisseau, Université Paris Diderot, 18 mai 2017.

Séminaires et journées d’étude
  • « De la stratégie au conflit. Les sens de la professionnalisation au Planning Familial (1961-1973) », Journée d’étude Travail, emploi et relations professionnelles dans les organisations militantes, CHS XXe siècle (CNRS/Paris 1) – ISP (Paris-Nanterre), 30 novembre 2018.
  • « Les enjeux de la reconnaissance du travail féministe », séance « "Ce que travailler veut dire. Deux perspectives sur les enjeux de la reconnaissance du travail." du séminaire du Dim Gestes DUO du DIM, Paris, site CNRS-Pouchet, 14 avril 2016.
  • « Sociohistoire du travail féministe au Planning Familial », journée de présentation des travaux des doctorant.e.s du LabToP-Cresppa, Paris, site CNRS-Pouchet, 18 mai 2015.
  • « Bilan d’un premier terrain ethnographique », séminaire doctoral du Cresppa, Paris, site CNRS-Pouchet, 13 octobre 2014.
  • « Quelques pistes pour une sociohistoire de la professionnalisation au Planning Familial », Séminaire résidentiel « Geste du DIM », 8-10 avril 2014.
  • Intra-EU migration of Spanish contemporary visual arts professionals : who comes to London and what for ?, séminaire de recherche de l’ICCE (Institute for Cultural and Creative Entrepreneurship), Goldsmiths, University of London, 13/03/2019
  • Des professionnels des arts visuels de l’Espagne à Berlin : artistes, commissaires… et chercheuse, « Art en ville, art et ville : approches et méthodes », Centre Marc Bloch, Berlin, 09/01/2018
  • Le système associatif de la gestion de l’art contemporain en Allemagne : les Kunstvereine, séminaire « Musées, fondations et institutions d’art contemporain » du Master d’Etudes Avancées en Histoire de l’Art, Universitat de Barcelona, Barcelone, 10/04/2014
Conférences

Keynote speaker « Corps et féminisme », table ronde inaugurale de la troisième édition du BruLau, école d’été francophone en études genre, partenariat Université de Lausanne et Université libre de Bruxelles, Université de Lausanne, 7 juin 2021 (à venir).

« Quels usages de l’intersectionnalité ? », semi-plénière du Congrès de l’Association Française de Sociologie « Classer, déclasser, reclasser », organisée par le Comité Exécutif en partenariat avec le RT2 « Migrations, altérité et internationalisation » et le RT24 « Genre, classe, race. Rapports sociaux et construction de l’altérité », Aix-en-Provence, 29 août 2019.

Keynote speaker « Genre, politique, sexualité », Journée d’étude « Intersectionnalité », EHESS, 25 juin 2019.

Discussions
  • Discussion du panel « Appropriations des savoirs et résistances » de la session « “Former pour transformer ? La formation comme outil de résistance” » (ST11), 9e Congrès International des Associations Francophones de Science Politique (CoSPoF), Bruxelles, 7-9 avril 2021.
  • Discussion de la conférence de Diane Lamoureux « Qu’est-ce qu’être une intellectuelle critique aujourd’hui ? Penser et contribuer à produire l’événement », organisation : Anne-Marie Devreux, CSU-Cresppa, Paris, site CNRS-Pouchet, 24 mars 2015.
  • Discussion de la session « Etudes sur les masculinités et trans-studies » de la journée d’études des doctorant.e.s du LabToP-Cresppa : « Politiques de la scientificité 3 : Les studies à l’étude », Paris, site CNRS-Pouchet, 24 novembre 2014.
Discutante dans des conférences/colloques/évènements scientifiques
  • 2019 (à venir) : Section Thématique 48 « Se mobiliser en contexte autoritaire », Congrès de l’AFSP, Bordeaux.
  • 2018 (décembre) : Marco Estrada Saavedra, "El pueblo ensaya la revolución. La APPO y el sistema de dominación oaxaqueño (Colegio de México, 2016), CERI SciencePo, Paris.
  • 2012, « Les consultants et la prise en charge de l’intérêt général : un invariant structural (1880-1945) », Séminaire « Culture et engagements professionnels », animé par Sophie Pochic, Centre Maurice Halbwachs, EHESS-ENS, 15 juin.
  • 2011, « Le “capital social” comme outil d’analyse », Atelier « Classes sociales », Centre européen de sociologie et science politique (CESSP), Paris 1 Sorbonne-EHESS, Paris, 23 mai.
  • 2011, « L’invention du management à la française. Genèse et réception de la doctrine administrative (1880-1925) », séminaire « Histoire de l’action et des rationalités pratiques au 20e siècle, » animé par Yves Cohen, EHESS, 28 février
  • 2011, « Avec et contre l’Etat. Ingénieurs-conseils et organisateurs-conseils de la première moitié du 20e siècle », séminaire, « Sociologie des professions techniques », animé par André Grelon, EHESS, 12 décembre
  • 2009, « L’impossible professionnalisation du métier de consultant : sociologie d’un échec (1920-1954), séminaire « Techniciens et sociétés » animé par André Grelon, EHESS, 26 janvier.
  • 2008, « Les cabinets de conseil en organisation et la réforme de l’Etat, 1935-1955 », séminaire du Comité pour l’Histoire Economique et Financière de la France (CHEFF) animé par Philippe Masquelier et Philippe Bezes, Institut de la gestion publique et du développement économique (IGPDE), ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, mardi 28 octobre.
  • 2008, « L’impossible professionnalisation. Sociogenèse du métier de consultant », séminaire « Sociologie des intellectuels », animé par Gisèle Sapiro, EHESS, 22 mai
  • 2003, « Ingénieurs et sciences sociales à la fin des années 1930 », séminaire Techniciens et sociétés animé par André Grelon, EHESS, 20 juin.
  • 2002, « Expert mandaté par l’Etat ou ingénieur civil : deux figures de l’ingénieur-conseil du 19e siècle », séminaire « Techniciens et sociétés », animé par André Grelon, EHESS, 27 mai.
  • 2000, « De l’ingénieur-conseil au consultant, mise en perspective socio-historique », séminaire de l’Institut de recherche interdisciplinaire de socio-économie (IRIS), Université Paris Dauphine, 23 mai.
  • 1999, « Histoire sociale des ingénieurs-conseils (1914-1939), séminaire « Techniciens et sociétés », animé par André Grelon, EHESS, 21 mai.
  • 1998, « Entre savoir et pouvoir, les professionnels de l’expertise et du conseil », séminaire « Entreprise et société. Niveaux d’action et types de régulation sociétale » animé par Jean Lojkine, EHESS, 8 juin.
  • 1998, « Consultant ou expert ? Une approche comparative », séminaire de recherches animé par Pierre Tripier et Claude Dubar, laboratoire Printemps, Université de Saint Quentin en Yvelines, 18 décembre.
  • 1997, « La contribution des sociologues à l’élaboration d’une nouvelle doctrine : l’organisation scientifique du travail (1914-1939) », participation, avec Gisèle Sapiro et Francine Muel-Dreyfus, au séminaire « Histoire sociale des sciences sociales » animé par Pierre Bourdieu, EHESS, 12 mai.
  • 1997, « Emergence d’un espace d’experts des questions économiques au début du XXe siècle en France », Séminaire « Sociologie des productions savantes. Catégories d’analyse et d’intervention », du Centre Cultures et sociétés urbaines (CSU), 9 décembre.

Discutante « Étude de l’effet des biais implicites dans les soins différenciés aux "migrantes" en périnatalité : une approche pluridisciplinaire », communication de Priscille Sauvegrain, Séminaire « Santé, inégalités et rapports de domination » coordonné par Dimitry Dugeny et François Boureau, CNRS Pouchet, 19 mai 2021 (à venir).

Discutante « La subjectivité politique des femmes kurdes dans le processus genré d’ethnicisation en Iran », communication de Fatemeh Karimi, Journée d’étude « Genre, minoritaires et minorités en Iran » organisée par Organisée par Hawzhin Baghali, Lucia Direnberger, Fatemeh Karimi, Somaye Rostampour, Rosanna Sestito, Centre Maurice Halbwachs (EHESS/ENS), 30 novembre 2020.

Discutante « La lutte des femmes française noires pour l’égalité », conférence de Silyane Larcher, Université Paris Nanterre, 21 février 2019.

Discutante « Working the Empire/Travailler l’Empire. Conversation et circulations genrées », Colloque international organisé par Jennifer Boittin et Rebecca Rogers, IEA de Paris, 19-20 juin 2017.

Discutante « L’intersectionnalité : enjeux théoriques et politiques », conférence de Kimberlé Crenshaw, organisée par Éléonore Lépinard et Daniel Sabbagh, Sciences Po Paris, 25 novembre 2016.

Discutante « Défaire L’empire », journée d’étude organisée par Karima Ramdani, Frank Freitas, Malek Bouyahia, CNRS Site Pouchet, 29 juin 2015.

 

Responsabilités scientifiques

  • Co-directrice de la revue Etudes internationales (éditée à l’Université Laval, Québec) (depuis 2021)
  • Membre du Conseil de laboratoire du Cresppa-LabToP (depuis 2018)
  • Membre du Comité scientifique du GRAM, Groupe de Recherche sur l’Action Multilatérale, GDR du CNRS (depuis 2020) (auparavant co-responsable de l’axe « Négociations multilatérales » du groupe de projet AFSP-GRAM, 2012-2015)
  • Membre du comité de rédaction de la revue Gouvernement et Action Publique (Presses de Sciences Po) (depuis 2015)
  • Membre du Comité de direction du GEMDEV, Groupement d’intérêt scientifique pour l’Etude de la Mondialisation et du Développement (2014-2018)
  • Responsable de l’axe « Circulations transnationales et asymétries de pouvoir » du Cresppa-LabToP (2014-2019, avec Mathieu Hauchecorne)
 

Responsabilités scientifiques

Responsabilités institutionnelles

  • Membre du Comité de pilotage du projet pour le Nouveau Collège International d’Études Politiques (Université Paris VIII/Université Paris Ouest). Participation à la conception des cursus et à la définition des coopérations internationales.
  • Membre titulaire de la commission de spécialistes de science politique, Université Paris VIII, puis du comité consultatif en science politique de l’établissement.
  • Évaluatrice de projets scientifiques pour la Netherlands Organisation for Scientific Research (NWO), département des sciences sociales.

Responsabilités éditoriales

  • Membre des comités éditoriaux de Emerald Studies in Media and Communications (depuis 2013) et de Research in Political Sociology (depuis 2013), et du comité de lecture de Socio-Economic Review, Oxford Journals (depuis 2015).
  • Lectrice pour les revues : Revue française de sociologie, Revue française de science politique, Droit et société, Mouvements.
  • Ancien membre du comité scientifique de la revue Contretemps.
 

Responsabilités scientifiques

Responsabilités éditoriales

 

Recherches collectives

  • 2016 - 2018 : Collaboratrice du projet de recherche Atelier Campus Condorcet : Patrick Modiano : la fabrique d’un prix Nobel, sous la direction de Clara Lévy, Bruno Péquignot et Alain Quemin (Université Paris 8 & Université Sorbonne Nouvelle).
  • Avril – juin 2014 : French Interviewer en province du projet comparatif « Sociologie de la Beauté » dirigé par Giselinde Kuipers, Université d’Amsterdam, dans 6 pays européens : Turquie, Pologne, Italie, France, Royaume Uni et Hollande.
 

Responsabilités

Depuis juillet 2013

Membre du Comité de rédaction de la revue Journal of Contemporary Central and Eastern Europe. Il s’agit d’une publication académique triennale regroupant l’évolution par les pairs et éditée par Routledge. La revue dispose d’un Comité consultatif composé de chercheurs internationaux tels qu’Immanuel Wallerstein, Tariq Ali, Michel Löwy, István Mészáros, Keith Bullivant, Peter Brandt, Iring Fetscher etc.

2009 (juin)

Organisateur d’une conférence sur le thème « Défis et perspectives de la gauche contemporaine en Serbie » en coopération avec la représentation belgradoise de la Fondation Friederich-Ebert.

