Imprimer

Al Dabaghy Camille - CRESPPA - UMR 7217-LABTOP

Camille Al Dabaghy

Maîtresse de conférences en science politique, département de science politique, Université Paris 8
Membre du CRESPPA-LabToP


Domaines de recherche

  • Sociologie de l’État, de l’administration et de l’action publique : socio-histoire de la formation des États africains, histoire et droit comparés des décentralisations, socio-histoire du gouvernement municipalen Afrique, sociologie politique des réformes de l’État et des politiques publiques sous régime d’aide, politiques urbaines au Sud.
  • Sociologie politique de l’international : socio-anthropologie du développement et des organisations internationales, socio-histoire des professionnels de l’international, socio- histoire des circulations de politiques publiques, internationalisation des villes et coopération décentralisée.
  • Sociologie de l’expertise : mise en marché de l’expertise en développement, division Nord- Sud de la production des savoirs de gouvernement sous régime d’aide.
 

Publications

Articles de revues à comités de lecture

  • 2015, « Un terrain de mésentente. Observer les interactions routinières de développement à Diégo-Suarez (Madagascar) », Genèses, n° 98, p.69-88.
  • 2014, « Le prix de l’eau. Hiérarchies urbaines, voisinage hydrique et communalité à Diégo- Suarez (Madagascar) », Études rurales, n° 194, p.123-144.
  • 2013, « Retours croisés sur 20 ans d’aide à la décentralisation malgache et sur les rouages de la “machine anti-politique” », Annales de la Faculté des Lettres et Sciences humaines, Université d’Antananarivo, n° 15.
 

Comptes rendus

  • 2014, « de LAME, Danielle & MAZZOCCHETTI, Jacinthe (dir.), 2012, Interfaces empiriques de la mondialisation. African junctions under the neoliberal development paradigm, Tervuren, Musée royal de l’Afrique centrale, Coll. Studies in Social Sciences and Humanities, vol. 173, 352 p. » Journal des Africanistes, vol. 83, n° 1.
   

Responsabilités éditoriales

Membre du conseil de rédaction de la revue Monde commun : des anthropologues dans la cité, « publication semestrielle d’anthropologie publique », https://mondecommun.hypotheses.org/.

 

Animation de la recherche

Ateliers, réseaux, programmes de recherche et de formation

  • De 2015 à 2018, membre du programme trisannuel « Historicité et temporalités du politique en Afrique » de l’Association des chercheurs de Politique africaine et de la Chaire d’études africaines comparées de l’Université de Rabat.
  • De 2014 à 2016, initiation, coordination et animation, avec avec Marion Pechayre (MSH) et Aurore Viard Crétat (Centre Alexandre Koyré, EHESS), de l’atelier de doctorant.es et jeunes chercheur.es « Les mondes de l’aide internationale », atelier interdisciplinaire sur les sciences sociales du développement et de l’humanitaire, soutenu par l’IRIS – EHESS.
  • De 2013 à 2016, membre de l’équipe du projet de recherche comparatiste sur les « Modes de gouvernement et pratiques économiques ordinaires », coordonné par Benoît de L’Estoile (CMH, ENS – EHESS, CNRS) et Federico Neiburg (Université fédérale de Rio de Janeiro), porté par le Centre de recherches sur la culture et l’économie (NuCEC), département d’Anthropologie sociale du Musée national (Brésil) et par l’IRIS – EHESS, financements CAPES-COFECUB, http://ecogov.weebly.com/.
  • De 2009 à 2012, initiation, coordination et animation, avec Sahar Saeidnia et Sylvie Capitant (IRIS, EHESS) de l’atelier de doctorant.es et jeunes chercheur.es « Pratiques politiques locales », atelier interdisciplinaire sur l’échelle locale comme porte d’entrée dans le politique, soutenu par l’IRIS-EHESS.

Colloques, journées d’étude et panels

  • Organisation du panel « Circulation des référentiels et instruments d’action publique » dans le cadre du colloque bisannuel de l’Association euro-africaine pour l’anthropologie du changement social et du Développement, Lomé, décembre 2021, avec Philippe Lavigne Delville.
  • Organisation de l’atelier disciplinaire « Genre, précarité et carrières en science politique » pour l’ANCMSP, avec Efigies et le Clasches, lors Congrès 2017 de l’Association française de science politique, Université de Montpellier, 10-12 juillet 2017.
  • Organisation de la journée d’étude « La précarité professionnelle dans les mondes de l’action publique Nord et Sud », avec Céline Ségalini (LAM, Sciences Po Bordeaux), séance du 27 novembre 2017 du séminaire « L’action publique ailleurs » du CERI-Sciences Po (animé par Laurence Louër et Hélène Thiollet).
  • Organisation de l’atelier « Ethnographier les mondes de l’aide internationale » avec Jade Legrand (iiAC- LAIOS, EHESS) lors premières Rencontres annuelles d’ethnographie de l’EHESS, 5/7 novembre 2014.
  • Membre du comité d’organisation des premières Rencontres annuelles d’ethnographie de l’EHESS, 5/7 novembre 2014.
  • Organisation du workshop interdisciplinaire sur les concepts de « local » et de « territoire », dans le cadre du réseau « Pratiques politiques locales », avec Sahar Saeidnia (Iris, EHESS), 29 novembre 2011.
  • Organisation de la journée d’étude « Comment appréhender la fabrique locale du politique ? Concepts, méthodologies, techniques d’enquête », 10 mai 2010, dans le cadre du réseau « Pratiques politiques locales » (PRAPOLOC), soutenu par l’IRIS - EHESS, avec Sahar Saeidnia (IRIS, EHESS) et Adélaïde Amelot (Largotec, Univ. Paris Est).
 

