Imprimer

Mladenovic Ivica - CRESPPA - UMR 7217-LABTOP

Ivica Mladenovic

Docteur en science politique


Domaines de recherche

  • Sociologie politique
  • Sociologie historique
  • Sociologie de la connaissance
  • Sociologie des intellectuels
  • Sociologie des partis politiques
 

Thèse

« Les intellectuels français et la destruction de la Yougoslavie. Structuration d’un espace public (1991 - 1999) », thèse en co-tutelle soutenue le 25 septembre 2020 à l’Université de Belgrade et à l’Université Paris 8, sous la co direction d’Ivana Spasic et de Laurent Jeanpierre.

Résumé : Le sujet de recherche cible le champ intellectuel français de la dernière décennie du XXe siècle, qui est appréhendé à la lumière des engagements intellectuels et des représentations du processus de destruction de la deuxième Yougoslavie et des guerres pour son héritage. Les évènements survenus en Yougoslavie au cours des années 1990 sont perçus comme une « affaire » au sens donné par les sociologues français Luc Boltanski et Élisabeth Claverie, et utilisés – dans le cadre de recherches conçues comme une forme d’expérimentation sociohistorique a posteriori – comme une sorte d’opérateur qui nous permet à tracer les contours de la structure d’un univers social tel que le champ intellectuel français. L’« affaire yougoslave » convient bien à cette fonction, car celle-ci est pourvue de propriétés particulières, a duré près d’une décennie et a constamment provoqué les réactions d’un grand nombre d’agents dans l’espace public en France. L’objectif principal de ce travail de recherche consistait donc à répondre à plusieurs questions déterminantes en s’appuyant sur une approche prosopographique des intellectuels, ainsi qu’à analyser leurs actions et leurs représentations. Plus précisément il s’agissait de savoir : a) Quelles sont les modalités et formes d’interventions dans l’espace polémique construit autour de l’« affaire yougoslave » (1991-1999) ; b) Comment se structure cet espace donné à travers les concurrences et les antagonismes entre les individus et les groupes. Autrement dit, quels sont les liens entre les positions objectives des intellectuels, d’un côté, et leur disposition politique et leur prise de position dans le débat, de l’autre ? ; c) Quelle est la logique de la réception de la destruction de la Yougoslavie en France. En d’autres termes : est-elle principalement liée aux événements qui se sont produits en ex-Yougoslavie ou aux enjeux politiques internes à la France ? Est-ce que ces différentes représentations ont évolué, et de quelles façons ? ; d) Comment les prises de position s’inscrivent-elles dans le rapport de forces dominant en France ? Ont-elles renforcé les structures existantes ? Influencent-elles la modification du champ intellectuel français ? Pour répondre à ces questions, j’ai employé les outils de la sociologie politique, de la sociologie historique, de la sociologie de la connaissance et de la sociologie des intellectuels. Les fondements théoriques les plus importants ont été puisés principalement dans la théorie des champs de Pierre Bourdieu, puis dans la théorie de l’hégémonie culturelle d’Antonio Gramsci et la théorie des fonctions sociales des idées et de la connaissance de Vojin Milic, ainsi que dans l’approche de Luc Boltanski et d’Élisabeth Claverie sur la construction des affaires sociales. Quant aux méthodes de recherche utilisées, j’ai eu recours à l’analyse de correspondances multiples, à l’analyse socio-historique, à des entretiens et à l’analyse critique de discours.

 

Publications

Ouvrage et direction d’ouvrages

2009 (dir., avec Milena Timotijevic) « Réveiller le rêve. Dialogues sur la gauche serbe ». Friedrich Ebert Stiftung, Belgrade, 184 p. voir la présentation

2008 (dir., avec Milena Timotijevic) « Liberté, égalité, solidarité et internationalisme. Défis et perspectives de la gauche contemporaine en Serbie ». Friedrich Ebert Stiftung, Belgrade, 392 p. voir la présentation

 

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

2014 Numéro spécial de la revue « Philosophie et société », (Vol. 25, n°2). Ce numéro est consacré aux relations entre l’Église et l’État (dynamiques, articulations, dissonances). voir la présentation

 

Articles dans des revues à comité de lecture

2017 « Aspects historiques et scientifiques de l’utilisation de l’analyse du discours en recherches sociales » . Revue de sociologie, psychologie sociale et anthropologie social, Belgrade, Serbie, Vol. LIX (2017), N° 1, p. 5-23. voir la présentation

2016 (avec Velizar Mircov) « Types of relationships between the state, religion and religious organisations in Europe-an attempt to develop a new classification », Annals of the Faculty of Law in Belgrade, Vol 64, N°3, 2016, pp. 241-265. voir la présentation

2015 « L’éclatement de la République Socialiste Fédérative Yougoslave et les trotskistes français : contribution socio-historique à l’analyse de l’extrême gauche ». Sommaire sociologique, Novi Sad, Serbie. Vol. XLIX, N°2, p. 135-162.voir la présentation

2015 « Fonction politique du discours antitotalitaire en France : mise en perspective histoire des idées » . Revue de sociologie, psychologie sociale et anthropologie social, Belgrade, Serbie, Vol. LVII, N° 1, p. 25-46. voir la présentation