 

Responsabilités actuelles

2021 : Membre du Bureau du RT 29 « Sciences et Techniques en Société », Association Française de Sociologie

2012- présent : Membre du Comité de rédaction et coresponsable des entretiens (avec Fanny Gribenski de 2012 à 2018, avec Alexandre Robert à partir de 2019). Revue Transposition. Musique et sciences sociales, coéditée par l’EHESS et la Philharmonie de Paris

 

Responsabilités institutionnelles actuelles

- Membre de la section 40 du Comité national de la recherche scientifique
- Responsable de la commission d’admission en licence de science politique de l’Université Paris 8

 

Responsabilités scientifiques

Responsabilités institutionnelles

  • Depuis 2019, membre du Conseil Académique de la COMUE Paris Lumières
  • 2019-21 Membre du comité d’éthique de l’Université Paris 8
  • Depuis octobre 2019, membre du comité de rédaction de L’Année Sociologique.
  • Expertises d’articles
    Pour Opus – Sociologie de l’art.
    Pour Sociologie et Sociétés.
    Pour Les Cahiers européens des sciences sociales.
    Pour Culture et Musées.
    Pour la revue Sociologie et Sociétés.
  • Expertise d’ouvrages
    Pour les éditions de l’ENS Lyon ; pour les éditions L’Harmattan
  • Expertise institutionnelle
    Membre de comité de visite pour l’AERES et l’HCERES.
    Membre de commissions de spécialistes et de comités de sélection (Universités de Nancy 2, Metz, Marne-la-Vallée, Paris 8, Dijon, Paris 5, Saint-Etienne).
  • Membre du jury d’agrégation de sciences économiques et sociales de 2000 à 2002.
  • Membre élu de la section 19 du CNU (2015-2017)

Responsabilités scientifiques

  • Membre du comité de recherche n° 37 de l’AIS : « Sociologie de l’art » (membre du bureau entre 2002 et 2006).
  • Participation au comité de pilotage du projet Erasmus Plus en cours de mise en place à l’IEE (Paris 8).
  • Participation au comité de pilotage du Doctorat Européen en cours de mise en place entre l’Institut d’Études Européennes (Paris 8), l’Université de Barcelone et l’Université de Bologne.
  • 2019- Membre du comité d’éthique de l’Université Paris 8
  • 2019- Membre du Conseil Académique de la COMUE Paris Lumières
  • 2017-2020 Responsable de la constitution des dossiers de candidature et de l’accueil de professeurs invités à l’Institut d’Études Européennes et au LabToP-Cresppa : Olivier Moeschler (décembre 2017), Ana Paula Calvacanti Simioni (janvier 2019), Jennifer Parker (mars 2020), Sara Bonini Baraldi (octobre 2020).

Responsabilités pédagogiques

  • 2014-18 : Co-responsable du M2 « Politique et Gestion de la Culture » de l’Institut d’Études Européennes (Université Paris 8).
  • 2012-13 : Participation à la responsabilité collective et commune du département de sociologie de Nancy.
  • 2009-10 : Responsable des années de L2 et L3 à l’Université de Nancy-II.
  • 2002-09 : Responsable du diplôme de licence, puis du L3 à l’Université de Nancy-II.
  • 2000-02 : Responsable de la première année de DEUG à l’Université de Nancy-II.
 

Responsabilités scientifiques

- Membre élue du conseil de laboratoire du LabToP depuis 2014

Responsabilités éditoriales

- Depuis 1998 : rédactrice associée de la revue Actes de la recherche en sciences sociales

 

Responsabilités scientifiques

janvier 2020 -

  • Directrice de l’UMR CRESPPA

septembre 2016 - 2019 :

  • Directrice de l’équipe CRESPPA-LabToP
  • Directrice adjointe du CRESPPA

2014 - 2017 :

  • Coordinatrice de l’ANR NatCat pour le LabToP
 

Responsabilités scientifiques et éditoriales

Membre du comité scientifique du colloque « Luttes coloniales et décoloniales dans la France d’hier et d’aujourd’hui » organisé par Anouk Guiné et Sandeep Bakshi, Université du Havre, 30 novembre 2015.

Évaluation d’articles pour Raisons politiques (2020), Revue internationale des études du développement (2021), Les cahiers du genre (2019), Recherches féministes (2019), Genre, sexualité & société (2019).

Membre du comité de rédaction de la revue Genre, sexualité & société (depuis octobre 2019)

Directrice de publication et membre du comité de rédaction de Comment S’en Sortir ? Revue d’études féministes et postcoloniales, En ligne (2012-2015).

 

Responsabilités scientifiques individuelles et collectives

Organisation et direction de programmes de recherche
2017-2019 : Programme « Recherches en sociologie politique des arts visuels dans la péninsule Arabique (Yémen, Oman et Koweït) », CEFAS, Koweït.

Participation à des programmes de recherche
2018-2019 : UMR 7324/CITERES, projet « Images de projets urbains : du Golfe au Moyen-Orient » (IPUGMO), dirigé par Roman Stadnicki.
2017 et 2018 : ERC Civil wars « Social dynamics of civil wars », dirigé par Gilles Dorronsoro.
2017 et 2018 : FMSH programme « Circulations et engagements artistiques : une approche comparée », dirigé par Pénélope Larzillière.

Commissariat et organisation d’expositions
2017 : « Une histoire parmi d’autres. Les mondes de l’art au Yémen”, commissaire d’exposition, Villa Vassilieff, Avril-Mai, Paris.

2010 : « Le Yémen en dernier », co-organisation d’une exposition de photographie dans le cadre des activités culturelles liées au panel « Le Yémen transnational » (WOCMES), avec le photographe Jamil Subay, Barcelone-Espagne.

Participation à des expositions
2018 : « L’ennemi de mon ennemi », carte blanche à Neïl Beloufa, commissariat de Guillaume Désanges, avec Marilou Thiébault et Noam Segal. Participation avec des documents audiovisuels et des archives issus de mes recherches au Yémen, au Koweït et aux Émirats Arabes Unis, Palais de Tokyo, Paris.

2012 : « De Menocchio, nous savons beaucoup de choses », participation dans une exposition collective avec des matériaux issus de mes recherches au Yémen, Bétonsalon – Centre d’Art et de Recherche, Paris.

2011 : « Las pintadas de la révolution. Política y creación ciudadana », participation avec des matériaux issus de mes recherches au Yémen et aide à l’organisation dans la section dédiée au Yémen, Casa Arabe à Madrid, Espagne.

Responsabilités administratives et scientifiques :
2018 : Évaluatrice d’un article pour la Revue comparative de sciences sociales Critique internationale.
2018 : Membre du comité éditorial de la revue Communication, Society and Media.
2017 : Nomination d’un candidat pour le Young Emerging Artist Prize, Stal Gallery, Oman.
2016 : Évaluatrice d’un article pour la revue Middle East - Topics & Arguments.
2014 : Nomination d’un candidat pour le 2014 Prince Claus Awards.
2009-2011 : Animation de séminaires CEFAS, Yémen.

 

Responsabilités éditoriales

  • Directeur de la collection « Libre Cours » aux Presses Universitaires de Vincennes.
  • Membre du comité scientifique de la revue Projet.
 

Responsabilités éditoriales

- (avec François Denord, Julien Duval, Johan Heilbron, et Franck Poupeau) Membre du comité éditorial du Dictionnaire international Bourdieu, sous la direction de Gisèle Sapiro, Paris, CNRS éditions, 2020.
- Membre du comité de rédaction de Politix.
- Membre du comité de rédaction de Raisons politiques
- Membre du comité de rédaction de Biens symboliques/Symbolic goods

 

Responsabilités éditoriales

Membre du comité de rédaction de la revue The Journal of Arts Management, Law, and Society

Membre du jury du prix de thèse d’ENCATC

Évaluations d’articles

 

Responsabilités éditoriales

Membre du conseil de rédaction de la revue Monde commun : des anthropologues dans la cité, « publication semestrielle d’anthropologie publique », https://mondecommun.hypotheses.org/.

 
 
 
 

Animation de la recherche

  • Coordinatrice de l’observatoire du multilatéralisme du GRAM avec Frédéric Ramel et Charles Tenenbaum et Pilote de l’axe « Multilatéralisme social » avec Marieke Louis, Auriane Guilbaud, Marie Saiget et Anaëlle Vergonjeanne.
  • 10-11 Juin 2021 - Co-organisatrice de la conférence « Cultural heritage in crisis situation, a challenge for International Relations » avec Richard Caplan, Department of Politics and International Relations (DPIR) de l’Université d’Oxford, Maison Française d’Oxford, Grande-Bretagne (en ligne).
  • 2018-2021 - Co-organisatrice du séminaire annuel « Penser le multilatéralisme » du Groupement de Recherche (GDR) sur l’Action Multilatérale (GRAM), avec Guillaume Devin et Sarah Tanke.
  • 6 mai 2017 - Co-organisatrice du 18th Annual Cambridge Heritage Research Group Seminar « Heritage and Revolution : First as Tragedy, then as Farce ? », Université de Cambridge, Cambridge, Grande-Bretagne.
 

Animation de la recherche

  • Depuis 2018 : Membre de la Core Team de l’ERC-DREAM, co-animateur du pôle sociologie politique (avec Amin Allal) et co-pilotage de la recherche « Protester Aujourd’hui dans la Méditerranée arabe » (PAMA).
 

Animation de la recherche

Réseaux scientifiques

  • Coordinatrice du réseau How Art Does Politics, Université Paris 8-University of California Los Angeles (depuis 2010)
  • Coordinatrice du PICS "Transnational Hollywood", CRESPPA & UC Santa Barbara (2016-18)

Organisation de colloques récents ou programmés

  • Colloque International “Les mains invisibles de la ’culture populaire’” co-organisé avec Audrey Mariette, CRESPPA-CNRS, Paris, 1er juin 2015.
  • Colloque “How Art Does Politics II,” UCLA, co-organisé avec Anurima Banerji. Préparation pour publication dans la revue Poetics. 12-13 mai 2014
  • Colloque “Agent of Change : Talent Agencies in the Transformation of the Film Industry”, USC School of Cinematic Arts, co-organisé avec Michael Renov, 7 mars 2014.
  • Séminaire international : “Ethnography in Comparative Perspective,” co-organisé avec Ann Crigler (USC Political Science), 15 novembre, 14 février et 11 avril 2013-2014.
  • Colloque « ‘En immersion’. Journalisme, sociologie, ethnologie, histoire, littérature, science politique. Expériences / pratiques / représentations de l’immersion en sciences sociales, journalisme et littérature », IEP de Rennes, 20-22 novembre 2013 (membre du comité d’organisation).
  • Atelier « Contournements et contestations politiques de la forme ‘procès’ », Congrès mondial de sociologie du droit et de l’action publique, IEP de Toulouse, 3-6 sept. 2013 (co-organisé avec L. Blévis et D. Puccio Den).
  • Colloque international « La politique dans les formes artistiques / Politics in Art Forms », co-organisé avec Anurima Banerji (UCLA) et Steven Ross (USC), University of California Los Angeles/University of Southern California, 7 & 8 février 2013.
  • Colloque international « Pratiques et éthiques de la responsabilité », MSH Paris Nord, 19 & 20 novembre 2012.
  • Colloque international « Intermédiaires et artistes dans les mondes de l’art » (dans le cadre de l’ANR InterMédiaires de Production artistique, Autonomie et organisation de la CréaTion), co-organisé avec Laurent Jeanpierre et al., Strasbourg, 20-22 juin 2012.
  • Colloque international « Global Justice », University of Southern California, Los Angeles, 7-8 avril 2011 (co-organisé avec Ann Crigler et Lyn Boyd Judson)
  • Journée d’études « Droit, justice, violence II », Groupe Inter-Laboratoires « GIL », Paris, 20 janvier 2011.
  • Ateliers internationaux « How Art Does Politics », UCLA, Los Angeles, 20-21 septembre 2010 (co-organisés avec William Roy).
  • Journée d’études du GIL « Normes professionnelles et définition de la violence légitime », 9 avril 2010, Maison Suger, Paris (co-organisé avec C. Moreau de Bellaing et D. Moreau).
  • Colloque international “Comment penser les frontières sociales ?”, dans le cadre du GIL, Université Paris-Ouest-Nanterre, 15 juin 2009 (co-organidé avec Claire de Galembert)
  • Journées d’études fondatrices du GIL (groupe inter-laboratoires GSPM/ISP/Labtop), « Justice, droit, violence », juin 2009, Centre CNRS de Berder.
  • Journée d’études « Les luttes symboliques dans l’espace public », Université Paris VIII, 27 avril 2009 (co-organisée avec Assia Boutaleb).
  • Journée d’études « Arts et Politique », Laboratoire Théories du Politique, Université Paris VIII, 8 juin 2009 (co-organisée avec Christine Cadot).
  • Colloque international « La parole politique des artistes », Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, avec le soutien de l’Université Paris VIII, 25 septembre 2008 (co-organisé avec Christine Cadot).
  • Colloque international « Arts et politique : Perspectives franco-américaines », Université Paris X-Nanterre, 9 novembre 2007.
  • Ateliers « Usages politiques de l’art et mobilisations d’artistes » et « Malaise dans la représentation : nouveaux collectifs et nouvelles prétentions à représenter », Congrès Marx International, Université Paris X-Nanterre, octobre 2007.
  • Co-organisation des ateliers de la section « science politique » du Congrès Marx International, septembre 2004, Université Paris X-Nanterre.
  • Organisation de tables rondes (Novembre et décembre 2002) et d’une journée d’études sur « La judiciarisation du politique », Université Paris X-Nanterre, 10 janvier 2003.
 

