Imprimer

Cédric Hugrée

Sociologue, Chargé de recherche au CNRS


Domaines de recherche

  • Sociologie des inégalités sociales en France et en Europe
  • Sociologie de l’éducation et de l’enseignement supérieur
  • Méthodes : ethnographie, analyses quantitatives secondaires de données nationales (FQP, Enquêtes Emploi, Panels 1989/1995, Enquête Génération etc.)et européennes (LFS, EU_SILC, EWCS 2010 etc.), archives (concours de la fonction publique d’État)
 

Recherches en cours

Cédric Hugrée mène actuellement ses recherches sur les transformations des agents du secteur public dans le cadre d’une sociologie comparative des inégalités sociales en France et en Europe.

Ses premières recherches réalisées au cours d’une thèse de sciences sociales (S. Beaud dir.) portent sur les inégalités scolaires et sociales dans l’université française. Elles se situent au croisement de la sociologie de l’éducation, de la sociologie de la stratification sociale et de la sociologie de l’emploi. Ce travail interroge les parcours scolaires et les premiers cheminements professionnels des étudiants diplômés de l’université (Bac +3 et plus) issus des classes populaires à partir des résultats d’exploitations secondaires d’enquêtes statistiques et d’une enquête ethnographique auprès d’étudiants diplômés des universités au début des années 2000. Il révèle ainsi les déterminants de scolarités « honorables » dont l’enjeu est d’être converties en mobilités sociales ascendantes « raisonnables » lors de l’entrée sur le marché du travail. Cette recherche a été distinguée par le premier de l’Observatoire de la Vie Étudiante de 2010 et a fait l’objet de plusieurs publications (Hugrée, 2008, 2009, 2010).
Ses réflexions trouvent aujourd’hui une suite dans la préparation de son ouvrage sur les inégalités dans l’université française dans le cadre d’une sociologie des mobilités sociales attentives aux effets des mobilités scolaires (Hugrée, 2015, 2016).

Après avoir travaillé sur les rapports entre les classes populaires et l’université, il a élargi sa réflexion à l’ensemble des inégalités touchant les classes populaires françaises. Son ouvrage Sociologie des classes populaires, co-écrit avec Ph. Alonzo (2010), revient sur les travaux et enquêtes sociologiques qui ont forgé, en France, la catégorie de « classes populaires » et en ont fait un outil pour décrire et comprendre le monde social. Il retrace tout d’abord les débats sociologiques liés à la définition du « populaire ». Il détaille ensuite les approches et les enquêtes qui ont analysé les transformations et permanences de ces milieux sociaux : depuis leurs rapports au politique, en passant par le travail et l’emploi, sans oublier leurs styles de vie et l’école.

Ses recherches actuelles portent sur la comparaison des salariés du secteur public et ceux du secteur privé dans le cadre d’une sociologie de la stratification sociale. Après s’être intéressé aux transformations scolaires et sociales des fonctionnaires en France (Hugrée 2011, Hugrée Gollac 2015) et en Europe (Hugrée, Penissat, Spire, 2015a, 2015b), il a prolongé ses réflexions sur l’importance du statut de fonctionnaire en France pour catégoriser l’espace social français (ANR Euréqua) dans le prolongement de l’expérience menée par L. Boltanski et L. Thevenot au début des années 1980 (Hugrée, de Verdalle, 2015).

Il oriente actuellement ses recherches vers la comparaison des inégalités sociales (d’emploi, de statut, de travail et culturelles) à l’échelle européenne (Hugrée, Penissat, Spire, 2014) et les rapports à l’État et aux administrations publiques (ANR Profet)

 

Publications

Ouvrages

Philippe Alonzo et Cédric Hugrée, Sociologie des classes populaires, Paris, Armand Colin, Coll. 128, 2010

" Démunis ", " exclus ", " nouveaux pauvres "... A l’heure où les conséquences économiques et sociales de la crise financière fragilisent ceux qu’un ministre avait un temps désignés comme " La France d’en bas ", Philippe Alonzo et Cédric Hugrée reviennent sur les travaux et enquêtes sociologiques qui ont (...) Lire la suite...



Nathalie Beaupère, Lucile Chalumeau, Nicolas Gury, Cédric Hugrée, L’abandon des études supérieures, La Documentation Française ; Observatoire national de la vie étudiante (OVE), Coll. Panorama des savoirs, 2007

Près de 90 000 jeunes par an sortent sans diplôme de l’enseignement supérieur. Cet ouvrage présente une synthèse des travaux consacrés à ce problème. Après une présentation méthodologique, une première étude montre en quoi l’enseignement supérieur de masse peut être propice à l’abandon. La deuxième, plus (...) Lire la suite...