Valorisation, expertise

  • 2020, étude sur l’internationalisation du territoire des Yvelines à travers les petites associations de migrants, de solidarité internationale et de plaidoyer, commandité par le conseil départemental des Yvelines, pour le compte de l’Agence du Monde Commun.
  • 2017, conférence « Madagascar, état des lieux historique, économique et politique », Fondation Groupe EDF, 2 octobre 2017.
  • 2014, 2012 et 2010, membre de la Commission d’appui aux projets concernant Madagascar de l’association Étudiants et Développement (réseau des associations étudiantes de solidarité internationale). Instruction des projets, accompagnement des porteurs de projet.
  • 2007-2012, formation d’élus et d’agents de collectivités locales françaises, Centre national de la fonction publique territoriale et Agence COOP DEC Conseil.
  • 2011, conférence « Gestion des services urbains et internationalisation d’un gouvernement municipal : le cas de la gestion de l’eau et des ordures à Diego-Suarez », Symposium international « Dits et écrits : les processus de décentralisation et leurs actualités dans les Suds », organisé par le ministère de la Décentralisation et de l’Aménagement du territoire et l’Institut national pour la décentralisation et le développement local (malgaches) avec l’appui du Centre national de la fonction publique territoriale français, Antananarivo – Madagascar, 14 - 15 décembre 2011.
  • 2009, conception et rédaction du support de formation Coopération décentralisée et appuis aux décentralisations, les apports de la recherche, destiné aux formateurs de cadres et élu.es de collectivités françaises, pour le compte de l’Agence COOP DEC Conseil.
  • 2008, animation d’un atelier Ingénieurs sans frontières (ISF) « Comment construire un partenariat entre un groupe ISF et une collectivité locale », 29 novembre 2008.
  • 2008, intervention « Gestion foncière en milieu urbain et décentralisation à Madagascar », groupe pays Madagascar, Cité Unies France, 15 février 2008.
 

Enseignement

  • Depuis septembre 2020, maîtresse de conférences au département de science politique de l’Université Paris 8.
  • 2017-2020, chargée d’enseignement vacataire à l’Université de Lille (licence de science politique et master ingénierie de projets de coopération).
  • 2015-2016, attachée temporaire d’enseignement et de recherche en sociologie à l’Université de Rouen, mi-temps (Cycle préparatoire au concours commun des Instituts d’études politiques)
  • 2013-2014, chargée d’enseignement vacataire à l’Université Paris 13 (DUT Carrières sociales)
  • 2012-2013, attachée temporaire d’enseignement et de recherche en sociologie à l’Université de Reims Champagne-Ardenne, plein temps, (licence de de sciences sanitaires et sociales)
  • 2011-2012, chargée d’enseignement vacataire à l’Université Paris 1 (licence AES)
  • 2007-2012, chargée d’enseignement au titre d’une mission compl. du contrat d’allocation doctorale puis vacataire dans des Instituts nationaux spécialisés d’études territoriales (INSET) (formation continue, cycle « action internationale des collectivités locales »).
 

Diplômes, prix, distinctions

  • 2019, doctorat en sociologie politique, Centre Norbert Elias, EHESS. Sous la direction de : Philippe Lavigne Delville (GRED, Univ. Montpellier 3) et Laurent Fourchard (CERI, Sciences Po Paris). Titre : La fabrique transnationale d’une échelle de gouvernement. La commune à Madagascar et à Diégo-Suarez sous la Troisième République (1993-2010). Soutenue le : 10 décembre 2019. Jury : Thomas Bierschenk – IFEAS/Université de Mayence (rapporteur) ; Anne-Cécile Douillet – CERAPS/Université de Lille (rapportrice et présidente), Sylvain Laurens – CMH/EHESS ; Raphaëlle Parizet – CERAPS/Université Paris-Est, Faranirina Rajaonah – CESSMA/Université Paris Diderot.
  • 2007, Master de recherche en sciences sociales, mention économie, spécialité « études comparatives du développement », EHESS. Mention Très bien, classée 1re. Titre du mémoire : « Inquiétudes levées, les vitres teintées peuvent rester ». Décentralisation et espace public local à Madagascar, une étude de cas à Diégo-Suarez (Antsiranana).. Sous la direction de : Michèle Leclerc-Olive (IRIS-CNRS).
  • 2001, Diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris. Section internationale.
  • 1998, Licence d’Histoire, Université Paris I Panthéon Sorbonne.