Animation de la recherche

  • Co-Chair, Stream “Health and the environment”, International Humanitarian Studies Association Conference 2021, Paris, Nov. 3-5 2021
  • Organizer of two panels “The Contestation of International Organizations”, ECPR General Conference, University of Innsbruck 31 August-3 September 2021 [held online] (with Tim Heinkelmann-Wild, LMU Munich)
  • Organizer of section 19 “Global Health and International Studies”, European International Studies Association 2019 13th Pan-European Conference on International Relations, Sofia (Bulgaria), 11-14 September 2019 (with Dr. Nick Thomas)
  • Co-organisatrice de la journée d’étude « Financement ou financiarisation du développement ? Que se passe-t-il dans les secteurs de la santé & de l’éducation ? », organisée par le GEMDEV, Groupement d’intérêt scientifique pour l’Etude de la Mondialisation et du Développement, Paris, Agence Française de Développement, 8 juin 2018
  • Co-organisatrice du séminaire mensuel du Cresppa-LabTop « Sociologie politique de l’international : configurations transnationales » (2013-2015)
  • Organisatrice de la Section Thématique GRAM, Congrès de l’AFSP 2015, « Les crises des négociations internationales », Aix-en-Provence, 22 juin 2015 (avec Franck Petiteville)
  • Organisatrice du workshop, "Négocier dans le domaine de la santé mondiale », mercredi 2 juillet 2014 (en partenariat avec le GRAM et le GEMDEV)
  • Participante au projet « L’émergence des normes internationales et européennes », CERAPS-Université Lille 2 (2013-2014)
 

Distinctions scientifiques

 

Participation à des des réseaux de recherche

  • Membre de l’Association Française de Science Politique (AFSP) et de de l’Association Belge de Science Politique (ABSP).
  • Membre de l’Oxford University Heritage Network dirigé par Katrin Wilhelm et participante aux séminaires « Nuffield College political science », « The changing character of war », « History of war », « IR Research Colloquium » et « Heritage pathway », Université d’Oxford, Oxford, Grande-Bretagne.
  • Membre du réseau « Droit, patrimoine et culture » de l’Institut des Sciences Sociales du Politique (ISP).
  • Participante au séminaire « Post-war memory », UCLouvain, Belgique.
 

Animation de la recherche

Depuis septembre 2014, co-animation avec Anne-Marie Autissier et Alain Quemin du séminaire de recherche de l’Institut d’Etudes Européennes de l’université Paris 8 « Arts, Culture. Européanisation, Internationalisation, Mondialisation ».

Au second semestre de l’année 2018-2019, animation du séminaire-Atelier Concdorcet "Patrick Modiano : la fabrique d’un Nobel"
https://iee.univ-paris8.fr/?seminaire-patrick-modiano-la-fabrique-d-un-nobel-programme-2018-2019
Au second semestre de l’année 2017-2018, animation du séminaire "Patrick Modiano : la fabrique d’un Nobel"
https://iee.univ-paris8.fr/IMG/pdf/programme_se_minaire_modiano_2018_vfinale.pdf
Au second semestre de l’année 2016-2017, animation du séminaire-Atelier Concdorcet "Patrick Modiano : la fabrique d’un Nobel"
http://www.cresppa.cnrs.fr/IMG/pdf/programme_seminaire_modiano.pdf

Membre du comité scientifique du colloque « Du « roman à quatre sous » aux mangas.
 Retour historique sur le phénomène amoureux dans les « mauvais genres » de la littérature », Université libre de Bruxelles, 21 et 22 novembre 2019.
Membre du comité organisateur et du comité scientifique du colloque international "Repenser l’Europe après le Brexit. Fin ou renouvellement d’une utopie ?" (23, 24 et 25 mars 2017).

 

Animation de la recherche

Organisation de journées d’études

- Organisation avec Anne-Charlotte Millepied et Margaux Nève des journées d’études : Endométriose et inégalités : Expériences, expertises et problème public. Aubervilliers, MSH Paris Nord, 21 et 22 octobre 2021

- Organisation avec Marie Perrin des journées d’études : Interroger l’institutionnalisation de l’espace de la cause des femmes : Dynamiques, enjeux, effets. Paris, site CNRS-Pouchet, 1er et 2 décembre 2016

- Co-organisation de la journée d’études des doctorant.e.s du LabToP-Cresppa : Politiques de la scientificité 3 : Les studies à l’étude, Paris, site CNRS-Pouchet, 24 novembre 2014

- Co-organisation de la journée d’études : Les mobilisations sociales de santé, Paris, EHESS, 13 novembre 2012

Organisation de séminaires de recherche

- Co-organisation avec Jérôme Bas et Delphine Ruiz du séminaire Santé, inégalités sociales et rapports de domination, Cresppa, Paris, Site CNRS Pouchet, 22021-2022

- Co-organisation du séminaire Genre, féminismes et mobilisations collectives, 2015-2021, Master « Genre, politique et sexualités », Paris, EHESS

- Co-organisation du séminaire doctoral 2014-2015 du Cresppa, Paris, site CNRS-Pouchet.

 

Animation de la recherche

Organisation de colloques et journées d’études :

  • Organisation de la journée d’étude Anthropocène, dernière frontière de la modernité ? avec le soutien de l’ANR Nat-Cat, CRESPPA-LabToP, 9 juin 2017.
  • Organisation (avec Damien de Blic) du séminaire « Talking Deads, Corps, reliques et politique », organisé par le LabTop, Université Paris 8, 16 janvier 2012.
  • Co-organisation (avec Violaine Roussel) de la journée d’études « Art et engagement », Université Paris 8, 8 juin 2009.
  • Co-organisation (avec Violaine Roussel) du colloque international « La parole politique des artistes », MSH- Paris Nord et Université Paris 8, 25 septembre 2008.
  • Co-organisation (avec Violaine Roussel) du colloque international « Art et politique : Etat des savoirs. Perspectives franco-américaines », ISP-CNRS et Université Paris 8, 9 novembre 2007.
  • Co-organisation (avec Bruno Perreau et Eleni Varikas) de la journée d’étude « La polysémie du Voile. Enjeux politiques et sociaux », CRESPPA, 25 Juin 2007.
  • Co-organisation (avec Arthur Goldhammer, Patrice Higonnet et Charles Maier), journée d’étude "Art and Empires. Imperial Galleries (Europe-United States)", Center for European Studies, Harvard University, 23 avril 2007.
  • Coordination (avec Danielle Tartakowsky et Françoise Crémoux), de la séance « De l’usage du mythe »,séminaire général, Ecole doctorale Pratiques et Théories du Sens, Université Paris 8, 5 décembre 2006.
  • Co-organisation (avec Nathalie Kakpo, Yves Sintomer et Eleni Varikas), du second workshop "Values, Equality and Differences in Liberal Democracies. On Country profiles", Université Paris 8, 10-12 novembre 2006.
  • Co-organisation (avec Elsa Dorlin) de la journée d’étude « L’invention de la nation américaine », Université Paris 8, 11 mai 2005.
 

Animation de la recherche

Organisation de colloques et de journées d’étude

  • 2011, membre du comité scientifique du colloque international : « Un ingénieur, des ingénieurs : expansion ou fragmentation ? Nouveaux regards et approches comparées », EHESS, Paris (6-7 octobre)
  • 2010, membre du comité scientifique du colloque « Politique des savoirs : réseaux, pratiques, acteurs », AFS (RT 27, 29 et 42) et GRESCO, Université de Limoges, Limoges (9-10 décembre)
  • 2010, membre du comité scientifique du colloque « Les élites économiques en France et en Europe État des lieux des recherches françaises », AFS (RT 42) et IRISSO, Université Paris Dauphine, Paris (4-5 novembre).
  • 2009, « La sociologie et l’économie des biens symboliques », journée d’études organisée par le Centre de sociologie européenne et le GDR « Économie et sociologie », Paris, 3-4 décembre, co-responsable (avec Rémy Caveng, François Denord, Julien Duval, Marie-France Garcia).
  • 2006, « Expertise privée et production de normes », journée d’études, IRISES, Université Paris Dauphine, 31 mars.
  • 2000 à 2006, séminaire mensuel du Centre de Sociologie Européenne (coresponsable avec Rémi Lenoir de 2000 à 2004, avec Louis Pinto et Nicolas Guilhot de 2004-2006).
  • 1998, Pierre Bourdieu, « Réflexivité sociologique et production des savoirs en économie et en gestion », conférence donnée à l’Université Paris Dauphine, 17 décembre, coresponsable (avec Catherine Bidou et Pierre Romelaer)
 

Animation de la recherche

Organisation d’événements scientifiques

- Organisation de la journée d’étude des doctorants du Cresppa/LabTop Paris 8 : « Les “studies” à l’étude. Politiques de la scientificité 3 », Site Pouchet du CNRS, 24 novembre 2014.

- Animation du séminaire du laboratoire de l’Institut des sciences sociales du politique – ENS Cachan (2011-2012).

 

Animation de la recherche

Co-organisation de journée d’études et séminaires :

  • Journée d’études « Politiques de la scientificité 3 : les studies à l’étude », avec les doctorants du LabToP, Université Paris 8, 15 novembre 2014.
  • Journée d’études « Politiques de la scientificité 2 : discipliner le savoir », avec les doctorants du LabToP, Université Paris 8, 3 juin 2013.
  • Journée d’études « Sociologie politique des formes filmiques », avec Gäel Marsaud, Université Paris 8, 29 octobre 2012.
  • Journée d’études « Politiques de la scientificité : les mises en scène du savoir », avec les doctorants du LabTop, Université Paris 8, 4 juin 2012.
  • Séminaire des doctorants du LabToP (2011-2013).
  • Séminaire commun des doctorants des équipes du CRESPPA (2015-2016).
 

Animation de la recherche

Participation à des réseaux scientifiques

  • 2016-2018 : Participation au Programme International de Coopération Scientifique (PICS) « Transnational Hollywood. French-American Relations and Circulations in the Screen Media Industries », coordonné par Michael Curtin (University of California Santa Barbara) et Violaine Roussel (Paris 8, CRESPPA-LabTop, CNRS).
  • 2018 : Travail en cours avec Séverine Sofio (CRESPPA-CSU, CNRS) sur les screenwriting gurus.

Organisation de colloques récents ou programmés

  • 13 avril 2015, co-préparation avec Georges Meyer de la 6ème séance de l’atelier des docteur.e.s et doctorant.e.s du CRESPPA, Université Paris 8, Site Pouchet CNRS.
  • 3 juin 2013, préparation et discussion dans le cadre de la journée d’étude « Politiques de la scientificité : discipliner les savoirs », organisée par les doctorants du LabTop.
  • 29 octobre 2012, co-préparation avec Georges Meyer de la journée d’étude intitulée « Formes cinématographiques/ Formes politiques », Paris 8, département de science politique.
  • 21 mars 2012, discutant à l’atelier de doctorants et jeunes chercheurs du CSU « La fabrique de l’espace urbain ».
  • 4 juin 2012, préparation et discussion dans le cadre de la journée d’étude « Politiques de la scientificité : les mises en scène du savoir », organisée par les doctorants du LabTop. 
 

Animation de la recherche

  • Coordination colloque international « Repenser l’Europe après le Brexit », Institut d’études européennes Paris 8, mars 2017.
 

