Print this page

Yvert Emmanuelle - CRESPPA - UMR 7217-LABTOP

Emmanuelle Yvert

Ph.D. Graduate in Political Science
ATER au département de science politique de l’Université Paris 8


Domaines de recherche

  • Sociologie des mobilisations
  • Construction des problèmes publics et sociologie de l’action publique
  • Sociologie du droit
  • Sociologie du genre et des sexualités
 

Thèse

Emmanuelle Yvert, « Des mobilisations victorieuses sans mouvement social. La construction de la cause de l’homoparentalité et sa traduction législative en France (1986-2013) », thèse réalisée à Paris Saclay, dans le cadre de SHS-Sciences de l’Homme et de la Société, en partenariat avec Institut des Sciences Sociales du Politique (laboratoire) et de ENS Cachan, sous la direction de Benoît Bastard et de Violaine Roussel, 17 septembre 2021.

Résumé
Cette thèse porte sur la construction de la cause de l’homoparentalité en France. Elle retrace le processus politique qui a conduit à son institutionnalisation depuis l’émergence de cette question à la fin des années 1980 jusqu’à sa traduction en droit en 2013 avec l’adoption de la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples homosexuels. Située au croisement de la sociologie des mobilisations et de la sociologie de l’action publique, cette thèse s’emploie à analyser les mobilisations qui ont conduit au succès politique de la cause homoparentale. Malgré l’absence de mouvement social, le peu de personnes mobilisées et la forte illégitimité de l’homoparentalité dans les années 1990, la thèse montre que le déploiement de mobilisations dans les champs associatif, académique, judiciaire, médiatique et politique, a conduit à l’institutionnalisation de la question homoparentale dans ces différents espaces et une transformation relativement rapide des représentations et des règles juridiques de la parenté. L’analyse de ces mobilisations sectorielles permet de dégager ce que la construction du problème homoparental et les solutions adoptées par le législateur doivent aux formes de mobilisations qui l’emportent et aux dispositions de celles et de ceux qui les produisent.

Mots-clés : Homoparentalité, mobilisations, action publique, politisation, homosexualité, LGBT

 

Publications

Notices de dictionnaires, d’encyclopédies

  • « Bioéthique et techniques de reproduction (Gpa/Pma) » in Juliette Rennes (dir.) Encyclopédie critique du genre. Corps, sexualité, rapports sociaux, La Découverte, « Hors collection Sciences Humaines », 2016, 752 p.
   

Communications

Colloques, séminaires et journées d’étude
  • Participation à la table ronde « L’actualité des mobilisations avec et contre le "genre" », Colloque international « Pensées critiques du genre : travail, corps, nation », 17 au 19 mai 2017 au CNRS, Cresppa.
  • « Homoparentalité : genèse d’un problème public », intervention dans le CM de Master 1 Recherche « Analyse de l’action publique », Département de Science politique, Université Paris 8, 4 novembre 2016.
  • « Homoparentalité et nouveaux droits reproductifs : les mobilisations autour de la PMA et de la GPA au sein de trois associations LGBT », Séminaire « Genre, féminismes et mobilisations collectives », Ehess, 18 mars 2016.
  • « Mobilisations et action publique en France autour de la “cause homoparentale” (1998-2013) », Atelier doctoral du Cresppa, Site Pouchet du CNRS, 14 décembre 2015.
  • « Les experts de l’ordre familial. Controverses bioéthiques (Gpa/Pma) », intervention au séminaire de recherche « Genre, politiques sexuelles et bioéthique », Département de Science politique, Université Paris 8, 11 décembre 2015.
  • « Les usages sociaux du droit et du procès dans la construction de la cause homoparentale », intervention au séminaire doctoral de l’ISP, ENS Cachan, 16 juin 2014.
  • « Politiques de la famille et homoparentalité : controverses et action publique autour de la procréation médicalement assistée en France depuis 2002 » (atelier doctorant), Congrès international de sociologie du droit et action politique, IEP de Toulouse 3-6 septembre 2013.
 

Animation de la recherche

Organisation d’événements scientifiques

- Organisation de la journée d’étude des doctorants du Cresppa/LabTop Paris 8 : « Les “studies” à l’étude. Politiques de la scientificité 3 », Site Pouchet du CNRS, 24 novembre 2014.

- Animation du séminaire du laboratoire de l’Institut des sciences sociales du politique – ENS Cachan (2011-2012).

 

Enseignement

- ATER au département de Science politique (2014-2015)

- Monitrice au département de Science politique – Université Paris 8 (2012-2014)

- Visiting Scholar à USC, University of Southern California, Los Angeles, USA (fév.-mai 2011).