 

Articles dans des revues à comité scientifique

  • Cédric Hugrée, Étienne Penissat, Alexis Spire, « The Distinctive Features of Public Sector in Europe : A Comparative Study Based on the Social Morphology of Wage Earners », Comparative Sociology, n°14-2, 2015, p. 252-273- résumé
  • Cédric Hugrée, « De "bons" élèves ? Comment décroche t-on une licence à l’université », Regards croisés sur l’économie, 2015, n°16, p. 51-68 - résumé
  • Sibylle Gollac, Cédric Hugrée, « Avoir 30 ans dans le secteur public en 1982 et en 2002 », Revue française d’administration publique, 2015, n°152, p. 23-43 résumé
  • Cédric Hugrée, Laure de Verdalle, « “Fonctionnaires” et “indépendants” à l’épreuve des catégorisations ordinaires du monde social », Sociologie du travail, 2015, 57-2, p. 200-229 - résumé
  • Cédric Hugrée, Étienne Penissat, Alexis Spire, « Les différences entre salariés du public et du privé après le tournant managérial des États en Europe », Revue Française de Sociologie, 2015, 56-1, p. 41-67 - résumé
  • Cédric Hugrée, « Aux frontières du "petit" salariat public et de son encadrement : de nouveaux usages des concours ? » Travail et emploi, 2011, n° 127, - p. 67-82 - résumé
  • Cédric Hugrée,, « Le Capes ou rien ? Parcours scolaires, aspirations sociales et insertions professionnelles du "haut" des enfants de la démocratisation scolaire », Actes de la recherche en sciences sociales, n°183, 2010 - p. 72-85, - résumé et Compte rendu du dossier en ligne
  • Cédric Hugrée,, « Les classes populaires et l’université : la licence... et après ? », Revue Française de Pédagogie, n°167, 2009 - p. 47-58 - résumé
  • Cédric Hugrée, Abigaïl Kern, « Observer des téléenquêteurs. Les paradoxes de la rationalisation de la production statistique », Genèses, n°72, 2008 - p.102-118 - résumé
 

Chapitres d’ouvrages

  • Cédric Hugrée, « Les bacheliers professionnels face à la normalisation de la poursuite d’études supérieures » in Fabienne Maillard et Gilles Moreau (dir.), Le bac professionnel, 30 ans après, PUR, (à paraître)
  • Cédric Hugrée, « Une photographie statistique des patronats en France (Années 1990, Années 2010) » in Michel Offerlé (dir.), Patrons en France, La Découverte, 2017 - présentation avec sommaire mis à jour
  • Cédric Hugrée, « Pierre Bourdieu » in Alain Bihr et Roland Pfefferkorn (dir.), Dictionnaire des inégalités, Armand Colin, 2014 - présentation
  • Cédric Hugrée, « Des enquêtes au palmarès. Éléments pour une socio-histoire de la quantification de l’insertion professionnelle des étudiants (1967-2010) » in Yamina Bettahar, Marie-Jeanne Choffel-Mailfert (éd.), Les universités au risque de l’Histoire. Principes, configurations, modèles, Nancy, PU de Nancy, 2014, 524 p. - résumé et compte-rendu dans Histoire de l’éducation
  • Cédric Hugrée, « Accueillir, orienter... "Insérer" ? Un service universitaire d’information et d’orientation des étudiants à l’heure de l’insertion des diplômés » in Emmanuel Quenson et Solène Coursaget (dir.) La professionnalisation de l’enseignement supérieur, Toulouse : Octarès Éditions, Coll. Le travail en débats, 2012, p. 163-180 - résumé
  • Cédric Hugrée, « L’insertion : nouvel enjeu local et national des politiques de l’enseignement supérieur ? » in Valérie Becquet, Patricia Loncle et Cécile Van De Velde (dir.) Politiques de la jeunesse, Le grand malentendu, Nîmes : Champ social, 2012, p. 138-156 - résumé
  • Cédric Hugrée, Tristan Poullaouec, « Qui sont les étudiants des milieux populaires ? » in Olivier Galland, Élise Verley, Ronan Vourc’h (dir.) Les mondes étudiants. Enquête Condition de vie 2010, Paris, La documentation Française, 2011, p. 15-26 - résumé et compte-rendu dans Lectures
 