Animation de la recherche

Co-organisation de la journée d’études des doctorant.e.s du LabToP-Cresppa, "Politiques de la scientificité 3 : Les studies à l’étude", Paris, site CNRS-Pouchet, 24 novembre 2014.

 

Animation de la recherche

Organisation de manifestations scientifiques

Journée d’étude « L’hétérogénéité de la deuxième vague » : féministes étrangères et racisées en France dans les années 1970 », 30 octobre 2020 (reporté), Université Paris 8 (avec Maira Abreu).

Colloque international « Des féminismes noirs francophones ? Histoires, expériences et théories », Campus Condorcet, 3-5 mars 2020 (Avec Silyane Larcher, Jacqueline Couti, Jennifer Boittin, Rose Ndengue, Lucia Direnberger).
Séminaire « Genre, féminismes et mobilisations collectives », EHESS, (avec Alice Romerio, Rose Ndengue et Lucia Direnberger), depuis janvier 2019.

Journée d’étude « Quitter la France : quelles mobilités dans les rapports de classe et de race ? » ENS Jourdan, 4 juin 2018 (avec Amélie Le Renard et Claire Cosquer).

Panel « Dés-effacer les féministes racisées en France », Congrès international des recherches féministes francophones (CIRFF), Université Paris Nanterre, 27-31 août 2018.

Associations professionnelles ou disciplinaires

Membre du bureau du RT24 « Genre, classe, race. Rapports sociaux et construction de l’altérité » de l’AFS (Association française de sociologie).

Membre de l’AFSP (Association française de science politique)

Participation à des groupes de recherche

Membre de Domesticités, groupe de recherche interdisciplinaire sur les domesticités (MSH Paris Nord).

Membre de PostCit, Groupe de recherche sur les études postcoloniales (Université de Genève).

 

Animation de la recherche

Ateliers, réseaux, programmes de recherche et de formation

  • De 2015 à 2018, membre du programme trisannuel « Historicité et temporalités du politique en Afrique » de l’Association des chercheurs de Politique africaine et de la Chaire d’études africaines comparées de l’Université de Rabat.
  • De 2014 à 2016, initiation, coordination et animation, avec avec Marion Pechayre (MSH) et Aurore Viard Crétat (Centre Alexandre Koyré, EHESS), de l’atelier de doctorant.es et jeunes chercheur.es « Les mondes de l’aide internationale », atelier interdisciplinaire sur les sciences sociales du développement et de l’humanitaire, soutenu par l’IRIS – EHESS.
  • De 2013 à 2016, membre de l’équipe du projet de recherche comparatiste sur les « Modes de gouvernement et pratiques économiques ordinaires », coordonné par Benoît de L’Estoile (CMH, ENS – EHESS, CNRS) et Federico Neiburg (Université fédérale de Rio de Janeiro), porté par le Centre de recherches sur la culture et l’économie (NuCEC), département d’Anthropologie sociale du Musée national (Brésil) et par l’IRIS – EHESS, financements CAPES-COFECUB, http://ecogov.weebly.com/.
  • De 2009 à 2012, initiation, coordination et animation, avec Sahar Saeidnia et Sylvie Capitant (IRIS, EHESS) de l’atelier de doctorant.es et jeunes chercheur.es « Pratiques politiques locales », atelier interdisciplinaire sur l’échelle locale comme porte d’entrée dans le politique, soutenu par l’IRIS-EHESS.

Colloques, journées d’étude et panels

  • Organisation du panel « Circulation des référentiels et instruments d’action publique » dans le cadre du colloque bisannuel de l’Association euro-africaine pour l’anthropologie du changement social et du Développement, Lomé, décembre 2021, avec Philippe Lavigne Delville.
  • Organisation de l’atelier disciplinaire « Genre, précarité et carrières en science politique » pour l’ANCMSP, avec Efigies et le Clasches, lors Congrès 2017 de l’Association française de science politique, Université de Montpellier, 10-12 juillet 2017.
  • Organisation de la journée d’étude « La précarité professionnelle dans les mondes de l’action publique Nord et Sud », avec Céline Ségalini (LAM, Sciences Po Bordeaux), séance du 27 novembre 2017 du séminaire « L’action publique ailleurs » du CERI-Sciences Po (animé par Laurence Louër et Hélène Thiollet).
  • Organisation de l’atelier « Ethnographier les mondes de l’aide internationale » avec Jade Legrand (iiAC- LAIOS, EHESS) lors premières Rencontres annuelles d’ethnographie de l’EHESS, 5/7 novembre 2014.
  • Membre du comité d’organisation des premières Rencontres annuelles d’ethnographie de l’EHESS, 5/7 novembre 2014.
  • Organisation du workshop interdisciplinaire sur les concepts de « local » et de « territoire », dans le cadre du réseau « Pratiques politiques locales », avec Sahar Saeidnia (Iris, EHESS), 29 novembre 2011.
  • Organisation de la journée d’étude « Comment appréhender la fabrique locale du politique ? Concepts, méthodologies, techniques d’enquête », 10 mai 2010, dans le cadre du réseau « Pratiques politiques locales » (PRAPOLOC), soutenu par l’IRIS - EHESS, avec Sahar Saeidnia (IRIS, EHESS) et Adélaïde Amelot (Largotec, Univ. Paris Est).
 

Animation de la recherche

- Co-responsable avec Isabelle Gouarné et Arnault Skornicki du projet SHHIP "Sociologie historique de l’histoire de la pensée politique en France depuis la fin du XIXe siècle". (financement dans le cadre des appels à proposition de l’Université Paris 8)
- Co-organisation avec I. Gouarné et A. Skornicki du séminaire "Nouvelles approches, nouveaux objets en histoire des idées politiques"
- Membre du comité d’organisation et du comité scientifique du colloque "Héritages et usages de Rawls. Théorie de la justice 50 ans après", 22-24 novembre 2021.
- (avec Fabien Carrié, Lucile Dumont, Isabelle Gouarné, et Jérôme Pacouret) Co-responsable du RT 27 "Sociologie des intellectuels et de l’expertise" de l’Association française de sociologie.

 

Prix, mentions, contributions au financement de l’écriture

  • 2019 : EUR ArTeC Aide à la réalisation de court métrages sur des archives d’art au Koweït, en collaboration avec la réalisatrice Carmen Vidal (5000 EUR).
  • 2018 : Financement pour l’écriture du livre issu de ma thèse de doctorat à partir de la contribution de mécènes issus du monde de l’art arabe (8500 EUR).
  • 2017 : Mention honorable du jury du Prix Rhonda A. Saad décerné aux États-Unis aux
    contributions académiques substantielles à l’étude de l’histoire de l’art moderne du Moyen Orient.
  • 2016 : Prix de la Société Académique Vaudoise, décerné chaque année à la meilleure
    thèse, toutes disciplines confondues, de l’Université de Lausanne (8000 Francs Suisses).
  • 2016 : Mention spéciale du jury du Prix de thèse 2016 sur le Moyen-Orient et les
    mondes musulmans organisé par l’Institut d’étude de l’islam et des sociétés du monde musulman (IISMM) et le Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) Moyen-Orient et mondes musulmans, Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS).
 

Recherches en cours

- Situations post-conflits : les dispositifs de médiation et de pacification.

- En France : les manières dont le milieu associatif peut "déranger" le monde social et devenir un espace d’émancipation à titre individuel et collectif.

 

Valorisation, expertise

 

Formation universitaire

  • 2007 : Habilitée à diriger des recherches en sociologie, sous la direction de Jacques Commaille, (Titre : Le « tableau inachevé » : éléments de discussion de l’articulation entre sociologie de l’action et modélisation des structures sociales).
  • 1999 : Doctorat en Science politique, sous la direction de Michel Dobry, Professeur de science politique, thèse soutenue le 18 janvier 1999 à l’Université de Paris X-Nanterre (Titre : Les magistrats dans les scandales politiques en France – 1991/1997).
 

Valorisation - expertise

Interventions médiatiques & diffusion scientifique

Podcasts

Articles et tribunes

  • « L’OMS, une institution contestée au cœur de la lutte contre le coronavirus », Alternatives Economiques, Hors-série n°122, janvier 2021, p. 14-15
  • « Fact check : L’OMS a-t-elle un « parti pris idéologique » ? », The Conversation France, 19 juillet 2020
  • « L’Organisation mondiale de la santé et la pandémie de covid-19 », Ouest-France, 27 juin 2020
  • « La crise du coronavirus appelle à une OMS plus puissante » (co-écrit avec Stéphanie Tchiombiano), Libération, 16 avril 2020
  • « Que reste-t-il de la coopération internationale au temps du sauve-qui-peut national ? », Libération, 19 mars 2020
  • « Il n’est pas possible d’embaucher des milliers de soignants en un claquement de doigts », Le Monde.fr, 13 mars 2020
  • « Que peuvent les organisations internationales face au coronavirus ? », The Conversation France, 11 mars 2020
  • “Global Health Can’t Wait : Can the ‘Macron momentum’ deliver in 2018 ?”, International Health Policies Newsletter, n°452 [en ligne], 12 janvier 2018
  • « Biens collectifs mondiaux : l’accord impossible », Sciences Humaines, n°265, décembre 2014, p. 42-44

Interviews et débats

« L’OMS a-t-elle tiré les conséquences de la pandémie ? », Émission Le Temps du débat, France Culture, 29 mai 2021
« L’OMS a été déstabilisée et fragilisée par les quatre années de Trump », Interview par Damien Coulomb, Le Quotidien du Médecin, 26 février 2021
« Bill Gates : la philanthropie capitaliste au chevet de la santé », Émission Cultures Monde, par Florian Delorme, France Culture, 7 octobre 2020
« États-Unis : Trump claque la porte de l’OMS », Appels sur l’actualité, Interview par Juan Gomez, RFI - Radio France International, 13 juillet 2020
« Faut-il réformer la gouvernance mondiale de la santé ? », Le Temps du débat, par Emmanuel Laurentin, France Culture, 25 juin 2020
« Pourquoi tant de haine contre la fondation Bill et Melinda Gates ? », Interview par Fabienne Sintes, Emission Un jour dans le monde, France Inter, 10 juin 2020
« Géopolitique : le monde de l’après-Covid », Émission Cultures Monde, par Florian Delorme, France Culture, 13 mai 2020
« L’OMS dispose seulement de l’autorité que les États membres veulent bien lui conférer », Interview par Elsa Bellanger, Le Quotidien du Médecin, 7 mai 2020,
« Trois questions à… », La Matinale, Interview par Florence Gault, RCF, 22 avril 2020
« Le débat - OMS : et si Trump avait raison ? », Forum, présenté par Mehmet Gultas, RTS - Radio Télévision Suisse, 17 avril 2020
« Comment l’OMS gère-t-elle la crise ? », Décryptage, par Guillaume Naudin, RFI - Radio France International, 16 avril 2020
« L’OMS sous le feu des critiques : "Pour Trump, c’est un moyen de faire diversion" », Interview par Célia Quilleret, France Inter, Journal de 13h, 15 avril 2020
« Pandémie de Covid19 : la coopération internationale en questions », Interview, France 24, Journal de 8h, 31 mars 2020
« Les premiers bailleurs de fonds de l’OMS : les Etats-Unis et la fondation Bill Gates », Entretien par Rouguyata Sall, Mediapart, 20 mars 2020
« OMS, Union européenne comment agissent ces organismes face au covid19 ? », Interview par Simon Marty, Euradio, 13 mars 2020
« Coronavirus : affaire à suivre - Le Grand Journal du Soir », Interview par Wendy Bouchard, Europe 1, 1er mars 2020
« Sommes-nous redevenus plus vulnérables aux épidémies ? », Entretien par Paul Sugy, Le Figaro, 27 février 2020
« Philanthropie en santé ou Philanthrocapitalisme », Priorité Santé, Émission présentée par Claire Hédon, RFI - Radio France International, 19 février 2016

Conférences publiques

  • « Petits… mais costauds ! Quelle diplomatie pour les petits États ? », Bibliothèque Publique d’Information Centre Pompidou, Cycle Enjeux internationaux en partenariat avec le CERI-Sciences Po, Centre George Pompidou, Paris, 21 novembre 2016

Activités d’expertise

  • Audition devant la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée Nationale sur le thème de la gouvernance mondiale de la santé, 6 mai 2020
  • Contribution (entretien) dans le cadre de l’évaluation, pour le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères, des projets Post-Ebola menés par Expertise France, 7 avril 2020
  • Animation d’une session de rencontres de la société civile pour le réseau G2H2 (Geneva Global Health Hub), Genève, 17 mai 2019
 

Valorisation - expertise

  • "Il faut nationaliser le revenu de solidarité active", Le monde, 12 février 2016.
 