2014 « La gauche modérée française en transition : de la social-démocratie en opposition au libéralisme social au pouvoir ». Hereticus, Belgrade, Serbie, Vol. XII, N°1-2, p. 52-69. voir la présentation

2014 « L’Etat et l’Eglise en France. Contexte socio-historique, le conditionnement structurel et le caractère de la laïcité ». Philosophie et Société, Belgrade, Serbie, Vol. XXV, N°2, p. 94-114. voir la présentation

2014 (avec professeur Zoran Stojiljkovic) « La gauche socio-démocrate serbe : acteurs et possibilistes ». Pensée politique serbe, Belgrade, Serbie, Vol. 45, N°3, p. 11-32. voir la présentation

2014 « Le caractère de l’adaptation structurelle’ dans un Etat national : le cas serbe », Pensée politique, Zagreb, Croatie, Vol. 51, N°2, p. 135-158. voir la présentation

2014 (avec Jelisaveta Vukelic) « Le marchandisation de la culture comme conséquence logique d’une culture en crise : perspective socio-historique ». Thèmes : Revue des sciences sociales, Nis, Serbie, Vol. XXXVIII, N°1, p. 47-65. voir la présentation

2014 « Basic Features of Transition from Nominal Socialism to Political Capitalism : the Case of Serbia ». Debatte : Journal of Contemporary Central and Eastern Europe, London, England, Vol. 22, N°1, p. 5-25. voir la présentation

 

Notes

2015 (avec professeur Zoran Stojiljkovic) « La social-démocratie serbe en transition : regard de la périphérie », Eurocité - Le Think Tank européen progressiste et Fondation Jean Jaurès, Paris, France. voir la présentation

 

Chapitres d’ouvrage

2014 « Elections européens en France : défaite historique de la gauche, la montée de l’extrême droite et la crise du projet européen », in Zoran Stojiljkovic (dir.) Elections européens, Konard Adenauer Stiftung, Belgrade, p. 153-170. voir la présentation

2014 « L’antitotalitarisme comme idéologie : perspective critique », in Vojislav Martinov i Milivoj Beslin (dir.) Stigma totalitaire : Discours antitotalitaire au service de la discréditation de la gauche, Rosa Luxemburg Stiftung et AKO, Novi Sad, p. 39-62. voir la présentation

2013 « Est-ce possible que la transition prenne fin en Serbie ? Serbie dans la transformation du socialisme au capitalisme », in Irena Javorski i Milos Zivanovic (dir.) Les Cahiers d’études : vers la démocratie plus développée, KPZ Beton, Belgrade, p. 106-114. voir la présentation

2013 « Les essais de la gauche socio-démocrate dans un seul pays : le cas de la France », Zoran Stojiljkovic (dir.) La gauche dans un contexte post-crise, Friedrich Ebert Stiftung et Centre pour la démocratie de la faculté des Sciences politiques de Belgrade, p. 71-83. voir la présentation

2009 « La Gauche, la Société, la Démocratie : analyses générales », in Ivica Mladenovic et Milena Timotijevic (dir.) Réveiller le rêve. Dialogue sur la gauche en Serbie, Friedrich Ebert Stiftung, Belgrade, p. 9- 16.voir la présentation

2008 (evec Milena Timotijevic). « A la place de l’introduction », in Ivica Mladenovic et Milena Timotijevic (dir.) Liberté, égalité, solidarité, internationalismes. Défis et perspectives de la gauche contemporaine en Serbie, Friedrich-Ebert, Stiftung, Belgrade, p. 7-15.voir la présentation

 

Compte-rendu de lecture

2016 « Compte-rendu de lecture Florian Bieber, Armina Galijaš, and Rory Archer, Debating the end of Yugoslavia." Journal of Contemporary Central and Eastern Europe, 24(1), pp. 106–107. voir la présentation

2015 « Compte-rendu de lecture Thomas Piketty, Le Capital au XXIe siècle, Le Seuil, 2013, Belgrade », Revue de sociologie, psychologie sociale et anthropologie social], Vol. LVII, N°4, p. 683-688. voir la présentation

2013 « Compte-rendu de lecture Djokica Jovanovic, L’adaptation. La Serbie et le modernisme : de la peur à la suspicion, Cigoja stampa, 2012, Belgrade », Revue de sociologie, psychologie sociale et anthropologie social, Vol. V, N° 1, p. 163-168. voir la présentation

 

Interviews

2014 (avec Daniel Jakopovich et Goran Markovic), Interviews with trade union leaders from the former Yugoslav republics, Journal of Contemporary Central and Eastern Europe Vol. 22 , Iss. 2, 199-239. voir la présentation

   

Responsabilités

Depuis juillet 2013

Membre du Comité de rédaction de la revue Journal of Contemporary Central and Eastern Europe. Il s’agit d’une publication académique triennale regroupant l’évolution par les pairs et éditée par Routledge. La revue dispose d’un Comité consultatif composé de chercheurs internationaux tels qu’Immanuel Wallerstein, Tariq Ali, Michel Löwy, István Mészáros, Keith Bullivant, Peter Brandt, Iring Fetscher etc.

2009 (juin)

Organisateur d’une conférence sur le thème « Défis et perspectives de la gauche contemporaine en Serbie » en coopération avec la représentation belgradoise de la Fondation Friederich-Ebert.

 

Bourses et allocations