Comptes rendus

  • Cédric Hugrée, « Compte-rendu de l’ouvrage de Florence Johsua, Anticapitalistes. Une sociologie historique de l’engagement », Paris, La Découverte, coll. « SH / Laboratoire des sciences sociales », Sociologie -2017, (consultable sur le site de la revue)
  • Cédric Hugrée « Compte-rendu de l’ouvrage de Christian Baudelot, Damien Cartron, Jérôme Gautié, Olivier Godechot, Michel Gollac, Claudia Senik, Bien ou mal payés ? Les travailleurs du public et du privé jugent leurs salaires, Paris, Éditions de la rue d’Ulm, 2014 », Sociologie du travail, Vol. 58, n°1, 2016 - p.97-99 - (consultable sur ScienceDirect.com)
  • Cédric Hugrée « Compte-rendu de l’ouvrage de Muriel Darmon Classes prépas. La fabrique d’une jeunesse dominante, Paris, La Découverte, 2014 », Revue Française de Sociologie, vol 56-2, 2015, (consultable sur cairn.info)
  • Cédric Hugrée « Compte-rendu de l’ouvrage de Catherine Agulhon, Bernard Convert, Francis Gugenheim et Sébastien Jakubowski, La professionnalisation. Pour une université « utile » ? Paris, L’Harmattan, 2012 et de l’ouvrage de Fabienne Maillard Fabienne (dir.). Former, certifier, insérer. Effets et paradoxes de l’injonction à la professionnalisation, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012 » Revue française de pédagogie, n° 182, 2013, p. 141-145 en ligne
  • Cédric Hugrée « Compte-rendu de l’ouvrage de Olivier Beaud, Alain Caillé, P. Encrenaz, Marcel Gauchet et François Vatin, Refonder l’université. Pourquoi l’enseignement supérieur reste à reconstruire, Paris : La Découverte, 2010 », Revue française de pédagogie, n°176, 2011 - p.125-127 - en ligne
  • Cédric Hugrée « Compte-rendu de l’ouvrage de Paul Bouffartigue, Charles Gadéa, Sophie Pochic (dir.), Cadres, classes moyennes : vers l’éclattement ? Paris : Armand Colin, 2011 », La Vie des idées, 2011 - en ligne
  • Cédric Hugrée « Compte-rendu de l’ouvrage d’Éric Maurin, La nouvelle question scolaire. Les bénéfices de la démocratisation, 2007 », Sociologie du travail, Vol. 52, n°1, 2010 - p.105-107 - (consultable sur ScienceDirect.com)
  