Medias

- "L’approbation de la loi sur l’avortement en Argentine", invitée du JT de 21h France24, 30-12-2020.

 

Organisation de manifestations scientifiques

Organisation d’évènements scientifiques :

  • 2019 (en cours de préparation, avec Venetia Porter) : Panel dans un colloque et section dédiée à des films, "Syria and Yemen : Making art today", British Museum, Shubbak Festival, Londres, juilllet.
  • 2017 : Journée d’études : « Politique, art et guerre. Yémen en 2017 ». Invités : Marine Poirier (CHERPA-IREMAM, Aix-en Provence), Franck Mermier (CNRS, Paris), Laurent Bonnefoy (CNRS, CERI, Paris), et Nasser al-Aswadi (artiste visuel yéménite), Villa Vassilieff, avril.
  • 2013 : Panel dans un colloque : “Terrain et archives : enjeux du recueil de l’information et de la reconstruction de la mémoire dans des terrains contraints”, avec Carolina Ariza, Fanny Gillet-Ouhenia et Yekhan Pinarligil, symposium “Art et globalisation : récits, catégories, transferts, archives dans l’art” Centre Georges Pompidou et Musée du Quai Branly, novembre.
  • 2013 : Journée d’études : « Effets du cycle des révoltes arabes sur les mondes de l’art. De l’inspiration à l’opportunité », avec Annabelle Boissier, LAU (Laboratoire d’Anthropologie Urbaine), ANR SYSREMO (Système régional au Moyen-Orient), Paris, mai.

Enseignement :

  • 2018 : Vacations (novembre-décembre) : « Images et scènes de la politique »/ TD / Licence 3 / Nouveau Collège d’Études Politiques (NCEP), Paris 8/ Paris 10 / 20h.
  • 2018 : Guest lecturer dans le séminaire organisé par Kirsten Scheid “Art, Aesthetics, and Social Change”, Master, American University of Beirut, Liban.
  • 2017 : Vacations (novembre-décembre) : « Images et scènes de la politique »/ TD / Licence 3 / Nouveau Collège d’Études Politiques (NCEP), Paris 8 / 20h.
  • 2016 : “Methodologies in the study of UPOs (Unidentified Political Objects)”, thematic session at the Summer Academy “Reconfiguring the (Non-)Political. Performing and Narrating Change and Continuity” organisé par le Center for Near and Middle East Studies at the Philipps-Universität Marburg, Tunisie, 28 Août- 4 Septembre.
  • 2016 : « Visual arts in the Arabian Peninsula and the Gulf » : 17th May : « Artistic practices in Muscat, Sultanate of Oman, 1970-2016 » and 18th May : « Institutions and infrastructures for the visual arts in the Arabian Peninsula and the Gulf : Yemen, Kuwait and the United Arab Emirates », département de photographie au Higher College of Technology (HCT) Mascate-Sultanat d’Oman.
  • 2013 : Intervention dans le séminaire « Action collective dans une perspective comparée », master de sociologie politique comparée dirigé par Hélène Combes et Lilian Mathieu, IEP Paris, 29 Novembre.
  • 2012 : « Modern and contemporary art and its relationship to politics in Yemen », Intervention dans le département de photographie au Higher College of Technology (HCT) Mascate-Sultanat d’Oman, 21 Novembre.
 

Valorisation - expertise

  • Septembre 2011 - juin 2012 : membre du comité scientifique des Questions de Sciences, Enjeux Citoyens (QSEC), opération culturelle soutenue par la Région Ile-de-France et la DRRT Ile-de-France qui, sous la forme d’un débat public de huit mois invite 80 groupes d’habitants franciliens à échanger chaque année autour d’une thématique commune. Thème de l’année : « l’argent »
 

Valorisation - expertise

- Consultante auprès de la Mairie de Barcelona pour la candidature de Barcelone pour la désignation de Ville Littéraire UNESCO 2015 dans le réseau de Villes Créatives UNESCO

Media

- 2014 – Dossier « Barcelona, sistema literario ». Supplément “Cultura/s” du journal espagnol La Vanguardia. Nº622 (21 mai 2014). Après la parution de l’article, la Mairie de Barcelone prépare la candidature pour la désignation Ville de la littérature UNESCO 2015.

 

Valorisation de la recherche

  • Billet de blog pour le carnet Hypothèses du réseau thématique « sociologie politique » de l’association française de sociologie (RT34-AFS) en janvier 2021 pour la rubrique « Ma thèse en 10 000 signes ». Disponible en ligne
  • Article dans la revue Santé & travail : « L’endométriose, handicap non reconnue pour les femmes ». Santé et travail, n°11, p46-49. Disponible en ligne.
  • Interview pour Humanité dimanche sur les conséquences de l’endométriose au travail. 7-13 janvier 2021.
  • Interview pour Alternatives économiques sur les conséquences de l’endométriose au travail. 8 décembre 2020.Disponible en ligne.
  • nterview pour Libération sur les conséquences de l’endométriose au travail. 18 novembre 2020. Disponible en ligne.
  • Interview pour le magazine Causette n°105 pour la rubrique « éclairage public » à propos de la controverse sur la laïcité au Planning familial. Novembre 2019. Disponible en ligne.
  • Rencontre-débat à l’occasion de la sortie du numéro 223 de la revue Actes de la recherche en sciences sociales consacré à "La résistible institutionnalisation de la cause des femmes". Bibliothèque Marguerite Durand, Paris. 17 octobre 2018.
  • Présentation de la recherche et échanges avec les élèves de 3e professionnelle du collège Les Saules à Guyancourt dans le cadre du concours Ecrire le travail co-organisé par le Dim Gestes et l’académie de Versailles. 8 mars 2016
 

Valorisation de la recherche

  • "Les mémoires oubliées de l’intégration européenne", Conférence "Mémoires des guerres dans les anciennes colonies", organisé par les Jeunes européens de Strasbourg, 16 mars 2021.
  • avec Sarah Gensburger, "Quand le Parlement européen (ré)écrit l’histoire" Podcast Parole d’histoire, animé par André Loez, https://parolesdhistoire.fr/index.php/2020/02/05/88-quand-reecrit-lhistoire-avec-christine-cadiot-et-sarah-gensburger/ , le 5 février 2020.
  • Intervention à la table-ronde Perception de l’Europe par les mondes de l’art organisée par le collectif Artagon, FIAC, Grand Palais, 20 octobre 2019.
  • "Verdun et la Somme, l’impossible mémoire européenne ?", Le Monde, 28 mars 2019, p.30.
  • Intervention à l’Institut Français de Paris, Espaces publiques et représentations de l’Europe, séminaire de communication interne de l’Institut français, 30 janvier 2018.
  • "Souvenirs d’Européens", dossier "L’Europe, une histoire commune ?", Télérama, 26 septembre 2017.
  • "De quoi le clin d’œil de Macron à Mitterrand est-il le nom ?", Libération.fr, 8 mai 2017.
  • Intervention à la soirée d’ouverture A voté !, Nouveau Théâtre de Montreuil, 20 avril 2017.
  • Intervention à la table-ronde Le pouvoir des symboles. Les symboles du pouvoir, Institut français, Budapest, 5 octobre 2016.
  • "Winston, Robert, Jean… l’Europe doit cesser d’invoquer ses grands hommes", Libération, 12 juillet 2016.
  • Intervention à la table ronde L’Europe, un autre cap ?, Théâtre de l’Odéon et Institut français, Paris, 26 septembre 2016.
  • Intervention à CulturesMonde, table-ronde Le fédéralisme à l’européenne en question, France culture, 7 décembre 2012.
  • Depuis 2011, conférences à l’Université de Tous les Savoirs, antenne de l’Essonne. Environ 15 interventions sur la période en théorie politique et droit constitutionnel en rapport avec l’Union européenne.
 

Valorisation, expertise

-  Enquête sur l’état de la justice au Kivu (République démocratique du Congo), du 4 au 19 mars 2011, Amnesty International (Londres).
-  Enquête sur le dispositif de justice transitionnelle en Guinée Conakry, du 26 novembre au 5 décembre 2007, Centre international pour la justice transitionnelle (New York).
-  Enquête sur le rôle des associations de défense des droits humains en Colombie, du 5 au 16 mai 2000, Justice et paix Europe (Bruxelles).

- Rwanda, l’impardonnable ?, auteur d’un documentaire de 26 minutes diffusé sur France 2, le 19 mars 2006.

 

Valorisation, expertise

  • 27 janvier 2014, « La politisation des films documentaires », interviewé pour l’émission Radio Thésards sur France Culture Plus.
 

Valorisation, expertise

  • 2020, étude sur l’internationalisation du territoire des Yvelines à travers les petites associations de migrants, de solidarité internationale et de plaidoyer, commandité par le conseil départemental des Yvelines, pour le compte de l’Agence du Monde Commun.
  • 2017, conférence « Madagascar, état des lieux historique, économique et politique », Fondation Groupe EDF, 2 octobre 2017.
  • 2014, 2012 et 2010, membre de la Commission d’appui aux projets concernant Madagascar de l’association Étudiants et Développement (réseau des associations étudiantes de solidarité internationale). Instruction des projets, accompagnement des porteurs de projet.
  • 2007-2012, formation d’élus et d’agents de collectivités locales françaises, Centre national de la fonction publique territoriale et Agence COOP DEC Conseil.
  • 2011, conférence « Gestion des services urbains et internationalisation d’un gouvernement municipal : le cas de la gestion de l’eau et des ordures à Diego-Suarez », Symposium international « Dits et écrits : les processus de décentralisation et leurs actualités dans les Suds », organisé par le ministère de la Décentralisation et de l’Aménagement du territoire et l’Institut national pour la décentralisation et le développement local (malgaches) avec l’appui du Centre national de la fonction publique territoriale français, Antananarivo – Madagascar, 14 - 15 décembre 2011.
  • 2009, conception et rédaction du support de formation Coopération décentralisée et appuis aux décentralisations, les apports de la recherche, destiné aux formateurs de cadres et élu.es de collectivités françaises, pour le compte de l’Agence COOP DEC Conseil.
  • 2008, animation d’un atelier Ingénieurs sans frontières (ISF) « Comment construire un partenariat entre un groupe ISF et une collectivité locale », 29 novembre 2008.
  • 2008, intervention « Gestion foncière en milieu urbain et décentralisation à Madagascar », groupe pays Madagascar, Cité Unies France, 15 février 2008.
 

Valorisation-Expertise

  • « L’action de l’Union européenne pour la culture en Tunisie : défis et enjeux contemporains », 2018. Site tunisien dédié aux politiques culturelles http://www.culture-book.com.
  • « A sud del Mediterraneo : spazi indipendenti e spazio pubblico », in Reinventare i luoghi della cultura contemporanea, Nuovi spazi, nuove creatitivà, nuove professioni, nuovi pubblici, Cristina Carlini, Mimma Gallina, Oliviero Ponte di Pino (a cura di), Francoangeli, p.101-104, 2017.
  • « La beffa della manna europea », Il Giornale dell’architettura, Umberto Allemandi editore, numero 109, ottobre 2012.
  • « L’arte di trasmettere i sogni : la leadership nelle e per le organizzazioni culturali », in Management culturale e formazione (2), coll. Materiali per la cultura, Centro studi Piemontese, 2008
  • « Centri culturali, progetti artistici e territorio », in Management culturale e formazione, coll. Materiali per la cultura, Centro studi Piemontese, 2007.
 

Enseignement

2021-2022 : Maîtresse de conférences, Université Paris 8, Institut d’Etudes Européennes
- « Politique étrangère », Cours magistral, Master.
- « Politique extérieure de l’UE », Cours magistral.
- « Enjeux stratégiques internationaux » (TD).
- « Gouvernance mondiale et négociations internationales » (TD).
- Tutorats de méthodologie.

