Contre la réforme des retraites et la LPPR : le  5 mars, la recherche s'arrête
Imprimer

M.Gelly, A.Mariette, L.Pitti (dirs.)« Santé critique 1 » - CRESPPA - UMR 7217

Directions d’ouvrages et de dossiers de revues

 

Maud Gelly, Audrey Mariette et Laure Pitti (dirs.) « Santé critique 1 », Actes de la recherche en sciences sociales, no 236‑237, Le Seuil, mars 2021 - 112 p.

Depuis une dizaine d’années, la montée en puissance du thème des « inégalités sociales et territoriales de santé » est repérable à la fois dans l’action publique et dans la recherche en sciences sociales. Paradoxalement, alors même que l’on observe un « retour des classes sociales » dans les sciences éponymes, les inégalités de santé et les pratiques discriminatoires sont rarement réfléchies en termes de rapports de domination entre classes sociales, et a fortiori dans leur articulation avec d’autres rapports de domination (de sexe, de race, d’âge notamment). Si l’épidémie de Covid-19 a pu être analysée comme une « épidémie de classe » et, plus timidement, comme un révélateur des inégalités raciales, les questions de santé restent rarement lues sous cet angle, y compris lors des crises sanitaires majeures des dernières années. Ce dossier des Actes de la recherche en sciences sociales entend analyser les logiques de (re)production des inégalités et de cumul des discriminations en matière de santé à l’aune de ces rapports de pouvoir. Il s’agit aussi, ce faisant, de contribuer à l’étude des processus de différenciation des filières de soins et de protection sociale. À travers des enquêtes portant sur des terrains et objets aussi divers que les urgences hospitalières, la reconnaissance des maladies professionnelles, les néonaticides, la valeur sociale des malades et l’occultation de leur douleur, la critique du pouvoir médical ou, à l’inverse, la médecine des riches, les articles constituant ce dossier visent à appréhender les pratiques et politiques de santé en mobilisant sociologie des rapports sociaux, sociologie du travail et sociologie de l’action publique. De plus, par des entretiens avec des sociologues de différentes générations, ayant en commun de faire de la notion de santé publique et de ses reconfigurations dans le champ médical un objet de recherche, ce dossier met en débat les tendances à l’annexion des sciences sociales de la santé par l’épidémiologie, la recherche interventionnelle ou encore la santé publique. À l’heure où l’épidémie de Covid-19 voit se multiplier, dans des proportions comparables à ce qu’avait produit l’épidémie de sida, les recherches incluant les sciences sociales à titre de supplément d’âme de la recherche biomédicale, ce dossier renverse la perspective et fait de la santé un objet de sociologie critique.

- Sommaire et résumés sur cairn.info

7 mai 2021

Maud Gelly

Chercheuse à l’APHP
Cresppa-CSU
Page personnelle

Audrey Mariette

Maîtresse de conférences à l’Université Paris 8
Cresppa-CSU
Page personnelle

Laure Pitti

Maîtresse de conférences à l’Université Paris 8
Cresppa-CSU
Page personnelle