Imprimer

Rouge Rémi - CRESPPA - UMR 7217-LABTOP

Rémi Rouge

Doctorant à l’Université Paris 8


Domaines de recherche

Sociologie du numérique ; sociologie des technologies de l’information et de la communication ; sociologie des médias et des cultures numériques ; socio-économie du numérique et des données personnelles numériques ; théories de la mémoire ; identités numériques.

 

Thèse en cours

Rémi Rouge, « Le temps retrouvé : la construction des souvenirs numériques par les acteurs » (titre provisoire), thèse de science politique à l’Université Paris 8 sous la direction de Violaine Roussel et Lucas Paltrinieri.

Alors que les acteurs de l’économie numérique ont souvent été présentés comme producteurs d’une « culture de l’instantané », on assiste depuis le début des années 2010 au développement d’un grand nombre d’applications et de fonctionnalités numériques qui produisent et suggèrent des « souvenirs ». Ce nouvel intérêt pour la mémoire des usagers des dispositifs numériques pourrait être le signe d’une évolution des pratiques de valorisation économique et symbolique des données personnelles. À partir d’entretiens semi-directifs, réalisés aux États-Unis et en France auprès d’acteurs qui produisent et promeuvent des outils numériques de réminiscence et de traitement des souvenirs, j’interroge la valeur de ces souvenirs, leur place et leur fonction dans l’économie des données personnelles ainsi que les conceptions de la mémoire dont ils témoignent.

Membre du réseau TREND "Transforming Entertainment in the Digital age", réseau de recherche international/international research network (IRN) du CNRS. En partenariat avec : UCLA, UCSB, USC.

Coordination d’ouvrages ou de dossiers de revues

Marion Guenot, Lucas Monteil, Alice Romerio, Rémi Rouge (dir.), « Les Studies à l’étude », Revue d’anthropologie des connaissances, 2017/3, (vol. 11, n°3).

 

Articles dans des revues à comité de lecture

Marion Guenot & Rémi Rouge, « Décloisonner et « faire passer » des savoirs. Entretien collectif avec Cornelia Möser, Arthur Vuattoux et Maxime Cervulle », Revue d’anthropologie des connaissances, 2017/3 (vol. 11, n°3), p.479-502.

Rémi Rouge, « Foucault et les politiques du récit : les traces de l’infâme », Encyclo, revue de l’école doctorale ED 382, N°7, 2015, p.45-63.

 

Chapitres d’ouvrages

Rémi Rouge, « Des souvenirs très précieux : souvenirs numériques et valorisation des données » in Éric George (dir), Numérisation de la société et enjeux sociopolitiques 1, Londres, ISTE Editions, 2019.

   
Communications

Colloques

« Faire mémoire : la conversion des archives en souvenirs par les
producteurs de fonctionnalités de souvenirs numériques », colloque À l’épreuve des données : sensibilité, interprétation, appropriation des données numériques (organisé dans le cadre de la biennale Ecoposs), Ethics – EA 7446, Université catholique de Lille, Lille, 27-28 octobre 2022.

« Les souvenirs numériques au service de la captation et de la valorisation des données », colloque international Numérisation généralisée de la société, acteurs, pratiques, discours, enjeux, CRICIS, UQAM, Montréal, 2-4 mai 2018.

« Un récit de soi postmoderne ? », colloque international "Re-member" - Récit de soi, mémoire et identité, universités Paris Ouest Nanterre La Défense et Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris, 10-11 avril 2015.

« Foucault et les politiques du récit : les traces de l’infâme », Traces de la politique, politique des traces - troisième colloque des jeunes chercheur-se-s en études critiques du politique, Université Paris 7 Diderot, Paris, 12-13 février 2015.

Séminaires, journées d’études (sélection)

« Le temps retrouvé : la construction des souvenirs numériques par les acteurs », présentation aux journées d’études du Labtop, CRESPPA-Labtop, Université Paris 8, Saint-Denis, 10 septembre 2021.

« Social Media and Memory Services : A Digital Politics of Memory », webinaire (De)mobilizing with Digital Media », réseau TREND, en ligne, 26 février 2021.

« Environnements numériques : qu’est-ce qu’une donnée ? », présentation aux journées d’études du Labtop, CRESPPA-Labtop, Confiserie de la paix, Pantin, 13 juin 2018.

 

Enseignement

D’octobre 2013 à décembre 2018, j’ai enseigné au département de Science politique de l’Université Paris 8 en tant que "doctorant contractuel avec mission d’enseignement", "attaché temporaire d’enseignement et de recherche" et "enseignant contractuel".

De 2019 à 2021, j’ai également assuré des cours en tant qu’enseignant vacataire au département de sociologie (auprès des étudiants en "prépas IEP" - CUPGE) de l’Université de Rouen Normandie, à l’UFR Culture et communication de l’Université Paris 8 et à l’Institut de la communication et des médias de l’Université Sorbonne nouvelle.

Science politique

2017-2018
- « Introduction à la théorie politique », TD, L1, département de Science politique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. 96hTD.

2016-2017
- « Questions contemporaines de théorie politique », CM-TD, L2, département de Science politique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. 96hTD.

2015-2016
- « Questions contemporaines de théorie politique », CM-TD, L2, département de Science politique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. 48hTD.

- « Introduction aux Relations Internationales », TD, L1, département de Science politique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. 24hTD.

2014-2015
- « Introduction à la théorie politique », TD, L1, département de Science politique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. 72hTD.

2013-2014
- « Introduction à la théorie politique », TD, L1, département de Science politique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. 72hTD.

Médias et communication

2020-2021
- « Problématiques de l’information et de la communication », TD, L1, Institut de la communication et des médias, Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3. 24hTD.

2018-2019
- « Médias et espace public », CM-TD, L3, département de Science politique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. 64hTD.

- « Lecture critique de l’actualité », CM-TD, L1, UFR Culture et communication, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. 48hTD.

- « Questions contemporaines : le numérique », CM, L1, département de Sociologie, CUPGE, Université de Rouen Normandie. 24hTD.

 

Formation universitaire

2013 : Master 2 de Science Politique, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis.

2012 : Master 2 de Philosophie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Mobilité internationale
- Visiting Research Scholar au centre de Critical Theory, département de Littérature comparée, Graduate Center, City University of New York (1er semestre 2015-2016).
- Erasmus à la Humboldt-Universität zu Berlin (2011-2012).