 

Formation universitaire

  • 2014, Habilitation à diriger des recherches en sociologie, Université Paris Descartes. La production de l’individu responsable. Jury : Michèle Lamont (Harvard) ; Marco Oberti (Sciences Po Paris) ; Serge Paugam (CNRS/EHESS) ; Pierre Rosanvallon (Collège de France) ; Jacques Rodriguez (Université Lille 3) ; Olivier Schwartz (Université Paris Descartes, Garant).
  • 2008, Thèse pour le doctorat en sociologie, EHESS. L’injonction à l’autonomie. Sociologie des politiques d’insertion, directeur Serge Paugam (CNRS/EHESS)
  • 2004, DEA d’études politiques, EHESS. La notion de contrat dans le droit social, directeur Pierre Rosanvallon (EHESS, Collège de France)
  • 2002, Maîtrise de philosophie, Université de Nanterre. Rousseau ou Spinoza : la norme et l’existence, directeur Etienne Balibar (Université de Nanterre)
 

Formation universitaire

  • 2007-2012 : Doctorat en Science Politique, IEP de Paris, spécialisation Relations internationales, mention Très honorable avec félicitations du jury.
    Titre : L’insertion progressive des entreprises dans la gouvernance mondiale de la santé. Le cas de la lutte contre le Vih/Sida et les maladies négligées.
    Jury : Guillaume Devin (directeur de thèse), Patrick Hassenteufel, Olivier Nay, Franck Petiteville, Frédéric Ramel, Bob Reinalda.
  • 2010-2011 : Fox International Felllow, Yale University
  • 2008-2009 : Visiting Research Scholar, Columbia University
  • 2005-2007 : Sciences Po Paris, Master recherche Relations Internationales
 

Bourses et allocations

 

Enseignement

Établissements principaux

  • Depuis 2014, Professeure de sociologie à l’Université Paris 8.
  • 2014-2015, Chargée de cours à l’Université Paris 13
  • 2011-13, Chargée de cours à l’Université Versailles-Saint Quentin.
  • 2003-04, Chargée de cours à l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po).
  • 2001-04, Chargée de cours à l’Université de Marne-la-Vallée.
  • 1999-2001, Membre du jury de sociologie pour l’agrégation externe de sciences sociales.
  • 1998-99, Chargée de cours à l’Université de Provence.
  • 1999-2014, Maître de conférences à l’Université Nancy 2.
  • 1996-98, Attachée temporaire d’enseignement et de recherche à l’Université de Provence.
  • 1993-96, Allocataire monitrice normalienne à l’EHESS-Marseille (rattachée au SHADYC).

Enseignements principaux

  • Sociologie générale
  • Méthodes d’enquête en sociologie
  • Sociologie de l’art et de la culture
  • Les pratiques culturelles en Europe.
  • Stratification sociale
  • Sociologie de la mode et du luxe
 

Enseignement

  • Février-Juin 2016 : Monitorat à l’université Paris 8. Organisation des cours « Introduction à la théorie politique » en L1, et « Théories de la justice et sentiment d’injustice » en M1.
  • Octobre 2011- Février 2012 : Co-organisation d’un séminaire portant sur la philosophie politique française contemporaine (Claude Lefort, Jacques Rancière) à l’université de Leipzig, Allemagne.
 

Enseignement

Enseignements depuis septembre 2012 :

Enseignements en 2021-2022 :

L1 de science politique, premier semestre : Économie politique
L2 de science politique, deuxième semestre : Problèmes politiques, économiques et sociaux (thème de l’année : la question animale en politique)

Enseignements depuis 2019 :

L1 de science politique : Histoire politique et sociale de la France depuis 1789
L2 de science politique : Problèmes politiques, économiques et sociaux (thème 2019-2021 : dette et financiarisation des sociétés)
M1 de science politique : Politiques et organisations transnationales

Responsabilités pédagogiques :

2019-2021 : Responsable de la licence de science politique de l’Université Paris 8

 

Enseignement

900hTD, en science politique et en sociologie, en premier et deuxième cycles (Licence 1, Licence 2, Licence 3, Master 1, Master 2), sous la forme de cours magistraux et de travaux dirigés, au sein de neuf établissements d’enseignement supérieur.

SCIENCE POLITIQUE

  • 2018-2019 : Introduction à la science politique, "Sciences sociales et méthodes. Politique, État, Démocratie", CM, Licence 1, Licence sciences sociales, Université Paris Dauphine. 1 groupe. (36 hTD)
  • 2015-2016 : Analyser et enquêter l’Etat, Travaux dirigés, Licence 2, Département de Science politique, Université Paris 8. 1 groupe. (24 hTD)
  • 2014-2015 : Sociologie de l’Etat et des politiques publiques, Travaux dirigés, Licence 2, Département de Science politique, Université Paris 8. 3 groupes. (72 hTD)
  • 2012-2013 : Sociologie des comportements politiques, Cours mixte CM-TD, Licence 2, Département de Science politique, Université Paris 8. 1 groupe. (52 hTD)

SOCIOLOGIE

  • 2020-2021 : Sociologie du travail, TD, Licence 2, Licence de sociologie, Université de Nanterre. 2 groupes. (36 hTD)
  • 2020-2021 : Sociologie générale, TD, Licence 3, Licence de sociologie, Université de Rouen Normandie. 1 groupe. (8 hTD)
  • 2019-2020 : Sociologie des groupes sociaux, "thème : la mobilité sociale", TD, Licence 1, Licence Administration économique et sociale, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. 1 groupe. (24 hTD)
  • 2019-2020 : Sociologie des inégalités, CM-TD, Licence 3, Licence sciences sociales, Université Paris Descartes. 1 groupe. (30 hTD)

GENRE

  • 2021-2022 : Genre et politique, CM, Licence 3, Nouveau Collège d’Etudes Politiques (NCEP), Université Paris Lumière. (30 hTD)
  • 2020-2021 : Genre et politique, CM, Licence 3, Nouveau Collège d’Etudes Politiques (NCEP), Université Paris Lumière. (30 hTD)
  • 2019-2020 : Genre et politique, CM, Licence 3, Nouveau Collège d’Etudes Politiques (NCEP), Université Paris Lumière. (30 hTD)
  • 2018-2019 : Genre et politique, CM, Licence 3, Nouveau Collège d’Etudes Politiques (NCEP), Université Paris Lumière. (30 hTD)
  • 2018-2019 : Genre et politique, CM, Master 1, Master de sociologie mention "Genre et changement social et politique : perspectives transnationales", Université Paris Diderot. (36 hTD)
  • 2017-2018 : Etudes de genre, CM-TD, Licence 3, Département de Science politique, Université Paris 8. 2 groupes. (96 hTD)
  • 2016-2017 : Etudes de genre, CM-TD, Licence 3, Département de Science politique, Université Paris 8. 2 groupes. (96 hTD)

METHODOLOGIE

  • 2021-2022 : Introduction aux méthodes de recherche, CM-TD, Master 1, Département de Science politique, Université Paris 8. (39h, 60 hTD)
  • 2018-2019 : Membre du jury de soutenance de mémoire, Master 2, Département de Science politique, Université Paris 8
  • 2015-2016 : Encadrement de mémoires de recherche, Licence 3, Département de Science politique, Université Paris 8
  • 2013-2014 : Méthodologie du travail universitaire, Cours mixte CM-TD, Licence 1, Département de Science politique, Université Paris 8. 2 groupes. (72h, 96h hTD)
  • 2012-2013 : Méthodologies en sciences sociales, Travaux dirigés, Licence 3, Sciences Sanitaires et Sociales, Université Paris 13. 1 groupe. (15 h, 15 hTD)
 

Enseignement

- ATER au département de Science politique (2014-2015)

- Monitrice au département de Science politique – Université Paris 8 (2012-2014)

- Visiting Scholar à USC, University of Southern California, Los Angeles, USA (fév.-mai 2011).

 

Enseignement

- " Les conditions d’une paix durable après un génocide ? Mémoire, justice, pardon..."
(14 heures), au Centre Sèvres, Paris (du 21 mars au 16 mai 2019).
- « Analyse des génocides et des crimes de masse » (28 heures), à l’Institut catholique de Paris, master 2 « Solidarité et action internationales » (2009-2016).
- « Les avancées de la justice pénale internationale » (26 heures), à l’Université d’Evry Val d’Essonne, master 2 « Citoyenneté, droits de l’Homme et action humanitaire » (2001-2009).

 

Enseignement

  • 2018-2019 : chargé de cours au département de science politique de l’Université Paris 8 et à l’IUT de Bobigny
  • 2017-2019 : chargé de cours au Nouveau Collège d’Études Politiques (NCEP), Université Paris Lumières
  • 2013-2016 : ATER au département de science politique de l’Université Paris 8
  • 2010-2013 : Moniteur au département de science politique de l’Université Paris 8


Cours assurés
- Méthodes (Master 1)
- Théories de la démocratie (Licence 3)
- La Question de l’État (Licence 3)
- Sociologie de l’État et des politiques publiques (Licence 2)
- Analyser et enquêter l’État (Licence 2)
- Approfondissement de science politique (2e année de DUT)


Travaux dirigés
- Introductions aux Relations internationales (Licence 1)
- Constitutions et institutions politiques comparées (Licence 1)

 

Enseignement

Enseignements assurés au sein du département de science politique de l’Université Paris 8 depuis 2013 :

- Economie politique L1
- Histoire de la pensée politique L2
- Participation politique et élections L2
- Médias et espace public L3
- Sociologie des mouvements sociaux L3
- Textes de science politique en anglais L3
- Analyse des politiques publiques M1
- Circulation internationale des idées et transferts de normes M2
- Tutorat et méthodes M2

Enseignements assurés dans d’autres établissements depuis 2013 :
- Analyse de discours, L2, Nouveau collège d’études politiques
- Théorie politique, M1 de science politique, Université Paris 1 (avec Olivier Nay et Samuel Hayat)

 

Enseignement

2016 - 2018 : ATER Langue et civilisations espagnoles à l’Institut d’Etudes Européennes de l’Université Paris 8

2015 - 2016 : Chargée de cours Langue et civilisations espagnoles à l’Université Toulouse 1 - Capitole

 

Enseignement

Postes occupés

  • 2013-2018, Enseignante vacataire, Université Paris 8
  • 2011-2013, ATER (6 mois), Sociologie de la culture, Université Paris 8

Enseignements principaux (niveau master)

  • Politiques et institutions culturelles nationales et internationales en Europe
  • Europe de la culture, politiques et stratégies
  • Gestion administrative et financière des entreprises culturelles
  • Méthodologie et rédaction du mémoire
 

Enseignement

Enseignements assurés en 2020-2021 en science politique :

  • Figurations et représentations du politique x 2 (M1 – 1e semestre, Université Paris 8)
 

Enseignement

Science politique

2017-2018
- « Introduction à la théorie politique », TD, L1, département de Science politique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. 96hTD.

2016-2017
- « Questions contemporaines de théorie politique », CM-TD, L2, département de Science politique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. 96hTD.

2015-2016
- « Questions contemporaines de théorie politique », CM-TD, L2, département de Science politique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. 48hTD.

- « Introduction aux Relations Internationales », TD, L1, département de Science politique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. 24hTD.

2014-2015
- « Introduction à la théorie politique », TD, L1, département de Science politique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. 72hTD.

2013-2014
- « Introduction à la théorie politique », TD, L1, département de Science politique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. 72hTD.

Médias et communication

2018-2019
- « Médias et espace public », CM-TD, L3, département de Science politique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. 64hTD.

- « Lecture critique de l’actualité », CM-TD, L1, UFR Culture et communication, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. 48hTD.

- « Questions contemporaines : le numérique », CM, L1, département de sociologie, CUPGE, Université de Rouen Normandie. 24hTD.

 

Enseignement

  • « Sociologie de l’éducation », L1 Sciences de l’éducation, spécialité « Éducation primaire », Universitat de Barcelona, premier semestre 2019/2020.
 

Enseignement

  • 2017 (mars-juillet), Universidade de Brasília (Brésil), Institut de Relations Internationales
    Analyse des relations internationales”, Licence de Relations Internationales. Enseignement en portugais.
  • 2016 (août-décembre), Universidade de Brasília (Brésil), Institut de Relations Internationales
    Coopération internationale”, Licence de Relations Internationales. Enseignement en portugais.
  • 2015 (Septembre), University of London-Birkbeck College (Royaume-Uni), Department of English, Theatre and Creative Writing
    "Les tournées à l’international dans le spectacle vivant", Master de Production créative pour les arts de la scène. Enseignement en anglais.
 