Communications

Communications (sélection)
  • Yaël Brinbaum, Cédric Hugrée, Tristan Poullaouec, "Passing and Getting a Licence Degree. Working-Class French Students in the French University", 13th Conference of the European Sociological Association, "(Un)Making Europe : Capitalism, Solidarities, Subjectivities", Athens, 30 Août 2017
  • Cédric Hugrée « Splendeurs de la fonction publique ? », [Séminaire « Salariat » (2016-2017) – Où en est le conflit capital travail ? Statuts du travail et rapports de classes], IES Nanterre, 30 janvier 2017
  • Cédric Hugrée, Étienne Penissat et Alexis Spire, « Les différences entre salariés du public et du privé après le tournant managérial des États en Europe », 15e Journées Internationales de Sociologie du Travail (JIST), Athènes, 13 mai 2016
  • Cédric Hugrée, Étienne Penissat et Alexis Spire, « Les classes sociales européennes à l’épreuve des conditions d’emploi et de travail : proximité sociale et distance géographique ? », 15e Journées Internationales de Sociologie du Travail (JIST), Athènes, 12 mai 2016,
  • Cédric Hugrée et Camille Peugny « Penser et décrire les inégalités européennes à partir des nomenclatures socioprofessionnelles (PCS, ISCO, Esec, Casmin, Eseg) : deux cas pratiques », [Atelier de recherche du CSU], Paris, 5 avril 2016
  • Cédric Hugrée, « La sociologie et son (autre) public : les projets statistiques de 2è année de l’ENSAI », Enseigner le quanti, Journée d’études, Paris, 5 juin 2015
  • Yaël Brinbaum, Cédric Hugrée et Tristan Poullaouec, « La licence... et avant ? », Journées d’études organisées par le RT 4 de l’Association française de sociologie, La politique éducative « De bac moins 3 à bac plus 3 » en question : un nouveau tournant des politiques certificatoires ?, Paris Sorbonne, 26 mars 2015
  • Cédric Hugrée, Étienne Penissat et Alexis Spire, « Capital culturel et pratiques culturelles. Les enjeux d’une comparaison européenne à partir de l’enquête EU-SILC 2006 », Journées d’études Les classes sociales en Europe organisées par le RT 5, le RT 20, le RT 42 et le GT 44 de l’Association française de Sociologie, Paris, Pouchet, 15 et 16 décembre 2015 - Video en ligne
  • Cédric Hugrée, « Mobilité scolaire, Mobilité sociale et représentation de l’espace social », Conférence, formation continue des enseignants de SES de l’Académie de Rennes, ESPE Rennes, 25 novembre 2014
  • Cédric Hugrée, « Mobilité sociale et éducation : Parcours scolaires et parcours sociaux », Formation continue des professeurs de SES, ESPE Nantes, 10 avril 2014
  • Cédric Hugrée, Discussion de Ugo Palheta, Tristan Poullaouec et Paul Pasquali "Les générations et l’école », Journée d’études Les classes sociales sont-elles solubles dans les générations, organisée par Camille Peugny et Sibylle Gollac, Paris, Cresppa-CSU, 27 mars 2014
  • Cédric Hugrée, « De bons élèves ? Comment les étudiants des classes populaires décrochent une licence à l’université », Lyon, Séminaire du CMW-MEPS, 21 mars 2014
  • Cédric Hugrée, Discussion de l’ouvrage de Muriel Darmon « Classes prépas. La fabrique d’une jeunesse dominante », Séminaire IRISSO, 30 janvier 2014
  • Cédric Hugrée et Tristan Poullaouec, « Les bacheliers d’origine populaire à l’université et ailleurs : passé scolaire et passé social », Séance 4 du séminaire 50 après les Héritiers co-organisé par le Circeft-Escol, le CESSP, le Curapp, le CSU, le Cens et le Gresco, Nantes, 17 janvier 2014
  • Cédric Hugrée, « Un sens pratique du déplacement ? Débats, approches et outils autour des mobilités sociales ascendantes populaires par les études longues », Séminaire Éducation et Mobilité sociale : des textes aux enquêtés (ENS/EHESS) organisée par Stéphane Beaud et Paul Pasquali, 10 janvier 2014
  • Cédric Hugrée et Sibylle Gollac, « Être fonctionnaire à 30 ans. Les transformations d’une filière de promotion sociale », Journées d’études Les emplois publics sont-ils accessibles à tous ?, École Nationale de l’Administration, Strasbourg, 8-9 novembre 2013
  • Cédric Hugrée et Laure de Verdalle, « Indépendants versus fonctionnaires ? Les enseignements d’un jeu de cartes sur les représentations profanes de deux groupes socioprofessionnels", Journée d’études Indépendant.e.s et classes sociales organisée par Frédérique Leblanc et Sibylle Gollac, Cresppa-CSU, Paris 24-25 octobre 2013
  • Cédric Hugrée, Étienne Penissat et Alexis Spire, "Are there still differences between public and private sector in Europe ?" ECSR Conference, Tillburg University, 14-16 octobre 2013
 

Enseignement

  • Co-organisateur avec Thomas Amossé, Jérôme Deauvieau, Etienne Penissat, Rémi Sinthon, Laure de Verdalle de l’atelier Catégoriser le monde social - DSS ENS, Campus Jourdan
  • Analyse et exploitation de données quantitatives en sciences sociales : Atelier de recherche statistiques ENSAI, Rennes, 2è année
  • Sociologie de l’éducation, Licence 1, Université de Nantes
  • Stratification sociale, Licence 1, Université de Nantes
 

Animation de la recherche

Responsabilités institutionnelles

Responsable scientifique de la plateforme PROGEDO Loire -MSH Ange Guépin

Séminaires

  • Organisation avec Sibylle Gollac du séminaire CSU "Quand les sciences sociales travaillent (avec) le droit" (2013-2014)
  • Membre du collectif d’organisation du séminaire inter-laboratoires "50 ans après les Héritiers (1964-2014)", organisé par le CENS (Université de Nantes), le CESSP-CSE (CNRS-Université Paris 1) 
le Cresppa-CSU (CNRS-Université Paris 8), le Curapp (CNRS-Université de Picardie Jules Verne), le CIRCEFT-ESCOL (Université Paris 8) et le GRESCO (Université de Poitiers)
  • Organisateur avec Charles Soulié de la séance 1 du séminaire 50 après les Héritiers : Le contexte académique, disciplinaire et intellectuel (Années 1950-1964)
 

Distinction scientifique

- Lauréat du concours 2010 de l’Observatoire de la Vie Etudiante - Site


^