Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer

A.Damamme et al. (ed) Care et handicap. 1ère partie - CRESPPA - UMR 7217

Directions d’ouvrages et de dossiers de revues

 

Aurélie Damamme, Emmanuelle Fillion et Myriam Winance (dirs.), « Care et handicap. 1ère partie  : Les enjeux et ambivalences du “prendre soin” », ALTER - European Journal of Disability Research / Revue Européenne de Recherche sur le Handicap, vol.9, n°3, 2015 - 163‑264 p. - (Numéro thématique)

[…] « Les deux numéros spéciaux de la revue Alter autour de la thématique « care et handicap » ont pour objectif de prolonger le débat et le dialogue initiés entre ces différents courants de pensée [éthique du care et disability studies] sur la nature de la relation d’aide, sur ses effets en termes de qualification et de définition des personnes (aidantes comme aidées), sur ses ambivalences et tensions inhérentes. Ils résultent d’un appel à articles qui a circulé dans différents espaces, institutionnels et nationaux, au-delà des clivages disciplinaires, et a rencontré un franc succès. Treize articles 1 seront publiés dans ces deux numéros.
Dans ce premier numéro, nous avons rassemblé, autour d’une contribution d’Eva F. Kittay, accompagnée d’un commentaire de Marie Garrau, des articles qui reviennent sur la question de la relation d’aide « au quotidien » . Ils s’interrogent plus particulièrement sur l’identité des aidants (femmes ou hommes, conjoints ou pères, frères ou sœurs, proches ou professionnels), sur la nature de la relation qui se met en place entre les aidants et ceux qu’ils aident, et qui se poursuit parfois sur de longues périodes. La relation d’aide ici appréhendée permet de s’intéresser à la manière dont les personnes, leurs positions, leurs rôles respectifs, leurs capacités, peuvent, en retour, être redéfinis et requalifiés. Analysant des situations concrètes d’aide et faisant aussi apparaître l’ambivalence des relations à l’œuvre, chaque article questionne à sa manière les limites tant de l’éthique du care que des disability studies. » [Extrait de l’éditorial : Penser la relation d’aide et de soin à partir du handicap : enjeux et ambivalences]

- Accéder au numéro

18 décembre 2018

Aurélie Damamme

Maîtresse de conférences à l’Université Paris 8
Cresppa-GTM
Page personnelle