Enseignement

Statuts : Chargée de cours invitée, ATER, Chargée d’enseignement vacataire

Établissements : EHESS, Université Lumière Lyon 2, Université de Genève, Université Paris-Nanterre, Université Paris 8, Université François Rabelais (Tours)

Matières enseignées :
Introduction à la science politique
Vie politique française
Sociologie historique de l’État
Histoire et analyse du vote
Pratiques d’enquête
Enjeux internationaux contemporains
Politique comparée des démocraties occidentales
Genre, féminismes et mobilisations collectives
Théorie de l’État
Histoire sociale des idéologies
Introduction à la philosophie politique
Introduction à la théorie politique
Théories critiques de la “race” et de la postcolonialité

Niveaux : L1, L2, L3, M1, M2

TOTAL (Équivalent TD) : 745h dont 233h CM

 

Enseignement

  • Depuis septembre 2020, maîtresse de conférences au département de science politique de l’Université Paris 8.
  • 2017-2020, chargée d’enseignement vacataire à l’Université de Lille (licence de science politique et master ingénierie de projets de coopération).
  • 2015-2016, attachée temporaire d’enseignement et de recherche en sociologie à l’Université de Rouen, mi-temps (Cycle préparatoire au concours commun des Instituts d’études politiques)
  • 2013-2014, chargée d’enseignement vacataire à l’Université Paris 13 (DUT Carrières sociales)
  • 2012-2013, attachée temporaire d’enseignement et de recherche en sociologie à l’Université de Reims Champagne-Ardenne, plein temps, (licence de de sciences sanitaires et sociales)
  • 2011-2012, chargée d’enseignement vacataire à l’Université Paris 1 (licence AES)
  • 2007-2012, chargée d’enseignement au titre d’une mission compl. du contrat d’allocation doctorale puis vacataire dans des Instituts nationaux spécialisés d’études territoriales (INSET) (formation continue, cycle « action internationale des collectivités locales »).
 

Enseignements

  • 2012-2013 : Monitorat en Licence 2, Sociologie de l’État et des politiques publiques. Département de science politique à l’Université Paris 8.
 

Enseignements et formation professionnelle

  • Octobre-décembre 2020 : Enseignante contractuelle à l’Institut d’études européennes de l’Université Paris 8 – Vincennes – Saint-Denis, Master 2, Parcours Politiques et gestion de la culture en Europe, Cours magistral, "Arts visuels contemporains", (10 x 2h30)
  • Février-mars 2017 : Responsable de deux modules de formation, programme pilote Laboratoire d’apprentissage coopératif, ONG Médecins Sans Frontières, Paris, "Outils bibliographiques et techniques d’écriture", (2 x 2h30)
  • 2013-2014 : Coorganisatrice de l’enseignement général "Anthropologie du « spectaculaire » et sociologie de la culture", EHESS, Marseille, avec Karim Hammou et Olivier Roueff, "A quoi servent les étiquettes ? Une approche sociologique et historique des catégories musicales", (3 x 4h)
 

Evaluation

  • 2019 : Évaluatrice pour La Caixa Social Research Call.
  • 2019 : Évaluatrice pour le National Science Center polonais (Arts, Humanités, Sciences sociales).
  • 2017-2018 et 2018-2019 : Évaluatrice de candidatures aux "Actions Marie Skłodowska Curie", Commission européenne, programme H2020.
  • 2017 : Évaluatrice pour le programme DEA ("Directeurs d’Études Associés"), MSH.
  • 2016 et 2018-2020 : Évaluatrice ou membre du jury de la Commission franco-américaine, bourse Fulbright.
  • 2016 : Membre de la Commission Fonds d’Alembert, volet « Politique et actualité », Institut français.
  • 2011-2013 : Membre du jury de la bourse Lurcy, Commission franco-américaine et Lurcy Charitable and Educational Trust.
 

Réseaux scientifiques

Rattachement institutionnel actuel :
Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris, (CRESPPA)
Centre Français d’Archéologie et de Sciences Sociales/Koweït (CEFAS)
Centre Européen de Sociologie et de Science Politique (CESSP)
Centre de Recherche sur l’Action Politique à l’Université de Lausanne (CRAPUL)
Enseignante vacataire au Nouveau Collège d’Études Politiques (NCEP).

 

Bourses et distinctions scientifiques

- Récipiendaire de la bourse Sciences Po Alumni Charity Trust UK (12 000 £).
- Prix de thèse en science politique délivré par les Éditions Dalloz en 2020 (publication de la thèse).
- Prix de thèse de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN) (3500 €).
- Contrat doctoral alloué par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (2014-2017).

 

Formation et diplômes universitaires

2019 : Doctorat en science politique, mention relations internationales – Institut d’Études Politiques de Paris, Centre de Recherches Internationales (CERI).
- Thèse : « Redéfinir l’humanité par son patrimoine. L’intégration de la protection des sites culturels dans le mandat des opérations de paix onusiennes », sous la direction de
Frédéric Ramel (CERI) et de Dacia Viejo-Rose (University of Cambridge), 29 novembre 2019.

 

Formation, parcours universitaire

  • 2021 - 2024 Université Paris 8 – CRESSPA Lab-Top / LED
    Doctorat de Sociologie et d’économie
  • 2018 - 2020 Ecole Normale Supérieure de Lyon
    Master de Sociologie – Analyse des sociétés contemporaines
 

Responsabilités pédagogiques et enseignements

  • Responsable du parcours de Master « Union Européenne et mondialisation » de l’Institut d’Études Européennes de l’Université Paris 8 (depuis 2021)
  • Référente « Relations internationales » de l’Institut d’Etudes Européennes de l’Université Paris 8 (2018-2019)
  • Membre du Comité consultatif de l’Institut d’Etudes Européennes de l’Université Paris 8 (depuis 2017)
  • Responsable pédagogique du Master 2 « Union Européenne et mondialisation » de l’Institut d’Etudes Européennes de l’Université Paris 8 (2013-2016)

Enseignements assurés à l’Institut d’Etudes Européennes de l’Université Paris 8

  • Relations internationales : histoire et théories
  • Organisations internationales
  • Pratiques des relations internationales
  • Les acteurs non-étatiques dans les relations internationales
  • The Foreign Policy of the United States
  • Méthodologie du mémoire de recherche
  • Direction de mémoires de M1 et M2

Autres enseignements assurés de 2013 à 2019 :

  • Politique extérieure de l’Union Européenne
  • Dynamiques de la mondialisation et de la régionalisation
 

Bourses et financements

  • 2014-2017 : Financement ANR, projet "Nat-Cat" (coordination UVSQ).
  • 2015 : Bourse Fulbright-Schuman. Projet “Who’s your Daddy ? Founding Fathers’ references in European Union historiographies”. Woodrow Wilson Center, EU Program, Princeton University, 4 mois.
  • 2006-2007 : Bourse post-doctorale, FP6, Programme V.E.I.L., Commission européenne, Université Paris 8, CSU (coordination Université de Vienne)
  • 2003-2004 : Bourse Lurcy, Visiting Fellow, Centre for European Studies, Harvard University.
  • 2002-2003 : Bourse doctorale, Ecole doctorale Pratiques et théories du Sens, Université Paris 8.
 

Diplômes, prix, distinctions

  • 1999-2014 : Maître de conférences en sociologie à l’Université de Nancy-II, depuis devenue Université de Lorraine. Chercheur au Laboratoire lorrain de sciences sociales (2L2S), Nancy/Metz.
  • déc. 2013 : Habilitation à diriger des recherches en sociologie de l’Université Paris-8 (« L’identité à l’œuvre »), soutenue devant un jury composé de R. Ponton (garant), B. Péquignot, A. Quemin, G. Sapiro, D. Schnapper et J.Y. Trepos.
  • janv. 1998 : Thèse de doctorat de sociologie, mention très honorable avec félicitations du jury à l’unanimité, soutenue à l’EHESS-Marseille le 8 janvier 1998 devant un jury composé de D. Schnapper (directeur de thèse), M. Kriegel, B. Lahire, J. Lautman et J.C. Passeron : “Les écrivains juifs contemporains de langue française. Déclinaisons identitaires et modes d’expression littéraire”.
  • 1996-97 : Lauréate de la Bourse Baumann allouée par la Fondation du judaïsme français.
  • 1993 : DEA de sociologie à l’EHESS-Paris. Mémoire de D.E.A. de sociologie dirigé par Dominique Schnapper : " Le prophétisme dans l’œuvre littéraire d’Albert Cohen. L’idéal-type wébérien du prophète comme grille de lecture sociologique des textes de Cohen."
  • 1992 : Agrégation de Sciences Sociales (classée 4ème).
  • 1991 : Maîtrise de sociologie à l’Université de Paris X - Nanterre, mention très bien. Mémoire de Maîtrise de sociologie dirigé par François Gresle : "De la rationalité du comportement politique. La place du facteur rationnel dans les analyses sociologiques du comportement politique."
  • Diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris, mention recherche et enseignement.
  • 1990 : Licence de sociologie à l’Université de Paris X - Nanterre.
  • 1989 : Admission et entrée à l’École normale supérieure de Cachan. Admission et entrée à l’Institut d’études politiques de Paris.
  • 1986-89 : Classe préparatoire (hypokhâgne et khâgne S, devenues ensuite BL) au Lycée du Parc (Lyon).
 

Diplômes, prix, distinctions

- 2011 - Doctorat de sociologie soutenu à l’École des hautes études en sciences sociales, Paris. Thèse : Le pardon à l’épreuve d’un génocide. Discours et pratiques du pardon au Rwanda (1994-2006), sous la direction d’Élisabeth Claverie (mention très honorable avec félicitations du jury).

- 2004 - Diplôme d’études approfondies de sociologie à l’École des hautes études en sciences sociales, Paris. Mémoire : Dix ans après le génocide au Rwanda, les formes alternatives de lutte contre l’impunité, sous la direction de Luc Boltanski (mention très bien).

 

Diplômes, prix, distinctions

  • 2009, Master 2 de science politique, L’engagement des films documentaires dans le mouvement social d’Oaxaca de 2006, Université Paris 8 Saint-Denis. Dans le cadre d’un échange universitaire au Mexique, BUAP ville de Puebla, janvier 2008 - décembre 2008.
  • 2007, Master 1 de science politique, Le documentaire politique, un genre sous contrainte ?, Université Paris 8 Saint-Denis.
  • 2005, Licence 3 de droit, faculté d’Aix-en-Provence.
 

Diplômes, prix, distinctions

  • 2019, doctorat en sociologie politique, Centre Norbert Elias, EHESS. Sous la direction de : Philippe Lavigne Delville (GRED, Univ. Montpellier 3) et Laurent Fourchard (CERI, Sciences Po Paris). Titre : La fabrique transnationale d’une échelle de gouvernement. La commune à Madagascar et à Diégo-Suarez sous la Troisième République (1993-2010). Soutenue le : 10 décembre 2019. Jury : Thomas Bierschenk – IFEAS/Université de Mayence (rapporteur) ; Anne-Cécile Douillet – CERAPS/Université de Lille (rapportrice et présidente), Sylvain Laurens – CMH/EHESS ; Raphaëlle Parizet – CERAPS/Université Paris-Est, Faranirina Rajaonah – CESSMA/Université Paris Diderot.
  • 2007, Master de recherche en sciences sociales, mention économie, spécialité « études comparatives du développement », EHESS. Mention Très bien, classée 1re. Titre du mémoire : « Inquiétudes levées, les vitres teintées peuvent rester ». Décentralisation et espace public local à Madagascar, une étude de cas à Diégo-Suarez (Antsiranana).. Sous la direction de : Michèle Leclerc-Olive (IRIS-CNRS).
  • 2001, Diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris. Section internationale.
  • 1998, Licence d’Histoire, Université Paris I Panthéon Sorbonne.
 

Distinctions

- Médaille de bronze CNRS 2021
- Visiting scholar à l’Université Columbia (septembre-décembre 2008, boursieur Fulbright) et à l’Université de Harvard (septembre-décembre 2011, boursier Sachs)
- Prix de thèse 2011 de l’Université Lille 2 et prix thèse Mattéi Dogan de l’Association française de science politique

 

Formation universitaire

  • 2015 : Diplôme de l’École normale supérieure (ENS Paris).
  • 2014 : CAPES de philosophie.
  • 2013 : Master en philosophie à l’université Paris 1, spécialité Philosophie contemporaine, mention Très bien.
    Mémoire : « Mérite et travail », sous la direction de Sophie Guérard de Latour
  • 2011-2012 : Lecteur à l’université de Leipzig (Gastdozent).
  • 2010 : Licence en philosophie à l’université Paris 1, mention Assez bien.
  • 2009 : Admission au concours de l’École normale supérieure de la Rue d’Ulm, concours A/L.
 

Formation universitaire

  • Doctorat de sociologie, sous la direction de Luc Boltanski. Le scandale financier. Naissance et déclin d’une forme politique de Panama au Crédit lyonnais. Thèse soutenue publiquement à l’EHESS le 24 novembre 2003. Jury : MM. Michel Dobry (rapporteur), Peter Wagner (rapporteur), Alain Cottereau (président du jury), Jacques Sapir et Luc Boltanski. Mention : Très Honorable avec les félicitations à l’unanimité du jury.
  • 1998 : DEA de sociologie (EHESS)
  • 1997 : Maîtrise de sociologie (Université Paris 7)
  • 1996 : Licence de sociologie (Université Paris 7)
 

Formation universitaire

Master de science politique à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, 2012

  • 2011-2012 : Master 2 de Science Politique à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis
    Mémoire : « Vivre de / Vivre pour le féminisme. Enquête sur le salariat au Planning Familial en Île de France », sous la direction de Violaine Roussel et Sylvie Tissot.
  • 2010-2011 : Master 1 de Science Politique à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis
    Mémoire : « Pratiques du féminisme : à l’intersection des dynamiques militantes et institutionnelles. Le cas de LIA », sous la direction de Catherine Achin.

Master de philosophie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2010

  • 2009-2010 : Master 2 de Philosophie à l’Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne
    Mémoire : « Ventres baroques. Une étude du pouvoir de normalisation de la gestation à l’âge classique », sous la direction d’Elsa Dorlin et Catherine Larrère.
  • 2008-2009 : Master 1 de Philosophie à l’Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne
    Mémoire : « Le gouvernement des corps reproducteurs. Généalogie de la gestion sociale de la reproduction », sous la direction d’Elsa Dorlin.

Double licence de philosophie et de logique à l’Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne, 2008

Baccalauréat Scientifique, spécialité « mathématiques », 2005

 

Formation universitaire

- 2012 – 2017 – DOCTORAT en Sociologie à l’Université de Paris-8 Vincennes – Saint Denis et DOCTORAT en Gestion de la culture à l’Université de Barcelone (Cotutelle internationale). Soutenance : 08/09/2017 à l’Universitat de Barcelona.

- 2012 – DEA Gestion de la culture. Université de Barcelone.
Projet de recherche : « Les villes littéraires. Étude comparé de la gestion de la création littéraire, le patrimoine, la lecture et l’édition à Barcelone, Paris, Edimbourg et Dublin ».

- 2011 –École d’été sur la Gestion de la Créativité et l’Innovation. HEC Montréal et Université de Barcelone. Bourse Université de Barcelone.

- 2009 – Maîtrise en Théorie Littéraire et Littérature Comparée. Université de Barcelone.

- 2006 – Maîtrise en Journalisme. Spécialité en presse écrite politique et culturel. Université Autonome de Barcelone.

- 2004 – Bourse Erasmus IUT Information & Communication. Université Paul Sabatier (Toulouse)

 

Formation universitaire

Diplômes

- 2008-2013 : Doctorat de science politique, Institut d’études politiques de Paris, Mention très honorable avec les félicitations du jury.
Titre de la thèse : « Négocier l’asymétrie. Les politiques extérieures européennes au regard des relations entre acteurs marocains et européens du gouvernement des migrations ». (Prix de thèse 2014 des éditions Dalloz, Nouvelle Bibliothèque des Thèses.)

- 2005 : Agrégée d’histoire.

 

Formation universitaire

- 2009 : « De l’ingénieur-conseil au consultant (1884-1995). Sociologie historique d’une élite économique », Habilitation à diriger les recherches en sociologie, soutenue le 7 décembre 2009 à l’Université de Limoges

- 1993 : « Un savoir en pratique. Les professionnels de l’expertise et du conseil », Thèse de Doctorat nouveau régime, mention sociologie, sous la direction de Jean-Claude Combessie, soutenue le 28 septembre 1993 à l’École des hautes études en sciences sociales (Paris)

 

Formation universitaire

- 2009 : Doctorat de philosophie, sous la direction de Jean-François Kervégan, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Thèse intitulée « Mentalités et imaginaires sociaux – Le problème de la subjectivité dans la science historique française et la philosophie de l’histoire contemporaine »)

- 2003 : Agrégation de philosophie

 

Formation universitaire

  • 2013-2014 : Master 2 "Situation de Handicap et participation sociale"
    Mémoire de science politique, « Prise en compte de la parole de l’usager dans l’évaluation externe des Etablissements Sociaux et Médico-sociaux », sous la direction de Sylvie Moisdon-Châtaigner.
  • 2009-2014 : Diplôme de l’IEP de Rennes
    Mémoire de science politique : « Les apports du discours au leadership de la Commission européenne en matière de social », sous la direction de Virginie Saliou.
 

Formation universitaire

  • 2006 : Master 2 sciences sociales et humaines, mention études européennes et internationales, Institut d’Etudes Européennes, Université Paris 8 – Saint Denis
  • 1997 : DEA arts du spectacle, Université Paris X- Nanterre
  • 1996 : Maîtrise études théâtrales, Université Paris III - la Sorbonne Nouvelle (échange Erasmus - Università degli Studi di Bologna - Italie)
  • 1995 : Maîtrise langue et littérature de langue anglaise, Université Paris III - la Sorbonne Nouvelle
 

Formation universitaire

Doctorat en science politique (Université Lille 2, 2011)
Agrégation de sciences économiques et sociales (2005)
DEA de pensée politique (IEP de Paris, 2004)
Diplôme d’économiste-statisticien de l’ENSAE (2004)
Ancien élève de l’Ecole normale supérieure

 

Formation universitaire

  • 2019 : Post-doctorante contractuelle EUR ArTeC, rattachée à l’équipe Laboratoire Théories du Politique (LabToP) du CRESPPA (UMR 7217 Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris, CNRS) Université Paris 8. Titre du projet de recherche : « La vie sociologique des expositions ».
  • 2017 : Post-doctorante contractuelle FMSH/CEFAS, Oman et Koweït.
    Financements : Bourse de recherche FMSH/CEFAS pour un terrain d’enquête de 4 mois. Bourse pour deux missions de recherche MAE/CNRS/CEFAS Koweït, juin-juillet et novembre 2016.
  • 2015 (décembre) : Doctorat en Science Politique, Université Paris 1-Panthéon Sorbonne et Université de Lausanne, dirigé par Isabelle Sommier et Mounia Bennani-Chraïbi. Mention Très honorable avec félicitations du Jury. Titre : Les artistes visuels au Yémen, du soutien à la contestation de l’ordre politique. Membres du jury : Franck Mermier (DR au CNRS, rapporteur), Silvia Naef (professeure à l’Unité d’arabe de l’Université de Genève, rapporteure), Delphine Dulong, maître de conférences en science politique à Paris I (présidente), Irène Maffi, professeure d’anthropologie à l’Université de Lausanne.
    Financements : Bourse d’aide à la recherche (BAR), MAE/CEFAS, Yémen, 2009-2011.
  • 2007 : Master en Langues et Cultures du Moyen-Orient et d’Asie, Université Columbia à New York (États-Unis), dirigé par Joseph Massad et Brinkley Messick. Titre : “Activism in Yemen. Sana’ani women intertwining networks of political participation”.
    Financements : La Caixa Graduate Fellowship Program (Espagne) pour étudier un master et vivre aux États-Unis, 2005-2007.
  • 2005 : Licence en Science Politique, Université Complutense à Madrid (Espagne).
    Financements : Bourse d’études à l’University of Ottawa (Canada), winter semester 2005 et à DePaul University à Chicago (États-Unis), juillet-aout 2004.
  • Qualification aux fonctions de maître de conférences par le CNU en sociologie, démographie (section 19).
 

Formation universitaire

- 2006 – 2007 :

  • Post-doctorante au sein de programme de recherche V.E.I.L. (FP6), Université Paris 8 (E.A. 2299) et C.S.U. (UMR 7112, CNRS).
  • Visiting Scholar, Center for European Studies, Harvard University et assistante de recherche au sein du programme de recherche Challenge (FP6), Center for Middle Eastern Studies (Harvard University) et GSRL (UMR 8285, CNRS), coord. Pr. Jocelyne Cesari.

- 2006 : Qualification en section 04 (science politique) et 11 (Langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes).

- 2001 - 2005 : Doctorat de science politique, Université Paris 8, sous la direction de Gérard Mairet.
Titre : Les deux Atlantiques. Europe-Amérique, la « découverte » de deux mondes et son influence sur la perception française du fédéralisme américain.

  • 2003-2004 : Assistante de recherche au Weatherhead Center for International Affairs, Harvard University (programme de recherche Identity as a variable, coord. Prof. Yoshiko Herrera)
  • 2003-2004 : Visiting Fellow, Government Department, Harvard University.
  • 2004 - 2006 : A.T.E.R. en science politique, Université Paris 8.

- 1995 - 2001 : Double formation en science politique et en droit (D.E.A de Science politique et D.E.A de Droit international comparé de la famille).

 

Formation universitaire

Master 2 de Science Politique à l’université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, 2013.
- Mémoire de recherche dirigé par Elsa Dorlin : L’identité dans la postmodernité : une technologie ambiguë.

Master 2 de philosophie à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 2012.
- Mémoire de recherche dirigé par Judith Revel : Identification et (homo)sexualité chez Michel Foucault.

Mobilité internationale
- Visiting Research Scholar au centre de Critical Theory, département de Littérature comparée, City University of New York (1er semestre 2015-2016).
- Erasmus à la Humboldt-Universität zu Berlin (2011-2012).

 

Formation universitaire

  • 2016-2020 : Doctorat de Relations Internationales/Science Politique (co-tutelle), Universidade de Brasília et Université Paris 8 (sous la direction d’Estevão Chaves de Rezende Martins et de Thomas Brisson)
    Bourse d’études doctorales du Conseil National du Développement Scientifique et Technologique (CNPq) brésilien
    - 2018-2019 : Doctorante invitée au CRESPPA-LabTop (sous la direction d’Anne-Marie Autissier)
    Bourse du programme de mobilité internationale de la CAPES, Brésil
  • 2011-2012 : Master de Production créative pour les arts de la scène, University of London-Birkbeck College, Royaume-Uni
  • 2006-2010 : Bachelor & Master de Management culturel, Centre d’Études Supérieures en Économie, Arts et Communication, Paris.
    - Mémoire : "Paris, carrefour des théâtres du monde ? Etat des lieux de la place accordée au théâtre en langues étrangères sur la scène parisienne à partir de l’exemple des pièces en anglais et en espagnol" (sous la direction de François Campana)
 

Formations universitaires

2015-2016 : Master 2 Histoire contemporaine – Université Paris VIII – Parcours Pouvoir, Échanges et Savoirs

Mémoire : « Pouvoir et socialisme : Un rendez-vous manqué ? La production des rapports entre pouvoir et socialisme moderne en formation analysée à travers les congrès ouvriers », sous la direction de Madame Marie-Anne Matard-Bonucci. Mention Très bien.
Par une analyse systématique du contenu des comptes rendus des congrès nationaux ouvriers de la période 1879-1892, se rapportant au choix d’organisation du socialisme et à ses relations aux institutions politiques, cette étude se proposait de mettre en lumière les prémisses de l’adoption de la forme-parti et de la stratégie de conquête des pouvoirs publics par le socialisme français de la fin de XIXème siècle. Il s’agissait aussi de mettre en exergue le rôle central des congrès ouvriers comme espaces de production de ces formes d’organisation et de ces options politiques socialistes.

 

Prix, Distinctions

  • Prix de thèse Dalloz 2019
  • Prix de thèse Mattei Dogan / Association française de science politique 2019
  • Bourse Édouard Glissant, Université Paris 8, 2006